Biennale des carnets de voyages de Clermont-Ferrand - Aquarelliste et peintre voyageur
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aquarelliste et peintre voyageur
  • Aquarelliste et peintre voyageur
  • : En peinture, l'art de l'aquarelle est un mode d'expression qui va des carnets de voyages à la création de tableaux : en voici les différentes facettes inspiratrices, techniques et créatives selon Alain MARC ...
  • Contact

Me joindre, les stages, etc. :

Pour m'écrire, cliquez ici

Pour le calendrier des stages 2017 cliquez ici

Plein de nouveautés vous attendent !

(pour les tarifs et disponibilités me les demander directement en cliquant ici)

-  Les stages "aquarelle" dans l'Hexagone sont ouverts aux débutants et aux pratiquants déjà confirmés souhaitant se perfectionner : ils ont pour but d'apporter efficacité et aisance d'expression à l'aquarelliste de terrain.
- Les stages "carnets de voyages" sont une véritable immersion dans la pratique du carnet de voyage et de l'aquarelle sur le terrain, orientés "autonomie" ils sont ouverts aux stagiaires ayant assez de pratique pour en profiter pleinement . De la Provence au Jura Oriental, du Portugal, à l'INDE DU SUD, ce sont quelques destinations où vous pourrez aller en 2016...

- Tous les stages sont différents, n'hésitez pas à m'en demander les informations par courriel (voir plus haut) .

-------------------------------------------------------------------------------------------

Vous aimez ce blog ?

Alors découvrez le nouveau site d'Alain MARC :

width="300"

 

Extraits vidéo d'Aquarelle en Voyage :

Pour me retrouver sur HOUZZ :

Alain MARC Artiste peintre in GAGES, FR sur Houzz

 

https://alain-marc.fr/

 

Recherche

Partenaires

Voici où trouver vos meilleurs

produits aquarelle

et carnets de voyages :

aquarelle-bouton-2

N'hésitez pas à les contacter

et à leur commander de ma part,

ce sont de vrais amis qui soutiennent mon travail !

 

Andalousies

«Andalousie, la Route d’Alain MARC», carnet de voyage de Pierre NAVA
Découvrez article après article en cliquant sur les vignettes ci-dessous le carnet spontané de Pierre m’accompagnant en Andalousie, et les «Petites Histoires vidéo» qu’il m’a inspirées :

La-Barca-1b-Pierre-Nava.jpg

Préambule

La Barca 2a Pierre Nava

L'étape de Peniscola

Andalousie b Pierre Nava

Sur la route de l'Andalousie...

Moulin-b Pierre-San Jose 2

Au Cabo de Gata

Bateau Pierre Isleta 3b

La Isleta del Moro

Huebro Pierre vignette

Huebro, la montagne enchantée

Pierre-Nava-Guadix-4-copie-1

Guadix, les maisons troglodytiques

Rio Fardès

Le rio Fardés

Équipiers-équipières aquarelle

 

- Vous aimeriez partager vos bons moments d'aquarelle lorsque vous partez peindre dans votre ville ou votre quartier ? - vous aimeriez aller peindre avec d'autres artistes motivés comme vous lorsque vous voyagez ?
Alors cet espace est fait pour vous uniquement si vous êtes amateurs souhaitant vous retrouver entre-vous (je réfléchis pour l'avenir à une autre rubrique possible s'adressant aux professionnels ou semi-professionnels) : - si vous êtes amateur donc,  et voulez entrer dans ce module transmettez-moi votre prénom (ou un pseudonyme et lieu de résidence) je les rajouterai ci-dessous en établissant un lien anonyme avec votre e-mail, et vous pourrez ainsi trouver des coéquipiers  (ères) de peinture plus facilement . Il suffira de cliquer dessus pour vous écrire un e-mail !


BELGIQUE

En BRABANT WALLON :

Chantal

FRANCE

En ÎLE DE FRANCE :

à PARIS
:

Bernard
  Blog


Fabienne

 Jane

Dans les BOUCHES-DU-RHÔNE :

à Marseille
:

 Mirelle

Junguilin

Solange
   Blog

Dans le CHER :

Sancerrois :

Elizabeth

Dans le GARD :

à NÎMES
:


Annynîmes

lepeintre30@voila.fr
         Blog


Nicoleagathe

         Blog

Dans le LOT à Figeac en QUERCY :

Max

En HAUTE MARNE :

Claire et Pascal
         Blog

Près de Lagny-sur-MARNE :

 Anne-Laure  

En Lot-et-Garonne :

Cécile

à Toulouse (et environs immédiats) :

Marie-Claude

Val de Loire (Chaumont sur Loire) :

Catherine

Dans la Loire (en Forez) :

Roger
Blog

Sur Lyon / Beaujolais :

Claudia

Dans la région de Colmar (68000) :

Françoise

Dans le NORD :

Joëlle

Dans le PUY DE DÔME :

à RIOM :


Maryse
  Blog

En NORMANDIE :

Calvados, Trouville-sur-Mer :

Aline

En SEINE - MARITIME :

Rouen et Yvetot :


Nathalie
   Blog


En SUD-LUBERON :

Jane

Avignon (Vaucluse) :

Jean-Louis 

Sur la Côte d'Azur

(Nice et environs) :

Petit Nuage

 Christine

23 novembre 2005 3 23 /11 /novembre /2005 12:58

6ème Biennale, premières photos, premières impressions …

Comme d’habitude, la foule était au rendez-vous, avec un vendredi peut-être moins fréquenté que pour la session précédente, mais une affluence plus accentuée pour le samedi et le dimanche .

Environ 120 exposants répartis entre le « In » (sur 5 niveaux Maison de la Culture) et le « Off » (sous chapiteau Place des Salins) présentant leurs ouvrages et originaux, de nombreux films et conférences, des débats rencontres, un programme spécial pour les jeunes, 8 prix importants décernés pour les œuvres et auteurs les plus méritoires, des ateliers ouverts gracieusement (sur réservation) au public, une boutique d’objets et publications uniques non éditées (réalisés par les « carnettistes » exposant) et un vaste espace librairie (animé par la Librairie des Volcans) proposant la majorité des carnets actuellement édités - j‘y ai trouvé l‘excellent carnet en italien de Stefano Faravelli sur le Mali -, voilà ce qu’était la biennale, sans oublier les traditionnels lieux conviviaux (café -restauration, dont l‘intéressant Café Lecture Les Augustes) . Invitée d’honneur : la Chine .

Vue d’une partie de l’espace de la Librairie des Volcans (eux ne sont « pas venus pour rien », un succès largement justifié par un choix énorme et judicieux d’ouvrages consacrés aux carnets de voyages ) .

La belle affiche de Christophe Merlin (lauréat du Grand Prix du Carnet de Voyage 2005 avec « Saint-Louis du Sénégal »), donnait le ton de la tendance 2006 : influencée par la BD .

Le dessin et l’aquarelle « classiques » (encres, pigments, etc.), les photos (et photos montages), les collages, dominaient les techniques utilisées, mais l’arrivée de jeunes (un peu moins pour certains) graphistes et illustrateurs talentueux venus de la sphère « bande dessinée », ou la volonté manifeste de la part de quelques « carnettistes » de s’exprimer par ce moyen, marquait d’une empreinte particulière plusieurs stands tels ceux de Johanna (Taiwan, « Née quelque part » Éditions Delcourt) ou de Céline Roussel et Samuel Chardon (« Égypte » Éditions l’Oiseau Porte-plume) .

Croquis aquarellé rapide de visiteurs découvrant les stands .

Une partie de la couverture du livre « Aveyron, Carnet de routes » ( je reviendrai sur la réalisation de ce carnet plus tard ), pour lequel j’étais invité à la Biennale de Clermont-Ferrand, et dont je présentais de nombreux motifs originaux sur le stand .

Pris par les séances de dédicaces (pour mon livre « Aveyron, carnet de routes » - Éditions du Rouergue -), les interviews, l’atelier où j’animais une séance concernant croquis aquarelle et aquarelle rehaussée, ou retenu sur mon stand, (avec des visiteurs avertis, esthètes, compétents, curieux et enthousiastes), je n’ai pas eu le temps de visiter convenablement cette biennale, mais j’ai pu « repérer » d’excellentes choses comme l’ouvrage collectif (« Banlieue nomade » Éditions Alternatives) d’une bande de copains particulièrement doués (es), les nus pleins de sensualité des ouvrages de Lax (« Red Movie », « Ma cavale au Canada », et « Le droit d’azur » aux Éditions Paquet), enfin les carnets d’une rare valeur picturale et plastique de Martine Chantereau (carnet du Yémen) .

Trois visiteurs devant un carnet de voyage, croquis aquarellé .

Á ce sujet (celui de la valeur picturale) il est à noter que le travail des auteurs privilégiant une démarche globale (dont Martine Chantereau, Marc Gontier et Hélène Latte, Michel Montigné, moi-même, etc.,) continue de s’affirmer et résiste aux effets de mode : c’est un constat intéressant et réconfortant, car ce type de démarche est basé sur la continuité des origines du carnet de voyage inspirée d’un incontournable « classicisme », il conviendra d’en suivre l’évolution dans l’avenir …

Parmi les effets émulateurs et stimulants de cette manifestation, il est à noter les échanges qui se produisent souvent entre exposants et visiteurs réalisant des carnets du plus grand intérêt : ceux qui les emmènent avec eux les soumettent parfois à notre modeste critique, nous demandant appréciations et points de vues .

Ils peuvent en être très fiers, et je vais vous parler de l’un d’entre eux qui mériterait d’avoir un jour sa place dans cette biennale : il s’agit de celui de Catherine HERREN, consacré à Marrakech, commencé lors d’un séjour que nous avions faits ensemble là-bas à l’occasion d’un stage .

Visiteuse talentueuse de la biennale : Catherine HERREN et son beau carnet de voyage sur Marrakech . Travail de terrain réalisé lors d’un stage que j’animais dans cette ville au cours de l’automne 2004 et ensuite d’atelier avec collages et matières en techniques mixtes qui viennent renforcer dessins, textes et aquarelles, au format 35 x 50 cm .

Elle avait déjà réalisé un travail énorme sur place, et la mise en forme du carnet en plus grand format et à l’atelier donne un résultat du plus bel effet, avec collages, photos et matières qui viennent en appoint mettre en valeur le texte, les dessins et les aquarelles . Le tout est harmonieux, et les chaudes couleurs du Maroc reflètent bien ce séjour rempli de lumière, d’odeurs et de sonorités empreintes d’exotisme …

 

Une page du carnet de voyage de Catherine HERREN sur Marrakech, consacrée à la boutique de l’herboriste .

Une page du carnet de voyage de Catherine HERREN sur Marrakech, consacrée au souk des teinturiers, lieu de rendez-vous privilégié des peintres et des photographes dans la médina .

En ce qui concerne l’ensemble de la Biennale au niveau des choix thématiques, les voyages et séjours qui constituent la quasi-totalité des carnets édités couvrent maintenant presque tous les pays du globe et quasiment toutes les régions de l’Hexagone et des DOM TOM .

Seule une petite partie des ouvrages parus concerne l’historique et l’étude du phénomène « carnet de voyage » (voir les excellents ouvrages de Farid Abdelouahab : « Ces Merveilleux Carnets de voyages » et « Carnets de Voyages en France » Sélection du Reader’s Digest), la réalisation de ces mêmes carnets, et l’étude d’auteurs peu ou pas connus .

Pour conclure ce regard sur la biennale depuis « l’envers du décor », un petit message personnel à l’intention de Marisa, Pascaline et François qui ont eu la gentillesse de bien vouloir « garder » mon stand lors de mes absences obligées : encore merci !

Enfin bravo à toute l’équipe de l’Association « Il faut aller voir », organisatrice de la manifestation, qui se dépense sans compter pour faire de ce rendez-vous une référence dans le domaine des carnets de voyages .

Voici son site (à visiter absolument) : www.biennale-carnetdevoyage.com

Partager cet article

Repost 0

commentaires

martine Herrmann 28/11/2005 09:48

Merci Alain d'avoir pris le temps de nous parler de la Biennale de Clermont. Je regrette encore plus de ne pas avoir pu y aller. Le carnet de voyge de Catherine sur le Maroc semble être une vraie merveille. Je te fais de grosses bises. Martine Herrmann

dominique villard lemarchand 25/11/2005 15:36

je me rends compte que ça fait 5 jours que j'attendais tes commentaires sur la biennale ! quelle impatience ! ça donne vraiment envie d'aller y faire un tour ! bon, en attendant, je visite le site ! et encore bravo ! grosses bises