La piste de lumière rose . - Aquarelliste et peintre voyageur
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Aquarelliste et peintre voyageur
  • Aquarelliste et peintre voyageur
  • : En peinture, l'art de l'aquarelle est un mode d'expression qui va des carnets de voyages à la création de tableaux : en voici les différentes facettes inspiratrices, techniques et créatives selon Alain MARC ...
  • Contact

Me joindre, les stages, etc. :

Pour m'écrire, cliquez ici

Pour le calendrier des stages 2020 cliquez ici

Plein de nouveautés vous attendent !

(pour les tarifs et disponibilités me les demander directement en cliquant ici)

-  Les stages "aquarelle" dans l'Hexagone sont ouverts aux débutants et aux pratiquants déjà confirmés souhaitant se perfectionner : ils ont pour but d'apporter efficacité et aisance d'expression à l'aquarelliste de terrain. Nombreux sont les aquarellistes issus de mes stages ou passés s'y perfectionner depuis 4 décennies...
- Les stages "carnets de voyages" sont une véritable immersion dans la pratique du carnet de voyage et de l'aquarelle sur le terrain, orientés "autonomie" ils sont ouverts aux stagiaires ayant assez de pratique pour en profiter pleinement . De la Provence au Jura Oriental et jusqu'au Portugal, ce sont quelques destinations où vous pourrez aller en 2020...

- Tous les stages sont différents, n'hésitez pas à m'en demander les informations par courriel (voir plus haut) .

-------------------------------------------------------------------------------------------

Vous aimez ce blog ?

Alors, découvrez le site d'Alain MARC :

width="300"

 

Et abonnez-vous à sa newsletter,

cliquez sur ce bouton :

vous y retrouverez tous les futurs articles publiés ici,

plus complets, plus documentés,

plus riches, dans le respect et

la confidentialité de vos données personnelles !

(Et n’oubliez pas de confirmer dans l'e-mail sui vous sera envoyé pour vérifier votre adresse !)

-----------------------------------------------------

Extraits vidéo d'Aquarelle en Voyage :

 

Recherche

Partenaires

Voici où trouver vos meilleurs

produits aquarelle

et carnets de voyages :

aquarelle-bouton-2

N'hésitez pas à les contacter

et à leur commander de ma part,

ce sont de vrais amis qui soutiennent mon travail !

 

Andalousies

«Andalousie, la Route d’Alain MARC», carnet de voyage de Pierre NAVA
Découvrez article après article en cliquant sur les vignettes ci-dessous le carnet spontané de Pierre m’accompagnant en Andalousie, et les «Petites Histoires vidéo» qu’il m’a inspirées :

La-Barca-1b-Pierre-Nava.jpg

Préambule

La Barca 2a Pierre Nava

L'étape de Peniscola

Andalousie b Pierre Nava

Sur la route de l'Andalousie...

Moulin-b Pierre-San Jose 2

Au Cabo de Gata

Bateau Pierre Isleta 3b

La Isleta del Moro

Huebro Pierre vignette

Huebro, la montagne enchantée

Pierre-Nava-Guadix-4-copie-1

Guadix, les maisons troglodytiques

Rio Fardès

Le rio Fardés

7 novembre 2006 2 07 /11 /novembre /2006 23:17

 

 

La piste de lumière rose .

 

Tafraoute .

Déjà au lever du soleil, la journée est pleine de promesses, le rose est partout : sur les pentes abruptes et tourmentées du Lekst, sur les ressauts de granit saumoné, sur les façades des maisons, et il se reflète même sur l’ombre des grands minarets qui étincellent de blancheur sous les premiers rayons ardents !

Le lever de soleil sur Tafraoute . (Photo Alain MARC)

Notre journée commence donc par cette abondance de lumière colorée qui va dès cet instant nous accompagner tout le long de notre étape .

Premier objectif : le village de Aguer-Oudad et son fameux rocher appelé « Les doigts croisés » ou « Le chapeau de Bonaparte » suivant l’endroit où on le voit . Nous y réalisons une séance de peinture où doivent être abordées les applications de blanc couvrant de façon graphique ou en rehauts sur fonds préparés, en kraft par exemple, afin d’obtenir un résultat plus dynamique dans le rendu de notre motif .

La séance d’aquarelle à Aguer-Oudad . (Photo Alain MARC)

La version sur papier Kraft de Viviane (croquis aquarellé Viviane Barbin) .

Le fameux rocher vu latéralement, un peu à contre-jour . On dirait bien les doigts d’une main ou la forme particulière du chapeau de Napoléon ! (Photo Alain MARC) 

L’interprétation sur papier blanc de Nicole (croquis aquarellé Nicole Guenin) .

Peu de temps après nous sommes dans cette superbe vallée des Ammeln véritable oasis au pied du djebel sauvage et désertique, où les petits villages sont aussi adorables les un que les autres . Ambiance bucolique et douce dans les palmeraies, les jardins et les ruelles écrasés de soleil .

 Parmi ces si beaux villages celui de Aday se blottit au pied d’énormes rochers de granit, dont certains, de centaines de tonnes, en équilibre au dessus des maisons, paraissent par miracle suspendus au dessus du vide ! (Photo Alain MARC)

Plus loin dans la vallée se cachent de vraies merveilles : des gravures rupestre néolithiques superbes, d’assez grande dimensions . Si vous souhaitez les voir, demandez un guide local, il se fera une joie de vous les montrer .

C’est le plaisir que nous fait notre guide Hassan, un homme formidable et très cultivé, grâce à qui nous pouvons accéder à des lieux privilégiés comme celui-ci . Il est de plus un excellent interprète et un très grand connaisseur de cette région .

Le granit n’est pas de la craie, et le travail pour graver ce splendide caprin de près de 2 m de haut a dû être énorme à un moment où l’âge du fer était encore loin dans le futur … (Photo Alain MARC)

Au cours de cette matinée nous ne voyons pas le temps passer . Aussi c’est un peu l’estomac dans les talons que nous nous précipitons sur le délicieux repas qui nous attend dans un petit restaurant de Tafraoute et que je vous recommande vivement : c’est « l’Étoile du Sud », là-bas tout le monde connaît .

Un petit coin du restaurant par Marianne (Croquis aquarellé Marianne Schneitder)

Déjeuner tout de même hâtif, car il nous reste beaucoup de piste à parcourir après cette petite boucle autour de Tafraoute : environ 60 km dans les splendides gorges de Mezdac .

Montée aux panoramas vastes et incomparables sur le plateau d’Aït-Abadallah, à 1500 m d’altitude, longue traversée de cette sorte de steppe caillouteuse, puis plongée par la piste vertigineuse et très étroite (les roues toujours au bord du vide), sur les fabuleuses gorges de Mezdac .

Incroyables paysages de roches stratifiées, aux chaudes couleurs .

Envoûtante minéralité .

Le paysage qui défile maintenant à la verticale de chaque côté des 4 x 4, avec de temps en temps des palmiers isolés paraissant piqués ici comme pour le décor d’un prodigieux tournage d’aventures .

Seul lieu de passage au fond des gorges : le lit de l'Oued, où la vie s'écoule tranquillement, grande source de réflexion sur nos parcours toujours trop pressés ! (Photo Alain MARC)

Au fond des gorges, pur bonheur : nous cheminons à pied dans cette profonde entaille de la montagne qui paraît avoir échappée à toute usure du temps . Le petit village de Mezdac nous réserve la joie de recontrer les enfants du hameau qui descendent en nombre de toutes les maisons semi troglodytiques accrochées à la falaise .

Endroit magique où nous serions bien restés …

Adorables gamines qui s’amusent à reconnaître les dessins que je leur grave sur un galet au bord de la piste : elle me donnent la prononciation dans leur langage, je leur explique en français, on se comprend très bien … (Photo Rose-Marie HENRY) 

Le village de Mezdac avec sa petite mosquée blanche coincée entre l’oued et la falaise et les jeunes filles de dos qui regagnent leurs maisons de pisée … (Aquarelle Alain MARC)  

Partager cet article

Repost0

commentaires

Nicolas 14/03/2015 13:32

Bonjour Alain.

La publication de mon dernier article sur le #riadSaharaNour à #Marrakech

http://www.croqueurs-de-nature.com/croquis/2015/03/riad-sahara-nour-marrakech-2013-1/

m'amène à rechercher tous tes articles de ton blog sur le #Maroc et je continue à être conquis, tant par les textes que par les illustrations

Bravo pour les aquarelles de Viviane, Nicole et Marianne, sans oublier la tienne, bien sur !

Amicalement.

Nicolas.

Ps : je découvre aussi que tu es allé en Algérie, aux alentours de 2006, il me semble. C'était hier ... et pourtant, je suis sur qu'il n'est (temporairement, je l'espère) plus possible d'y retourner en 2014.

Alain-Marc 20/03/2015 14:38

Oui Nicolas, beaucoup de voyages et de stages au Maroc, en Algérie et en Tunisie (les premiers remontant à une vingtaine d'années déjà) ! Mais pour certains coins où nous allions, en particulier en Algérie du côté du Tassili n'Ajjers effectivement, ce n'est pas encore le moment d'y revenir (en 2006 c'était déjà un peu "limite", les autorités locales étaient déjà "sur les dents" mais les algériens que nous avons rencontré étaient adorables et ce fut un super stage)...

Alain-Marc 15/03/2015 10:43

Cela me fait plaisir Nicolas, de te voir enthousiaste et engagé dans le vivant à travers ton regard de carnettiste sur le monde. Ce blog (qui était totalement inconnu à ses débuts) a également été le témoignage de belles aventures en Afrique du Nord puisqu'il y a eu en même temps que ceux d'Algérie et du Maroc des stages et voyages en Tunisie...
Tu témoignes aussi très bien à ta façon de ton ressenti avec poésie et créativité. Continue, je suis "fier de toi", un peu (bien que ce soit dans les faits différent), comme lors de cette séance d'aquarelle où je vous avais emmenés au sommet du Mont Châteleu pour dessiner le panorama des Alpes et qu'en fin de séance pour redescendre dans la vallée je m'étais envolé en parapente au-dessus de ce paysage, revenant vous survoler avant de m'éloigner, et puis, que tu m'avais "récupéré" à l'atterrissage pour qu'on rentre tous ensemble. Car vois-tu, par-delà le regard et ce qu'il nous apporte en tant que carnettiste - aquarelliste, il y a ces symboles d'un monde à partager que l'on voudrait le plus beau et le plus pur possible, qu'il nous appartient d'appréhender dans toutes ses dimensions pour le restituer à nos contemporains et à nos descendants non seulement intact, mais si possible "régénéré" et "sublimé".
Peut-être moins utopique qu'on croit si nos actes quotidiens aussi bien que "carnettistes" y participent à leur façon, car ils "positivent et renforcent" une prise de conscience essentielle : celle de s'impliquer dans la sauvegarde des nombreuses richesses et valeurs que nous portons en nous en même temps que celles de notre planète (naturelles, humaines, culturelles, etc.), dans ce monde ou l'absurdité et la violence atteignent les dimensions les plus dégradantes de notre humanité, qui pourraient bien si nous n'y prenions garde nous plonger dans le plus paralysant des pessimismes...

abdoukamel 10/11/2006 20:18

bonsoir
waaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaww t'es  super marc t'a pu allez  jusqau'a chez  moi dans mon village
t'es  un super gars

wawwwwww  tu m'a  donné  envié d'aller  la visité ma tafraoute mon lieu de  naissance .

dommage mon pere etait parti il y'a deux jours  et je  doit  garder  le magazin

bye  et  bon blog  Marc

attend  est ce  que  tu te  rappelle  d'abord  de  moi  c'est  moi  abdoukamel

 

Alain-Marc 10/11/2006 21:06

Salut Abdoukamel !
Quel plaisir d'avoir ton message !
Toi aussi tu as un blog original : je suis sur que tous les amis (es) qui liront ces lignes auront envie d'aller faire un tour sur ton blog ...
Eh, dis-moi Abdoukamel : - on ne se perd pas de vue, n'est-ce pas ?
 Le web ça rapproche le monde et ça fait des amitiés si  on s'en sert pour le bien .
Si tu veux tu peux m'envoyer directement un e-mail grâce à la colonne de droite de ce blog .
Amitiés, et ...  - à bientôt ?

cocole 10/11/2006 08:02

bonjour, ta dernière aquarelle présentée est un pur ravissement!!!les carnets de tes éleves sont aussi prometteurs, et leurs souvenirs n'en seront que mieux conservés!bravo à vous tous et bonne route

Alain-Marc 10/11/2006 20:58

Merci Cocole, ça continue .
Il me tarde de rassembler toutes les pages réalisées dans notre carnet commun . Je suis sur qu'il sera beau .
Et puis c'est une expérience inédite : un carnet sur une même région avec des regards différents mais sur des sujets différents aussi ça s'était déjà fait, mais sur des sujets identiques, non .
Alors on va voir ce que ça va donner . Déjà je sais que l'expérience était très riche car ce n'était mieux qu'un stage, c'était une aventure commune .
Aussi je pense que le public de Clermont-Ferrand ne sera pas déçu !
Amitiés,

rose-Marie Henry 09/11/2006 12:05

merci Alain de nous faire revivre notre voyage au Maroc .
Nous sommes allés à la découverte d'un pays très attachant  par la gentillesse et le courage  de son peuple et par la beauté sauvage et lumineuse de ses paysages.

Alain-Marc 09/11/2006 18:13

Tu vois Rosie, même s'il y a un petit décalage avec ces 2 ou 3 derniers articles, le fait qu'on "y soit encore" vient surtout de tout le temps que je passe "à chaud" chaque jour (quand tout le monde va au lit ou avant qu'on se lève le matin) sur mon portable afin que les souvenirs soient frais et forts même si on ne trouve aucun cybercafé par la suite ou lors des journées suivantes pour mettre en ligne ...  Tout ce travail n'est du coup pas perdu et vient quand même nous donner une formidable sensation d'immédiateté par rapport aux journées précédentes ...  C'est ce qui est formidable dans un blog "carnet de voyage", car même avec un tout petit retard on est quand même dans le "présent" par rapport à l'édition d'un livre qui raconte la même chose mais des mois bien plus tard !
- Tu te souviens de la batterie du portable qui donnait des signes de faiblesse alors que je n'avais pas fini mon article et qu'il fallait lever le camp de la kaïma ?

marguerite 08/11/2006 21:57

Bonjour grands voyageurs, Vous êtes ma source de soleil et de chaleur.Ici (Amos,Québec), nous n\\\'avons pas vu galarneau

Alain-Marc 09/11/2006 18:03

Merci Marguerite pour ce bonjour bien sympa de "cousins" qu'on n'oublie pas de ce côté-ci de l'océan ! 
On aime le Canada dans la famille au point que mon frangin s'est fait canadien et a emménagé là-bas avec toute sa petite famille ...
à + dans ces colonnes et amical bonjour,

Elizabeth 08/11/2006 13:35

Avec toutes ces nuances de rose, rouge, mauve..., il fallait bien préparer sa palette avant de partir! L'habitat se fond vraiment dans le paysage.
A part cela, Clermont n'est pas si loin de chez moi, mais je serai retenue par ailleurs dans ma commune, ce WE-là. Dommage!

Alain-Marc 09/11/2006 17:59

Quel dommage, oui, j'aurais bien eu plaisir à faire connaissance, et tu aurais vu des tas de gens passionnés comme moi, plein de magnifiques carnets, etc., etc., mais je ne remue pas "le couteau dans la plaie", ce sera pour une autre fois, et j'espère que celles et ceux qui lisent régulièrement mes lignes auront aussi grand plaisir à se faire connaître sur mon stand ?