L’hommage de Simon - Aquarelliste et peintre voyageur
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aquarelliste et peintre voyageur
  • Aquarelliste et peintre voyageur
  • : En peinture, l'art de l'aquarelle est un mode d'expression qui va des carnets de voyages à la création de tableaux : en voici les différentes facettes inspiratrices, techniques et créatives selon Alain MARC ...
  • Contact

Me joindre, les stages, etc. :

Pour m'écrire, cliquez ici

Pour le calendrier des stages 2017 cliquez ici

Plein de nouveautés vous attendent !

(pour les tarifs et disponibilités me les demander directement en cliquant ici)

-  Les stages "aquarelle" dans l'Hexagone sont ouverts aux débutants et aux pratiquants déjà confirmés souhaitant se perfectionner : ils ont pour but d'apporter efficacité et aisance d'expression à l'aquarelliste de terrain.
- Les stages "carnets de voyages" sont une véritable immersion dans la pratique du carnet de voyage et de l'aquarelle sur le terrain, orientés "autonomie" ils sont ouverts aux stagiaires ayant assez de pratique pour en profiter pleinement . De la Provence au Jura Oriental, du Portugal, à l'INDE DU SUD, ce sont quelques destinations où vous pourrez aller en 2016...

- Tous les stages sont différents, n'hésitez pas à m'en demander les informations par courriel (voir plus haut) .

-------------------------------------------------------------------------------------------

Vous aimez ce blog ?

Alors découvrez le nouveau site d'Alain MARC :

width="300"

 

Extraits vidéo d'Aquarelle en Voyage :

Pour me retrouver sur HOUZZ :

Alain MARC Artiste peintre in GAGES, FR sur Houzz

 

https://alain-marc.fr/

 

Recherche

Partenaires

Voici où trouver vos meilleurs

produits aquarelle

et carnets de voyages :

aquarelle-bouton-2

N'hésitez pas à les contacter

et à leur commander de ma part,

ce sont de vrais amis qui soutiennent mon travail !

 

Andalousies

«Andalousie, la Route d’Alain MARC», carnet de voyage de Pierre NAVA
Découvrez article après article en cliquant sur les vignettes ci-dessous le carnet spontané de Pierre m’accompagnant en Andalousie, et les «Petites Histoires vidéo» qu’il m’a inspirées :

La-Barca-1b-Pierre-Nava.jpg

Préambule

La Barca 2a Pierre Nava

L'étape de Peniscola

Andalousie b Pierre Nava

Sur la route de l'Andalousie...

Moulin-b Pierre-San Jose 2

Au Cabo de Gata

Bateau Pierre Isleta 3b

La Isleta del Moro

Huebro Pierre vignette

Huebro, la montagne enchantée

Pierre-Nava-Guadix-4-copie-1

Guadix, les maisons troglodytiques

Rio Fardès

Le rio Fardés

Équipiers-équipières aquarelle

 

- Vous aimeriez partager vos bons moments d'aquarelle lorsque vous partez peindre dans votre ville ou votre quartier ? - vous aimeriez aller peindre avec d'autres artistes motivés comme vous lorsque vous voyagez ?
Alors cet espace est fait pour vous uniquement si vous êtes amateurs souhaitant vous retrouver entre-vous (je réfléchis pour l'avenir à une autre rubrique possible s'adressant aux professionnels ou semi-professionnels) : - si vous êtes amateur donc,  et voulez entrer dans ce module transmettez-moi votre prénom (ou un pseudonyme et lieu de résidence) je les rajouterai ci-dessous en établissant un lien anonyme avec votre e-mail, et vous pourrez ainsi trouver des coéquipiers  (ères) de peinture plus facilement . Il suffira de cliquer dessus pour vous écrire un e-mail !


BELGIQUE

En BRABANT WALLON :

Chantal

FRANCE

En ÎLE DE FRANCE :

à PARIS
:

Bernard
  Blog


Fabienne

 Jane

Dans les BOUCHES-DU-RHÔNE :

à Marseille
:

 Mirelle

Junguilin

Solange
   Blog

Dans le CHER :

Sancerrois :

Elizabeth

Dans le GARD :

à NÎMES
:


Annynîmes

lepeintre30@voila.fr
         Blog


Nicoleagathe

         Blog

Dans le LOT à Figeac en QUERCY :

Max

En HAUTE MARNE :

Claire et Pascal
         Blog

Près de Lagny-sur-MARNE :

 Anne-Laure  

En Lot-et-Garonne :

Cécile

à Toulouse (et environs immédiats) :

Marie-Claude

Val de Loire (Chaumont sur Loire) :

Catherine

Dans la Loire (en Forez) :

Roger
Blog

Sur Lyon / Beaujolais :

Claudia

Dans la région de Colmar (68000) :

Françoise

Dans le NORD :

Joëlle

Dans le PUY DE DÔME :

à RIOM :


Maryse
  Blog

En NORMANDIE :

Calvados, Trouville-sur-Mer :

Aline

En SEINE - MARITIME :

Rouen et Yvetot :


Nathalie
   Blog


En SUD-LUBERON :

Jane

Avignon (Vaucluse) :

Jean-Louis 

Sur la Côte d'Azur

(Nice et environs) :

Petit Nuage

 Christine

10 janvier 2015 6 10 /01 /janvier /2015 20:32
L’hommage de Simon

Ce soir, parmi les e-mails venus s’ajouter à ceux de toutes et tous mes camarades carnettistes en union de pensée autour de la mémoire de Michel RENAUD, voici celui de SIMON, envoyé depuis Pékin, je sais que vous comprendrez mieux qui était Michel pour nous.

 

Chers amis voyageurs, dessinateurs, écrivains, journalistes, gribouilleurs de tout poil, J'apprends de Pékin la tragédie et voudrais être parmi vous.
Je vous envoie le petit texte que j'ai écrit en apprenant l'assassinat de Michel.
Toutes nos pensées affectueuses à Gala, à sa famille et aux proches.
Simon

 

"1999... Il débarque avec un imper, je crois, un soir de pluie en banlieue parisienne. Dans ma petite maison. Je ne l'avais jamais vu. Il avait donné un coup de fil... "Un festival du carnet de voyage, patati et patata..." Je venais de publier Au Corps de l'Inde à la Boussole, j'étais un inconnu, lui aussi - faits pour s'entendre. Les salauds qui l'ont tué n'ont jamais entendu son rire d'enfant. C'était un joueur, Michel, un tendre avec des moments de volcan. On s'est entendu tout de suite. Je l'ai fait asseoir dans mon vieux canapé immonde, et on a bu un verre. J'aime bien les rondouillets. Ils sont en phase avec la rotondité de la planète. Les gens vrais. Et il avait déjà deux sortes de nuages à la place des cheveux, vous voyez ? Un rêveur. Il était à la Mairie de Clermont, ils avaient créé une association, montaient un projet... On a parlé de ce fameux festival, il m'a emballé... Li était la, écoutant ce gourmand en mangeant des raviolis chinois, qui giclaient sous ses gencives... Je ne me souviens plus du vin... Évidemment, la première Biennale, si je m'en souviens ! Les salauds qui l'ont tué sans le connaître n'ont jamais vu sa joie, entendu sa voix, quand il se baladait parmi nous, les carnettistes pionniers... J'ai pleuré toute l'après midi, aujourd'hui 8 janvier, quand j'ai appris par un mail d'amie qu'il faisait partie des victimes de la boucherie de Charlie-Hebdo - ici, à Pekin, loin de Paris, des amis. Ces jours d'effroi et de chagrin cinglant où on a envie de serrer tous ses amis dans ses bras. Où celui qui est parti vous manque, où tout le monde vous manque. Les Biennales se sont suivies. Les voyages, les livres, les rencontres. Michel était un entremetteur, un peu entremerdeur, parfois, bougon et difficile, mais la générosité l'emportait toujours. Il avait ses têtes, ses chouchous et ses tronches... Mais on lui doit tant. Je lui ai envoyé chacun de mes livres, à lui en premier. Il a vu naître les Carnettistes Tribulants, nos premiers bouquins... Les salauds qui l'ont tué n'ont pas su ce qu'il a donné, n'ont pas vu la petite étincelle du voyageur dans ses yeux quand ils l'ont troué. Michel et les autres, bien sûr, toute la bande de Clermont, ont éclairé pour moi, et pour d'autres, bien sûr, cette décennie de feuillets merveilleux, les carnets de voyage. On en salivait, de ce rendez-vous annuel. Et on voyait ses deux nuages latéraux flotter parmi les stands, le jour de l'ouverture... Va-t-il s'envoler ?Je me souviens aussi d'un diner dans le treizième, avec Gala : nous étions aller manger une dorade à la vapeur à Fleur de Mai, et Li croit se souvenir qu'il ne mangeait pas de gingembre... La vie, comme pour moi, lui avait donné une femme venue d'ailleurs. Gala ! Dieu leur pardonne, Gala, ils ne savent pas qui ils ont tué, Michel Renaud - et toute une bande de dessinateurs, de journalistes, de flics innocents, de gens libres... L'histoire avec Michel a eu pour moi une apothéose... 2009. Il savait. Je présentais "Sahara, Marche avec moi" avec mon beau-frère Lakhdar, touareg... Michel savait. Et il a fait celui qui ne me connaissait pas; j'étais vexé. Avec le maire, ils sont passés à l'écart de la tente touarègue, pour ne pas me mettre la puce à l'oreille, m'a-t-il avoué après. Le fripon. C'est le jour où, quelques heures après, il nous a remis le grand prix du Carnet de voyage ! Je revois la photo, Lakhdar avec son chèche magnifique, Michel avec ses deux nuages prêts au décollage, ses yeux pétillants, Monsieur le Maire, digne et souriant, massif, et moi le poids plume.... Michel, ils ne savent pas, les salauds qui t'ont flingué, combien l'amitié, et l'une de ses fidèles servantes, la liberté de parole, ne meurent jamais. Et que tes cheveux nomades nous accompagnent toujours !
Simon, le 8 janvier, Pékin."

Partager cet article

Repost 0

commentaires

michelE EXSHAW 11/01/2015 22:12

Je comprends et partage ta peine. Des moments si tragiques nous unissent plus fortement dans le partage de nos expressions artistiques
Merci MICHEL pour la fondation de la biennale des carnets de voyages de Clermont -Ferrand :
j'y ai découvert les plaisirs du carnet et des artistes fort sympathiques
Merci à toi Alain , tu nous partager tant d'émotions sincères

Jacline L 11/01/2015 10:03

Quel témoignage émouvant , plein d'espoir , d'amitié.
Continuons pour eux de peindre, de s'émerveiller et d'avancer.
Toute mon amitié.
Jacline

Marilou de la Réunion 11/01/2015 06:07

Merci pour ce partage .Amicalement .
Je suis Charlie ,je suis Michel

eva 10/01/2015 23:55

Bel hommage, merci du partage de cette lettre si émouvante. Rest in peace

Micheline 10/01/2015 21:42

Très émouvant. Je ne connais pas Michel Renaud mais j'aurai bien voulu le connaître maintenant que Simon nous l'a fait rendre si vivant. C'est un bel hommage qu'il a reçu ici. Il restera vivant au moins dans vos mémoires. Encore une autre raison de continuer à peindre, à voir et à transcrire nos émotions partout où nous passons.

Anne-Marie 10/01/2015 21:26

Je suis Charlie et je suis aussi Michel