Spéléologie : drame pour la nature à l’entrée de l’Aven Noir ! - Aquarelliste et peintre voyageur
Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aquarelliste et peintre voyageur
  • Aquarelliste et peintre voyageur
  • : En peinture, l'art de l'aquarelle est un mode d'expression qui va des carnets de voyages à la création de tableaux : en voici les différentes facettes inspiratrices, techniques et créatives selon Alain MARC ...
  • Contact

Me joindre, les stages, etc. :

Pour m'écrire, cliquez ici

Pour le calendrier des stages 2017 cliquez ici

Plein de nouveautés vous attendent !

(pour les tarifs et disponibilités me les demander directement en cliquant ici)

-  Les stages "aquarelle" dans l'Hexagone sont ouverts aux débutants et aux pratiquants déjà confirmés souhaitant se perfectionner : ils ont pour but d'apporter efficacité et aisance d'expression à l'aquarelliste de terrain.
- Les stages "carnets de voyages" sont une véritable immersion dans la pratique du carnet de voyage et de l'aquarelle sur le terrain, orientés "autonomie" ils sont ouverts aux stagiaires ayant assez de pratique pour en profiter pleinement . De la Provence au Jura Oriental, du Portugal, à l'INDE DU SUD, ce sont quelques destinations où vous pourrez aller en 2016...

- Tous les stages sont différents, n'hésitez pas à m'en demander les informations par courriel (voir plus haut) .

-------------------------------------------------------------------------------------------

Vous aimez ce blog ?

Alors découvrez le nouveau site d'Alain MARC :

width="300"

 

Extraits vidéo d'Aquarelle en Voyage :

Pour me retrouver sur HOUZZ :

Alain MARC Artiste peintre in GAGES, FR sur Houzz

 

https://alain-marc.fr/

 

Recherche

Partenaires

Voici où trouver vos meilleurs

produits aquarelle

et carnets de voyages :

aquarelle-bouton-2

N'hésitez pas à les contacter

et à leur commander de ma part,

ce sont de vrais amis qui soutiennent mon travail !

 

Andalousies

«Andalousie, la Route d’Alain MARC», carnet de voyage de Pierre NAVA
Découvrez article après article en cliquant sur les vignettes ci-dessous le carnet spontané de Pierre m’accompagnant en Andalousie, et les «Petites Histoires vidéo» qu’il m’a inspirées :

La-Barca-1b-Pierre-Nava.jpg

Préambule

La Barca 2a Pierre Nava

L'étape de Peniscola

Andalousie b Pierre Nava

Sur la route de l'Andalousie...

Moulin-b Pierre-San Jose 2

Au Cabo de Gata

Bateau Pierre Isleta 3b

La Isleta del Moro

Huebro Pierre vignette

Huebro, la montagne enchantée

Pierre-Nava-Guadix-4-copie-1

Guadix, les maisons troglodytiques

Rio Fardès

Le rio Fardés

Équipiers-équipières aquarelle

 

- Vous aimeriez partager vos bons moments d'aquarelle lorsque vous partez peindre dans votre ville ou votre quartier ? - vous aimeriez aller peindre avec d'autres artistes motivés comme vous lorsque vous voyagez ?
Alors cet espace est fait pour vous uniquement si vous êtes amateurs souhaitant vous retrouver entre-vous (je réfléchis pour l'avenir à une autre rubrique possible s'adressant aux professionnels ou semi-professionnels) : - si vous êtes amateur donc,  et voulez entrer dans ce module transmettez-moi votre prénom (ou un pseudonyme et lieu de résidence) je les rajouterai ci-dessous en établissant un lien anonyme avec votre e-mail, et vous pourrez ainsi trouver des coéquipiers  (ères) de peinture plus facilement . Il suffira de cliquer dessus pour vous écrire un e-mail !


BELGIQUE

En BRABANT WALLON :

Chantal

FRANCE

En ÎLE DE FRANCE :

à PARIS
:

Bernard
  Blog


Fabienne

 Jane

Dans les BOUCHES-DU-RHÔNE :

à Marseille
:

 Mirelle

Junguilin

Solange
   Blog

Dans le CHER :

Sancerrois :

Elizabeth

Dans le GARD :

à NÎMES
:


Annynîmes

lepeintre30@voila.fr
         Blog


Nicoleagathe

         Blog

Dans le LOT à Figeac en QUERCY :

Max

En HAUTE MARNE :

Claire et Pascal
         Blog

Près de Lagny-sur-MARNE :

 Anne-Laure  

En Lot-et-Garonne :

Cécile

à Toulouse (et environs immédiats) :

Marie-Claude

Val de Loire (Chaumont sur Loire) :

Catherine

Dans la Loire (en Forez) :

Roger
Blog

Sur Lyon / Beaujolais :

Claudia

Dans la région de Colmar (68000) :

Françoise

Dans le NORD :

Joëlle

Dans le PUY DE DÔME :

à RIOM :


Maryse
  Blog

En NORMANDIE :

Calvados, Trouville-sur-Mer :

Aline

En SEINE - MARITIME :

Rouen et Yvetot :


Nathalie
   Blog


En SUD-LUBERON :

Jane

Avignon (Vaucluse) :

Jean-Louis 

Sur la Côte d'Azur

(Nice et environs) :

Petit Nuage

 Christine

/ / /
Spéléologie : drame pour la nature à l’entrée de l’Aven Noir !

Juste ce court article pour vous faire partager ma tristesse et ma surprise :

craves-a-bec-rouge.jpg

Ces très jolis oiseaux (bien qu’ils soient d’un profond noir luisant, leur parenté avec les corneilles en fait les princes des cervidés, car ils ont une finesse et une intelligence supérieure à de très nombreux autres oiseaux) sont protégés et en voie de disparition, on en trouve assez peu dans l’Hexagone …
Hors, vous savez que j’accompagne Roland Pélissier spéléologue inventeur des nouveaux réseaux "Macary - Pélissier" dans ses explorations au fond de ce gouffre depuis maintenant presque un an (voir articles précédents concernant ce sujet) .
Nous nous y sommes rendus lundi dernier 17 septembre pour continuer nos investigations dans les réseaux profonds, comme nous le faisions régulièrement jusqu'au début de l'été (la campagne d'exploration étant traditionnellement interrompue de fin juin jusqu'à début septembre) .
Lors de la reprise de ses explorations au début du mois, Roland a constaté la disparition de la colonie des craves à bec rouge qui nichaient dans le puits d'entrée et les corniches de la voûte de la grande salle de la Fosse aux Ours juste en dessous .
Il avait alors vu de nombreux cadavres de ces oiseaux qui jonchaient le sol de cette salle, et il avait également constaté qu'un nombre anormalement élevé de leurs plumes étaient éparpillées à l'extérieur autour de l'orifice d'entrée et à l'intérieur en bas en dessous du puits d'accès .
J'ai eu moi-même la mauvaise surprise de constater ce spectacle désolant le 17 et 18 courant, où nous avons dénombré une dizaine de cadavres dont certains à l'état de décomposition avancée (et même de squelette pour 2 ou 3 d'entre - eux), il semblerait que leur mort remonterait à 1 ou 2 mois, mais leur décomposition vu le milieu chaud et humide paraît aller très vite .
Peut-être quelques individus ont-ils survécus, mais plus aucun crave ne paraît revenir dans le gouffre car nous n'en avons vu aucun ni à proximité dans le talweg, ni près des falaises, ni dans l'entrée du gouffre lors de nos entrée et sortie le 17 et 18, alors que nous en avions comptés plus d'une trentaine d'individus au début de l'été (sans compter les nichées des petits du printemps sommairement évaluées à une dizaine d'individus) et que cette colonie d’oiseau est présente été comme hiver dans le gouffre depuis que cette cavité est connue : elle semblerait donc avoir été très rapidement décimée ( - épidémie foudroyante ? - empoisonnement ? - autre raison ?) .
Étant particulièrement sensible à l'équilibre et à la sauvegarde du milieu naturel de ce site, et touché par la brutale disparition de ces oiseaux, je me permets au nom de mes camarades et de moi-même de vous faire part de ce que je considère comme un drame pour la faune locale et l’équilibre écologique du milieu .
Pendant 1 semaine je ne remettrai pas d’article en ligne, me donnant le temps d’une réflexion sur cet épisode de la vie de ce gouffre (les déclarations d’usage sont en cours auprès des services administratifs concernés) …

Partager cette page

Repost 0
Published by