La brebis gravide aux yeux tendres ! - Aquarelliste et peintre voyageur
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Aquarelliste et peintre voyageur
  • Aquarelliste et peintre voyageur
  • : En peinture, l'art de l'aquarelle est un mode d'expression qui va des carnets de voyages à la création de tableaux : en voici les différentes facettes inspiratrices, techniques et créatives selon Alain MARC ...
  • Contact

Me joindre, les stages, etc. :

Pour m'écrire, cliquez ici

Pour le calendrier des stages 2020 cliquez ici

Plein de nouveautés vous attendent !

(pour les tarifs et disponibilités me les demander directement en cliquant ici)

-  Les stages "aquarelle" dans l'Hexagone sont ouverts aux débutants et aux pratiquants déjà confirmés souhaitant se perfectionner : ils ont pour but d'apporter efficacité et aisance d'expression à l'aquarelliste de terrain. Nombreux sont les aquarellistes issus de mes stages ou passés s'y perfectionner depuis 4 décennies...
- Les stages "carnets de voyages" sont une véritable immersion dans la pratique du carnet de voyage et de l'aquarelle sur le terrain, orientés "autonomie" ils sont ouverts aux stagiaires ayant assez de pratique pour en profiter pleinement . De la Provence au Jura Oriental et jusqu'au Portugal, ce sont quelques destinations où vous pourrez aller en 2020...

- Tous les stages sont différents, n'hésitez pas à m'en demander les informations par courriel (voir plus haut) .

-------------------------------------------------------------------------------------------

Vous aimez ce blog ?

Alors, découvrez le site d'Alain MARC :

width="300"

 

Et abonnez-vous à sa newsletter,

cliquez sur ce bouton :

vous y retrouverez tous les futurs articles publiés ici,

plus complets, plus documentés,

plus riches, dans le respect et

la confidentialité de vos données personnelles !

(Et n’oubliez pas de confirmer dans l'e-mail sui vous sera envoyé pour vérifier votre adresse !)

-----------------------------------------------------

Extraits vidéo d'Aquarelle en Voyage :

 

Recherche

Partenaires

Voici où trouver vos meilleurs

produits aquarelle

et carnets de voyages :

aquarelle-bouton-2

N'hésitez pas à les contacter

et à leur commander de ma part,

ce sont de vrais amis qui soutiennent mon travail !

 

Andalousies

«Andalousie, la Route d’Alain MARC», carnet de voyage de Pierre NAVA
Découvrez article après article en cliquant sur les vignettes ci-dessous le carnet spontané de Pierre m’accompagnant en Andalousie, et les «Petites Histoires vidéo» qu’il m’a inspirées :

La-Barca-1b-Pierre-Nava.jpg

Préambule

La Barca 2a Pierre Nava

L'étape de Peniscola

Andalousie b Pierre Nava

Sur la route de l'Andalousie...

Moulin-b Pierre-San Jose 2

Au Cabo de Gata

Bateau Pierre Isleta 3b

La Isleta del Moro

Huebro Pierre vignette

Huebro, la montagne enchantée

Pierre-Nava-Guadix-4-copie-1

Guadix, les maisons troglodytiques

Rio Fardès

Le rio Fardés

7 octobre 2008 2 07 /10 /octobre /2008 13:48

La brebis gravide aux yeux tendres !

J’avais commencé de vous faire l’article qui viendra après celui-ci, dans la flamboyance de ce bel automne éclatant de soleil et de couleurs indicibles vues sur le chemin de l’Aven Noir, quand j’ai rencontré la brebis gravide aux yeux tendres …

Elle était avec les premières bêtes du troupeau, dans un endroit du causse que les feux de l’automne n’ont pas encore embrasé, comme si l’été était encore la saison présente, comme si son nouveau statut de « future mère » n’était pas arrivé .

Elle me regardait d’un air étrange, la seule à s’intéresser à moi tandis que les autres continuaient de paître avec l’avidité de la gourmandise comme si ces fonds de dolines à l’herbe toujours verte représentaient le seul intérêt des valeurs du causse, en tout cas à leurs yeux et papilles de brebis !

Alors j’ai voulu la dessiner et en faire l’animal qui se détache du troupeau, le mouton singulier qui même s’il n’a pas cinq pattes n’est est pas moins celui qui voit ce que les autres ne voient pas, celui qui s’intéresse à ce que les autres délaissent, une sorte de brebis dont le Roquefort pourrait être meilleur parce qu’il a le goût d’un « ailleurs » qui commence par un regard différent de celui de la masse du troupeau !

Mais de quelle race une telle brebis me direz-vous ?
Peu importe la race, même s’il s’agit ici d’une brebis de Lacaune, celles-là même qui produisent le lait destiné à la fabrication du nectar que vous savez, fabriqué dans la secrète fraîcheur des fleurines du Causse du Combalou qui domine Roquefort, la Mecque du fromage français de brebis, l'un des "haut-lieux" d'un département aux très anciennes traditions et qui inspire les artistes 
dans tous les registres .

Elle aurait pu être une Raïole (la cévenole aux belles cornes torsadées), une Caussenarde des Garrigues (son infatigable cousine aux longues pattes), ou bien même une Barbarine (cette Rouge du Roussillon, parente orientale et nord-africaine qui s’est si bien habituée ici), tout est dans le regard je vous l’ai toujours dit, tout est question de ce qu’on regarde et qui nous intéresse dans la vie !

Si comme moi vous aimez le Roquefort et les falaises du Combalou, si vous aimez tout simplement les brebis, les bergères et le bergers, je vous invite à les faire vôtres en ouvrant les pages 188 à 197, 201 et 202 entre autres de mon livre « Aveyron, Carnet de routes » paru aux Éditions du Rouergue qui vient d’être réédité, foncez chez votre libraire pour voir s’il peut vous en procurer un exemplaire, sinon commandez-le sur le Web à Amazon ou à la FNAC

Je vous reparlerai plus tard des brebis citées plus haut à propos du dernier berger transhumant du Causse Noir dont je fais le portrait dans mon futur ouvrage sur l’Aven Noir (ouvrage qui ne parlera pas seulement du gouffre et de nos exploration mais nous emmènera à la rencontre d’une région envoûtante et de ses très sympathiques habitants) …

Mais avant de repartir ensemble vers l’Aven Noir en traversant l’un des plus beaux paysages qui soient en ce moment (les Gorges de la Dourbie), je voulais juste partager avec vous le regard attendrissant de cette petite brebis gravide, espérant qu’il vous aura un instant distrait de la grisaille du monde où nous vivons avec ses hourvaris pas bucoliques du tout et ses crises financières qui le sont encore moins, et que la direction dans laquelle nous regardons nous permet de surmonter bien plus facilement !

Les falaises du Combalou où se cachent les fleurines à Roquefort si secrètes et rares où je vous emmène dans « Aveyron, Carnet de routes » .

Partager cet article

Repost0

commentaires

alaingegout 07/11/2008 11:58

Merci et j’ai jeté un œil sur votre travail, je crois que nous faisons partie de la même famille .. Concernant la biennale du carnet de voyage , j’avais envoyé un carnet celui de Venise  qui était fait avec Le fameux blurb.com   j’ai été refusé ... Dead lign ou autre , je ne sais pas bien  ! Je me demandais si le comité de sélection ne faisait pas un blocage sur les carnet faits sur internet ?? Qu’en penses tu ? En tout cas merci pour les conseils et l'accueil chez vous A Gegout-- www.alain-gegout.odexpo.com 

Alain-Marc 07/11/2008 15:06


Non je ne pense pas Alain . J'ai moi-même défendu ce type de carnet lors d'un débat public à la Biennale, il y a 2 ans . Il y avait à l'époque un concours en ce sens, je ne sais plus s'il existe
maintenant, mais vous auriez pu sans problème y participer . Je crois que ce que vous faites est de qualité, c'est peut-être une histoire de présentation, il faut faire des super dossiers, car il y
a des dossiers excellents qui sont présentés, et ne pas se décourager . Représenter eventuellement mieux mis en valeur, et si possible publier (papier) au cours de l'année afin que soit travail
soit déjà accrédité par cette publication . Mais il faut parfois se représenter plusieurs années de suite .
En tout cas je vous envoie tous mes encouragements, et passez par la Biennale, pour voir tout ce que font les autres, discutez avec eux, et si vous passer n'hésitez pas à me rencontrer, ça me fera
plaisir de faire connaissance !
Cordialement,
Alain MARC


rimesoudeprime 12/10/2008 23:24

si tu aimes les poémes,fais passer l'adresse de mon blog.merci d'avance.

Alain-Marc 18/10/2008 15:21


C'est fait !
Grosses bises,
Alain MARC


Marie Soleil 12/10/2008 12:24

Je connais la région, elle est bien représentée.Bises et bonne journée.Marie

Alain-Marc 18/10/2008 15:19


Merci Marie, bises et à +,
Alain MARC


MC 10/10/2008 21:49

Trés jolies aquarelles du sud... quelle belle lumière pour la"bretonne" que je suis. Les bords de mer et les ciels changeants m'inspirent bien sûr, mais il me manque la chaleur du midi !

Alain-Marc 18/10/2008 15:15


Alors je t'en envoie une montagne : surtout réchauffée en ce moment par le soleil du Maroc !
Grosses bises et à +,
Alain MARC


Hélène 08/10/2008 22:54

En passant chez Abellion, j'ai remarqué votre com...
Waouh! Votre blog est magnifique! C'est vous qui avez fait toutes ces aquarelles et ces dessins? J'admire...
Ainsi que votre envie de partager les oeuvres d'autres artistes.En revanche, il semble y avoir un tout petit problème sur cette page de coms... Encore un coup d'OB!Merci pour cette si belle promenade.

Alain-Marc 18/10/2008 15:03


Merci Hélène pour votre passage,

Je ne vois plus de pb particulier pour les coms ...
Amitiés et à +,
Alain MARC


eva baila 08/10/2008 09:28

on appelle cela "la connivence" entre ceux qui viennent d'ailleurs, (hommes ou bêtes) et ceux qui "voient" ce que le reste du troupeau ne voit pas... Grosses bises Alain. eva.

Alain-Marc 18/10/2008 14:54


Merci de ton passage Eva, tu as raison, tout est question de connivence !
Grosses bises,
Alain MARC


Elizabeth 07/10/2008 18:22

Attendrissante ta brebis, sous un joli ciel. La race rentre-t-elle dans les critères de l'appellation ou est-ce que c'est simplement le terroir et les conditions d'élevage et de fabrication?

Alain-Marc 07/10/2008 23:51


Je crois que c'est une race liée à la production de lait surtout dans la région ici, mais c'est une laitière qu'on retrouve assez souvent maintenant ailleurs (pour la production d'autres fromages
de brebis différents de ceux relevant de l'appellation "Roquefort" qu'on ne trouve qu'à Roquefort) ...
Grosses bises,

Alain MARC