Mohamed BOUSTANE au Carrefour des Arts de Casablanca - Aquarelliste et peintre voyageur
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Aquarelliste et peintre voyageur
  • Aquarelliste et peintre voyageur
  • : En peinture, l'art de l'aquarelle est un mode d'expression qui va des carnets de voyages à la création de tableaux : en voici les différentes facettes inspiratrices, techniques et créatives selon Alain MARC ...
  • Contact

Me joindre, les stages, etc. :

Pour m'écrire, cliquez ici

Pour le calendrier des stages 2020 cliquez ici

Plein de nouveautés vous attendent !

(pour les tarifs et disponibilités me les demander directement en cliquant ici)

-  Les stages "aquarelle" dans l'Hexagone sont ouverts aux débutants et aux pratiquants déjà confirmés souhaitant se perfectionner : ils ont pour but d'apporter efficacité et aisance d'expression à l'aquarelliste de terrain. Nombreux sont les aquarellistes issus de mes stages ou passés s'y perfectionner depuis 4 décennies...
- Les stages "carnets de voyages" sont une véritable immersion dans la pratique du carnet de voyage et de l'aquarelle sur le terrain, orientés "autonomie" ils sont ouverts aux stagiaires ayant assez de pratique pour en profiter pleinement . De la Provence au Jura Oriental et jusqu'au Portugal, ce sont quelques destinations où vous pourrez aller en 2020...

- Tous les stages sont différents, n'hésitez pas à m'en demander les informations par courriel (voir plus haut) .

-------------------------------------------------------------------------------------------

Vous aimez ce blog ?

Alors, découvrez le site d'Alain MARC :

width="300"

 

Et abonnez-vous à sa newsletter,

cliquez sur ce bouton :

vous y retrouverez tous les futurs articles publiés ici,

plus complets, plus documentés,

plus riches, dans le respect et

la confidentialité de vos données personnelles !

(Et n’oubliez pas de confirmer dans l'e-mail sui vous sera envoyé pour vérifier votre adresse !)

-----------------------------------------------------

Extraits vidéo d'Aquarelle en Voyage :

 

Recherche

Partenaires

Voici où trouver vos meilleurs

produits aquarelle

et carnets de voyages :

aquarelle-bouton-2

N'hésitez pas à les contacter

et à leur commander de ma part,

ce sont de vrais amis qui soutiennent mon travail !

 

Andalousies

«Andalousie, la Route d’Alain MARC», carnet de voyage de Pierre NAVA
Découvrez article après article en cliquant sur les vignettes ci-dessous le carnet spontané de Pierre m’accompagnant en Andalousie, et les «Petites Histoires vidéo» qu’il m’a inspirées :

La-Barca-1b-Pierre-Nava.jpg

Préambule

La Barca 2a Pierre Nava

L'étape de Peniscola

Andalousie b Pierre Nava

Sur la route de l'Andalousie...

Moulin-b Pierre-San Jose 2

Au Cabo de Gata

Bateau Pierre Isleta 3b

La Isleta del Moro

Huebro Pierre vignette

Huebro, la montagne enchantée

Pierre-Nava-Guadix-4-copie-1

Guadix, les maisons troglodytiques

Rio Fardès

Le rio Fardés

28 mars 2011 1 28 /03 /mars /2011 23:43

Peut-être vous souvenez-vous de Mohamed BOUSTANE ?

Je lui avais consacré un article il y a un certain temps déjà, et c’est avec plaisir que je vous reparle de lui aujourd’hui (je lui consacrerai à l’avenir un reportage complet), car la série de ses belles expositions dans de grandes galeries Marocaines continue à la célèbre librairie - galerie «Carrefour des Arts» de Casablanca, du 5 au 27 avril prochain .

Si vous passez bientôt par cette belle ville d’Afrique du Nord, n’hésitez pas à pousser les portes de ce lieu d’échange et d’esprit, qui participe au rayonnement intellectuel et culturel de la vaste métropole .

Si Mohamed y est accueilli bientôt ce n’est pas un hasard, tout au moins la marque d’une nouvelle reconnaissance s’inscrivant dans celle de ses précédents succès, particulièrement celui de la Biennale Internationale de Sharjah en 2010 qui lui fit un grand honneur en l’invitant pour un «one man show», dans ce «phare» spirituel et culturel très sélectif des Émirats Arabes et même du Golfe Persique tout entier .

null

   On ne peut que rester muet d’admiration devant une telle calligraphie : tout en lui rendant hommage elle s’affranchit de la lettre qui devient dans un élan d’énergie une projection d’harmonie vers un absolu de pure liberté …  

Nous qui sommes relativement ignorants du rayonnement de la calligraphie contemporaine, ne pouvons imaginer la puissance spirituelle se dégageant de ses différentes tendances .

Or, elles sont autant le reflet de la pensée d’un artiste et d’un maître que celui des mouvances intellectuelles de l’époque qu’elles reflètent avec des expressions parfois «visionnaires», (ou tout au moins que j’interprète comme telles), particulièrement au travers d’œuvres comme celles de Mohamed BOUSTANE .

Connaissant Mohamed, sa grande sagesse, sa bonté naturelle et son érudition autant que l’inscription de son art dans une véritable foi et la perception visible d’une intériorité ouvrant sur l’universel, je ne peux m’empêcher de voir dans son travail comme le pressenti de tous les tourbillons de liberté et d’affirmation de l’être qui de tout temps sont les précurseurs des grands changements de civilisations plus même maintenant que jamais dans un monde arabe en plein devenir …

- Sans doute son questionnement présent s’affirme-t-il pour lui en priorité par la remise en question de la lettre dans l’art de la calligraphie ?

null

  Tout ici est écriture et non-écriture …

Statique et irréversible mouvement . Mais c’est surtout comme une grande mutation, une fabuleuse explosion solaire, une vague cosmique suspendue, figée dans l’espace temps comme pour mieux nous aider à comprendre l’immensité du Devenir …

En tout cas «ce sont de telles réflexions qui fondent actuellement cette nouvelle forme d’art.

La conscience des limites de toute écriture rend libre le calligraphe. Et, en désarabisant son écriture, plus exactement, en créant des lettres transarabes, Mohamed Boustane crée une forme de liberté bien plus radicale que celle qui existait autrefois chez les autres calligraphes arabes. Et, de plus en plus, Mohamed Boustane crée une écriture «in vue» .

Il se fait naître par la naissance de ces lettres-signes qui n’ont rien d’autre à dire sinon que tout est à lire et que toutes les lectures sont infinies. Cette calligraphie, ou postcalligraphie, est l’analogon d’une naissance qui se déroule sous nos yeux.
A proximité Mohamed Boustane lorsqu’il relie ses œuvres à un au-delà de l’esthétique, cette dernière étant en Occident centrée sur la sensibilité du corps humain, sur sa capacité émotionnelle face à certaines formes. Le beau est donc bien présent, mais non comme création humaine. Cette nouvelle forme de calligraphie ne marque pas une revendication d’autonomie de l’artiste qui traduirait, par des signes insignifiants, son intériorité à un moment de son évolution propre.
Ce qui y apparaît est une nouvelle conception de l’espace avec l’abandon des formes circulaires au profit de formes brisées vivant d’une variation ténue de couleurs internes. Ce sont dans ces espaces que s’inscrivent les lettres-signes créées par le calligraphe. Ces lettres se recouvrent elles-mêmes. Il leur arrive aussi de participer à des explosions. S’opposent des lettres-signes de grande taille et ces formes géométriques brisées où se succèdent les petites lettres signes. Les couleurs, parfois l’or, mais aussi l’opposition des pleins et des vides, contribuent, non pas au sens de l’ensemble, mais à sa signifiance. On est alors en face d’une écriture à la fois contemporaine et primordiale car immédiatement universalisable…»


- Les grands calligraphes, comme tous les autres grands artistes, créateurs et penseurs, ne seraient-ils pas aussi (souvent à leur insu) par leurs rapports à l’universel et à l’intemporalité, des capteurs extéroceptifs hypersensibles et clairvoyants des mutations de leur civilisation en devenir ?

 

Le Carrefour des Arts
vous invite au vernissage de
l'exposition de Mohamed Boustane
le mardi 5 avril à partir de 19h

Exposition du 5 au 27 avril 2011

Carrefour des Arts

Rue Essanaâri - Quartier Bourgogne, Casablanca MAROC

05 22 29 43 64

 

null

Partager cet article

Repost0

commentaires

Nathalie 29/03/2011 17:18



Bonjour Alain, magnifique article sur une personne qui l'est tout autant. J'ai eu la chance de rencontrer Mohamed Boustane à Marrakech et en plus de faire, avec lui, une journée d'initiation
à la calligraphie à Marrakech. Un véritable sage !



Alain-Marc 29/03/2011 18:56



Super ce que tu nous dis là !


Sa gentillesse et sa disponibilité ne peuvent que le grandir encore, et je suis vraiment content que tu aies pu apprendre avec lui des choses passionnantes .


grosses bises Nath, bonne fin de journée,


AM



Jackie 29/03/2011 15:30



Vraiment très beau .


Merci Alain



Alain-Marc 29/03/2011 17:16



Merci à toi Jackie, grosses bises,


AM



jacques ALBERT 29/03/2011 15:16



J' espere que l'on pourra le voir en France bientot !!!!! Alain dit lui



Alain-Marc 29/03/2011 17:16



Oui, j'y compte bien, et s'il vient chez nous je vous en avertirai, promis !


Amitiés,


AM



Jacques ALBERT 29/03/2011 14:55



Magnifique  , et ce n'est pas assez fort . trop émouvant ou la lettre devient oeuvre à elle toute seule ; j'ai eu l'immense honneur de le rencontrer au stage dernier à Marrakech grace à
Alain ; un homme aussi magnifique que son oeuvre , humble parmi les humbles , nous avons disserté jusqu'à point d'heure de la philosophie de la création artistique , un grand moment , merci



Alain-Marc 29/03/2011 17:15



C'est vrai, le moment passé avec Mohamed était précieux, et le partage très profond !


Je suis heureux que tu aies été de "l'équipe" qui l'a rencontré, surtout qu'il était venu offrir tout ce temps et ses dernières créations apportées avec lui, spécialement pour nous ...


Sans aucun doute, c'est-là le privilège de l'Amitié .


AM



Dominique BAUMONT 29/03/2011 13:29



C'est magnifique cette calligraphie Alain ! J'aime beaucoup. Je me souviens d'un voyage fait au Maroc, c'était en 1985 (!). J'étais parti avec une délégation culturelle de Grenoble sur le thème
de l'art contemporain au Maroc. A ce titre j'avais rencontré de nombreux artistes dont j'ai oublié les noms, sauf celui de Mohamed Kacimi (je crois qu'il est mort maintenant). Ce qui m'avait
frappé c'est que certains d'entre eux ayant poursuivis des études en Europe ou aux EU, ils étaient tiraiilés entre leur formation occidentale et le poids écrasant de leur  brillatissime
culture. Dans leur peinture cela se ressent et il y a quelque chose de pathétique dans cet écartelement. Mais quel résultat ! Amitiés à toi et bonne journée. Dominique



Alain-Marc 29/03/2011 17:10



Je savais Dominique que ce travail ne te laisserait pas indifférent ! Je suis moi-même très ému d'assister au formidable élan des créateurs contemporains d'Afrique du Nord dont fait partie
Mohamed BOUSTANE . Il faut effectivement une intelligence supérieure pour s'inscrire dans un mouvement universel qui ne renie en rien des racines et une culture millénaire (à plus forte raison
dans le domaine très rigoureux de la calligraphie) qui ne peut en être que magnifiée parce que sublimée lorsque la démarche réussit, et celle de Mohamed non seulement réussit mais "resitue"
l'écriture dans son expression première : être la parole qui reste, le prolongement du verbe qui traverse l'univers jusqu'à l'infini ...


Bonne fin de journée et amitié à toi aussi,


AM



anne-marie 29/03/2011 11:20



Magnifique ! j'adore! merci  Alain de nous faire découvrir  ces pages si belles



Alain-Marc 29/03/2011 16:57



Merci Anne-Marie, c'est vrai qu'on ne peut rester insensible à un tel travail !


AM



junguilin 29/03/2011 10:25



Une très, très grande admiration pour cette magnifique calligraphie! Dommage que ce grand "Monsieur" soit àCasablanca ! Peut-être viendra-t-il un jour de l'autre côté de la Méditerranée... Merci
de cette découverte. Bises.



Alain-Marc 29/03/2011 10:38



Oui, je pense qu'il reviendra présenter son art de ce côté-ci de la Méditerranée (puisque certaines manifestations en région parisienne l'ont déjà invité mais il était moins connu à ce moment-là
et son passage hormis pour les spécialistes est resté trop inaperçu) ...


Grosses bises,


AM



domi 29/03/2011 09:13



quelle beauté ... On imagine bien la personne qui est derrière .Très bonne expo à vous, monsieur, au plaisir de vous voir un jour en France, vous êtes un prince . Amitiés, Domi



Alain-Marc 29/03/2011 10:30



Tu as raison Domi, Mohamed est un grand Monsieur, d'une réelle simplicité et d'une humilité qui valorisent encore son humanisme, son talent, et l'importance de son art ...


Grosses bises,


AM



micheline 29/03/2011 06:35



très intéressant cet article sur Mohammed Boustane. J'aime beaucoup la calligraphie arabe, mais là, sur les quelques exemples montrés, cela explose vraiment. Pourrons-nous, nous qui ne pouvons
aller au Maroc , voir plus d'oeuvres de ce grand calligraphe peintre ? J'en serai ravie.


Merci Alain de nous faire connaitre de nouvelles formes d'art.


Micheline



Alain-Marc 29/03/2011 10:26



Merci à toi Micheline, pour lui et l'encouragement que tu apportes à ce genre d'article consacré à la création sans frontières et à des créateurs de l'envergure de Mohamed BOUSTANE qui
participent au rayonnement culturel de leur pays et d'une façon plus générale de la calligraphie arabe toute entière .


Oui, j'espère avoir un jour son autorisation pour montrer davantage de ses oeuvres avec un beau portrait - reportage que je lui consacrerai ...


AM