Du col de Boutaghrar à Boumalne Dadès. - Aquarelliste et peintre voyageur
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Aquarelliste et peintre voyageur
  • Aquarelliste et peintre voyageur
  • : En peinture, l'art de l'aquarelle est un mode d'expression qui va des carnets de voyages à la création de tableaux : en voici les différentes facettes inspiratrices, techniques et créatives selon Alain MARC ...
  • Contact

Me joindre, les stages, etc. :

Pour m'écrire, cliquez ici

Pour le calendrier des stages 2020 cliquez ici

Plein de nouveautés vous attendent !

(pour les tarifs et disponibilités me les demander directement en cliquant ici)

-  Les stages "aquarelle" dans l'Hexagone sont ouverts aux débutants et aux pratiquants déjà confirmés souhaitant se perfectionner : ils ont pour but d'apporter efficacité et aisance d'expression à l'aquarelliste de terrain. Nombreux sont les aquarellistes issus de mes stages ou passés s'y perfectionner depuis 4 décennies...
- Les stages "carnets de voyages" sont une véritable immersion dans la pratique du carnet de voyage et de l'aquarelle sur le terrain, orientés "autonomie" ils sont ouverts aux stagiaires ayant assez de pratique pour en profiter pleinement . De la Provence au Jura Oriental et jusqu'au Portugal, ce sont quelques destinations où vous pourrez aller en 2020...

- Tous les stages sont différents, n'hésitez pas à m'en demander les informations par courriel (voir plus haut) .

-------------------------------------------------------------------------------------------

Vous aimez ce blog ?

Alors, découvrez le site d'Alain MARC :

width="300"

 

Et abonnez-vous à sa newsletter,

cliquez sur ce bouton :

vous y retrouverez tous les futurs articles publiés ici,

plus complets, plus documentés,

plus riches, dans le respect et

la confidentialité de vos données personnelles !

(Et n’oubliez pas de confirmer dans l'e-mail sui vous sera envoyé pour vérifier votre adresse !)

-----------------------------------------------------

Extraits vidéo d'Aquarelle en Voyage :

 

Recherche

Partenaires

Voici où trouver vos meilleurs

produits aquarelle

et carnets de voyages :

aquarelle-bouton-2

N'hésitez pas à les contacter

et à leur commander de ma part,

ce sont de vrais amis qui soutiennent mon travail !

 

Andalousies

«Andalousie, la Route d’Alain MARC», carnet de voyage de Pierre NAVA
Découvrez article après article en cliquant sur les vignettes ci-dessous le carnet spontané de Pierre m’accompagnant en Andalousie, et les «Petites Histoires vidéo» qu’il m’a inspirées :

La-Barca-1b-Pierre-Nava.jpg

Préambule

La Barca 2a Pierre Nava

L'étape de Peniscola

Andalousie b Pierre Nava

Sur la route de l'Andalousie...

Moulin-b Pierre-San Jose 2

Au Cabo de Gata

Bateau Pierre Isleta 3b

La Isleta del Moro

Huebro Pierre vignette

Huebro, la montagne enchantée

Pierre-Nava-Guadix-4-copie-1

Guadix, les maisons troglodytiques

Rio Fardès

Le rio Fardés

24 février 2008 7 24 /02 /février /2008 17:40

Du col de Boutaghrar à Boumalne Dadès.
 

 

Nous reprenons les pistes du grand sud marocain ... Un autre itinéraire, d’autres lumières : la prédominance du monde minéral, géologique, du gigantisme de l’Atlas, préfigure notre approche des gorges du Dadès . Dans cet univers, c’est la piste qui donne au trajet tout son caractère . Une sorte de bel hors-d’oeuvre remplissant notre matinée avant le formidable après-midi qui nous attend dans les gorges, au départ de Boumalne Dadès . Mais cela, c’est le sujet de la prochaine vidéo et de l’article qui l’accompagnera ! (Vidéo Alain MARC, laissez-là se télécharger entièrement si vous n'êtes pas en haut débit, avant de la relire en entier ...)

Le bonheur de prendre une telle piste, de bon matin, quand le soleil se lève à l’horizon, et de réussir nos séances de peinture, est lié au respect que nous aurons pendant notre trajet pour les autochtones que nous rencontrerons . Car une telle piste emprunte un parcours où les gens sont authentiques et ont beaucoup de valeur, où la mentalité n’a pas été « polluée » par le tourisme de masse . Il nous appartient donc, pour savourer pleinement la chance que nous avons d’aller peindre dans d’aussi intéressants endroits, d’être encore plus discrets et attentif aux personnes que nous rencontrerons afin de déranger le moins possible leur vie quotidienne, tout en leur montrant l’intérêt que nous accordons à leurs paysages, leur architecture, leur culture, en leur expliquant lorsqu’ils nous le demanderont ce que nous faisons, et ce que ce travail (car c’en est un) peut leur apporter à travers le regard (non volé mais mérité et valorisant) que nous donnerons de leur région et de la vie qu’ils y ont développée . 

undefined

 Montée au col de Boutaghrar côté sud . Au fond la ligne bleutée du Djebel Sarhro . L’opposition des couleurs est déjà forte et invite à une pose de lavis rapide . Nous n’en prendrons pas le temps cette fois car nous sommes déjà en retard si nous voulons nous arrêter à Boutaghrar . (Photo Alain MARC)

undefined

Nous voici au col, où la vue vers le nord-est s’ouvre sur l’oasis accompagnant le cours de l’Oued Gmoun et des villages de Boutaghrar et Tamalou . (Photo Alain MARC)

undefined

 À  l’ opposé, vers l‘ouest, on retrouve en aval même la vallée avec au loin le village de Tourbist . (Photo Alain MARC) 

undefined

Le sommet de l’Ighil Gmoun à peine enneigé (il culmine pourtant à 4071 m !) depuis toujours le col de Boutaghrar . (Photo Alain MARC)

Pour cet itinéraire je déconseille vivement (même si vous êtes équipés d’un bon véhicule tout terrain) de l’emprunter par mauvais temps, encore moins en plain hiver si la neige menace . Dans ces conditions-là ou par temps de pluie le franchissement du col est extrêmement dangereux, ne serait-ce qu’à cause des fréquents glissements de terrain et de la piste glissante et boueuse où nul parapet ne pourrait vous arrêter . 

undefined

La belle aquarelle des sommets vus du col, réalisée par Yolande GERDIL en 10 mn seulement : il y a longtemps que Yolande travaille dans l’esprit de l’aquarelle rapide si utile en carnets de voyages ! (Aquarelle Yolande GERDIL ) 

undefined

Nous sommes ici aux abords de Tamalou et Boutaghrar . C‘est toujours à regrets que nous voyons des départs de gorges et de défilés à la sortie même du village sans avoir la possibilité de nous y rendre . La présence d‘un petit hôtel à Boutaghrar nous ouvrira peut-être cette possibilité à l‘avenir ? (Photo Alain MARC ) 

undefined

 Installation de notre petite équipe devant ce superbe paysage : l’occasion d’y réaliser des panoramiques aux éclatantes couleurs … (Photo Alain MARC ) 

undefined
Le panoramique d’Edith FINET, superbe lui aussi sur 2 pages en vis à vis … (Aquarelle Edith FINET )

undefined

Une autre page du carnet de Yolande : inspirée par la beauté de la lumière son travail est la traduction la plus coloriste de ce paysage . (Aquarelle Yolande GERDIL )  

undefined

 Un peu plus vers l’aval nous avions peint ici au bord de l’oued Gmoun il y a 3 ans . Au fond c’est le village de Tourbist . (Photo Alain MARC)

undefined

 J’avais rapidement esquissé ce croquis aquarellé, ne terminant pas le côté droit pour laisser à l’oued et à la montagne toute leur importance … (Aquarelle Alain MARC )

undefined

Je consacrerai plus tard, lorsque je reviendrai sur cette piste de nombreuses séances aux rochers naturellement multicolores qui accompagnent l’itinéraire . Si c’est le paradis des géologues c’est aussi celui des peintres et des poètes des couleurs de la roche . (Photo Alain MARC) 

undefined

Les amateurs de toiles abstraites seraient servis ici : que de points de vues originaux et à l’étrange beauté nous réserve ce parcours ! Paradis des photographes aussi ? (Photo Alain MARC)

undefined

Ces formes et ces couleurs, assimilables à bien d’autres dans le désert m’avaient servies l’an dernier comme support d’étude à toute une série consacrée à ce monde sans limites, où nous cheminons aux frontières de l’informel … (Aquarelle Alain MARC) 

undefined

Retour à la réalité sur la piste reliant Boutaghrar aux Gorges du Dadès : des petits points s’animent au mileu de l’immense toile abstraite ; c’est une caravane de nomades, en déplacement . Il nous faut dès à présent chercher un endroit pour nous garer avant de la croiser, couper nos moteurs, et la laisser passer sans l’effrayer ni la gêner . (Photo Alain MARC) 

undefined

 Nous avons à présent rejoint Boumalne du Dadès pour notre repas de midi . De la terrasse du restaurant la vue sur la vallée du Dadès est splendide … (Photo Alain MARC) 

undefined

L’occasion d‘organiser une séance « prise de notes » outil trop peu usité du peintre voyageur et pourtant si efface pour qui veut progresser  ! (Photo Alain MARC)

undefined

Il suffit de très peu de temps pour prendre des notes : graphisme suggestif, annotation rapide des couleurs où seront notés nuances et dégradés . Ce travail pourra ultérieurement servir de base à une aquarelle libérée du sujet, mais expressive et empreinte de créativité … (Notes d’étude Alain MARC)

undefined

Recollées dans une pages du carnet les notes de voyage constituent des éléments dynamiques dont le charme ne peut que donner plus de caractère encore motifs alentour . (page du carnet d’Edith FINET)

Après cette superbe matinée, un bon tagine nous a tous réunis au dessus du vaste panorama qui était le thème de la séance de prise de notes . Après manger, départ pour les gorges du Dadès …

Ce sera l’importante étape du prochain article consacré à la deuxième partie de cette journée hors du commun, où nous avons réalisé un grand nombre de motifs compte tenu de la longueur du trajet et du peu de temps dont nous disposions pour cela . Nous le devons essentiellement à la rapidité de notre pratique et à la maîtrise des techniques de synthèse dont la prise de notes est l’une des clés (car elle sert aussi à voir ce qui est important et ce qui ne l’est pas, comment faire pour ne pas perdre de temps dans l’analyse du sujet autant que dans la mise en valeur des éléments de référence l’exprimant au plus près ) .

À bientôt donc, pour de nouvelles découvertes aquarellées …

Partager cet article

Repost0

commentaires

honorius 07/03/2008 17:56

Plumette nous a conseillé ce site, je ne suis pas déçu ! Superbe pays et magnifique travail. Je reviendrais.. Bonne fin de semaine à vous. Amitiés du vieux sorcier  

Alain-Marc 07/03/2008 21:06

Merci Honoruis, ce que tu fais avec un blog aussi passionnant que le pien est vraiment aussi très intéressant !Cordialement et à +,Alain MARC

lafarfadet 06/03/2008 19:39

c'est vraiment magnifique les pages du carnet de voyage collées dans un livre avec des petites notes !! j'adore !!

Alain-Marc 06/03/2008 23:17

Ce qu'il faut c'est le faire assez discrètement pour que tout cela paraisse tout à fait naturel !Alain MARC

Gondolfo 29/02/2008 18:02

superbes photos , de quoi faire de bien belles aquarelles :)

Alain-Marc 01/03/2008 16:03

Merci de ton passage Gondolfo, à bientôt,Alain MARC

pierre 29/02/2008 17:50

Bonjour Alain,je viens de créer mon blog carnet de voyage dont voici l'adresse :http:// maryse.uniterre.com/Comment dois-je procéder pour créer le lien avec les autres blogs ?Merci d'avanceMaryse

Alain-Marc 01/03/2008 16:02

Je vois que ma réponse faite à ton commentaire ne s'était pas affichée, je la refais :J'ai essayé d'aller sur ton blog, je ne l'ai pas trouvé en mettant ton adresse dans le navigateur, on tombe sur la page d'addueil d'Uniterre, tu me diras comment on fait ?Ce serait avec joie que je prendrais ton blog dans la communauté que j'ai créée sur O.B., mais pour le moment Over-Blog n'accepte pas de blogs extérieurs !... On est plusieurs à avoir déposé une requête en sens contraire, maintenant on attend, dès que ce sera possible je ferai un article spécial pour signaler à toutes les personnes qui sont dans ton cas de venir se joindre à nous : dommage que ce ne soit pas encore possible car on est déjà nombreux rien qu'avec les gens sur O.B., alors qu'est-ce que ça serait !Je t'envoie tous me encouragements et amitiés,Alain MARC

Marie Soleil 27/02/2008 15:11

Magnifique voyage au coeur du Maroc.Bises et bonne journée.Marie

Alain-Marc 27/02/2008 16:02

Merci à toi, Marie, à bientôt,alain MARC

Fabienne B 26/02/2008 23:54

Bonsoir et merci de m'accepter dans votre communauté Carnets-de-voyages. Cela me permet de découvrir votre blog et vos talents d'aquarelliste. Je rêverais de réaliser de tels carnets de voyages, ou de faire des mélanges aquarelles-photos-textes et pourquoi pas d'autres modes d'expression. Mais voilà, je ne sais pas vraiment dessiner, du moins pas dans cette vie-ci puisque je crois avoir été peintre dans une vie précédente, mais je n'ai pas (encore ?) retrouvé mes connaissances dans ce domaine. Je reviendrai visiter votre blog, car sa richesse ne permet pas d'en faire le tour en une seule fois. Je vais essayer de publier très bientôt dans la communauté, et de poursuivre la rédaction de mon carnet de voyages en Inde du Nord (Sikkim et plaine du Gange). Cordialement, à bientôt

Alain-Marc 27/02/2008 10:25

Merci pour votre message Fabienne,C'est normal que vous fassiez partie de notre communauté des carnets de voyages (qui est devenue une grande communauté depuis son lancement il y a 2 mois à peine, ... j'y consacrerai un article spécial au printemps), car votre blog est intéressant et vos photos sont belles, il mérite sa place parmi nous . Quant à l'aquarelle, ne doutez pas comme cela  : lancez-vous, faites des taches d'eau sur votre papier, et projetez dessus (avant que l'eau sèche) des taches de couleurs qui sont celle que vous voyez dans votre voyage et qui vous enchantent (paysage, architecture, vêtements de personnages, etc., après en avoir fait les photos en complément) : laissez sécher c'est fini . Pas besoin de dessiner : si vous faites de nombreux essais, il y en aura toujours un de bien, que vous pourrez découper et coller dans votre cahier entouré de textes ou autres éléments (collages, tickets de transport, etc.) .Plus tard vous apprendrez à dessiner et à donner plus de corps à tout cela ...Bon courage Fabienne,Alain MARC

claudine bordier 26/02/2008 09:22

chaque fois que je visite vos carnets,j'ai un peu plus envie d'apprendre l'aquarelle.je crois que c'est le but,d'ailleurs.il va falloir que je me lance,peut-être en vous visitant plus souvent.je dessine un peu,mais la peinture me déçoit toujours.l'aquarelle,c'est si léger;c'est vraiment beau,car ça ne gâche pas le dessin.et puis les votres sont tellement belles,ça donne envie d'apprendre...

Alain-Marc 26/02/2008 10:33

Merci beaucoup Claudine pour votre gentil commentaire !Alors je vous dis : lancez-vous ! Peu importe le résultat en un premier temps, posez de l'eau, de la couleur (déjà préparée et humidifiée dans la palette) dedans, et faites bouger tout cela en inclinant votre feuille de papier, regardez les pigments fuser, bouger, se promener, se repousser dans l'eau . L'aquarelle c'est déjà cela, et c'est ce qui fait sa force, sa légèreté, sa polyvalence et sa fonctionnalité par rapport aux autres techniques .Si vous dessinez, vous trouverez vite votre propre langage d'expression, je vous encourage à tenter l'expérience, vous me direz ce qu'il en sera advenu .Vous découvriez alors le bonheur de l'aquarelle qui est un langage universel plus accessible pour le plus grand nombre que celui de la peinture en général .Enfin si vous vous engagez un jour dans un apprentissage plus approfondi, dites-vous bien que ce n'est pas la durée de l'apprentissage qui compte (tout le monde n'apprend pas à la même vitesse) mais ce qu'il en reste quand une étape en est franchie . Car en art on apprend toute la vie et chaque étape d'apprentissage est une marche pour monter un peu plus haut . Ce que beaucoup oublient c'est qu'on ne monte pas par rapport aux autres mais par rapport à soi-même et que le bonheur de l'aquarelle est à ce prix . Alors vous voyez, rien que d'en avoir envie, pour vous la première de toutes les étapes est déjà franchie !à +, vous me raconterez ?Alain MARC

plumette 25/02/2008 19:55

Que de contraste et de diversité dans cette nouvelle étape du reportage. Les couleurs sont aussi éclatantes que les panaronamiques.(P.S : j'ai acheté le numéro thématique de "Dessins et peintures" des plus intéressants et tu y tiens une bonne place, vraiment à ne pas manquer)Gros bious et bien à toi.

Alain-Marc 25/02/2008 21:27

Ah, je ne savais même pas qu'il était sorti ! ... Pour ceux que ça intéresserait (si c'est cet article que j'avais rédigé il y a quelques temps sur les portraits), j'y explique les différentes étapes de plusieurs portraits à l'aquarelle dont celui d'un charmant amazigh rencontré au col du Tizi n'Tinifift (entre Ouarzazate et Zagora), et si je mets la main sur ce numéro, je ferai un petit article sur le blog pour en présenter les grandes lignes .Grosses bises et à +,Alain MARC

Danielle et Pierre Meier 25/02/2008 18:58

alors t as promené tes "Tamalou" à Tamalou...bisous chocolatés

Alain-Marc 25/02/2008 21:20

Ah, ça, Danie, je n'y avais pas pensé ! Elle est bien bonne et je dirai à Evelyne qui a écrit ce livre qu'elle ne connait pas encore un coin essentiel pour y rajouter 2 ou 3 pages de plus ...Je vous envoie toutes mes amitiés,Grosses bises et à +,Alain MARC

Adil 25/02/2008 15:46

Bien que j'ai parcouru le Maroc en long et en large,je dois avouer que j'ai une grande lacune concernant les djebels.Vos photos et aquarelles ( "aquaphotorelles",terme que j'ai trouvé sur un site!!)sont superbes,et je dois aussi dire que: "beauty is in the eyes of the beholder"!!

Alain-Marc 25/02/2008 21:17

Merci beaucoup Adil, je suis très heureux que tu participes à nos commentaires, nous t'accueillons chaque fois ici en ami d'autant plus cher, que tu nous a appris beaucoup de choses, et que ce n'est pas grave si tu ne connais pas dans le détail tout ton beau pays . Tu sais, nous-mêrmes notre belle France on est loin de la connaître parfaitement, et quand on vient chez toi on ne connait bien que de touts petits coins, qui ne sont rien par rapport à la connaissance globale que tu dois avoir de ton propre pays .Quant aux aquarelles que nous y avons pu y peindre si nous ne nous étions pas sentis (es) en harmonie avec les endroits où nous étions elles ne seraient peut-être pas si dignes d'intérêt !Amitiés et à bientôt,Alain MARC

pierre 25/02/2008 11:46

Ce que j'apprécie, c''est la simplicité des explications partagées avec ceux qui participent au voyage, comme cela nous faisons  aussi partie du voyage à travers le Maroc. Merci  de prendre le temps de partager avec nous.Maryse

Alain-Marc 25/02/2008 21:09

Mais de rien, Maryse, c'est bien naturel !... Ce qui nous manque le plus à tous c'est le temps pour bien faire les choses . Beaucoup de Marocains eux l'ont (ou le prennent) pleinement, c'est ce qui fait en grande partie leur sagesse, c'est pour cela qu'à leur contact (comme à celui de tous les gens que nous rencontrons dans nos les voyages), nous apprenons beaucoup de choses tout en devenant un peu plus humbles  ...Amitiés et à +,Alain MARC

senninha 25/02/2008 11:09

superbe épisode encore une fois ! c'est splendide, les dessins et croquis parfaits, le panorama plus que charmant  !

Alain-Marc 25/02/2008 21:04

En fait quand on est dans des coins comme cela, on est "transportés" par la beauté des gens et des paysages, et du coup, c'est bien plus facile d'en tirer quelque chose d'intéressant !Merci encore, et amitiés,Alain MARC

ABC 25/02/2008 09:55

Et me voilà repartie, à travers tes mots et tes couleurs, dans un chaud voyage enchanteur ! Merci.

Alain-Marc 25/02/2008 20:56

Merci à toi Annick, on va rester encore quelques temps dans ce beau Grand Sud Marocain ...
Amitiés, à +,
Alain MARC

jane 25/02/2008 00:33

Tout simplement merveilleux , ces paysages qui me sont familiers car je les ai traversés et ces aquarelles qui les réinventent , en plus mouillés , plus transparents...Amitiés !

Alain-Marc 25/02/2008 20:54

Merci Jane, à bientôt,Alain MARC