Sur la route d’Essaouira, le pays des arganiers … - Aquarelliste et peintre voyageur
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aquarelliste et peintre voyageur
  • Aquarelliste et peintre voyageur
  • : En peinture, l'art de l'aquarelle est un mode d'expression qui va des carnets de voyages à la création de tableaux : en voici les différentes facettes inspiratrices, techniques et créatives selon Alain MARC ...
  • Contact

Me joindre, les stages, etc. :

Pour m'écrire, cliquez ici

Pour le calendrier des stages 2017 cliquez ici

Plein de nouveautés vous attendent !

(pour les tarifs et disponibilités me les demander directement en cliquant ici)

-  Les stages "aquarelle" dans l'Hexagone sont ouverts aux débutants et aux pratiquants déjà confirmés souhaitant se perfectionner : ils ont pour but d'apporter efficacité et aisance d'expression à l'aquarelliste de terrain.
- Les stages "carnets de voyages" sont une véritable immersion dans la pratique du carnet de voyage et de l'aquarelle sur le terrain, orientés "autonomie" ils sont ouverts aux stagiaires ayant assez de pratique pour en profiter pleinement . De la Provence au Jura Oriental, du Portugal, à l'INDE DU SUD, ce sont quelques destinations où vous pourrez aller en 2016...

- Tous les stages sont différents, n'hésitez pas à m'en demander les informations par courriel (voir plus haut) .

-------------------------------------------------------------------------------------------

Vous aimez ce blog ?

Alors découvrez le nouveau site d'Alain MARC :

width="300"

 

Extraits vidéo d'Aquarelle en Voyage :

Pour me retrouver sur HOUZZ :

Alain MARC Artiste peintre in GAGES, FR sur Houzz

 

https://alain-marc.fr/

 

Recherche

Partenaires

Voici où trouver vos meilleurs

produits aquarelle

et carnets de voyages :

aquarelle-bouton-2

N'hésitez pas à les contacter

et à leur commander de ma part,

ce sont de vrais amis qui soutiennent mon travail !

 

Andalousies

«Andalousie, la Route d’Alain MARC», carnet de voyage de Pierre NAVA
Découvrez article après article en cliquant sur les vignettes ci-dessous le carnet spontané de Pierre m’accompagnant en Andalousie, et les «Petites Histoires vidéo» qu’il m’a inspirées :

La-Barca-1b-Pierre-Nava.jpg

Préambule

La Barca 2a Pierre Nava

L'étape de Peniscola

Andalousie b Pierre Nava

Sur la route de l'Andalousie...

Moulin-b Pierre-San Jose 2

Au Cabo de Gata

Bateau Pierre Isleta 3b

La Isleta del Moro

Huebro Pierre vignette

Huebro, la montagne enchantée

Pierre-Nava-Guadix-4-copie-1

Guadix, les maisons troglodytiques

Rio Fardès

Le rio Fardés

Équipiers-équipières aquarelle

 

- Vous aimeriez partager vos bons moments d'aquarelle lorsque vous partez peindre dans votre ville ou votre quartier ? - vous aimeriez aller peindre avec d'autres artistes motivés comme vous lorsque vous voyagez ?
Alors cet espace est fait pour vous uniquement si vous êtes amateurs souhaitant vous retrouver entre-vous (je réfléchis pour l'avenir à une autre rubrique possible s'adressant aux professionnels ou semi-professionnels) : - si vous êtes amateur donc,  et voulez entrer dans ce module transmettez-moi votre prénom (ou un pseudonyme et lieu de résidence) je les rajouterai ci-dessous en établissant un lien anonyme avec votre e-mail, et vous pourrez ainsi trouver des coéquipiers  (ères) de peinture plus facilement . Il suffira de cliquer dessus pour vous écrire un e-mail !


BELGIQUE

En BRABANT WALLON :

Chantal

FRANCE

En ÎLE DE FRANCE :

à PARIS
:

Bernard
  Blog


Fabienne

 Jane

Dans les BOUCHES-DU-RHÔNE :

à Marseille
:

 Mirelle

Junguilin

Solange
   Blog

Dans le CHER :

Sancerrois :

Elizabeth

Dans le GARD :

à NÎMES
:


Annynîmes

lepeintre30@voila.fr
         Blog


Nicoleagathe

         Blog

Dans le LOT à Figeac en QUERCY :

Max

En HAUTE MARNE :

Claire et Pascal
         Blog

Près de Lagny-sur-MARNE :

 Anne-Laure  

En Lot-et-Garonne :

Cécile

à Toulouse (et environs immédiats) :

Marie-Claude

Val de Loire (Chaumont sur Loire) :

Catherine

Dans la Loire (en Forez) :

Roger
Blog

Sur Lyon / Beaujolais :

Claudia

Dans la région de Colmar (68000) :

Françoise

Dans le NORD :

Joëlle

Dans le PUY DE DÔME :

à RIOM :


Maryse
  Blog

En NORMANDIE :

Calvados, Trouville-sur-Mer :

Aline

En SEINE - MARITIME :

Rouen et Yvetot :


Nathalie
   Blog


En SUD-LUBERON :

Jane

Avignon (Vaucluse) :

Jean-Louis 

Sur la Côte d'Azur

(Nice et environs) :

Petit Nuage

 Christine

23 avril 2007 1 23 /04 /avril /2007 17:17

Sur la route d’Essaouira, le pays des arganiers …

Essaouira est la fenêtre bleue et blanche de Marrakech ouverte sur l’océan Atlantique .

… Sauf qu’Essaouira est à 175 km à l’ouest de Marrakech !

Je dis « la fenêtre bleue et blanche de Marrakech » car ce sont presque les mêmes touristes que ceux de Marrakech que nous allons retrouver à Essaouira . Souvent quand on va à Marrakech on va aussi visiter Essaouira et inversement, c’est dire la foule qu’on peut y trouver certains jours !

Heureusement Essaouira a d’autres charmes, j'en reparlerai bientôt ...

Mais avant de découvrir cette charmante cité, les paysages que nous traversons changent soudain à l’approche de la mer .

À quelques dizaines de kilomètres de la côte apparaissent parmi d’autres essences végétales deux types d’arbres nouveaux qui jouent un rôle important dans l’économie traditionnelle d’Essaouira : le thuya, utilisé depuis des siècles dans l’artisanat local du bois (ébénisterie et marqueterie), et l’arganier, un arbre encore plus rare auquel j’ai déjà consacré ici plusieurs articles .

 Ptit-Jo découvre l’arganier (qu’il escaladera comme les petites chèvres qui raffolent de ses fruits), ses épines et les jolis noix d’argan vertes à l’origine de la précieuse huile du même nom … (Photo Alain MARC)

Rare l’arganier : il daterait de l’ère tertiaire lorsque les Canaries d’où il serait originaire étaient reliées au continent africain, et il n’aurait résisté aux froidures du tertiaire qu’en très peu d’endroits dont ici, dans les zones arides et semi arides du sud-ouest marocain .

Alors d’autant plus rare et précieuse l’huile d’argan qui est fabriquée avec son fruit et dont Ptit-Jo va apprendre la fabrication, puisque nous avons rendez-vous avec nos amies de la Coopérative Tiguemine Argan, qui se situe à droite de la route P10 sur la quelle on se trouve quand on vient de Marrakech, à 15 km avant Essaouira .

Une simple porte de métal bleue sur un mur blanc au bord de la route, avec un petit parking devant la porte ...

Cette coopérative comme beaucoup d’autres dans la région s’inscrit dans un programme qui permet l'amélioration des conditions de travail de la femme rurale, lui donnant une activité économique génératrice de revenus complémentaires tout en participant à une gestion durable des domaines de l'argan . Mais bien plus que cela c’est aussi une communauté de travail, d’entraide et d’amitié très touchante, qui fabrique avec un savoir-faire et une patience infinie une huile de grande qualité que je ne saurai trop vous recommander, tant sont nombreuses ses vertus .

Nous avions une mission : lui offrir les motifs que j’avais réalisés pour elle pendant l’hiver et dont j’ai illustré toute la série des articles déjà consacrés dans ce blog à l’arganier et à l’huile d’argan tels que celui-ci … (Croquis Alain MARC)

Aussi, c’est avec plaisir que nous avons partagé le thé autour du soutien que nous voulions apporter à cette coopérative, en espérant que les quelques motifs que nous leur avons laissés vont pouvoir jouer un rôle dans leur communication et leur être vraiment utiles .

Toutes les opérations qui permettent la fabrication de l’huile d’argan sont longues et minutieuses . Les femmes se regroupent à l’ombre des canisses et se partagent les tâches : trier et décortiquer les noix, en extraire les amandes, les griller et les malaxer , etc. . Si vous allez à Essaouira arrêtez-vous à la coopérative Tiguemine Argan, vous pourrez assister à ce patient travail et pourrez ramener quelques-uns des meilleurs produits de la région tout en participant à un acte utile et humain . (Photo Alain MARC)

J’espère de même que cet article leur fera une publicité bien méritée, car cette petite communauté ne dispose pas de site Internet pour présenter ses produits qui sont pourtant fameux (leur "compote d’argan" au miel - je ne me souviens plus le nom exact car nous avons terminé tout ce que nous avons ramené - est un vrai délice) et si vous voulez vous en procurer, leur demander des renseignements sur leurs produits de beauté ou goûter leur huile vraiment excellente vous pouvez leur téléphoner (n’hésitez pas à le faire de ma part) au 00 212 24 78 49 70, ou au 00 212 72 91 10 24 et au 00 212 79 01 10 .

Possibilité également de leur envoyer un e-mail pour avoir plus d’informations sur la possibilité et le coût d’envois à l’étranger à : margane22@hotmail.com (si vous avez Wanadoo, Hotmail "bloque" vos mails en considérant que c'est du spam, il faut leur écrire à partir d'un autre hébergeur par exemple Yahoo) .

Une information qui peut aussi vous intéresser : Tiguemine Argan vient d'ouvrir une deuxième coopérative plus près de Marrakech, sur la route de l'Ourika . Si vous allez vers cette vallée qui est aussi une excursion classique de la région pour les personnes en vacances à Marrakech, allez leur rendre visite, vous pourrez aussi ramener les délicieux produits qu'elle fabrique depuis cet endroit de l'Atlas .

Se déclinant pour plusieurs usage, (excellent anti-rides dans sa version cosmétique par exemple), elle est avant tout pour moi une délicieuse huile de cuisine (son goût oscille entre la noisette et le sésame), tout en apportant un grand bienfait pour la santé lors d’une consommation régulière . Les petits plats à tagine du premier plan contiennent tous de délicieuses préparations que nos amies de la Coopérative Tiguemine Argan fabriquent et vendent aussi : testez-les, vous nous en direz vous aussi des nouvelles !

Partager cet article

Repost 0
Published by Alain-Marc - dans Voyages et aquarelle
commenter cet article

commentaires

art 13/06/2009 00:00


argan bio alimentaire
Huile argan cosmétique
Huile de massage
Essential oils
Hammam
savon
www.arganmaroc.com

Alain-Marc 16/06/2009 22:20


Un beau produit ! J'étais déjà passé par ce site, il faudrait que tous les arganiers du Maroc soient protégés à commencer par ceux de la montagne plus vulnérables et moins "justifiés
économiquement" que ceux de la plaine !
Cordialement,
Alain MARC


Ptitamour 24/04/2007 16:41

Avec plaisir Alain-Marc pour l'étude de leurs besoins en matière de site
Quelques liens ou photos que je puisse transmettre à Elodie pour construire un article entre-temps ? ou au gré de son inspiration ?
Dans l'attente de te lire, un petit secret.....chaque semaine je prépare ma vinaigrette moi même avec de l'huile d'argane
Ptitamour

Alain-Marc 24/04/2007 17:18

Elodie peut utiliser les visuels et les documents de mes articles (dont celui-ci) consacrés à cette coopérative . Pour les liens c'est moins évident si on ne veut pas tomber sur des sites beaucoup plus commerciaux . Je vais essayer comme je le disais d'entrer à nouveau en contact avec elles pour qu'elles me donnent la liste complète de leurs produits et tous renseignements utiles qui pourraient leur servir et je fais suivre ...
à bientôt,
 

Ptitamour 24/04/2007 15:47

Un petit mail ou un intervenant Alain-Marc pour étudier leurs besoins en matière de site ?
Site marchand ou désires-tu qu'on diffuse un maximum de publicité pour cette coopérative
Amicalement
Ptitamour

Alain-Marc 24/04/2007 16:16

Je pense que le maximum qu'on puisse faire pour eux (elles) sera le bienvenu :
- en un premier temps il faut faire un max de pub afin que les femmes de cette coopérative puissent mieux vendre leur produit qui sont d'excellente qualité, (car cela est d'abord économiquement vital pour elles et ensuite cela leur permet de mieux s'intégrer dans notre monde moderne en les aidant à faire face à leurs contraintes personnelles, c'est donc doublement utile),
- en un 2ème temps j'essaie de reprendre contact avec elles (car je n'arrive pas à les joindre avec Wanadoo à leur adresse e-mail qui est pourtant bonne - celle que je donne dans cet article, et si je n'y arrive toujours pas je les appellerai -), afin de savoir si elles sont intéressées pour qu'on les aide à ce niveau, ou si elles préfèrent qu'on leur fasse un "site vitrine" ce qui me paraîtrait l'étape intermédiaire la mieux adaptée, auquel cas on reste en contact pour voir comment y parvenir ?
Je pense qu'il faut soutenir le Maroc dans son développement (ce beau pays parmi tous ceux qui se dirigent vers un avenir de progrès et qui méritent d'être soutenus) et les marocains (nes) qui entreprennent et vont de l'avant, à travers toutes les initiatives qui peuvent leur être utiles, avec intelligence et compréhension, avec écoute et respect dans toute notre estime pour leurs valeurs, leurs spécificités et  leurs particularités ...

Elizabeth 23/04/2007 19:46

Depuis que j'ai découvert cette huile par l'intermédiaire de ton blog et que j'ai été enthousiasmée par son goût, je la fais goûter à chaque fois que je peux quand j'ai de la famille ou des amis qui passent à la maison. Je ne la consomme pas régulièrement, compte tenu de son coût; je la réserve donc pour mettre un petit air de fête dans mes crudités, de temps en temps, ...ou même plus souvent quand la gourmandise me titille! Cette huile se mérite, c'est un vrai délice!

Alain-Marc 23/04/2007 19:58

Tu as raison Elizabeth, c'est une huile délicieuse qu'on réserve souvent  aux "grandes occasions", je crois qu'il faut absolument en avoir sous la main, mais avec moi, ...les "grandes occasions" finissent par devenir "tous les jours" tellement je suis gourmand ! ... faut que je surveille mon stock, ... et mon budjet "huile d'argan" !

cocole 23/04/2007 19:39

un bel article qui j'espère fera l'effet escompté sur des visiteurs potentiels!bonne suite de voyage

Alain-Marc 23/04/2007 19:50

Tu sais Cocole, ces femmes le méritent vraiment, et en plus si on avait des produits comme ceux-là à côté de chez nous on se ruerait dessus tellement ils sont bons !
Seul problème : comme l'huile d'argan est très rare et très difficile à obtenir (surtout étant entièrement faite "à la main") elle est plus onéreuse que les autres huiles, mais si tous les grands cuisiniers s'y mettent ce n'est pas pour rien et quand on voit la différence dans son assiette, je peux t'assurer qu'on ne regrette pas de s'en être donné pour s'en procurer et d'y avoir mis le prix ...