- La piste du voyageur forgerait-elle nos aptitudes au dépassement ? - Aquarelliste et peintre voyageur
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aquarelliste et peintre voyageur
  • Aquarelliste et peintre voyageur
  • : En peinture, l'art de l'aquarelle est un mode d'expression qui va des carnets de voyages à la création de tableaux : en voici les différentes facettes inspiratrices, techniques et créatives selon Alain MARC ...
  • Contact

Me joindre, les stages, etc. :

Pour m'écrire, cliquez ici

Pour le calendrier des stages 2017 cliquez ici

Plein de nouveautés vous attendent !

(pour les tarifs et disponibilités me les demander directement en cliquant ici)

-  Les stages "aquarelle" dans l'Hexagone sont ouverts aux débutants et aux pratiquants déjà confirmés souhaitant se perfectionner : ils ont pour but d'apporter efficacité et aisance d'expression à l'aquarelliste de terrain.
- Les stages "carnets de voyages" sont une véritable immersion dans la pratique du carnet de voyage et de l'aquarelle sur le terrain, orientés "autonomie" ils sont ouverts aux stagiaires ayant assez de pratique pour en profiter pleinement . De la Provence au Jura Oriental, du Portugal, à l'INDE DU SUD, ce sont quelques destinations où vous pourrez aller en 2016...

- Tous les stages sont différents, n'hésitez pas à m'en demander les informations par courriel (voir plus haut) .

-------------------------------------------------------------------------------------------

Vous aimez ce blog ?

Alors découvrez le nouveau site d'Alain MARC :

width="300"

 

Extraits vidéo d'Aquarelle en Voyage :

Pour me retrouver sur HOUZZ :

Alain MARC Artiste peintre in GAGES, FR sur Houzz

 

https://alain-marc.fr/

 

Recherche

Partenaires

Voici où trouver vos meilleurs

produits aquarelle

et carnets de voyages :

aquarelle-bouton-2

N'hésitez pas à les contacter

et à leur commander de ma part,

ce sont de vrais amis qui soutiennent mon travail !

 

Andalousies

«Andalousie, la Route d’Alain MARC», carnet de voyage de Pierre NAVA
Découvrez article après article en cliquant sur les vignettes ci-dessous le carnet spontané de Pierre m’accompagnant en Andalousie, et les «Petites Histoires vidéo» qu’il m’a inspirées :

La-Barca-1b-Pierre-Nava.jpg

Préambule

La Barca 2a Pierre Nava

L'étape de Peniscola

Andalousie b Pierre Nava

Sur la route de l'Andalousie...

Moulin-b Pierre-San Jose 2

Au Cabo de Gata

Bateau Pierre Isleta 3b

La Isleta del Moro

Huebro Pierre vignette

Huebro, la montagne enchantée

Pierre-Nava-Guadix-4-copie-1

Guadix, les maisons troglodytiques

Rio Fardès

Le rio Fardés

Équipiers-équipières aquarelle

 

- Vous aimeriez partager vos bons moments d'aquarelle lorsque vous partez peindre dans votre ville ou votre quartier ? - vous aimeriez aller peindre avec d'autres artistes motivés comme vous lorsque vous voyagez ?
Alors cet espace est fait pour vous uniquement si vous êtes amateurs souhaitant vous retrouver entre-vous (je réfléchis pour l'avenir à une autre rubrique possible s'adressant aux professionnels ou semi-professionnels) : - si vous êtes amateur donc,  et voulez entrer dans ce module transmettez-moi votre prénom (ou un pseudonyme et lieu de résidence) je les rajouterai ci-dessous en établissant un lien anonyme avec votre e-mail, et vous pourrez ainsi trouver des coéquipiers  (ères) de peinture plus facilement . Il suffira de cliquer dessus pour vous écrire un e-mail !


BELGIQUE

En BRABANT WALLON :

Chantal

FRANCE

En ÎLE DE FRANCE :

à PARIS
:

Bernard
  Blog


Fabienne

 Jane

Dans les BOUCHES-DU-RHÔNE :

à Marseille
:

 Mirelle

Junguilin

Solange
   Blog

Dans le CHER :

Sancerrois :

Elizabeth

Dans le GARD :

à NÎMES
:


Annynîmes

lepeintre30@voila.fr
         Blog


Nicoleagathe

         Blog

Dans le LOT à Figeac en QUERCY :

Max

En HAUTE MARNE :

Claire et Pascal
         Blog

Près de Lagny-sur-MARNE :

 Anne-Laure  

En Lot-et-Garonne :

Cécile

à Toulouse (et environs immédiats) :

Marie-Claude

Val de Loire (Chaumont sur Loire) :

Catherine

Dans la Loire (en Forez) :

Roger
Blog

Sur Lyon / Beaujolais :

Claudia

Dans la région de Colmar (68000) :

Françoise

Dans le NORD :

Joëlle

Dans le PUY DE DÔME :

à RIOM :


Maryse
  Blog

En NORMANDIE :

Calvados, Trouville-sur-Mer :

Aline

En SEINE - MARITIME :

Rouen et Yvetot :


Nathalie
   Blog


En SUD-LUBERON :

Jane

Avignon (Vaucluse) :

Jean-Louis 

Sur la Côte d'Azur

(Nice et environs) :

Petit Nuage

 Christine

28 juin 2010 1 28 /06 /juin /2010 17:10

La-piste-du-voyageur.jpg

"La piste du voyageur", acrylique sur toile, Alain MARC .

- La piste du voyageur forgerait-elle nos aptitudes au dépassement ?

Tel pourrait être le sens premier donné à cette toile que j’avais peinte il y a quelques temps qui semblerait dire que le chemin emprunté par celle ou celui qui veut aller de l’avant, sortir de sa coquille et risquer l’aventure est semé d’embûches, mais qu’il faut bien les affronter et prendre des risques pour avancer !
Le voyageur est aussi l'être humain sur le chemin de la vie .
Le voyage, en tant qu'expérience ordinaire, devient rapidement une aventure "extra - ordinaire", mais ce n’est généralement pas sans souffrances ni efforts, même si de grandes joies sont réservé à celui qui réussit à traverser là où d’autres se sont faits entraîner par le courant .
Le voyageur va de son passé à son futur par le passage du présent ; il avance en apprenant tout au long de son chemin, et le chemin qu'il trace doit ouvrir la voie à ceux qui le suivront ...

On trouve sur la toile différents signes dont certains renvoient au temps  (sabliers) : il faut du temps pour comprendre, pour apprendre .

Qui lit mes articles jusqu’au bout comprendra un jour ce qui peut par l’expérience d’un autre, lui servir …
La piste du voyageur n’est pas
que bordée de roses (et encore les roses ont des épines), il faut parfois se frayer un chemin au milieu des orties, des ronces, des gravats, des fondrières, des obstacles de toutes sortes .
Car s’il est des chemins qui vous emmènent vers le succès et la gloire, d’autres vous précipitent vers votre propre anéantissement …
Est-ce par crainte des chutes et des embûches qu’il vaut mieux se replier sur soi et ne pas laisser ses toiles ou ses sculptures (lorsqu’on s’exerce à la création) mettre le bout du nez hors de leur lieu de naissance ?
D’ailleurs (les montagnards le savent bien), ce sont ceux (les chemins) qui mènent aux sommets qui côtoient les plus grands précipices .
Je crois qu’on apprend à marcher en tombant, en subissant les maux liés à ces chutes, et en même temps que la hardiesse à dépasser ses craintes, à prendre des risques, nous enseigne à travers les balbutiements du courage à avancer, à aller plus loin, à nous dépasser .
Cela nous apprend surtout à assumer nos chutes en cas de difficultés, à les comprendre, à en tirer des enseignements, des remises en question qui, entre humilité et souffrance nous prouvent que nous sommes toujours des enfants en cours d’apprentissage, que nous ne sommes jamais à l’abri des erreurs, que nous ne sommes pas non plus les seuls à se trouver un jour ou l’autre à pouvoir nous tromper, (pouvant même partager notre expérience avec du recul comme je le redis si elle peut profiter à d’autres), et que se remettre en question après une erreur de parcours n’est pas l’apanage des imbéciles (qui ne s’est jamais trompé ni fait « avoir »  dans la vie ?), mais des « voyageurs » en quête d’itinéraire, plus ou moins hardis, plus ou moins chanceux, qui doivent coûte que coûte … avancer !


Partager cet article

Repost 0
Published by Alain-Marc - dans L'aventure picturale
commenter cet article

commentaires

claire 02/07/2010 16:59



oh , je viens d'extraire cet article de mes indesirables et même pas sur ma bal mais sur le site orange qui me joue souvent des tours... c'est drole en tout cas car cet article tombe donc pile au
moment où sa lecture fait tilt... j'aime l'humour de la vie... 


merci donc pour ce chemin de sagesse et cette magnifique toile, où les éraflures des ronces de la vie sont retraduites avec tant de douceur... 



Alain-Marc 02/07/2010 17:04



Merci Claire, en tout cas "affaire à suivre" ...


Amitiés et à +,


AM



Christine 01/07/2010 15:45



L'important (pour ne pas dire l'essentiel) c'est souvent de trouver un compagnon de "cheminement". Une âme disposée à vous rejoindre dans votre oeuvre permanente qu'est la vie. Oui une vie comme
oeuvre d'art ! Projet énorme ..;


Salut les amoureux de l'aquarelle !


Christine



Alain-Marc 01/07/2010 17:39



Tout à fait vrai Christine !   ... Et cela c'est vraiment pas facile ! ... Si vous avez trouvée, alors bravo, c'est super, je ne sais que vous dire si non que je vous souhaite plein de
bonheur et de courage !


Bien amicalement,


AM



christine 30/06/2010 15:13



Le pire des voyages est le "voyage intérieur". Nul secours à attendre et toute une vie ne suffit pas. Le temps guérit tout mais il est souvent assassin.


amicalement dans le respect de la vie de tous.


Christine



Alain-Marc 30/06/2010 17:50



Tu as raison Christine ... C'est pour cela que j'y pense dans ma peinture : son rapport au temps est essentiel .


Nous ne sommes rien et avons pourtant la possibilité de crier notre insignifiance  .


Je te remercie de ton commentaire .


Partage et réflexion .


AM



J Paul 30/06/2010 07:59



Qu'elle idée ma pris il y a une 10 ène d'année d'aller a la biennale de Clermont  et d'en faire chaque année un pelerinage , c'est avant tout l'envie de
découvrir des  hommes et des femmes qui nous rapportent des récies d'aventure et de partager avec eux ces moments la . J'ai eu surtout la chance de te découvrir toi Alain Marc depuis je ne
cesse de suivre tes aventures et tes reportages , j'ai participé a un stage avec toi qui ma beaucoup apporté , c'est avec beaucoup de plaisir que je te vois à Clermont et parfois je t'appele pour
te demander un petit truc et chaque fois j'ai une réponse , encore merci pour cette pensée sur ce chemin que nous devons tous et toute parcourir chaque jour avec ces peines ... ces doutes ... et
parfois des larmes  .... mais comme tu le dis si bien il faut regarder devant meme si le terrain n'est pas plat et chargé d'embuches il faut avancer car c'est parfois seul qu'il faut
regarder devant . Je suis resté un long moment devant ton tableau et c'est vrai que l'on peut se balader ..rever ..entrevoir des lumières .... des fuites ...des chemins d'évasion et de libération
tout a chacun de faire son petit monde et de s'évader en revant ..encore merci pour ce doux moment pour bien je commence bien la journée . Je suis content car  dans un petit mois je
serai dans le Jura avec toi en stage  je vais découvrir une autre région , d'autres couleurs et approcher de nouveaux paysages qui vont me changer de mes paysages de provence et de
la garrigue .


                      JP.



Alain-Marc 30/06/2010 17:54



C'est sur JP que ça va te changer, car le Jura c'est un autre lieu, une autre lumière, et aussi un moment de ma vie à partager avec vous ...


Cette année tu ne me verras pas à Clermont-Ferrand : il faut laisser la place aux nouveaux venus, et Dieu sait s'ils sont nombreux et talentueux !


Nous on se verra dans le Jura et à d'autres occasions, et ce sera bien mieux qu'au milieu de la foule et du bruit .


Je t'envoie mes amitiés,


AM



pierre 29/06/2010 16:06



N'y aurait-il pas des griffures plus ou moins profondes sur cette toile (je veux dire sur l'homme debout, malgré tout) ? Se remet-on vraiment de ses blessures ? Je sais : quand on tombe il
ne faut pas voir le cailloux, mais la fleur sur le chemin.


Toute mon amitié


Maryse



Alain-Marc 29/06/2010 19:43



Tout est possible Maryse ... Tout dépend comment on tombe . Il est bien évident que si on ne s'est pas fait bien mal il faut se relever et reprendre la marche ... en essayant de comprendre
pourquoi on est tombés afin de ne pas recommencer !


grosses bises,


AM



Dominique BAUMONT 29/06/2010 12:15



Très belle question Alain qui trouve sa réponse dans son libellé même. Que serions nous sans les épreuves ? Amitiés à toi et bonne journée. Dominique



Alain-Marc 29/06/2010 19:44



Merci Dominique, je crois que toi aussi, tu as tout compris !


Amitiés, à+,


AM



junguilin 29/06/2010 10:03



Quel philosope tu aurais fait... tes paroles sont très belles, même si... je n'aurais rien deviné de tout ça dans ta toile... Je reconnais être plus sensible à tes aquarelles mais avec tes
explications... ça change tout! :o)


Bises.



Alain-Marc 29/06/2010 20:29



Ce que j'essaie de "dire" dans ma peinture n'est parfois pas très évident . pas toujours visible .


C'est quand on sait qu'on "voit" ... Et c'est quand on "voit" qu'on sait, mais cela n'est vraiment pas évident dans ce genre de peinture, tu as raison .


De plus il est difficile pour moi de peindre car je suis comme un aveugle qui chercherait à voir, et mon travail pictural comme les parois d'une caverne portant les traces d'une tentative de
communication avec les forces invisibles de principes universels .


C'est comme un acte de chamanisme où avec une immense humilité j'avance tout doucement et où j'apprends tous les jours jusqu'à m'apercevoir que je ne sais rien ...


Grosses bises,


AM


Alors



cocole 29/06/2010 06:58



ça me fait penser à ces enfants brillants mais pour qui on tremble parce qu'ils n'ont pas connu l'échec ! Oui l'échec construit et fait partie de tous les parcours.


En voyant ta toile, je n'aurais jamais décrypté cela ! :-)



Alain-Marc 29/06/2010 23:15



En tout cas c'est pas évident à "deviner" dans mon travail, tu as raison Cocole ...


AM



micheline vaudenay 28/06/2010 22:06



belles paroles !! Il y a des phrases qui sonnent, d'un coup. celles-ci ont résonné en moi de façon très profonde. Je ne sais pas si tu viens de subir un accroc, un éboulis dans ton chemin qui t'a
fait proférer ces paroles, mais elles m'ont touché fortement et j'ai lu l'article jusqu'au bout. Moi qui me traite de nulle quand je me trompe, je fais une erreur, je me fais avoir, etc, et qui
me désespère de ne jamais arriver du premier coup à la perfection, je vais maintenant me forcer à me dire que ce n'est qu'un accroc, qu'un apprentissage grâce à qui je vais progresser. Merci


Micheline



Alain-Marc 29/06/2010 23:26



Micheline, tu y vois très clair ou as beaucoup d'intuition ...


Je vous ferai peut-être part un jour de l'obstacle sur lequel j'ai trébuché, (cela peut profiter à d'autres), mais en attendant je vais essayer de voler plus loin avec les plumes qu'il me reste,
et comme je l'ai toujours fait, rebondir en tirant le meilleur enseignement possible du passé !


En tout cas si mes propos ont pu te servir, c'est déjà quelque chose d'utile qui est fait .


Amitiés et à +,


AM



hfm 28/06/2010 20:19



Comme j'ai aimé tes paroles! Sages et elles sont comme l'écho de ce que je sens quand je fais mes voyages. Merci.



Alain-Marc 29/06/2010 23:27



Merci à toi, je me les répète pour pour m'encourager en vous les faisant partager ...


AM



Jackie 28/06/2010 19:14



Que tes paroles sont justes Alain...La vie est dure et il faut s'accrocher, mais  Que serions-nous sans nos blessures ???


Je t'embrasse


Jackie



Alain-Marc 29/06/2010 23:31



Moi aussi Jackie, à bientôt,


AM