Aquarelle d’un lever de soleil … - Aquarelliste et peintre voyageur
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aquarelliste et peintre voyageur
  • Aquarelliste et peintre voyageur
  • : En peinture, l'art de l'aquarelle est un mode d'expression qui va des carnets de voyages à la création de tableaux : en voici les différentes facettes inspiratrices, techniques et créatives selon Alain MARC ...
  • Contact

Me joindre, les stages, etc. :

Pour m'écrire, cliquez ici

Pour le calendrier des stages 2017 cliquez ici

Plein de nouveautés vous attendent !

(pour les tarifs et disponibilités me les demander directement en cliquant ici)

-  Les stages "aquarelle" dans l'Hexagone sont ouverts aux débutants et aux pratiquants déjà confirmés souhaitant se perfectionner : ils ont pour but d'apporter efficacité et aisance d'expression à l'aquarelliste de terrain.
- Les stages "carnets de voyages" sont une véritable immersion dans la pratique du carnet de voyage et de l'aquarelle sur le terrain, orientés "autonomie" ils sont ouverts aux stagiaires ayant assez de pratique pour en profiter pleinement . De la Provence au Jura Oriental, du Portugal, à l'INDE DU SUD, ce sont quelques destinations où vous pourrez aller en 2016...

- Tous les stages sont différents, n'hésitez pas à m'en demander les informations par courriel (voir plus haut) .

-------------------------------------------------------------------------------------------

Vous aimez ce blog ?

Alors découvrez le nouveau site d'Alain MARC :

width="300"

 

Extraits vidéo d'Aquarelle en Voyage :

Pour me retrouver sur HOUZZ :

Alain MARC Artiste peintre in GAGES, FR sur Houzz

 

https://alain-marc.fr/

 

Recherche

Partenaires

Voici où trouver vos meilleurs

produits aquarelle

et carnets de voyages :

aquarelle-bouton-2

N'hésitez pas à les contacter

et à leur commander de ma part,

ce sont de vrais amis qui soutiennent mon travail !

 

Andalousies

«Andalousie, la Route d’Alain MARC», carnet de voyage de Pierre NAVA
Découvrez article après article en cliquant sur les vignettes ci-dessous le carnet spontané de Pierre m’accompagnant en Andalousie, et les «Petites Histoires vidéo» qu’il m’a inspirées :

La-Barca-1b-Pierre-Nava.jpg

Préambule

La Barca 2a Pierre Nava

L'étape de Peniscola

Andalousie b Pierre Nava

Sur la route de l'Andalousie...

Moulin-b Pierre-San Jose 2

Au Cabo de Gata

Bateau Pierre Isleta 3b

La Isleta del Moro

Huebro Pierre vignette

Huebro, la montagne enchantée

Pierre-Nava-Guadix-4-copie-1

Guadix, les maisons troglodytiques

Rio Fardès

Le rio Fardés

Équipiers-équipières aquarelle

 

- Vous aimeriez partager vos bons moments d'aquarelle lorsque vous partez peindre dans votre ville ou votre quartier ? - vous aimeriez aller peindre avec d'autres artistes motivés comme vous lorsque vous voyagez ?
Alors cet espace est fait pour vous uniquement si vous êtes amateurs souhaitant vous retrouver entre-vous (je réfléchis pour l'avenir à une autre rubrique possible s'adressant aux professionnels ou semi-professionnels) : - si vous êtes amateur donc,  et voulez entrer dans ce module transmettez-moi votre prénom (ou un pseudonyme et lieu de résidence) je les rajouterai ci-dessous en établissant un lien anonyme avec votre e-mail, et vous pourrez ainsi trouver des coéquipiers  (ères) de peinture plus facilement . Il suffira de cliquer dessus pour vous écrire un e-mail !


BELGIQUE

En BRABANT WALLON :

Chantal

FRANCE

En ÎLE DE FRANCE :

à PARIS
:

Bernard
  Blog


Fabienne

 Jane

Dans les BOUCHES-DU-RHÔNE :

à Marseille
:

 Mirelle

Junguilin

Solange
   Blog

Dans le CHER :

Sancerrois :

Elizabeth

Dans le GARD :

à NÎMES
:


Annynîmes

lepeintre30@voila.fr
         Blog


Nicoleagathe

         Blog

Dans le LOT à Figeac en QUERCY :

Max

En HAUTE MARNE :

Claire et Pascal
         Blog

Près de Lagny-sur-MARNE :

 Anne-Laure  

En Lot-et-Garonne :

Cécile

à Toulouse (et environs immédiats) :

Marie-Claude

Val de Loire (Chaumont sur Loire) :

Catherine

Dans la Loire (en Forez) :

Roger
Blog

Sur Lyon / Beaujolais :

Claudia

Dans la région de Colmar (68000) :

Françoise

Dans le NORD :

Joëlle

Dans le PUY DE DÔME :

à RIOM :


Maryse
  Blog

En NORMANDIE :

Calvados, Trouville-sur-Mer :

Aline

En SEINE - MARITIME :

Rouen et Yvetot :


Nathalie
   Blog


En SUD-LUBERON :

Jane

Avignon (Vaucluse) :

Jean-Louis 

Sur la Côte d'Azur

(Nice et environs) :

Petit Nuage

 Christine

7 janvier 2006 6 07 /01 /janvier /2006 20:04

Aquarelle d’un lever de soleil …

Le soleil s’est levé ce matin comme l’arrivée de la nouvelle année, plus vite que prévu !

On l’attendait certes, comme on l’attend tous les jours, même lorsqu’il s’il se cache au dessus des nuages …

Petit matin au pied du Lévézou avec quelques maisons éclairées sur le bord de la route de la Croix du Typle . La couche de stratus qui donne des précipitations sur le massif vers le sud du Rouergue, s’arrête comme par enchantement sur la crête des Palanges qui dominent la vallée de l’Aveyron ; au dessus le ciel est tout clair .

Photo Alain MARC

 

Mais cette fois il nous a surpris par sa rapidité à jaillir de l’horizon, comme s’il était pressé de se placer bien au dessus de nos têtes !

Il ne m’a pas laissé m’installer sur mon promontoire rocheux, ni préparer ma palette, sortir mes pinceaux, et ouvrir mon bloc à aquarelles .

J’ai juste eu la possiblilité de saisir l’appareil à photos et de faire quelques clichés comme on pourchasserait à la sauvette une inaccessible célébrité entre sa limousine et la loge où elle s’est réfugiée …

Le temps de faire une petite aquarelle, et voilà qu’il avait déjà disparu derrière des altocumulus vitreux comme les yeux de certains d’entre-nous en ces lendemains de fêtes !

Eh oui, c’est toujours comme cela après les meilleurs instants que nous offre la vie : on se retrouve un peu bêtes, en se disant que tout passe vraiment trop vite, qu’on ne prend même pas conscience des bons moments qui nous sont accordés, on s’en aperçoit souvent trop tard .

  Un court instant les cirrus sont devenus rose orangés, comme un rideau de scène qui s’ouvrirait !   Photo Alain MARC

 

Bien sûr je sais, je vous parle d’une chose banale, un soleil qui se lève, une année qui commence …

Pas tant que cela : celui qui s’est levé ce matin était vraiment intéressant .

Qui l’a vu ?

- Pas vous ?

Alors je vous raconte : dans une trouée, la moyenne vallée de l’Aveyron était protégée de la perturbation venant du sud, par un mini trou de foehn !

Sans doute la présence du massif du Lévézou qui faisait obstacle au mauvais temps montant des plaines du Languedoc …

Incroyable .

Le phénomène est spécifique des hautes montagnes, mais parfois dans certaines conditions particulières et de façon très localisée, il peut se produire avec des reliefs plus modestes comme ici .

« Soleil levant sur les Palanges »  Si vous voulez vraiment avoir l'impression que vous êtes en face de ce soleil levant, plissez les paupières et regardez l'aquarelle dans le flou de vos cils : plus vous y verrez flou, plus l'impression de réalisme sera grande ! ... Je vous reparlerai plus tard de ce phénomène que les peintres connaissent bien .   Aquarelle Alain MARC

De toute façon cela y ressemblait beaucoup, avec le vent d’autan qui amplifiait le réchauffement de l’air une fois qu’il avait franchi les crêtes du Levézou et de la forêt des Palanges, en plongeant sur la vallée de l’Aveyron .

J’ajouterai pour les plus météorologues d’entre-vous, que la déformation onduleuse des altocumulus s’est déroulée de façon intermittente, faible et très localisée, mais que le réchauffement adiabatique était bien là, d’environ 1°C par 100 m, puisque j’ai relevé à quelques dizaines de minutes d’intervalle après mon aquarelle et à l’abri du vent : 0,5°C au bord de l’Aveyron (à 550 m), environ - 1,6°C au col de la Croix du Type (693 m), et - 2,5°C au sommet du Puech de La Fage (875 m) .

Il y a longtemps que j’attendais ces conditions pour en noter les détails et vous en reparler …

Sur cette photo il faut savoir que le vent vient de la crête des Palanges, (de la direction où se lève le soleil ), et qu'il se réchauffe en redescendant les pentes vers nous, tout en bas de la vallée ...

Photo Alain MARC

 

Du coup, l’article rétrospectif que j’avais préparé pour dire avec vous « au revoir » à l’année 2005 prend du retard, (je ne voulais pas l’abandonner, elle, comme cela sans un adieu), et j’ai changé de sujet !

Mais un lever de soleil qui écarte les nuages pour nous saluer ça vaut bien une petite aquarelle, un article pour la partager, et au passage, ça peut vous mettre de bonne humeur pour le reste de la journée :

- ce n’est pas ce que vous croyez ?

Quand je vous dis qu’il m’a surpris, jugez avec cette petite vidéo : le Roi Soleil lui-même n’était pas aussi pressé !

                            

Attention, si vous n’avez pas l’ADSL, le temps de chargement de la vidéo dure 10 mn environ en 56 K, et si vous n’avez pas non plus le lecteur multimédia Quick Time il vous suffit de cliquer sur l’image ci-dessous et d’attendre que votre fichier soit chargé (toujours 10 mn au moins) pour voir le soleil se lever sur votre lecteur multimédia prioritaire …

                                 

 

Votre thème du mois,

ou vos carnets de voyages …

Vous allez découvrir dans ces colonnes à partir de ce mois-ci ces deux nouvelles rubriques : ce sont les vôtres !

- Vous peignez ? - vous dessinez ? - vous faites des carnets de voyages ?

Alors ces rubriques sont faites pour vous : elles vous permettront de montrer vos créations à un très large public (au moins 500 personnes par semaine - statistiques des visites du site au 9/01/2006 -) .

Conditions :

1) Pour le thème du mois :

a - respecter ce thème, b - nous faire « voyager, rêver », c - être totalement personnel (pas de copie) .

Ce mois-ci je « lance » le sujet du premier thème à travers l’article ci-dessus : c’est un « Lever de soleil » .

Que ce soit un soleil levant aquarellé à l’autre bout du monde ou fait sur le pas de votre porte, à la montagne ou au bord de la mer, dans le désert ou au cœur d’une grande ville, figuratif ou abstrait envoyez-en une photo elle sera la bienvenue et je la présenterai en ligne, mais pas n’importe comment …

Voici comment procéder : une fois votre œuvre scannée ou photographiée (attention je ne publierai pas les photos de mauvaise qualité ou mal cadrées), vous en réduisez le plus possible le format en JPG (je n’ai pas l’ADSL et je serai obligé d’éliminer les fichiers lourds) et vous me l’adressez en fichier joint à l’adresse de mon e-mail (dans ce blog ici, colonne de droite), en n’envoyant qu’une seule photo par thème .

Exemple de manipulation à faire pour le système « Windows Microsoft » : une fois la photo archivée dans son fichier, vous rouvrez ce fichier à partir du dossier « Mes documents » affiché sur le bureau (ou autres emplacements), vous cliquez sur l’image pour l’initialiser, et vous faites (colonne de gauche du gestionnaire de fichiers) : « Gestion des fichiers », >>>> « Envoyer ce fichier par courrier électronique », >>>> la fenêtre de réduction de format s’ouvre (la case « réduire la taille des images » doit être cochée), vous faites « OK », >>>> la fenêtre « Envoi d’un message » s’ouvre avec votre image en pièce jointe . Vous ajoutez mon adresse e-mail dans la partie « destinataire », et dans la partie « correspondance » vous mettez dans l’ordre :

- thème du mois (auquel doit correspondre votre image), prénom (et Mme, Melle ou Mr ou pseudonyme à la place du nom / prénom si vous voulez rester anonyme), nom, votre adresse e-mail si vous voulez qu’elle soit publiée sous la photo, le lieu et l’heure ou a été réalisée votre oeuvre (dans le cas du lever de soleil c’est le lieu et l’heure de ce soleil levant, et si vous l’avez peint d’après une photo c’est le lieu et l’heure de l’endroit où a été prise la photo) .

Attention, respectez bien cet ordre dans une seule ligne, ces renseignements étant juste copiés - collés pour le blog car je n’ai pas le temps de formater vos éléments !

2) Pour les carnets de voyages : mêmes conditions que pour le thème du mois, mais vous mettez 4 photos au lieu d’une seule, et vous rajoutez l’itinéraire du voyage et sa durée (pas de détails, ne pas dépasser 20 mots - vous pouvez mettre une petite carte de votre création dans les photos, si elle est simple, explicite et lisible, gare au format qui doit être le plus léger possible -) .

Nota : ces rubriques sont pour l’instant « expérimentales » et je ne pourrai les mettre à jour qu’en fonction du temps dont je disposerai pour cela . L’avenir seul nous dira si elles vont évoluer ou disparaître, mais en attendant à vos pinceaux, l’expérience est lancée !

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Marc-Alain - dans Votre thème du moment
commenter cet article

commentaires

dominique villard lemarchand 08/01/2006 08:26

j'ai fait de belles études d'histoire de l'art, qui ont su au mieux, répondre à toutes mes questions sur l'idée du "beau"; et souvent lorsqu' on étudie le ciel, notamment sur les 16eme et 17eme siècles, on parle de trouées divines, de lumières nous rapprochant du religieux ...Et moi, qui suit profondemment athéee, je me dis que chaque lever de soleil est là pour moi, pour ma propre sensibilité, pour que je puisse partager cet instant avec la personne, peu importe qui, à mes côtés, dans un grand silence ou encore dans une grande agitation de joie...Quand mes filles étaient petites, on arrivait à voir dans ces aubes, des choses féériques ou encore des trames d'histoires sur lesquelles on avait le loisir de broder la journée entière! Et maintenant, seule (elles sont grandes !) je continue, et c'est comme cela que récemment, en avion, le jour naissait sur Dakar et dans toute cette explosion de couleurs et de formes j'ai VU l'histoire de l'esclavage se dérouler sous mes yeux ... Ah, sensibilité, quand tu nous tiens...Merci Alain pour ce voyage intérieur tôt ce matin

Marc-Alain 08/01/2006 10:32

Merci à toi Domi, qui sais qu'il suffit souvent d'ouvrir les yeux pour redécouvrir le monde en se découvrant soi-même ...
Les soleils levants et couchants, (et tous les autres phénomènes naturels) relèvent de cette magie qui élargit la conscience  . 
On n'a pas besoin d'être artiste pour aimer, pour s'y projeter, mais la chance que nous avons c'est de pouvoir "éterniser" ces instants (en les concrétisant sur le papier ou la toile) avec notre sensibilité propre, ce que la photo ne permet pas toujours d'une façon aussi poussée ...
Alain MARC