De l’universelle beauté … - Aquarelliste et peintre voyageur
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Aquarelliste et peintre voyageur
  • Aquarelliste et peintre voyageur
  • : En peinture, l'art de l'aquarelle est un mode d'expression qui va des carnets de voyages à la création de tableaux : en voici les différentes facettes inspiratrices, techniques et créatives selon Alain MARC ...
  • Contact

Me joindre, les stages, etc. :

Pour m'écrire, cliquez ici

Pour le calendrier des stages 2020 cliquez ici

Plein de nouveautés vous attendent !

(pour les tarifs et disponibilités me les demander directement en cliquant ici)

-  Les stages "aquarelle" dans l'Hexagone sont ouverts aux débutants et aux pratiquants déjà confirmés souhaitant se perfectionner : ils ont pour but d'apporter efficacité et aisance d'expression à l'aquarelliste de terrain. Nombreux sont les aquarellistes issus de mes stages ou passés s'y perfectionner depuis 4 décennies...
- Les stages "carnets de voyages" sont une véritable immersion dans la pratique du carnet de voyage et de l'aquarelle sur le terrain, orientés "autonomie" ils sont ouverts aux stagiaires ayant assez de pratique pour en profiter pleinement . De la Provence au Jura Oriental et jusqu'au Portugal, ce sont quelques destinations où vous pourrez aller en 2020...

- Tous les stages sont différents, n'hésitez pas à m'en demander les informations par courriel (voir plus haut) .

-------------------------------------------------------------------------------------------

Vous aimez ce blog ?

Alors, découvrez le site d'Alain MARC :

width="300"

 

Et abonnez-vous à sa newsletter,

cliquez sur ce bouton :

vous y retrouverez tous les futurs articles publiés ici,

plus complets, plus documentés,

plus riches, dans le respect et

la confidentialité de vos données personnelles !

(Et n’oubliez pas de confirmer dans l'e-mail sui vous sera envoyé pour vérifier votre adresse !)

-----------------------------------------------------

Extraits vidéo d'Aquarelle en Voyage :

 

Recherche

Partenaires

Voici où trouver vos meilleurs

produits aquarelle

et carnets de voyages :

aquarelle-bouton-2

N'hésitez pas à les contacter

et à leur commander de ma part,

ce sont de vrais amis qui soutiennent mon travail !

 

Andalousies

«Andalousie, la Route d’Alain MARC», carnet de voyage de Pierre NAVA
Découvrez article après article en cliquant sur les vignettes ci-dessous le carnet spontané de Pierre m’accompagnant en Andalousie, et les «Petites Histoires vidéo» qu’il m’a inspirées :

La-Barca-1b-Pierre-Nava.jpg

Préambule

La Barca 2a Pierre Nava

L'étape de Peniscola

Andalousie b Pierre Nava

Sur la route de l'Andalousie...

Moulin-b Pierre-San Jose 2

Au Cabo de Gata

Bateau Pierre Isleta 3b

La Isleta del Moro

Huebro Pierre vignette

Huebro, la montagne enchantée

Pierre-Nava-Guadix-4-copie-1

Guadix, les maisons troglodytiques

Rio Fardès

Le rio Fardés

30 avril 2007 1 30 /04 /avril /2007 13:06

De l’universelle beauté …

J’ouvre pour ce week-end du premier mai une parenthèse pseudo - philosophique dans notre voyage au Maroc (Ptit-Jo me pardonnera), afin de vous offrir en guise de brin de muguet porte-bonheur une image tout à fait extraordinaire, merveilleuse, troublante de beauté, et le commentaire qu’elle m’a inspirée et dont je vous fais part, que j’ai laissé sur le site passionnant où je l’ai trouvée :

 À présent réglez votre navigateur web en affichage « plein écran » sur votre ordinateur, cliquez sur l’image ci-dessus qui va occuper la totalité de votre écran, et laissez-vous emporter par l’incroyable lyrisme de cette image : il s’agit de la photographie de la Nébuleuse Carina située à 7500 années lumières (c’est-à-dire qu’on la voit comme elle était il y a 7500 ans!) réalisée récemment par le télescope spatial Hubble, un joyau de technologie …

- Combien, pour celles et ceux d’entre-nous fervents d’abstraction lyrique, n’aimerions-nous pas réaliser une aquarelle ou une peinture sur toile aussi belle, aussi « forte » que cela ?

N'étant pas du tout scientifique mais fasciné par la beauté du monde et curieux candide passionné par les manifestations de la beauté qu'elle soit naturelle ou d'origine humaine, je pense qu'il existe une relation très profonde entre les questionnements scientifiques trouvant des réponses dans des formulations ou des "images" (ici au sens "large" du terme), qui induisent un sentiment de "beauté" (provoquant en cela une émotion réelle, intérieure mais difficilement descriptive où le scientifique peut être effectivement le "révélateur" d'une beauté innée ou préexistante) chez le chercheur, et la quête "d'absolu accomplissement" de l'artiste dans sa "recherche" créative (alors qu'il n'aboutit qu'à du "possible") et qui par ses propres questionnements va produire une "beauté" dont il ne sera en fin de compte par les voies qui lui sont spécifiques qu'un "révélateur" au même titre que le scientifique, ceci dans la mesure où cette beauté en soi est divulguée à autrui, nouvel intervenant qui la perçoit et qu'elle "touche" émotionnellement à son tour : il en est alors le seul "réceptif" commun aux deux révélateurs (le scientifique et l'artiste).

La grande différence entre le révélateur scientifique et le révélateur "créateur" est que dans le second cas la beauté (même si elle est "inconsciemment préétablie" dans l'esprit de l'artiste), reste l'entier produit de sa pensée, prenant en cela valeur de conscience et d'équivalent mental .

Il n'empêche que lorsque le scientifique (autant que l'artiste ou le "grand public") se trouve face à la nébuleuse Carina prise par Hubble, comment ne peut-il pas échapper à des questionnements sur la "préexistence d'une universelle beauté", dont la perception visuelle mènerait inévitablement à celle d'une "universelle énergie-conscience" ?

... Et différentes voies de la philosophie et de la science (sans pour cela aller jusqu'à la rhétorique de Jean Guitton) ne se rejoindraient-elles pas autour de ces questionnements ?

Maintenant si vous voulez aller faire un tour sur le blog scientifique où j’ai trouvé cette merveilleuse photo, il ne vous reste plus qu’à cliquer ici .

Et vous : - qu'en pensez-vous ?

... À très bientôt pour continuer en musique notre balade à Essaouira ?

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Elizabeth 07/05/2007 21:38

Comme dirait Dutheil dans "l'homme superlumineux", l'univers est  un manteau dont nous ne connaissons que la doublure!

Alain-Marc 08/05/2007 12:57

Tu as tout à fait raison !

Elizabeth 05/05/2007 19:30

Cette image est vraiment très forte quand on la prend en pleine figure, en mode plein écran.
Personnellement, j'ai du mal à imaginer que c'est quelquechose qui existe réellement dans l'espace, là-bas..., si loin. L'immensité infinie de l'univers est déjà difficile à concevoir ; une planète, une étoile,on en a des exemples près de nous, ça se concoit bien ; mais déjà, les anneaux de Saturne me semblent bien mystérieux,  alors ces nébuleuses... Toutes ces photos de l'univers sont toujours fascinantes. Merci pour celle-ci.
Je ne connais pas la rhétorique de Jean Guitton et je ne suis pas très douée pour la philo, mais j'ai ressenti aussi cette "universelle énergie-conscience", dans toute la série d'Arthur Clarke (2001, 2010,2061...je n'ai toujours pas lu le dernier!) qui m'a fortement intéréssée et montre bien que science et philo se rejoignent. Même si pour les besoins du roman, elle prend la forme d'un monolithe, je pense que c'est de cela qu'il s'agit, et qu'il y des choses qu'on ne soupçonne pas . Sans doute, cette beauté "ordonnée" ou "universellement préexistante" de ta photo est un des chemins qui y mènent.

Alain-Marc 06/05/2007 14:03

Tu vois Elizabeth, de nombreuses personnes ressentent ou "pensent" cela ...
C'est vertigineux . Peu en parlent car ce sont des choses qui nous dépassent, mais au fond de nous il est quelque part "rassurant" de savoir que nous ne savons rien ou si peu .
Qu'il est rassurant de savoir qu'au bout de notre ignorance, quand nous quitterons cet univers, nous aurons peut-être réponse à tant d'existentielles questions, que cela restant dans le domaine des incertitudes il est aussi rassurant que personne ne puisse le contester !

nicole Guenin 03/05/2007 12:31

littéralement clouée sur place  par la beauté de l'aquarelle "peinte par Hubble"!
Le commentaire scientifique m'a laissée un peu perplexe, mes modestes méninges demandent une relecture!
En tout cas, merci à toi de nous dénicher de telles beautés appartenant à tous les domaines de la connaissance humaine.
Continue à nous aider à nous émerveiller
J'attends avec impatience la suite du voyage de P'tit Jo que je suis dans tous ses déplacements
Bien à toi
Nicole

Alain-Marc 05/05/2007 18:08

Merci Nicole,
Tu as raison, cette photo est extraordinaire ...
Quant au voyage de Ptit-Jo, tu vois, il continue en musique avec cette étape d'Essaouira si importante pour l'évocation des Gnawas !
P.S. : - n'oublie pas de cliquer sur les dates du festival d'Essaouira dans le prochain article, tu vas te régaler avec en intro page d'accueil de leur site, un magnifique enregistrement de musique Gnawa !

cocole 01/05/2007 20:32

je vois des formes, de curieuses créatures!! c'est magnifique!merci et à bientôt