Vivre d’agréables moments à Malindi, une ville kenyane - Aquarelliste et peintre voyageur
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Aquarelliste et peintre voyageur
  • Aquarelliste et peintre voyageur
  • : En peinture, l'art de l'aquarelle est un mode d'expression qui va des carnets de voyages à la création de tableaux : en voici les différentes facettes inspiratrices, techniques et créatives selon Alain MARC ...
  • Contact

Me joindre, les stages, etc. :

Pour m'écrire, cliquez ici

Pour le calendrier des stages 2020 cliquez ici

Plein de nouveautés vous attendent !

(pour les tarifs et disponibilités me les demander directement en cliquant ici)

-  Les stages "aquarelle" dans l'Hexagone sont ouverts aux débutants et aux pratiquants déjà confirmés souhaitant se perfectionner : ils ont pour but d'apporter efficacité et aisance d'expression à l'aquarelliste de terrain. Nombreux sont les aquarellistes issus de mes stages ou passés s'y perfectionner depuis 4 décennies...
- Les stages "carnets de voyages" sont une véritable immersion dans la pratique du carnet de voyage et de l'aquarelle sur le terrain, orientés "autonomie" ils sont ouverts aux stagiaires ayant assez de pratique pour en profiter pleinement . De la Provence au Jura Oriental et jusqu'au Portugal, ce sont quelques destinations où vous pourrez aller en 2020...

- Tous les stages sont différents, n'hésitez pas à m'en demander les informations par courriel (voir plus haut) .

-------------------------------------------------------------------------------------------

Vous aimez ce blog ?

Alors, découvrez le site d'Alain MARC :

width="300"

 

Et abonnez-vous à sa newsletter,

cliquez sur ce bouton :

vous y retrouverez tous les futurs articles publiés ici,

plus complets, plus documentés,

plus riches, dans le respect et

la confidentialité de vos données personnelles !

(Et n’oubliez pas de confirmer dans l'e-mail sui vous sera envoyé pour vérifier votre adresse !)

-----------------------------------------------------

Extraits vidéo d'Aquarelle en Voyage :

 

Recherche

Partenaires

Voici où trouver vos meilleurs

produits aquarelle

et carnets de voyages :

aquarelle-bouton-2

N'hésitez pas à les contacter

et à leur commander de ma part,

ce sont de vrais amis qui soutiennent mon travail !

 

Andalousies

«Andalousie, la Route d’Alain MARC», carnet de voyage de Pierre NAVA
Découvrez article après article en cliquant sur les vignettes ci-dessous le carnet spontané de Pierre m’accompagnant en Andalousie, et les «Petites Histoires vidéo» qu’il m’a inspirées :

La-Barca-1b-Pierre-Nava.jpg

Préambule

La Barca 2a Pierre Nava

L'étape de Peniscola

Andalousie b Pierre Nava

Sur la route de l'Andalousie...

Moulin-b Pierre-San Jose 2

Au Cabo de Gata

Bateau Pierre Isleta 3b

La Isleta del Moro

Huebro Pierre vignette

Huebro, la montagne enchantée

Pierre-Nava-Guadix-4-copie-1

Guadix, les maisons troglodytiques

Rio Fardès

Le rio Fardés

20 février 2018 2 20 /02 /février /2018 22:34
Vivre d’agréables moments à Malindi, une ville kenyane

Mombasa est une ville portuaire localisée au sud du Kenya, sur l’océan Indien.

Elle est le camp de base obligé pour tous les voyageurs qui veulent accéder à la côte kényane au départ de Nairobi, la capitale du pays. Mombasa cache une pépite : Malindi, une localité habitée par les Swahilis depuis le XIVe siècle. On y trouve un marché touristique, avec 50 stands à parcourir. Là, les visiteurs observeront des artisans à l’œuvre et achèteront des arts et de l’artisanat authentiques du Kenya. À part cela, la vieille ville de Malindi héberge deux édifices religieux d’une importance majeure, dont la mosquée Juma’a. Elle se distingue par ses remarquables tombeaux piliers qui, sans doute, auraient été construits au XIVe siècle. L’autre bâtiment à visiter est l’église Saint-François-Xavier, l’une des plus vieilles églises encore sur pied en Afrique de l’Est. Le musée de Malindi vaut également le détour. C’était la demeure d’un commerçant indien, convertie en musée, et qui sert de centre d’information pour les touristes.

Évasion au parc national marin de Malindi

Au parc national marin de Malindi, il y a de multiples activités divertissantes à faire. Le principal objectif de Malindi est de satisfaire les personnes qui passent leurs vacances au Kenya. Chacun s’adonnera au loisir qui sera à sa hauteur. En effet, les sportifs entraînés exploreront les sites de plongée, où ils s’attendront à voir une épave dormant dans les grands fonds et qui est devenue un gîte pour plusieurs bancs de poissons. Une plongée avec masque, tuba, nageoires, et gilets de sauvetage pour les moins confiants sera une incroyable aventure marine. Les plongeurs en profiteront pour contempler une variété alléchante de coraux aux couleurs vives ainsi que des récifs frangeants. Par ailleurs, à marée basse, les estivants, amateurs ou expérimentés, feront du snorkeling vers 2 h de l’après-midi, c’est l’heure où l’affichage sous-marin est à son apogée. Les excursions en bateau à fond de verre sont des opportunités pour s’amuser à la surface de l’eau.

Les autres activités faisables à Malindi

Étant une station balnéaire très recherchée sur la « côte Nord » de Mombasa, Malindi propose aux bourlingueurs une large palette de sports aquatiques : ski nautique, jet-ski, para-voile, surf, planche à voie, kite-surf… Les férus de pêche essayeront d’attraper quelques gibiers de mer, comme des barracudas, des requins de récifs, des poissons-zèbres, des poissons-clowns, ou encore des homards, des crabes, des poulpes… Les passionnés d’ornithologie, eux, iront du côté de Mida Creek, englobé dans le parc national de Watamu. Mida Creek, se trouvant à seulement 20 km au sud de Malindi, est un immense lagon d’eau salée qui se mélange avec une forêt de mangroves, abritant des oiseaux endémiques et migrateurs, et servant en même temps de vivier pour les tortues en danger de disparition. Pour clôturer le tour de Malindi, rien ne vaut une escapade sur l’île magique. Cette perle est située à l’intérieur du parc marin. On l’appelle ainsi parce qu’elle a la faculté d’apparaître et de disparaître avec les marées. À marée basse donc, le banc de sable sort de la mer et invite les routards à s’allonger pour se laisser dorer au soleil, après avoir barboté dans les eaux chaudes de l’océan Indien.

Partager cet article

Repost0

commentaires