Esprit d'humanisme . - Aquarelliste et peintre voyageur
Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aquarelliste et peintre voyageur
  • Aquarelliste et peintre voyageur
  • : En peinture, l'art de l'aquarelle est un mode d'expression qui va des carnets de voyages à la création de tableaux : en voici les différentes facettes inspiratrices, techniques et créatives selon Alain MARC ...
  • Contact

Me joindre, les stages, etc. :

Pour m'écrire, cliquez ici

Pour le calendrier des stages 2017 cliquez ici

Plein de nouveautés vous attendent !

(pour les tarifs et disponibilités me les demander directement en cliquant ici)

-  Les stages "aquarelle" dans l'Hexagone sont ouverts aux débutants et aux pratiquants déjà confirmés souhaitant se perfectionner : ils ont pour but d'apporter efficacité et aisance d'expression à l'aquarelliste de terrain.
- Les stages "carnets de voyages" sont une véritable immersion dans la pratique du carnet de voyage et de l'aquarelle sur le terrain, orientés "autonomie" ils sont ouverts aux stagiaires ayant assez de pratique pour en profiter pleinement . De la Provence au Jura Oriental, du Portugal, à l'INDE DU SUD, ce sont quelques destinations où vous pourrez aller en 2016...

- Tous les stages sont différents, n'hésitez pas à m'en demander les informations par courriel (voir plus haut) .

-------------------------------------------------------------------------------------------

Vous aimez ce blog ?

Alors découvrez le nouveau site d'Alain MARC :

width="300"

 

Extraits vidéo d'Aquarelle en Voyage :

Pour me retrouver sur HOUZZ :

Alain MARC Artiste peintre in GAGES, FR sur Houzz

 

https://alain-marc.fr/

 

Recherche

Partenaires

Voici où trouver vos meilleurs

produits aquarelle

et carnets de voyages :

aquarelle-bouton-2

N'hésitez pas à les contacter

et à leur commander de ma part,

ce sont de vrais amis qui soutiennent mon travail !

 

Andalousies

«Andalousie, la Route d’Alain MARC», carnet de voyage de Pierre NAVA
Découvrez article après article en cliquant sur les vignettes ci-dessous le carnet spontané de Pierre m’accompagnant en Andalousie, et les «Petites Histoires vidéo» qu’il m’a inspirées :

La-Barca-1b-Pierre-Nava.jpg

Préambule

La Barca 2a Pierre Nava

L'étape de Peniscola

Andalousie b Pierre Nava

Sur la route de l'Andalousie...

Moulin-b Pierre-San Jose 2

Au Cabo de Gata

Bateau Pierre Isleta 3b

La Isleta del Moro

Huebro Pierre vignette

Huebro, la montagne enchantée

Pierre-Nava-Guadix-4-copie-1

Guadix, les maisons troglodytiques

Rio Fardès

Le rio Fardés

Équipiers-équipières aquarelle

 

- Vous aimeriez partager vos bons moments d'aquarelle lorsque vous partez peindre dans votre ville ou votre quartier ? - vous aimeriez aller peindre avec d'autres artistes motivés comme vous lorsque vous voyagez ?
Alors cet espace est fait pour vous uniquement si vous êtes amateurs souhaitant vous retrouver entre-vous (je réfléchis pour l'avenir à une autre rubrique possible s'adressant aux professionnels ou semi-professionnels) : - si vous êtes amateur donc,  et voulez entrer dans ce module transmettez-moi votre prénom (ou un pseudonyme et lieu de résidence) je les rajouterai ci-dessous en établissant un lien anonyme avec votre e-mail, et vous pourrez ainsi trouver des coéquipiers  (ères) de peinture plus facilement . Il suffira de cliquer dessus pour vous écrire un e-mail !


BELGIQUE

En BRABANT WALLON :

Chantal

FRANCE

En ÎLE DE FRANCE :

à PARIS
:

Bernard
  Blog


Fabienne

 Jane

Dans les BOUCHES-DU-RHÔNE :

à Marseille
:

 Mirelle

Junguilin

Solange
   Blog

Dans le CHER :

Sancerrois :

Elizabeth

Dans le GARD :

à NÎMES
:


Annynîmes

lepeintre30@voila.fr
         Blog


Nicoleagathe

         Blog

Dans le LOT à Figeac en QUERCY :

Max

En HAUTE MARNE :

Claire et Pascal
         Blog

Près de Lagny-sur-MARNE :

 Anne-Laure  

En Lot-et-Garonne :

Cécile

à Toulouse (et environs immédiats) :

Marie-Claude

Val de Loire (Chaumont sur Loire) :

Catherine

Dans la Loire (en Forez) :

Roger
Blog

Sur Lyon / Beaujolais :

Claudia

Dans la région de Colmar (68000) :

Françoise

Dans le NORD :

Joëlle

Dans le PUY DE DÔME :

à RIOM :


Maryse
  Blog

En NORMANDIE :

Calvados, Trouville-sur-Mer :

Aline

En SEINE - MARITIME :

Rouen et Yvetot :


Nathalie
   Blog


En SUD-LUBERON :

Jane

Avignon (Vaucluse) :

Jean-Louis 

Sur la Côte d'Azur

(Nice et environs) :

Petit Nuage

 Christine

/ / /

Esprit d'humanisme .

L’expression spontanée ne serait donc qu’un outil au service du carnet de voyage …

Mais qu’est-ce qu’un carnet de voyage ?

- s’agit-il seulement d’une narration, d’un récit, d’un mémoire s’écrivant au jour le jour, en compte rendu d’évènements, d’émotions, de découvertes ?

- s’agit-il d’un exercice stylistique, d’un acte de mémoire, d’un reportage, d’un carnet intime déguisé, d’un livret de notes écrites, dessinées, assemblées en collages et autres montages d’éléments propres à ce voyage ?

- est-ce un produit de mode, une pratique sociale, culturelle, collective, personnelle, un acte autobiographique quasi narcissique, ou un outil de communication ?

- essentiellement ludique, ou élément de réflexion et d’engagement ?

- est-il statique ou dynamique ?

- facile ou exigeant ?

 Autant de questions auxquelles je vais tenter de répondre, conscient que l’objectivité parfaite n’existe pas, qu’elle est forcément influencée par la subjectivité du témoignage personnel, la sensibilité et l’expérience de chacun .

Un point essentiel domine : c’est sa relation à l’espace, au temps, à autrui et au monde en général, celui qui nous englobe, celui d’où nous sommes issu, celui vers lequel nous allons …

Voici une anecdote : celle du premier « carnet » qui m’a le plus fait voyager .

Je m’en suis procuré quelques pages (hé oui, je n’avais pas les moyens de l’acheter en entier, et celui qui le vendait le découpait à la demande pages par pages, quel crime !) un matin d’été de 1969 au marché aux puces de Pézenas .

Il date du siècle des lumières (entre 1751 et 1772), est signé Diderot, Malesherbes, D’Alembert, Jaucourt, Turgot, etc., (avec la participation restreinte de Montesquieu et Voltaire, le grand Buffon n‘ayant pu rédiger le chapitre « Nature » qu’on lui demandait) .

Vous voyez de quoi je parle : de la formidable, la merveilleuse Encyclopédie qui allait insuffler un vent nouveau aux contemporains de son époque !

"Planche É peronnier" L’Encyclopédie (1762 - 1772), gravure format 28 x 45 cm, Collection Alain MARC

« Un coup d’œil sur l’objet ou sa représentation en dit plus qu’une page de discours » 

« On s’est adressé aux plus habiles ouvriers de Paris et du royaume ; on s’est donné la peine d’aller dans leurs ateliers, de les interroger d’écrire sous leur dictée, de développer leurs pensées, d’en tirer des termes propres à leurs professions, d’en dresser des tables, de les définir … » Diderot, « prospectus » de l’Encyclopédie, 1750 .

« On a pris l’esquisse des machines et des outils . On n’a rien omis de ce qui pouvait les montrer distinctement aux yeux . Dans le cas où une machine mérite des détails par l’importance de son usage et par la multitude de ses parties, on a passé du simple au composé … C’est ainsi qu’on a formé successivement la machine la plus compliquée, sans aucun embarras ni pour l’esprit ni pour les yeux . » D’Alembert « Discours Préliminaire » 1751.

L'Encyclopédie : à travers son extrême diversité elle témoigne des découvertes et connaissances, s’attaque à l’intolérance, tente d’abattre les préjugés pour faire triompher la raison .

 travers son extrême diversité elle témoigne des découvertes et connaissances, s’attaque à l’intolérance, tente d’abattre les préjugés pour faire triompher la raison .

Elle se veut réaliste, pratique, universelle, ouverte à un avenir déclarant sa foi dans les progrès de la civilisation, la connaissance, la richesse humaine et sa faculté d’adaptation, d’écoute, d’ouverture d’esprit, de tolérance, d’humanisme .

- Quel « carnettiste » contemporain ne voudrait-il pas être animé d’un tel esprit ?

"Ouvriers éperonniers" L’Encyclopédie (1762 - 1772), détail 20,5 x 15 cm d’une gravure format 28 x 45 cm, Collection Alain MARC

 Cette planche montre des ouvriers éperonniers au travail . Elle fait partie d’un ensemble de gravures nous permettant d’assister aux différentes étapes de la fabrication des éperons . La description des opérations qui se déroulent nous plonge dans l’univers quotidien de ces artistes - artisans . Par delà le réalisme détaillé des dessins, nous ne pouvons qu’être attirés par la dignité et l’importance du rôle social de ces artisans, de leur valeur humaine et professionnelle, grâce à laquelle chacun a sa place dans la société : cela induit une réflexion d’ordre démocratique, presque révolutionnaire dans le contexte de l’époque où paraît l’Encyclopédie !

J’ai longuement voyagé dans le temps à travers les textes et les planches de l’Encyclopédie, comprenant mieux le propos des philosophes humanistes, leur rôle déterminant dans les nouvelles prises de conscience sur l’éducation, les revendications sociales et humaines, la philosophie naturaliste, la liberté et l’égalité, tout ce qui préfigurait les mouvements d’opinion qui aboutirent aux États Généraux et à la Constituante .

Mais j’ai aussi voyagé dans l ‘ « espace », allant des soieries des Cévennes aux forges de Lorraine, des moulins à vent du Nord aux foires de Provence …

Je venais de découvrir ce qui deviendra pour moi le symbole de la plus intelligente des investigations "carnettistes" : celle qui fait découvrir et  comprendre le monde en le faisant évoluer dans un magnifique élan de tolérance, de liberté et d'ouverture !

Maintenant, je pars à la Biennale des Carnets de Voyages de Clermont-Ferrand où j'ai le plaisir et l'honneur d'être invité : - saurai-je m'y inscrire dans ce point de vue qui est aussi défendu par l'esprit même de cette Biennale ?

 

Partager cette page

Repost 0
Published by