Le bleu « à l’âme »… - Aquarelliste et peintre voyageur
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Aquarelliste et peintre voyageur
  • Aquarelliste et peintre voyageur
  • : En peinture, l'art de l'aquarelle est un mode d'expression qui va des carnets de voyages à la création de tableaux : en voici les différentes facettes inspiratrices, techniques et créatives selon Alain MARC ...
  • Contact

Me joindre, les stages, etc. :

Pour m'écrire, cliquez ici

Pour le calendrier des stages 2020 cliquez ici

Plein de nouveautés vous attendent !

(pour les tarifs et disponibilités me les demander directement en cliquant ici)

-  Les stages "aquarelle" dans l'Hexagone sont ouverts aux débutants et aux pratiquants déjà confirmés souhaitant se perfectionner : ils ont pour but d'apporter efficacité et aisance d'expression à l'aquarelliste de terrain. Nombreux sont les aquarellistes issus de mes stages ou passés s'y perfectionner depuis 4 décennies...
- Les stages "carnets de voyages" sont une véritable immersion dans la pratique du carnet de voyage et de l'aquarelle sur le terrain, orientés "autonomie" ils sont ouverts aux stagiaires ayant assez de pratique pour en profiter pleinement . De la Provence au Jura Oriental et jusqu'au Portugal, ce sont quelques destinations où vous pourrez aller en 2020...

- Tous les stages sont différents, n'hésitez pas à m'en demander les informations par courriel (voir plus haut) .

-------------------------------------------------------------------------------------------

Vous aimez ce blog ?

Alors, découvrez le site d'Alain MARC :

width="300"

 

Et abonnez-vous à sa newsletter,

cliquez sur ce bouton :

vous y retrouverez tous les futurs articles publiés ici,

plus complets, plus documentés,

plus riches, dans le respect et

la confidentialité de vos données personnelles !

(Et n’oubliez pas de confirmer dans l'e-mail sui vous sera envoyé pour vérifier votre adresse !)

-----------------------------------------------------

Extraits vidéo d'Aquarelle en Voyage :

 

Recherche

Partenaires

Voici où trouver vos meilleurs

produits aquarelle

et carnets de voyages :

aquarelle-bouton-2

N'hésitez pas à les contacter

et à leur commander de ma part,

ce sont de vrais amis qui soutiennent mon travail !

 

Andalousies

«Andalousie, la Route d’Alain MARC», carnet de voyage de Pierre NAVA
Découvrez article après article en cliquant sur les vignettes ci-dessous le carnet spontané de Pierre m’accompagnant en Andalousie, et les «Petites Histoires vidéo» qu’il m’a inspirées :

La-Barca-1b-Pierre-Nava.jpg

Préambule

La Barca 2a Pierre Nava

L'étape de Peniscola

Andalousie b Pierre Nava

Sur la route de l'Andalousie...

Moulin-b Pierre-San Jose 2

Au Cabo de Gata

Bateau Pierre Isleta 3b

La Isleta del Moro

Huebro Pierre vignette

Huebro, la montagne enchantée

Pierre-Nava-Guadix-4-copie-1

Guadix, les maisons troglodytiques

Rio Fardès

Le rio Fardés

10 novembre 2014 1 10 /11 /novembre /2014 20:40

Le bleu, sur les murs de la salle à manger brillait de mille éclats dans les azulejos de la petite taverne.

Nous étions les premiers clients de la soirée, et je dessinais sur mon carnet de route une modeste aquarelle de cette salle encore vide au plafond voûté ocre jaune un peu noirci par la fumée…

C’était en 1994 à Évora.

Mon père m’avait enseigné les joies de l’aquarelle rapide, mi pochade, mi croquis aquarellé, source de grandes joies, car ici ce n’est pas le résultat pictural qui compte mais le souvenir de ce que nous laisse ce genre d’esquisse plus ou moins bien réussie quand elle est associée au voyage : la mémoire d’un instant bien plus important que pourrait l’être la réalisation d’un véritable chef-d’œuvre !

Tout simplement parce que le temps qui passe efface à jamais ces moments de bonheur infiniment précieux liés à des émotions furtives, à des plaisirs simples partagées en famille ou entre amis et traduits par quelques coups de crayon et de pinceau, où sont éternisés ces bruits, ces couleurs, ces odeurs, ces éclats de rire, la présence de ces êtres aimés qui étaient insouciants et nous accompagnaient.

J’ai recherché dans les lumineuses ruelles la petite « Casa de Pasto » où nous avions mangé de si bons calamars frits, mais ne l’ai retrouvée.

Il y avait tant de bleu sur les murs…

Je ne suis pas certain, si j’y avais à ce moment-là réalisé une aquarelle plus élaborée, bien plus « belle » (comme on aime les voir aujourd’hui), que je retrouve à présent la même émotion en la contemplant.

À Évora la blanche, devant cette page de mon ancien carnet du Portugal qui me suit également dans le « voyage du bleu », je comprends la nature de cette nuance si particulière curieusement nommée « bleu à l’âme » (couleur que je ne saurai vous expliquer en ce jour de Toussaint).

En attendant, je poursuis ma route, espérant découvrir peut-être dans les jours qui viennent l’âme du bleu…  

Le bleu « à l’âme »…

Partager cet article

Repost0

commentaires

marilou 14/11/2014 20:44

Bonjour Alain , je suis avec toujours captivée par tes découvertes et ta sensibilité que tu nous fais partager .
Je viens cette semaine de découvrir Michel Pastoureau
.Il a écrit entre autre .."bleu ,histoire d'une couleur " . Je partage avec toi et les lecteurs du blog sur le bleu .

Amicalement MLOU (de la Réunion)

Alain MARC 14/11/2014 23:42

Merci Marilou, c'est vrai que le livre de Pastoureau est super !
...J'espère que tu te régales aux Beaux-Arts ?
Amitiés et à +,

senegal 14/11/2014 10:16

Votre blog est tout simplement magnifique

Alain MARC 14/11/2014 23:43

Merci pour vos encouragements !

lydie 11/11/2014 18:13

que de nuances de bleus dans cette " modeste aquarelle"comme tu le dis.
Le bleu, la couleur de l'infini et je crois de la sincérité. et c'est ce qu'on sent en te lisant..
Continue à nous envoyer des mots bleus , à l'heure bleue .... .

Alain MARC 11/11/2014 22:47

Merci Lydie, je vais continuer !

eva 11/11/2014 17:06

Je suis surprise par ton expression "aquarelle plus belle, plus élaborée, comme on aime les voir aujourd'hui".... Qui établit les critères ? Pour moi la beauté est dans la sincérité, dans la spontanéité, dans la fluidité... et comme tu l'indiques, une aquarelle "sur le motif" est destinée à exprimer "la mémoire d'un instant"
J'aime quand tu évoques ton père, parce qu'il a été l'un des premiers (pour moi) à rayonner sur ce blog lorsque je l'ai visité (le blog)... Pardon pour mon expression malhabile...

Alain MARC 11/11/2014 22:46

Merci pour ton commentaire Eva, ton expression n'est pas malhabile, elle est au contraire révélatrice d'un véritable bon sens !
En fait, je fais allusion aux "canons" de l'aquarelle tels qu'ils sont définis actuellement par certains salons en vogue, qui "dictent" les critères qui selon eux, font les valeurs d'une aquarelle aujourd'hui.
Je ne m'étendrai pas sur le sujet, estimant que si ces critères que je comprends sont grandement valables pour une forme d'expression relevant d'une réelle virtuosité technique et d'une approche de l'aquarelle particulière, ils ne sont en aucun cas les seuls qui, selon mon point de vue, déterminent la qualité intrinsèque d'un travail pictural à l'eau sur papier, à plus forte raison s'il est plus modeste et moins spectaculaire que ce qui est érigé en exemple absolu par celle ou ceux qui estiment être les détenteurs de."l'entière vérité".
Ayant eu la chance en ce qui concerne d'être né dans un atelier d'artiste, d'avoir plus tard participé à nombre de manifestations artistiques, j'ai pu côtoyer nombre des peintres, sculpteurs, écrivains, penseurs, amis de mon père (et d'autres ailleurs) qui étaient tout autant que lui une référence, à qui je dois d'avoir appris très jeune un regard particulier sur l'existence (dont ce blog n'est qu'un modeste reflet), regard dont je défendrai toujours les valeurs, la pensée de mon père restant quant à elle toujours à mes côtés...

Jane Tomlinson 11/11/2014 12:42

Ce périple dans le pays du bleu des azulejos nous met l'eau à la bouche : à quand un stage au Portugal, Alain?! Je viens!

Alain MARC 11/11/2014 22:01

Au mois d'avril prochain exactement, car outre ce "voyage du bleu", je suis ici dans le sud du Portugal pour justement y préparer ce stage d'avril !
C'est un travail énorme mais passionnant car je veux créer un circuit carnet de voyage inédit, qui en reliant l'Alentejo à l'Algarve nous emmènera sur les plus beaux sites naturels et culturels en dessous d'une ligne Odeceixe - Montaivo...

Alain MARC 11/11/2014 12:36

Plusieurs commentaires récents venant de s'effacer au moment de leur validation, si ceux qui les ont écrits ici repassent par-là, qu'ils n'hésitent pas à les refaire (dont le tien Nicolas : il vient de s'effacer au moment où j'allais y répondre l'ayant validé, et il s'est perdu je ne sais où) !
- Si tu repasses par ici tu peux le refaire j'essaierai de mieux me méfier en y répondant !!!)

Laumonier Aline 10/11/2014 23:26

Il y a une belle harmonie de couleurs dans ton aquarelle, non seulement entre les bleus mais aussi avec les autres couleurs. Tu as bien saisi l'instant, un moment où la taverne encore silencieuse va s'animer de joyeux babillages. Merci de ce partage.

Alain MARC 11/11/2014 00:01

Peut-être parce que dans un moment "hors du temps" on a parfois la chance de saisir la simplicité de choses considérées comme banales, mais qui ne le sont pas tant que cela...
Tout bêtement parce qu'on les traduit sans élaborer ni sophistiquer son esquisse, en souhaitant juste que des tables vides soient déjà "habitées" de la présence des convives à venir, que les couleurs dans la pénombre s'éclairent d'elles-même, avec comme priorité non la qualité plastique de ce qu'on perçoit, mais bien ce "je ne sais quoi" d'indéfinissable qui s'en dégage, qui est la vie, et qu'on pourrait parfaitement rater un autre jour même dans une aquarelle pourtant bien mieux réussie par ailleurs...

Jane Tomlinson 10/11/2014 23:11

Très sympa cette petite aquarelle du Portugal, toute en légèreté et sur le vif. J'en reviens, justement, de Porto et Lisbonne. Il y a vraiment de quoi croquer là bas.. 6 jours est trop peu!
On attend avec impatience la suite de ce récit ... pour voir où tu nous emmène sur ta route du bleu. (Ici en Provence aujourd'hui c'est le gris qui domine, pour une fois!)
Bon voyage là bas et à bientôt.

Alain MARC 10/11/2014 23:30

Content de te retrouver Jane, pour une fois que je peux me connecter et répondre aux commentaires avant de reprendre la route !
Content que tes pas aient précédés ici les miens et qu'avant moi tu te sois plongée dans ces bleus innombrables qui prolongent le bleu du ciel et celui de la mer sur les façades et à l'intérieur des maisons.
à bientôt pour la suite...

Gilez 10/11/2014 22:51

Alain, bonsoir ! Bien que je regarde souvent et parfois longuement ce que tu nous donnes à lire et contempler, je ne peux me retenir, aujourd'hui, de t'exprimer la joie simple que je goûte à la vue de ton aquarelle aux "azulejos". Je saisis à travers sa composition et ses rapports de couleurs la fraîcheur de l'émotion associée à la chaleur des sentiments éprouvés par l'artiste.
Quel bonheur de pouvoir ainsi retrouver le chemin conduisant à l'âme des lieux, des êtres et des choses. Merci de m'en faire deviner le sens et la direction. Kenavo ! Gilbert

Alain MARC 10/11/2014 23:25

C'est toi que je remercie Gilbert (en retrouvant le caractère éprouvé de ta sensibilité) pour percevoir ce qui se cache derrière une expression spontanée et simple mais remplie d'émotion que d'aucuns pourraient considérer comme "maladroite" parce qu'elle n'offre pas au premier coup d’œil la magnificence d'un travail très magistralement enlevé (mais trop souvent parfois malheureusement dénué de ces vibrations subtiles, internes et secrètes, détentrices de la fragile âme des êtres et des choses)...

Micheline 10/11/2014 22:16

Que c'est beau le bleu !! Et le bleu des souvenirs qui les rend encore plus beaux. Alain je te suis dans ta quête. Vive le bleu.

Alain MARC 10/11/2014 22:34

Merci Micheline,
J'ai ramassé dans le talus des remparts de la vielle ville de touts petits fragments dune poterie bleue qui devait être magnifique. Je vais essayer de les assembler pour reconstituer si je peux un autre bout de passé... C'est fou ce que le bleu peut contenir d'histoire !

Lise 10/11/2014 21:49

Bonne continuité ... Finalement j'avais deviné ... Evora ... Portugal ... Je mérite une étoile bleue ... Hi!hi!Hi! Lise