Stages aquarelle et carnets de voyages … - Aquarelliste et peintre voyageur
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Aquarelliste et peintre voyageur
  • Aquarelliste et peintre voyageur
  • : En peinture, l'art de l'aquarelle est un mode d'expression qui va des carnets de voyages à la création de tableaux : en voici les différentes facettes inspiratrices, techniques et créatives selon Alain MARC ...
  • Contact

Me joindre, les stages, etc. :

Pour m'écrire, cliquez ici

Pour le calendrier des stages 2020 cliquez ici

Plein de nouveautés vous attendent !

(pour les tarifs et disponibilités me les demander directement en cliquant ici)

-  Les stages "aquarelle" dans l'Hexagone sont ouverts aux débutants et aux pratiquants déjà confirmés souhaitant se perfectionner : ils ont pour but d'apporter efficacité et aisance d'expression à l'aquarelliste de terrain. Nombreux sont les aquarellistes issus de mes stages ou passés s'y perfectionner depuis 4 décennies...
- Les stages "carnets de voyages" sont une véritable immersion dans la pratique du carnet de voyage et de l'aquarelle sur le terrain, orientés "autonomie" ils sont ouverts aux stagiaires ayant assez de pratique pour en profiter pleinement . De la Provence au Jura Oriental et jusqu'au Portugal, ce sont quelques destinations où vous pourrez aller en 2020...

- Tous les stages sont différents, n'hésitez pas à m'en demander les informations par courriel (voir plus haut) .

-------------------------------------------------------------------------------------------

Vous aimez ce blog ?

Alors, découvrez le site d'Alain MARC :

width="300"

 

Et abonnez-vous à sa newsletter,

cliquez sur ce bouton :

vous y retrouverez tous les futurs articles publiés ici,

plus complets, plus documentés,

plus riches, dans le respect et

la confidentialité de vos données personnelles !

(Et n’oubliez pas de confirmer dans l'e-mail sui vous sera envoyé pour vérifier votre adresse !)

-----------------------------------------------------

Extraits vidéo d'Aquarelle en Voyage :

 

Recherche

Partenaires

Voici où trouver vos meilleurs

produits aquarelle

et carnets de voyages :

aquarelle-bouton-2

N'hésitez pas à les contacter

et à leur commander de ma part,

ce sont de vrais amis qui soutiennent mon travail !

 

Andalousies

«Andalousie, la Route d’Alain MARC», carnet de voyage de Pierre NAVA
Découvrez article après article en cliquant sur les vignettes ci-dessous le carnet spontané de Pierre m’accompagnant en Andalousie, et les «Petites Histoires vidéo» qu’il m’a inspirées :

La-Barca-1b-Pierre-Nava.jpg

Préambule

La Barca 2a Pierre Nava

L'étape de Peniscola

Andalousie b Pierre Nava

Sur la route de l'Andalousie...

Moulin-b Pierre-San Jose 2

Au Cabo de Gata

Bateau Pierre Isleta 3b

La Isleta del Moro

Huebro Pierre vignette

Huebro, la montagne enchantée

Pierre-Nava-Guadix-4-copie-1

Guadix, les maisons troglodytiques

Rio Fardès

Le rio Fardés

18 février 2009 3 18 /02 /février /2009 10:56

Stages aquarelle et carnets de voyages …

 

           Vous pouvez remarquer que je ne vous inonde pas d’articles et de newsletters à tours de bras !

                   Que c’est même rare ces temps-ci, ce n’est pas pour autant que je vous oublie, et je travaille même avec acharnement pour beaucoup d’entre-vous, à commencer par toutes celles et ceux que j’aurai le plaisir d’épauler, de conseiller, de guider, d’encourager prochainement pendant mes stages d’aquarelle et de carnet de voyage . Si vous en faites partie et que vous soyez déjà inscrit (e) à l’un de mes stages 2009, surtout ne soyez pas inquiets (es) si je n’ai pas encore répondu à tous vos (nombreux) bons de réservation, je vais rattraper ce retard prochainement, mais j’ai actuellement un travail fou, ce n’est qu’une question de jours tout sera fait le moment venu, je profite de ce billet pour vous le dire !

            C’est donc à votre intention que j’écris cet article, vous qui allez venir vous essayer à la prise de notes, de croquis, de pochades ou d’aquarelles plus élaborées réalisées sur le motif dans le cadre d’un ou plusieurs des stages qui vous sont destinés à travers l’agenda que j’ai préparé pour vous .

            Mais aussi à l’intention de tous les anciens participants à mes sessions de peinture, déjà venus une ou plusieurs fois, et qui pensent peut-être qu’ils repasseront nécessairement par les mêmes chemins battus en revenant, pouvant entrer dans le cadre « d’habitudes », mot que je ne comprends pas, que je ne connais pas car je veux toujours pour vous aller de l’avant, ouvrir de nouvelles pistes, avoir des idées différentes, offrir de nouvelles solutions, donner de nouvelles chances, même si parfois, dans certains stages plus lumineux, plus intenses que d’autres il nous arrive de revenir peindre un paysage devant lequel nous avions déjà planté notre chevalet comme Cézanne pour sa chère Sainte-Victoire, ce qui peut aussi être une stimulante façon de rénover son regard …

             En tout cas ce ne sera guère le cas cette année où nombreuses sont les directions toute neuves que nous allons prendre . Le but quant à lui reste le même : vous donner avec le plus d’efficacité possible un véritable outil au service de votre expression, un passeport pour votre joie de vivre, un moyen d’aller plus loin, plus haut, plus fort dans votre rapport au monde un crayon et un pinceau à la main !

 

À propos des stages :

 

          Bien sur, il y aura des réajustements et des acquisitions techniques aussi bien que créatives pour la plupart d’entre-vous, quelle que soit la session à laquelle vous allez participer . Mais ce que je tiens le plus à vous transmettre en cette occasion, c’est une formidable chance d’être vous-même d’une façon différente, une façon qui soit le reflet de votre personnalité, avec cet enthousiasme, cette volonté à vouloir surmonter les difficultés qui m’anime depuis des décennies et que je partagerai avec vous en vous faisant profiter de mon expérience, car c’est mon bonheur de transmettre et d’enseigner qui est tout entier contenu dans cette démarche . 

             C’est aujourd’hui cette « dynamique » qui me paraît être essentielle au regard de plus de 30 années d’expérience des stages et des carnets de voyages puisque beaucoup d’entre-vous le savent déjà je fais partie des « pionniers » en la matière en ce qui concerne les stages « carnets de voyages » à l’étranger , (je retracerai d’ailleurs dès que possible l’historique de cette sorte « d’épopée » ici même, photos et vidéos à l’appui, afin que vous puissiez vivre ou revivre - pour les plus anciens d’entre-vous - cette belle aventure), je n’ai plus rien à prouver, d’autres collègues maîtres de stages d’une moins lointaine époque ayant depuis longtemps récupéré pinceaux et palettes pour leur usage personnel uniquement …

             Il n’est d’ailleurs pas dit que je n’en ferai pas autant un jour prochain, mais pour le moment voilà je suis encore là, et si vous me suivez en vadrouille (ce dont ce vous remercie chaleureusement car je crois être digne de votre confiance) sur quelque itinéraire où votre cheminement pictural profitera du mien, vous comprendrez mieux pourquoi je me pose moins de questions sur le nombre que nous serons (accompagnants compris - bien que je ne puisse pas prendre tout le monde et qu’il y ait pour beaucoup de stages une liste d’attente aux postulants généralement déçus -), sur les circonstances météo ou les aléas que nous rencontrerons, la seule chose qui m’importe étant les progrès que vous ferez et les acquis auxquels vous accèderez (même si pour beaucoup de ces éléments ce n’est pas nécessairement « pendant » mais après le stage que vous en découvrirez les bienfaits) .

             Pour tous les doutes ou questions que vous pourriez encore avoir en arrivant dans votre groupe si vous ne me connaissez pas ou trop peu, il devrait vous suffire de peu de temps pour être rassuré (e), et je sais quoi répondre à celle ou celui qui douterait encore à l’aube du deuxième jour, s’il ou elle a eu (e) la chance de participer à une session !

             Bien sur je ne suis pas le Bon Dieu (oh, combien parfois j’aimerais pouvoir faire des miracles, y compris bien au-delà de notre « cercle pictural » …), et je ne peux pas (- sauf très grande forme, mais alors là il faut qu’elle soit très, immensément grande -) vous transformer en Turner, Delacroix ou même Titouan Lamazou du jour au lendemain !

             Il vous faudra si vous venez avec cet objectif ancré au plus profond de vous-même, avoir d’une part quelques prédispositions, et d’autre part travailler un peu . Je dirai même beaucoup, et je ne garantis pas le résultat je préfère vous le dire très franchement, je vous conseille même de rechercher quelqu’un de plus doué que moi pour vous aider à concrétiser ce rêve .

 

En stage d’aquarelle, travail sur le motif …

               Si par contre vous souhaitez accéder à ce "grand bonheur d’être" à travers l’aquarelle et la famille des outils techniques et créatifs que vous devez maîtriser pour réussir vos carnets de voyages, si vous souhaitez savoir un peu mieux où vous situer et où aller dans le domaine de l’expression picturale, cerner objectivement vos difficultés et comprendre comment les surmonter, apprendre quelques petits secrets et tours de mains personnels qui sont souvent le résultat d’une approche plus « professionnelle », ou tout simplement vivre quelque chose d’exceptionnel avec des gens qui ont globalement une sensibilité proche de la vôtre, alors là vous avez fait le bon choix, vous êtes à votre place et c’est même parfois un tournant dans votre existence que vous amorcez, en tout cas une nouvelle façon de voir et de ressentir le monde qui vous profitera tout le restant de votre vie .

           Vous savez, je sais de quoi je parle : mon père était carnettiste autant que peintre et sculpteur, et mon grand-père paternel que je n’ai malheureusement pas connu tenait à jour son « carnet des tranchées » au sein de cette immense boucherie de « 14 - 18 » qui finit d’ailleurs par lui coûter la vie .

            Ils m’apprirent que le bonheur de dialoguer avec le monde et d’évacuer ses souffrances ou de surmonter ses difficultés les plus existentielles, intimes et personnelles autant que les plus ordinaires et communes à chacun de nous à travers la peinture, le croquis, (tout ce qui relève d’un ordre d’expression créative) passait bien avant la maîtrise du trait parfait, de la ressemblance absolue, de la perspective impeccable .   
           Du plus loin que je me souvienne, alors que je devais avoir quatre ou cinq ans, je me revois sur les genoux de mon père crayon et carnet de croquis à la main dans la cour de la ferme familiale de ma grand-mère et je l’entends encore me dire : « - Ton coq, ton canard, les poules que tu viens de dessiner, OK, ils ressemblent à un coq, un canard, à des poules : mais moi je veux les voir échapper de ta feuille de dessin, je veux les voir battre des ailes, les entendre chanter, caqueter, je veux qu’ils bougent, je veux qu’ils nous sautent à la figure ! »

La vie quoi, la vie tout simplement !
Exercices d’enfance, travail sur le motif (croquis Alain MARC)  

               Regarder le monde, le reproduire est une chose, le traduire en est une autre .

               Entrer dans le mystère de la vie avec écoute, discrétion, humilité, enthousiasme et volonté est un but en soi qu’il nous appartient de partager si on a la chance de pouvoir le faire crayons, plumes et pinceaux à la main .

Essayer de traduire le monde, le partager nourri du filtre de notre regard et de la dimension de nos valeurs est une chose : on commence déjà à « donner à voir » .

              « Donner à voir » en est une autre : on entre là dans le domaine de la peinture, de la « vraie peinture », de celle qui vous apportera d’autres éclairages sur la vie, d’autres clés ouvrant des dimensions différentes de l’espace, du temps, et des territoires de la conscience . Mais c’est une autre chose dont je vous reparlerai un jour, une chose au seuil de laquelle la pratique de l’aquarelle, du carnet de voyage ne fait à peine que nous amener . Parfois on peut avec ces supports franchir ce seuil, mais ce n’est pas facile, de cela aussi je vous reparlerai …

             En ce qui nous concerne aujourd’hui, si vous pouvez en un premier temps enrichir votre sensibilité et toucher du doigt cette simple joie de pouvoir « traduire » le monde selon les critères de votre langage, alors c’est déjà un grande joie à laquelle vous allez accéder !

Peindre sur le motif une fois son autonomie acquise, c’est se fondre dans la nature et ne plus voir le temps passer … (Photo Alain MARC)

              Si parmi les plus septiques certains me posent cette question :
« - Quels exemples peux-tu nous donner de personnes qui sont déjà passées par tes stages, tes formations, qui ont suivi tes cours du soir, tes sessions, tes voyages, et qui sont selon toi parvenues à cet accomplissement en réussissant un parcours leur ayant permis d'exercer professionnellement leur talent ? », je leur répondrai qu’il y en a un grand nombre, que par le respect, l’estime et l’admiration que j’éprouve à leur égard je n’ai pas pour principe de parler d’elles si non sous la forme de signes de satisfaction, de joie même et de félicitations lors de circonstances particulières (expositions, salons, etc.) où elles se distinguent car je m’associe à leur succès, de fierté de les voir accomplir leur chemin, réussir leur parcours, affirmer leur personnalité artistique .

              Vous qui me lisez régulièrement, qui les avez côtoyées dans certains stages, vous en connaissez sans doute plusieurs, et je suis très heureux lorsque leur proximité de résidence ou l’opportunité des circonstances vous permet de les rejoindre parfois dans certaines des sessions qu’elles animent parfois à leur tour, dans leurs écoles, ateliers et cours, car elles sont des amies et le resteront toujours, les valeurs de l’amitié étant indissociables des autres éléments (formatifs, perceptifs, imaginatifs, etc.) à considérer dès le départ lors d’une inscription dans l’un de mes stages .

             Je vais juste vous rappeler deux d’entre elles passées par mes stages pour se former ou se perfectionner dans le domaine de l’aquarelle ou du carnet de voyage (que les autres n’en éprouvent aucune forme de déception - je les mettrai en valeur une autre fois - car il me faudrait de nombreux articles pour les citer toutes mais si vous explorez l’ensemble des billets de ce blog et toutes les vidéos que j’y ai publiées vous en retrouverez un certain nombre) qui ont un parcours différent car elles correspondent à une certaine image des cheminements solitaires ayant abouti à une expression réussie .

            Mais ne vous trompez pas, elles avaient d’importantes prédispositions et déjà beaucoup de talent quand je les ai connues, elles travaillent énormément de surcroît, ce qui ne peut qu’élever encore la qualité de leur travail :

 
Dominique ARMILHON : il avait déjà un excellent niveau acquis à ENSBA et à l’atelier des Beaux Arts de la Ville de Paris quand il est venu à ma rencontre, je vous ai souvent parlé de lui, c’est le cas typique de l’artiste dans l’âme dont la rigueur touchait à l’extrême, qui portait sur le monde un regard d’une incroyable vivacité, aussi talentueux comme dessinateur et peintre que comme magicien : j’ai vu de lui des tours époustouflants, il faut dire qu’il avait été à la « bonne école » en se formant auprès de célèbres magiciens, participant parfois à leur côté à d’étonnants spectacles .

            Il lui arrivait très souvent d’animer des soirées privées, des mariages, des soirées événementielles, il s'est donné la mort pour une bêtise, c'est fou les impasses où le désespoir peut parfois nous entraîner...

Dominique Armilhon levé à la pointe du jour, encore en train de dessiner la perspective plongeante de l’escalier hélicoïdal de l’Abbaye Saint-Pierre pendant le stage de Provence printemps en 1993, juste avant le petit déjeuner … (Photo Alain MARC)

Pierre NAVA
: j’ai aussi beaucoup parlé de lui à l’occasion d’un billet ou d’un autre car il y a plus d’une décennie qu’il m’accompagne dans les stages, et souvent depuis quelques années dans certains repérages .

Artiste peintre, aquarelliste, auteur carnettiste, co-auteur de « Lyon, Carnet de voyage » aux Éditions De Borrée et auteur de « Lectoure, souvenirs partagés » (qui vient de paraître en édition libre), il m’a incité à lancer dans cette belle région du Gers dont il est originaire et qu’il connaît parfaitement, un nouveau stage d’aquarelle « L’aquarelle est dans le pré » où il sera notre guide privilégié .

   

Pierre Nava lors de nos derniers repérages en Andalousie pendant la préparation du stage du prochain mois de mai en « test motif » dans les rues de Ronda, avec deux amies de notre nouvelle équipe « repérages » de choc (Photo Alain MARC)  

Pierre NAVA sera souvent de nos stages cette année . Il devait en particulier nous accompagner à Djanet, la prochaine intéressante destination qui nous révélera quelques-uns des plus beaux coins de cette région du Sahara dans un mois tout juste, mais je viens de lui confier une bien plus ambitieuse « mission » dont je serais heureux qu’il puisse la mener à bien à peu près à la même époque si je veux l’inclure dans un futur programme : un splendide voyage de repérages à la rencontre de la 8ème merveille du monde, la Baie d’Along, où il va bientôt partir en compagnie d’une charmante et grande voyageuse, coéquipière expérimentée, apte plus que quiconque à l’épauler grâce à son expérience des quatre coins du monde .

                   Je profite de cette information pour vous inviter, si vous connaissez déjà ce coin du Viêtnam, à lui écrire pour lui faire part de vos connaissances, de votre expérience, et lui communiquer vos informations si vous en avez qui pourraient lui être utiles .            
          Enfin, pour terminer cet article sachez que j’ai élaboré pour vous 4 types de stages :

 

1) - les stages d’aquarelle « classiques » avec excursions « pique-nique - peinture » :

      Peinture sur le motif au maximum des possibilités météo et de terrain avec relâche le mercredi après-midi, qui commencent le dimanche soir (accueil de stagiaires lorsque l’hébergement est directement associé au stage) ou le lundi matin et se terminent le vendredi soir ou samedi matin suivant, repérages préalables effectués longtemps avant le stage, nombre de stagiaires pouvant s’équilibrer autour de 15 / 16, débutants acceptés, accompagnants bienvenus .

      Pour 2009 :

 

  - "Lumières de Provence entre Alpilles et Luberon" :
 

2 sessions du 7 au 13 juin session de printemps et du 13 au 19 septembre session d’automne pour traduire en aquarelle les couleurs et les lumières de Provence, aux paysages enchanteurs, éblouissement des peintres et sources de beauté, depuis deux sites d’exception proches de Salon de Provence, entre Alpilles, Lubéron et Sainte-Victoire (un maximum de pratique en extérieur, “ excursions peinture ” vers les plus beaux paysages de la région, découverte picturale de sites peu connus, lieux d’accueil historiques et conviviaux, accompagnants bienvenus en fonction des places disponibles ) .


- « L’aquarelle est dans le pré » : un stage d’aquarelle unique du 20 au 25 avril en hébergement libre (je vous indiquerai diverses adresses pour votre hébergement), offrant de nombreuses promesse en pays de Lomagne : la Gascogne des coteaux fleuris et des anciennes bastides à partir du village de Lectoure dans le Gers, stage réalisé à l initiative et avec la présence de Pierre NAVA, pour entrer picturalement au coeur d’une campagne préservée et de villages typiques, avec leur vie rurale traditionnelle au charme inégalé, aux horizons bleutés ponctués de cyprès qui font penser à la Toscane, et en faire de lumineuses aquarelles . 

 

 - « Aquarelle en Jura Oriental »

- Pour apprendre et vous perfectionner en atelier et sur le motif du 6 au 12 Juillet en profitant d’un séjour d’exception loin de la foule, dans la douceur des monts bucoliques du Jura Oriental en choisissant ce séjour sur les hauteurs verdoyantes et ensoleillées du Haut-Doubs, avec son accueil chaleureux, son programme à mi-chemin entre l’aquarelle classique et le carnet de voyage, initiation et perfectionnement à l'aquarelle, théorie, pratique, travaux d’atelier et en extérieur, au moins une très belle “ excursion - peinture ” si la météo le permet, initiation au croquis aquarellé pour le carnet de voyage .

 

- « Marines et paysage breton »

- Pour réussir vos motifs portuaires, bords de mer, bateaux, rivages, reflets, eau, vagues, rochers du 22 au 28 juin en séjour libre, depuis le vieux port de Tréguier, la Côte des Ajoncs et de Granit Rose jusqu’en Trégor et sur l’Ile de Bréat (si la météo le permet) dans les Côtes d'Armor Un stage qui bénéficie de l'expérience de tous les stages précédents en Bretagne …

 

- "Hautes vallées de l’Alpe"  

- Pour entrer dans la magie grandiose de la vie des hautes vallées, de leurs légendes, et traditions, aller à la rencontre des hommes, de la nature et de sommets couronnés de glaciers, magnifiques et innombrables décors pour vos pages de papier, et commencer un carnet de voyage unique, original et singulier, en réservant ce stage dexception, qui se déroulera au cœur des Alpes Tarentaises du 20 au 25 juillet, dans la beauté sauvage du col du Petit Saint Bernard, des crêtes franco-italiennes face au Mont Blanc et La Vanoise, en Balcon de la haute vallée de la Tarentaise (« excursions-peinture » vers les plus beaux sites de la région, découverte dune vie pastorale préservée, courtes marches dapproche vers les hameaux d’alpage, délicieuse cuisine programmée etc.) .

 

2) - les nouveaux stages carnets de voyages « formule découverte » :

Stages avec planning à semaine « allégé » à un rapport qualité - prix sans concurrence avec moins d’heures de travail suivi, nombre de stagiaires plus élevés (pouvant s’équilibrer autour de 18), pas de repérages préalables, débutants acceptés, l’acquisition se fait par une expérience de terrain accélérée, ces stages comme leur nom l’indique sont d’abord destinés à une découverte de l’activité, particulièrement en carnet de voyage :

Pour 2009 :


«  Djanet une oasis en pays touareg », un stage carnet de voyage en plein coeur du Tassili à Djanet en Algérie saharienne la semaine du 28 mars au 4 avril loin du temps quantifié, une véritable parenthèse de calme intemporel et pictural au cœur de paysages d’une très grande beauté, accompagnants bienvenus . Stage complet pour cette année

 

3) - Les stages carnets de voyages « classiques »: d’une durée de 8 jours généralement, ils permettent de découvrir un pays étranger ou une région de ce pays offrant une véritable expérience de terrain pour le carnettiste, repérages effectués souvent plusieurs fois pour entrer en contact avec la vie réelle des lieux visités avec des motifs et un itinéraire de grande qualité . Le nombre des stagiaires (un minimum de pratique de l’aquarelle conseillée) pour des raisons de tarif voyage dégressif et pour un meilleur amortissement des frais de repérages peut aussi aller de 8 jusqu'autour de 18, accompagnants bienvenus .

Pour 2009 :

 

 

"Route des villages blancs, trésors d’Andalousie" du 15 au 22 mai pour réaliser un superbe carnet de voyage dans l’une des plus belles régions d’Andalousie : blanc éclatant des murs et noir du fer forgé, rouge des géraniums et carthame des bougainvilliers, vert des oliviers et ocres, roses, jaunes, parmes et bleutés des Sierras lointaines ou proches … Villages perchés, villages refuges ou villages cocons au cœur des paysages changeants : ce sont les couleurs de l’Andalousie profonde, là où l’âme andalouse garde toute sa pureté . Partir à la découverte de ce trésor caché et de sa vie quotidienne carnet et pinceaux en poche hors des sentiers battus (sans exclure les plus intéressants « hauts lieux » du tourisme local) sera renouer avec l’émotion des carnets authentiques à deux pas de chez nous . Stage complet pour cette année, accompagnants encore acceptés .

 

4) - Les stages carnets de voyages lointains : d’une durée bien supérieure aux autres stages, ceux-ci se déroulent en véritables conditions de carnet sur le terrain avec des distances parfois grande (pas de repérages préalables), un plaisir de découverte certain, le groupe se retrouvant dans une véritable dynamique d’équipe va partager une aventure technique, artistique et humaine hors du commun . Le nombre de stagiaires (qui de préférence doivent avoir un minimum d’expérience de l’aquarelle) pouvant aller de 8 jusqu'autour de 18 personnes, les « accompagnants » étant particulièrement les bienvenus car contribuant à rendre le tarif voyage (dégressif en fonction du nombre) plus accessible . Ce sont les plus prestigieux et les plus élaborés de tous les stages .

Pour 2009 :

"Voyage aux confins du Yunnan " : cest à un véritable circuit découverte et exploration auquel je vous invite 19 jours, du 10 au 28 octobre avec ce carnet de voyage hors du commun : aux portes du Laos, du Vietnam, et de la Birmanie, le Yunnan, grand comme la France, nous ouvre les portes dune campagne chinoise encore authentique et préservée . Sa situation géographique en fait une province charnière entre le monde chinois, le monde tibétain et lAsie du sud-est . Des célèbres cavaliers Khampas à la société matriarcale des Mosuo du lac Lugu, vous entrerez dans une mosaïque de peuples où lon rencontre près de la moitié des minorités ethniques reconnues en Chine . Lintérêt des richesses architecturales (temples anciens, monastères et pagodes), la beauté et la grandeur des paysages (rizières en terrasses, montagnes karstiques du Kunming, le fleuve Yangsté aux couleurs de jade), lomniprésence des traditions très ancrées dans cette région sont des sujets passionnants, incontournables pour votre carnet de voyage . »      

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Windows 7 support now 25/02/2014 12:55

very good collection of art and drawings by some of the most interesting travelers of all times and I am happy that you have shared this collection. All I can say is that the sharing is great and i can say that such collections are interesting.

Alain MARC 01/03/2014 19:41

Thank you very much for yor collaboration !

guyot 18/05/2013 08:52


Merci Marc de votre gentillesse et jaurais aimé faire des stages avec vous et l'un de vos groupes mais j'ai déjà un certain âge et bcp de tendinite et de fatigue,  je crois que je fais bcp
trop de choses et je vais en arrêter pour me ocnsacrer exclusivement à cet art qu'est la peinture et à la musique.


Je suis admlinistrateur dans une assoc départementale et ça me mange beaucp trop de temps et d'énergie, c'est ce que l'on appelle le bénévolat !


J'aimerais connaître vos conditions de stages et où se passent-ils ? avez-vous de la documentation ou n'ai-je pas regarder où il fallait ?


Merci de me renseigner sur cela ?


Je suppose que vous faites de la peinture à l'huile et certainement au couteau, j'iamerais mieux posséder cette technique


cordialement


alice

Alain MARC 01/03/2014 19:44

Je vois que je ne vous avais pas répondu Alice, pardonnez-moi !
Le mieux est que vous m'écriviez directement : mon adresse est juste en dessous de ma présentation en haut à gauche de ce blog à "pour m'écrire cliquez ici".
Cordialement,
AM

guyot 17/05/2013 22:40


Merci pour m'avoir répondu, c'est bien d'avoir une passion, j'ai gardé aussi cette passion depuis que j'ai compris que je pouvais aussi peindre mais de si belles choses que vous.


ça y est j'ai retrouvé le livret qu'il nousavait proposé et j'ai donc retrouvé son nom, il s'agit de Jean-Louis Lajarige, vous vous connaissez sans doute ?


J'expose aussi et actuellement j'ai une expo dans un restaurant et je dois en qq sorte faire mon CV de ma passion pour la peinture et c'est pour cela que je cherchais son nom, je vais donc le
citer comme grand maître qui m'inculqua plus que les rudiments mais je ne vous arrive pas à la cheville car je ne puis me consacrer qu'à cela et j'iamerais bcp


 

Alain-Marc 18/05/2013 00:12



Cela viendra peut-être, ne vous en faites pas, votre passion seule vous honore déjà et votre grand engagement est aussi un preuve de chemin accompli !


Bon courage et bonne suite, je suis certains que votre travail est méritoire.


Cordialement,


AM



guyot 16/05/2013 21:13


toutes ces aquarelles sont d'une grande beauté, belles couleurs, lumineuses et légères.


Je suis à la recherche d'un certain Jean-Louis, qui habitait dans al région de digne et donnait des cours au village de vacances Château Laval à gréoux les bains, j'ai fait des stages où j'ai
fait mes premiers pas en aquarelle par ses cours qui étaient très bien et je suis à la recherche de son nom d efamille peut-être le connaissz-vous ? si oui, seriez vous assez aimable de me donner
au moins son nom de famille, c'était il y a 13 ans la première fois en septembre 2000


merci à vous

ernest 07/08/2016 07:04

Jean louis LAJARIGE :) il habite Aiglun dans le 04

Alain-Marc 16/05/2013 23:50



Ah si je le savais, ce serait avec grand plaisir que je vous le transmettrais !


Mais je suis navré je ne le connais pas...


Heureux en tout cas que cela ait été un superbe début.


AM



yal 09/03/2009 08:23

On comprend davantage la passion qui t'anime en lisant cet important billet..Moi qui avait plutôt tendance à bouillir un peu devant l'affluence de stages ici et là,dans le seul but inavoué d'arrondir aisément ses mois difficiles, au détriment de la pédagogie, essentielle mais trop rare.Certains peintres ayant carrément viré de bord pour devenir " maître de stage" (!)Au vu de ce billet donc..ta sincérité transparaît, et c'est très important.Content de te croiser à la fin du mois au coeur de cette grande plage saharienne..ça me changera,la plus grande zone sableuse que j'ai eu l'ocasion de fouler étant Sables-d'Or -Les-Pins...!

Alain-Marc 09/03/2009 15:22


Oui, c'est vrai :  si on "tient le coup" plus de 30 ans en essayant de partager ce qu'on aime avec assez de conviction et d'implication pour que celles et ceux qui te font confiance
progressent pour s'épanouir toujours plus en obtenant des résultats constants et durables, c'est que ce qu'on fait est d'une part assez solide pour le permettre, et d'autre part assez efficace pour
confirmer des vocations .
Le plus dur là-dedans pour moi n'est pas de se remettre en question ni "à niveau" régulièrement, c'est de continuer malgré tout à garder son esprit de créativité, de recherche et de productivité
personnelle, qui fait de son expression individuelle l'ancrage de référence utile au respect de la personnalité de ses stagiaires ou élèves dans sa démarche pédagogique globale ...
En tout cas pour notre "virée saharienne" je ne promets pas des miracles, mais je sais que l'expérience sera des plus utiles à chacun, y compris pour moi !
à bientôt donc bien amicalement,

Alain MARC


Marie Soleil 28/02/2009 10:21

J'attends avec impatience que tu organises des stages "photos", je peux rester des heures à contempler un paysage.Bisous et bon week-end.Marie Soleil

Alain-Marc 28/02/2009 23:52


Merci Marie, pour ton idée qui est super !
Simplement je ne m'estime pas assez bon photographe pour faire cela ... Mais mes stages sont ouverts aux photographes (j'en aurai dans le stage de Djanet dans 3 semaines), qui peuvent profiter de
nos voyages et du temps consacré à nos peintures pour faire de la photo sans être sous la pression d'un voyage qui n'est pas consacré à autre chose qu'à notre approche commune des sensibilités du
regard !
Grosses bises, (si un jour tu veux venir, tu n'auras aucun autre frais que ceux des autres accompagnants ou photographes se joignant à nous, c'est à dire que tu pourras profiter du prix obtenu par
notre groupe sans frais de stage autres que ceux du voyage !)
Alain MARC


hlt 25/02/2009 16:46

Toujours autant de plaisir à lire ton blog ! Les commentaires, les dessins, les images, les photos sont des encouragements. Je suis ravie de retrouver bientôt l'ambiance d'un de tes stages.

Alain-Marc 28/02/2009 23:58


Et moi donc !
C'est super le web pour des gens comme nous car c'est très positif et porteur de tant d'échanges constructifs que si le monde pouvait tourner ainsi il n'y aurait plus de misère au moins dans le
coeur des gens ...
Amitiés et à bientôt,
Alain MARc


odette 24/02/2009 14:08

La lecture de ton blog animé de photos, de pochades ou d'aquarelles est toujours un appel puissant pour saisir les moyens d'amener son esprit dans l'ambiance reposante des desssins et de la couleur. Je suis contente de venir en Andalousie. Odette.

Alain-Marc 28/02/2009 23:56


Merci Odette : si tu savais comme cela me fait plaisir que + de 10 ans après le premier stage carnet de voyage en Andalousie tu sois encore des nôtres !
... Tu verras comme les années passées nous font profiter de leur expérience !
Grosses bises,
alain MARC


izys 22/02/2009 18:24

Oh la la ! quelle énergie effectivement et quelle générosité envers tes stagiaires. Normalement cette année je vais à la beinnale de Clermont mais pas pour exposer, (je n'ai pas assez de carnets montrables!) juste pour admirer .... etpour te fairre un coucou !

Alain-Marc 28/02/2009 23:54


J'espère que j'y serai et qu'on fera connaissance Izys ?
Amitiés et à +,
Alain MARC


antonia neyrins 19/02/2009 17:25

Alain,Je suis très admirative de l'énergie que tu donnes aux autres, carnettistes amateurs ou déjà talentueux.  Quand je vois la quantité de stages que tu proposes en 2009, et la qualité de ceux-ci, je reste songeuse...  J'anime quatre stages cette année et cela me paraît déjà un très grand défi à relever.Je me réjouis à l'idée de te revoir à la 10ème biennale du carnet de voyage cette année.D'ici là, bonne et longue route à toi, mes pensées amicales t'accompagnent.  antonia.

Alain-Marc 20/02/2009 10:34


Merci de ton message Antonia .
Tu sais, je n'aurais pas derrière moi 30 années de pratique des stages (dont certains qui étaient bien plus "techniques" que ceux que j'anime maintenant) j'en ferais moins car il faut une énergie
folle (tu le dis avec raison) pour les mener correctement sans y "laisser la peau" !
Heureusement, en plus d'en avoir une très ancienne pratique, je bénéficie d'une expérience bien utile des formations dites "institutionnelles" dans lesquelles il m'arrive d'avoir des sessions
autrement plus chargées que les stages que j'anime, avec (c'est vraiment plus stressant pour moi que l'animation d'un stage carnet de voyage) une obligation de résultat nettement plus ciblée à la
sortie (épreuves de fins de cursus de formation ou examens professionnels par exemple), ce qui me fait une sorte "d'entraînement" dont bénéficient automatiquement les stages .
Voilà en deux mots les 2 premières "explications" de la "pêche" (entre autres) que j'essaie de garder tout au long de l'année pour en faire profiter mes stagiaires (et qui m'a bien aidée à moi, car
souviens-toi l'an dernier à la même époque j'étais dans une minerve avec de nombreuses incertitudes pour mon avenir) ...
Ce que tu fais est super Antonia, je te fais une grosse bise, à +, on ne se perd pas de vue !
Alain MARC



eva baila 18/02/2009 19:13

Bonsoir Alain, la parole de ton père concernant la Vie des dessins me remet en mémoire une période où je me régalais des illustrations des "cahiers de poésie" des petits élèves de mon mari (qui était instit' dans un village). J'ai le souvenir de moutons dessinés par une fillette (6-7 ans) : les moutons dessinés par ses camarades étaient classiques : frisés avec les 4 pattes plantés comme des alumettes... les siens caracolaient, bondissaient, jouaient à saute-mouton, et s'échappaient du cahier de récitations... Je l'ai revue récemment, je lui ai parlé de cela... elle ne dessine plus ! Quel dommage !Amitiés. eva.

Alain-Marc 18/02/2009 21:56


Merci Eva, ce que tu dis est très important : quand on a la chance d'avoir "le don de vie" en dessin, il faut le cultiver . Sans doutes ses parents ne le savaient pas, n'en avaient pas conscience,
et sont passés à côté de quelque chose d'essentiel pour leur fille, que ton mari, lui, avait remarqué !
Amitiés à +,
Alain MARC


Pierre 18/02/2009 16:56

ALAIN TU ES UN SEIGNEUR.

Alain-Marc 18/02/2009 22:01


Non, quand même, ... faut pas exagérer !
Alain MARC