Croquis - aquarelle de voyage : le temple 21 à Copán - Aquarelliste et peintre voyageur
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aquarelliste et peintre voyageur
  • Aquarelliste et peintre voyageur
  • : En peinture, l'art de l'aquarelle est un mode d'expression qui va des carnets de voyages à la création de tableaux : en voici les différentes facettes inspiratrices, techniques et créatives selon Alain MARC ...
  • Contact

Me joindre, les stages, etc. :

Pour m'écrire, cliquez ici

Pour le calendrier des stages 2017 cliquez ici

Plein de nouveautés vous attendent !

(pour les tarifs et disponibilités me les demander directement en cliquant ici)

-  Les stages "aquarelle" dans l'Hexagone sont ouverts aux débutants et aux pratiquants déjà confirmés souhaitant se perfectionner : ils ont pour but d'apporter efficacité et aisance d'expression à l'aquarelliste de terrain.
- Les stages "carnets de voyages" sont une véritable immersion dans la pratique du carnet de voyage et de l'aquarelle sur le terrain, orientés "autonomie" ils sont ouverts aux stagiaires ayant assez de pratique pour en profiter pleinement . De la Provence au Jura Oriental, du Portugal, à l'INDE DU SUD, ce sont quelques destinations où vous pourrez aller en 2016...

- Tous les stages sont différents, n'hésitez pas à m'en demander les informations par courriel (voir plus haut) .

-------------------------------------------------------------------------------------------

Vous aimez ce blog ?

Alors découvrez le nouveau site d'Alain MARC :

width="300"

 

Extraits vidéo d'Aquarelle en Voyage :

Pour me retrouver sur HOUZZ :

Alain MARC Artiste peintre in GAGES, FR sur Houzz

 

https://alain-marc.fr/

 

Recherche

Partenaires

Voici où trouver vos meilleurs

produits aquarelle

et carnets de voyages :

aquarelle-bouton-2

N'hésitez pas à les contacter

et à leur commander de ma part,

ce sont de vrais amis qui soutiennent mon travail !

 

Andalousies

«Andalousie, la Route d’Alain MARC», carnet de voyage de Pierre NAVA
Découvrez article après article en cliquant sur les vignettes ci-dessous le carnet spontané de Pierre m’accompagnant en Andalousie, et les «Petites Histoires vidéo» qu’il m’a inspirées :

La-Barca-1b-Pierre-Nava.jpg

Préambule

La Barca 2a Pierre Nava

L'étape de Peniscola

Andalousie b Pierre Nava

Sur la route de l'Andalousie...

Moulin-b Pierre-San Jose 2

Au Cabo de Gata

Bateau Pierre Isleta 3b

La Isleta del Moro

Huebro Pierre vignette

Huebro, la montagne enchantée

Pierre-Nava-Guadix-4-copie-1

Guadix, les maisons troglodytiques

Rio Fardès

Le rio Fardés

Équipiers-équipières aquarelle

 

- Vous aimeriez partager vos bons moments d'aquarelle lorsque vous partez peindre dans votre ville ou votre quartier ? - vous aimeriez aller peindre avec d'autres artistes motivés comme vous lorsque vous voyagez ?
Alors cet espace est fait pour vous uniquement si vous êtes amateurs souhaitant vous retrouver entre-vous (je réfléchis pour l'avenir à une autre rubrique possible s'adressant aux professionnels ou semi-professionnels) : - si vous êtes amateur donc,  et voulez entrer dans ce module transmettez-moi votre prénom (ou un pseudonyme et lieu de résidence) je les rajouterai ci-dessous en établissant un lien anonyme avec votre e-mail, et vous pourrez ainsi trouver des coéquipiers  (ères) de peinture plus facilement . Il suffira de cliquer dessus pour vous écrire un e-mail !


BELGIQUE

En BRABANT WALLON :

Chantal

FRANCE

En ÎLE DE FRANCE :

à PARIS
:

Bernard
  Blog


Fabienne

 Jane

Dans les BOUCHES-DU-RHÔNE :

à Marseille
:

 Mirelle

Junguilin

Solange
   Blog

Dans le CHER :

Sancerrois :

Elizabeth

Dans le GARD :

à NÎMES
:


Annynîmes

lepeintre30@voila.fr
         Blog


Nicoleagathe

         Blog

Dans le LOT à Figeac en QUERCY :

Max

En HAUTE MARNE :

Claire et Pascal
         Blog

Près de Lagny-sur-MARNE :

 Anne-Laure  

En Lot-et-Garonne :

Cécile

à Toulouse (et environs immédiats) :

Marie-Claude

Val de Loire (Chaumont sur Loire) :

Catherine

Dans la Loire (en Forez) :

Roger
Blog

Sur Lyon / Beaujolais :

Claudia

Dans la région de Colmar (68000) :

Françoise

Dans le NORD :

Joëlle

Dans le PUY DE DÔME :

à RIOM :


Maryse
  Blog

En NORMANDIE :

Calvados, Trouville-sur-Mer :

Aline

En SEINE - MARITIME :

Rouen et Yvetot :


Nathalie
   Blog


En SUD-LUBERON :

Jane

Avignon (Vaucluse) :

Jean-Louis 

Sur la Côte d'Azur

(Nice et environs) :

Petit Nuage

 Christine

8 mai 2016 7 08 /05 /mai /2016 10:03

        Seconde importante halte sur notre itinéraire du premier jour de stage carnet de voyage au Guatemala, qui vous permettra de nous retrouver non pas dans ce pays mais au Honduras, après la superbe étape matinale de San Cristóbal Acasaguastlán.

      Je ne reviendrai pas sur le nombre de motifs abordés ici, mais j'en choisis seulement un (faisant double page sur mon carnet), parce qu'il symbolise à lui seul une rencontre avec l'esprit d'un lieu.

      Car en aquarelle, en carnet de voyage particulièrement, ce ne sont pas seulement les gens, les paysages, ou les monuments qui nous parlent : ce sont de véritables entités (là on peut parler de « magie » parce qu'elles sont réellement perceptibles) qui se manifestent à nous, et cela, il faut l'avoir vécu pour savoir toute la différence qu'il y a entre elles et une simple émotion esthétique (ce qui n'est déjà pas mal), un plaisir intellectuel ou une belle rencontre humaine …

Pierres ensoleillées du temple 21 à Copán Ruinas

Pierres ensoleillées du temple 21 à Copán Ruinas

        Peut-être cela ne se perçoit-il pas à travers ma double page ni le final de ma vidéo, mais j'ai en ce lieu du temple 21 des ruines de Copán, perçu « quelque chose » qui m'a, par le jeu du dialogue entre la force de la nature et les pierres soudain devenues « soleil », pendant quelques secondes projeté dans un univers magnifique, effrayant et vertigineux, absorbé presque aussitôt par les rayons même du soleil  qui descendait à l'horizon !

     Peut-être le fait que nous étions les seuls visiteurs ou presque dans ce site mondialement connu a-t-il joué en ma faveur, mais voici ce que je recherche à travers mes « expériences créatives » d'une part, le carnet de voyage d'autre part (et que j'essaie de transmettre à travers mes stages en fin de progression) : la capacité en plus de l'émerveillement et du rapport au vivant, à entrer en relation profonde avec le visage invisible du monde...

      Et croyez-moi, cela provoque inévitablement des choses tout à fait extraordinaires !

La vidéo tout de suite après la pub !

La vidéo tout de suite après la pub !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Natalia 25/11/2016 13:19

Bonjour Alain, je suis tombe sur toi parce que je me lance dans l'aquarelle maintenant. Et j'ai une question pour toi : quel est le stylo que tu utilises sur tes croquis ? Un grand merci

Alain-Marc 25/11/2016 19:51

En fait, Natalia, j'utilise des tas de stylos différents, la plupart étant des Pitt artist pen Faber-Castell et des Uni Pin Fine Line de différentes tailles de pointe + bien sûr la traditionnelle plume Sergent Major avec plein d'encres différentes...
Bonne chance dans ta réalisation aquarelliste, je t'encourage et t'envoie mes amitiés !

Anne-Marie Mary 09/05/2016 12:14

Superbe reportage Alain et comme j'aurais aimé partager cette aventure avec toi !!!mais bon ,j'ai quand même réalisé un carnet de 120 pages lors de mon récent voyage en Iran !
Bises

Alain-Marc 10/05/2016 14:08

Bravo Anne-Marie, je suis sûr qu'il est super ! ...Et il me tarde de le voir, je vous envoie mes amitiés à ts les deux !

colette 09/05/2016 10:03

trop bien de nous faire partager ces sulimes lieux et ressentis!

Alain-Marc 09/05/2016 11:00

Vous verrez, Colette, dans la suite des clips que je publierai un jour (patience, cela se fera petit à petit même si la publication traîne faute de temps), que nous ne sommes qu'au début de ce genre de surprise, ce voyage ayant été en cela assez exceptionnel...

Daniel 09/05/2016 02:49

Mon commentaire va dans le sens de celui de Mary, Alain tu réussis à nous faire partager ton "feeling" au delà de ta maîtrise du dessin et de l'aquarelle. J'aime beaucoup cette aquarelle et admire ta réalisation, alors je me suis demandé: si je l'avais réalisée (on peut toujours rêver), quel haïku je pourrais bien écrire, car face à ton dessin je ressens aussi de la nostalgie.

Je m'essaye :
lieu magique moment magique
que sait-on des magiciens disparus
à quel dieu le demander

PS: je me suis longtemps demandé pourquoi les photos sont naturellement réalistes matin et soir, j'ai enfin compris, c'est parce que la dynamique des valeurs est proche de celle du capteur, et de notre oeil (https://www.youtube.com/watch?v=loh0pvr4i9c&feature=youtu.be&list=PLztIDkapqKJ3iiAigD3jhum1cgE8-aQoW voir sa première question-réponse)

Daniel 10/05/2016 16:33

Oui chacun traduit à sa façon, mais comme on dit au Québec il y en a de plus égaux que d'autres. En matière artistique le sentiment est primordial mais sans la maîtrise technique il ne reste qu'un sentiment. La maîtrise d'une technique sans sentiment reste un exercice technique. Un artiste est celui qui a réussi au delà de la maîtrise de son art, mais grâce à elle, de créer une matérialité à son sentiment, souvent cela se reconnaît à la beauté de l'oeuvre; je sais parler de beauté est un terrain glissant, mais j'assume.
Une oeuvre d'art réalisée en quelques minutes comme ce que tu nous montres dans ton vidéo est l'aboutissement d'un long labeur, en plus le don ne gâche rien.
Ceci dit je trouve on peut avoir bien du plaisir à aquareller avec une technique rudimentaire et à progresser avec l'aide directe (stage, ...) ou indirecte (musée, livres, ...) des "maîtres" vers la réalisation de ce que l'on pourra appeler une oeuvre d'art.

Alain-Marc 09/05/2016 10:58

Merci pour ton commentaire Daniel, il est très intéressant ! Tu as "vu" dans mon aquarelle, qu'il y avait "quelque chose de particulier", totalement indicible et qui dépassait largement le simple témoignage architectural, archéologique, historique, paysager et d'ambiance propre à tout croquis aquarellé de voyage dès l'instant où on traduit "l'inerte"... Je n'y suis pour rien, rassure toi ! Vu ta sensibilité, tu l'aurais traduit aussi bien que moi (mais à ta façon) car ce ne sont pas que des pierres et des arbres que j'ai traduits, mais :
a) - relevant des lois de la physique : la lumière du soleil illuminant les pierres dans la plage dynamique si bien expliquée par le photographe dans le tutoriel dont tu transmets le lien (excellent tutoriel d'ailleurs),
b) - relevant d'une conjonction d'autres phénomènes bien moins quantifiables scientifiquement (qui touchent plus à l'irrationnel, à "l'immatériel" et au sensitif émotionnel) : la perception d'un évènement "surnaturel" si subtil que là où certains (es) le ressentiront très fort, d'autres y seront totalement insensibles !

Dorette 08/05/2016 22:41

Alain quel plaisir pour moi de revoir en images animées ces ruines majestueuses que j'ai découvertes avec toi et dont j'ai aquarellées quelques vestiges; l'émotion ressurgit entière, presque aussi forte que sur le site, je me revois face aux gradins à moitié enfouis sous les racines du fromager, laisser courir mon crayon sur la feuille de papier en y mettant toute l'admiration pour ce peuple ancien resté en partie mystérieux!

Alain-Marc 10/05/2016 15:32

Très intéressant ce que tu dis Daniel ! D'accord avec toi pour les enseignements qu'on peut en tirer.

Alain-Marc 09/05/2016 10:31

Content que tu retrouves tout cela dans mon petit clip Dorette ! Ah, si on avait eu plus de temps pour que mes prises de vues soient mieux choisies et de meilleure qualité, avec plus de temps aussi pour vous et moi, pour peindre (...quand je pense que je fais tout "à la volée", à toute vitesse, entre 2 suivis de carnets, sans trépied, je suis même étonné de ce que j'ai réussi à filmer !).

L'Espigaou 08/05/2016 16:22

Tes photos sont très belles,
mais excuses moi d'être franche je les trouve froides.
Alors qu'à travers tes croquis et tes aquarelles je ressens très bien l'atmosphère des lieux et là ton dernier croquis me fait parfaitement entrer en communication,
alors qu'a travers les photos, j'apprécie la vue mais je ne ressens rien.
J'ai hâte de voir tes prochains croquis.
Passe une belle fin de journée
A bientôt j'espère
Mary

Alain-Marc 08/05/2016 17:38

Je te comprends tout à fait Mary ! Tu sais, en général, pour faire dire à une photo (ou une vidéo) ce qu'on peut faire dire à une aquarelle il faut se motiver à fond pour cela, et attendre le moment "idéal" pour saisir "l'insaisissable"et faire une prise de vue de qualité dans ce but ; hors, pendant les stages je n'ai absolument pas le temps de me consacrer à cela, les photos n'étant là que pour témoigner de ce que je réalise par ailleurs. Par contre, j'essaie de le faire davantage au montage si je dispose d'assez de temps toujours, les enregistrements réalisés sur place me permettant d'argumenter ma démarche carnettiste, mais l'élément essentiel restant bien sûr les croquis, aquarelles et écrits.

Nicolas 08/05/2016 13:12

Très bonne idée de se rendre sur le lieu en fin d'après midi. Non seulement la température y est plus adaptée, mais aussi la luminosité offre des palettes de couleur intéressantes.

Alain-Marc 08/05/2016 17:31

En fait, tu as raison : travailler tôt le matin et tard le soir comme en photographie, mais c'est extrêmement difficile en stage à cause des contraintes logistiques et d'organisation, vu que les structures habituelles du tourisme ne sont absolument pas adaptées à notre activité dans la plupart des pays où nous partons pour nos carnets de voyages !

Dany 08/05/2016 11:21

Quel magnifique vidéo Alain, bien montée, bien illustrée, tu nous fais vivre et comprendre ce moment intense pour toi. On a hâte de connaitre la suite de ce beau voyage.
Bises

Alain-Marc 08/05/2016 11:44

Merci Dany, content de te retrouver.
La suite viendra petit à petit en fonction du temps dont je disposerai pour le montage, temps dont je ne dispose pas comme je le souhaiterais, mais qui est très important car ce que je veux faire "passer" dans mes montages est justement ce rapport au mystère et à la magie du visage caché du monde, qui donne au carnet de voyage à travers l'aquarelle de voyage telle que je la conçois, un "pouvoir surnaturel".
Alors, je sais que tu auras toi aussi, toute la patience qu'il faut pour attendre la suite de notre beau voyage, ce dont je te remercie en t'envoyant toutes mes amitiés et meilleur souvenir.