- Qui sont nos héros ? - Aquarelliste et peintre voyageur
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Aquarelliste et peintre voyageur
  • Aquarelliste et peintre voyageur
  • : En peinture, l'art de l'aquarelle est un mode d'expression qui va des carnets de voyages à la création de tableaux : en voici les différentes facettes inspiratrices, techniques et créatives selon Alain MARC ...
  • Contact

Me joindre, les stages, etc. :

Pour m'écrire, cliquez ici

Pour le calendrier des stages 2020 cliquez ici

Plein de nouveautés vous attendent !

(pour les tarifs et disponibilités me les demander directement en cliquant ici)

-  Les stages "aquarelle" dans l'Hexagone sont ouverts aux débutants et aux pratiquants déjà confirmés souhaitant se perfectionner : ils ont pour but d'apporter efficacité et aisance d'expression à l'aquarelliste de terrain. Nombreux sont les aquarellistes issus de mes stages ou passés s'y perfectionner depuis 4 décennies...
- Les stages "carnets de voyages" sont une véritable immersion dans la pratique du carnet de voyage et de l'aquarelle sur le terrain, orientés "autonomie" ils sont ouverts aux stagiaires ayant assez de pratique pour en profiter pleinement . De la Provence au Jura Oriental et jusqu'au Portugal, ce sont quelques destinations où vous pourrez aller en 2020...

- Tous les stages sont différents, n'hésitez pas à m'en demander les informations par courriel (voir plus haut) .

-------------------------------------------------------------------------------------------

Vous aimez ce blog ?

Alors, découvrez le site d'Alain MARC :

width="300"

 

Et abonnez-vous à sa newsletter,

cliquez sur ce bouton :

vous y retrouverez tous les futurs articles publiés ici,

plus complets, plus documentés,

plus riches, dans le respect et

la confidentialité de vos données personnelles !

(Et n’oubliez pas de confirmer dans l'e-mail sui vous sera envoyé pour vérifier votre adresse !)

-----------------------------------------------------

Extraits vidéo d'Aquarelle en Voyage :

 

Recherche

Partenaires

Voici où trouver vos meilleurs

produits aquarelle

et carnets de voyages :

aquarelle-bouton-2

N'hésitez pas à les contacter

et à leur commander de ma part,

ce sont de vrais amis qui soutiennent mon travail !

 

Andalousies

«Andalousie, la Route d’Alain MARC», carnet de voyage de Pierre NAVA
Découvrez article après article en cliquant sur les vignettes ci-dessous le carnet spontané de Pierre m’accompagnant en Andalousie, et les «Petites Histoires vidéo» qu’il m’a inspirées :

La-Barca-1b-Pierre-Nava.jpg

Préambule

La Barca 2a Pierre Nava

L'étape de Peniscola

Andalousie b Pierre Nava

Sur la route de l'Andalousie...

Moulin-b Pierre-San Jose 2

Au Cabo de Gata

Bateau Pierre Isleta 3b

La Isleta del Moro

Huebro Pierre vignette

Huebro, la montagne enchantée

Pierre-Nava-Guadix-4-copie-1

Guadix, les maisons troglodytiques

Rio Fardès

Le rio Fardés

16 juillet 2018 1 16 /07 /juillet /2018 14:50

J’aime assez le sport pour ne pas faire que le regarder à la télévision mais pour m'y adonner régulièrement dans plusieurs disciplines, ce qui m’amène à vous dire que j’aime le football même si je ne le pratique plus, puisqu’il fait partie des bons souvenirs de l’époque où je jouais défenseur dans l’équipe de mon lycée...

J’étais donc par conséquent, très heureux de voir notre équipe nationale gagner hier au soir face à la Croatie.

Je partage ainsi la joie de sa victoire avec nombre d’entrevous même si je ne suis pour rien dans ce large succès, et je n'oublie pas non plus le talent de l'équipe croate qui aurait tout à fait pu nous battre, comme nous l’avons battue !

Cependant hier au soir, devant les images provenant de l’Arc de Triomphe et des Champs Élysées, j’ai soudain pensé, devant le portrait des joueurs qui s’affichait sur l’arcade illustre, à mon grand-père maternel blessé lors de la bataille de la Marne en ce funeste mois de septembre 1914, puis décédé quelques mois plus tard de ses blessures après de terribles souffrances…

- Ainsi, ces jeunes gens (au talent indéniable que j’admire très sincèrement) seraient des héros (mots que j’ai entendu répéter plusieurs fois les concernant ce matin à la radio), au même titre que mon grand-père mort pour défendre sa patrie ?

- Quant à mon père, qui a plusieurs fois risqué sa vie lors du dernier grand conflit mondial 1939 – 1945, que penserait-il, en voyant l’édifice emblématique abritant la tombe du Soldat inconnu se revêtir d’attributs sportifs (tout aussi nobles et empreints de valeurs qu’ils soient) ? Je l’imagine se demandant (même s’ils participent à « la gloire nationale »), à quel point on peut aujourd’hui tout mélanger et manquer de clairvoyance dans l’attribution de ses symboles, au milieu d’une liesse devenue confusion générale par rapport à ce qui était autrefois références d’un peuple dans sa lucidité face aux vertus essentielles liant la mémoire de son histoire à son identité nationale, et aux notions fondamentales de son existence ou de sa survie ?

Je dis encore, « bravo les Bleus, bravo Didier », mais tout en continuant de fêter la victoire de nos sympathiques footballeurs aux formidables qualités qui les honorent, je prends un nécessaire recul, en pensant à ce que tous nos autres compatriotes exemplaires (jeunes ou moins jeunes, célèbres ou anonymes, connus et inconnus, valides ou handicapés, scientifiques ou sportifs – qu’ils soient individuels ou en équipe, médecins, explorateurs, grands navigateurs, cyclistes, alpinistes émérites, sans oublier parmi eux les « spécialistes », les sauveteurs, ou les militaires dévoués à leur mission, et aussi les courageux malades luttant pour leur survie - car ils ont également droit à de l'admiration -), méritent autant pour un jour que définitivement le qualificatif de « héros », pour avoir contribué à faire ce que nous sommes aujourd’hui collectivement et individuellement.

La foule aux Champs Élysées lors de la finale du Mondial de football 2018, aquarelle de Nicolas DÜRR

À bientôt dans le prochain article, avec la réussite non pas sportive, mais culturelle, de l’exposition consacrée à l’œuvre de mon père, sur le beau site touristique de Bozouls !

Partager cet article

Repost0

commentaires