Aquarelliste et peintre voyageur - En peinture, l'art de l'aquarelle est un mode d'expression qui va des carnets de voyages à la création de tableaux : en voici les différentes facettes inspiratrices, techniques et créatives selon Alain MARC ...
Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aquarelliste et peintre voyageur
  • Aquarelliste et peintre voyageur
  • : En peinture, l'art de l'aquarelle est un mode d'expression qui va des carnets de voyages à la création de tableaux : en voici les différentes facettes inspiratrices, techniques et créatives selon Alain MARC ...
  • Contact

Me joindre, les stages, etc. :

Pour m'écrire, cliquez ici

Pour le calendrier des stages 2017 cliquez ici

Plein de nouveautés vous attendent !

(pour les tarifs et disponibilités me les demander directement en cliquant ici)

-  Les stages "aquarelle" dans l'Hexagone sont ouverts aux débutants et aux pratiquants déjà confirmés souhaitant se perfectionner : ils ont pour but d'apporter efficacité et aisance d'expression à l'aquarelliste de terrain.
- Les stages "carnets de voyages" sont une véritable immersion dans la pratique du carnet de voyage et de l'aquarelle sur le terrain, orientés "autonomie" ils sont ouverts aux stagiaires ayant assez de pratique pour en profiter pleinement . De la Provence au Jura Oriental, du Portugal, à l'INDE DU SUD, ce sont quelques destinations où vous pourrez aller en 2016...

- Tous les stages sont différents, n'hésitez pas à m'en demander les informations par courriel (voir plus haut) .

-------------------------------------------------------------------------------------------

Vous aimez ce blog ?

Alors découvrez le nouveau site d'Alain MARC :

width="300"

 

Extraits vidéo d'Aquarelle en Voyage :

Pour me retrouver sur HOUZZ :

Alain MARC Artiste peintre in GAGES, FR sur Houzz

 

https://alain-marc.fr/

 

Recherche

Partenaires

Voici où trouver vos meilleurs

produits aquarelle

et carnets de voyages :

aquarelle-bouton-2

N'hésitez pas à les contacter

et à leur commander de ma part,

ce sont de vrais amis qui soutiennent mon travail !

 

Andalousies

«Andalousie, la Route d’Alain MARC», carnet de voyage de Pierre NAVA
Découvrez article après article en cliquant sur les vignettes ci-dessous le carnet spontané de Pierre m’accompagnant en Andalousie, et les «Petites Histoires vidéo» qu’il m’a inspirées :

La-Barca-1b-Pierre-Nava.jpg

Préambule

La Barca 2a Pierre Nava

L'étape de Peniscola

Andalousie b Pierre Nava

Sur la route de l'Andalousie...

Moulin-b Pierre-San Jose 2

Au Cabo de Gata

Bateau Pierre Isleta 3b

La Isleta del Moro

Huebro Pierre vignette

Huebro, la montagne enchantée

Pierre-Nava-Guadix-4-copie-1

Guadix, les maisons troglodytiques

Rio Fardès

Le rio Fardés

Équipiers-équipières aquarelle

 

- Vous aimeriez partager vos bons moments d'aquarelle lorsque vous partez peindre dans votre ville ou votre quartier ? - vous aimeriez aller peindre avec d'autres artistes motivés comme vous lorsque vous voyagez ?
Alors cet espace est fait pour vous uniquement si vous êtes amateurs souhaitant vous retrouver entre-vous (je réfléchis pour l'avenir à une autre rubrique possible s'adressant aux professionnels ou semi-professionnels) : - si vous êtes amateur donc,  et voulez entrer dans ce module transmettez-moi votre prénom (ou un pseudonyme et lieu de résidence) je les rajouterai ci-dessous en établissant un lien anonyme avec votre e-mail, et vous pourrez ainsi trouver des coéquipiers  (ères) de peinture plus facilement . Il suffira de cliquer dessus pour vous écrire un e-mail !


BELGIQUE

En BRABANT WALLON :

Chantal

FRANCE

En ÎLE DE FRANCE :

à PARIS
:

Bernard
  Blog


Fabienne

 Jane

Dans les BOUCHES-DU-RHÔNE :

à Marseille
:

 Mirelle

Junguilin

Solange
   Blog

Dans le CHER :

Sancerrois :

Elizabeth

Dans le GARD :

à NÎMES
:


Annynîmes

lepeintre30@voila.fr
         Blog


Nicoleagathe

         Blog

Dans le LOT à Figeac en QUERCY :

Max

En HAUTE MARNE :

Claire et Pascal
         Blog

Près de Lagny-sur-MARNE :

 Anne-Laure  

En Lot-et-Garonne :

Cécile

à Toulouse (et environs immédiats) :

Marie-Claude

Val de Loire (Chaumont sur Loire) :

Catherine

Dans la Loire (en Forez) :

Roger
Blog

Sur Lyon / Beaujolais :

Claudia

Dans la région de Colmar (68000) :

Françoise

Dans le NORD :

Joëlle

Dans le PUY DE DÔME :

à RIOM :


Maryse
  Blog

En NORMANDIE :

Calvados, Trouville-sur-Mer :

Aline

En SEINE - MARITIME :

Rouen et Yvetot :


Nathalie
   Blog


En SUD-LUBERON :

Jane

Avignon (Vaucluse) :

Jean-Louis 

Sur la Côte d'Azur

(Nice et environs) :

Petit Nuage

 Christine

22 juin 2017 4 22 /06 /juin /2017 11:41

C'est avant tout, à d'inoubliables temps forts que je vous invite : la descente par l'aven des Trois lundis, la découverte de l'immense salle du fond, le temps de peinture de l'aquarelle et de discussion avec mes amis (es) spéléologues, la remontée acrobatique du grand puits, mettez casque et baudrier, et accrochez-vous bien...

Tout cela, vous le découvrirez (vous le vivrez même grâce à ma caméra embarquée), comme si vous m'aviez accompagné en mettant vos pas dans les miens, en voyant ce que j'ai vu, en imaginant ce que j'ai ressenti, en vous rendant sur le billet correspondant du blog de mon site principal.

Le but de la descente (souvenez-vous), était la nouvelle expérience picturale dont je vous ai déjà parlé.

Mais déjà, voici la 2ème aquarelle de mon expérience, celle que j'ai réalisée de mémoire, bien après notre descente au fond du gouffre (la première, celle réalisée in situ et dont j'ai filmé la peinture sur le motif, est sur le billet correspondant de mon site principal) :

 

L'ambiance du puits principal du gouffre du Grand Barrenc

L'ambiance du puits principal du gouffre du Grand Barrenc

Partager cet article

Repost 0
15 juin 2017 4 15 /06 /juin /2017 18:55

Cette peinture, l'une de mes petites encres acryliques, évoque concrétions et formations d'aragonite surgissant légèrement bleutées par les leds au cœur de la pénombre, dans les profondeurs des gouffres explorés par les spéléologues, à la lumière de leurs frontales...

Je l'avais peinte il y a déjà quelques années pour mon livre "Aven aux Merveilles, Carnet d'exploration", (mais c'est une "exclusivité", elle n'est pas dans le livre), et je l'ai modifiée avec un filtre bleu nuit afin qu'elle serve d'introduction à la vidéo de ce nouveau billet consacré à ma dernière expérience d'aquarelle simplifiée au Grand Barrenc (une sorte d'autre "Aven Noir" tout aussi sauvage), du plateau de Périllos entre Aude et Pyrénées-Orientales.

Je vous invite donc à découvrir ci-dessous le contexte de mon projet, en attendant avec mon prochain billet la suite de cette belle aventure (en même temps que son résultat), et si vous voulez avoir d'autres "clés" vous permettant de mieux comprendre le sens de cette première vidéo, je vous conseille de parcourir une version plus complète de cet article dans le blog de mon site principal :

Partager cet article

Repost 0
14 juin 2017 3 14 /06 /juin /2017 21:39

- Vous souvenez-vous de mon article récent « L’aventure du Grand Barrenc (premier billet) » paru dans ce blog "aquarelle en voyage.com" ?

Eh bien, je vous donne rendez-vous dès demain à l’entrée de ce beau gouffre des Pyrénées Orientales, où (vous le savez déjà), j’ai l’intention de descendre avec comme projet, d’y réaliser au fond une aquarelle de synthèse dans l’esprit de mes expériences d’aquarelles rapides en « créativité augmentée »…

Alors, ne ratez pas la suite !

Partager cet article

Repost 0
Published by Alain-Marc
commenter cet article
13 juin 2017 2 13 /06 /juin /2017 16:50

 

Si vous en avez assez de votre quotidien, si vous voulez changer votre regard, changer d’air, découvrir de nouveaux horizons et des coins magnifiques, passer une super semaine en faisant de l’aquarelle en carnet de voyage avec des amis (es) sympa, et que vous soyez libre et disponible la semaine du 25 juin au 1er juillet courant, c’est le moment d’en profiter : j’ai une place qui se libère  au prochain stage de Catalogne et Châteaux Cathares (pour raison de santé, je joins bien fort mes vœux de prompt rétablissement à ceux de la personne concernée qui se reconnaîtra et de son entourage) !
-    Peut-être vous souvenez-vous de ma vidéo réalisée pendant mes anciens stages « De Collioure à Cadaquès » ?
(Je vous la copie ci-dessous si vous voulez la voir ou la revoir) :  

Eh bien, ce nouveau stage de Catalogne en Châteaux Cathares, c’est un petit bout du meilleur emprunté côté français au stage de Collioure à Cadaquès, et une grande part de nouveautés qui vont vous emmener de la Catalogne profonde des basses vallées du Canigou, jusqu’aux citadelles cathares du vertige accrochées aux Corbières !
Voici, en « avant – première » (et au hasard), quelques photos inédites des sites de découverte picturale qui vous attendent si vous nous rejoignez [attention, le (ou la) premier (e) à se signaler sera inscrit (e), je n’ai qu’une place de disponible, demandez-moi les infos – tarifs, conditions, etc. en cliquant
ici, il n’est pas dit que je refasse ce stage l’an prochain tant mon planning est déjà chargé] :
 

Le Canigou sera presque toujours l’incomparable décor de fond de vos balades dans la région, magnifique silhouette du premier grand sommet pyrénéen…

Et Collioure, bien sûr, incontournable pèlerinage des peintres de la Méditerranée, amoureux de sa lumière, de ses ruelles, et de son ancien port sardinier…

…Que vous découvrirez aussi depuis ses routes mythiques !

La Catalogne historique et son patrimoine roman exceptionnel, je ne les ai pas oubliés : ce sera là l’occasion de découvrir d’intéressants procédés, dont je vous réserve sur place le secret !

Imaginez ce trésor de cadran solaire : au même endroit que le précédent ! Et dire que des hordes de touristes passent juste à côté sans même le voir : pour vous, il sera dans vos carnets !

Et les petits villages de caractère : ils vous attendent aussi pour beaucoup loin des sentiers battus, je vous promets quelques surprises que vous ne serez pas prêts d’oublier…

Celui-ci se cache dans les aberres ; là, vous le voyez aux couleurs du soir, il ressemble aux petits villages perchés de Provence avec les mêmes odeurs de thym et d’autres plantes aromatiques qui se mélangeant à celles des pins.

Quant à celui-là, il me semble que je vous en ai déjà parlé, il se niche dans une sorte de paradis qui n’a rien à envier aux plus beaux endroits de la terre…
Si, si, je vous assure, j’y ai suffisamment séjourné pour le savoir (et si d’autres beaux endroits de la terre j’en connais tout de même quelques-uns, de celui-là, je peux dire qu’il est comme un rêve où on voudrait vraiment habiter) !

-    Et les paysages que vous peindrez ?
-    Ils sont faits d’un autre visage de la Méditerranée : celui que les touristes qui se pressent sur les plages (ou traversent à toute vitesse pour aller toujours plus loin), ne peuvent deviner…

Parmi eux des étangs magiques, lorsque le silence du soir redonne sa dimension sauvage aux espaces libérés de toute présence humaine, quand la nature reprend ses droits, avant une nuit paisible et enchantée.

Plus loin, le soleil se lèvera sur les criques sauvages que vous dessinerez en n’imaginant pas un instant que les deux sont presque à côté !

 En voyant certains de ces paysages, vous vous demanderez pourquoi (mais vraiment pourquoi), ils sont si peu connus, autant ignorés ?  C’est sans doute parce que leurs habitants ont eu la sagesse de ne pas les ébruiter, et de garder pour eux tous ces trésors qui sont une immense richesse, au lieu comme en tant d’endroits (en vendant leur âme), de les galvauder !

-    Et les châteaux cathares, me direz-vous : - comment les évoquer ?

En prenant assez de recul pour ne pas qu’ils vous écrasent, en laissant leur fière silhouette dessiner sur vos pages les arabesques d’une légende aux allures d’épopée, bercée des chants d’amour de troubadours en déroute, trahis par leur noblesse, leur fidélité à de pacifiques croyances, et leur sens de la liberté…

Vous découvrirez des châteaux oubliés des circuits touristiques, dont les murailles dorées, en vous transportant dans ce Moyen-Âge reculé, évoqueront bien plus que la présence cathare, avec un « je-ne-sais-quoi » de mauresque qui vous fera presque basculer de l’autre côté des Pyrénées…

Parmi les plus connus (comme Peyrepertuse), certains se confondent tant avec la roche, que les dessiner sera comme relever un défi pour mieux les rendre inaccessibles entre le bleu du ciel et le blanc des falaises où ils sont accrochés.
Voilà quelques images des sites qui vous attendent dans ce stage… Mais pour le meilleur, j’en laisse la surprise à celles et ceux qui vont y participer !

Partager cet article

Repost 0
8 juin 2017 4 08 /06 /juin /2017 17:57

 
Le pont romain Flavien, une aquarelle simplifiée : exemple de ce que l'on peut réaliser très rapidement avec cette technique...
 

Suivez-moi, avec ce très court extrait vidéo du dernier stage d’aquarelle de voyage en Provence, car je vais vous parler d’un concept plusieurs fois appliqué pendant ce stage, concept débouchant sur d’intéressantes techniques que j’ai pu élaborer et mettre au point depuis plusieurs années, grâce au résultat de mes différentes expériences de créativité augmentée, et  de travail en état de « flow »: l’aquarelle simplifiée.

...La suite ?  Retrouvez-là sur le blog de mon site principal, en cliquant ici !

Partager cet article

Repost 0
Published by Alain-Marc
commenter cet article
6 juin 2017 2 06 /06 /juin /2017 12:59

Vous le trouverez ici, directement sur le blog de mon site principal qui fonctionne en synergie avec celui-ci (si vous ne voulez rien rater des prochaines publications de ce nouveau blog abonnez-vous-y).

Mais ne ratez surtout pas cet article : il vaut bien un petit "clic' de souris et même davantage, car vous y trouverez quelques-unes des aquarelles de "démo" réalisées ici et là pour permettre aux participants de comprendre comment aborder les techniques d'aquarelle simplifiée que j'ai pu mettre au point pour mes carnets de voyage, et comment les appliquer rapidement et avec un succès quasi certain presque à tous les coups !

Je reviendrai bientôt (dans un prochain article de mon site principal) avec une vidéo, sur plusieurs variantes de sujets réalisés selon ces procédés d'aquarelle simplifiée, en reprenant quelques séquences tournées lors de ce même stage d'aquarelle en Provence, puis nous continuerons l'aventure du Grand Barrenc dont la vidéo également en cours de montage résume à elle seule combien mes expériences de travail en état de flow et de créativité augmentée s'avèrent payantes pour la réalisations de jolies aquarelles de voyage simples mais vivantes et colorées.

Alors, à tout de suite, sur le blog de mon site principal, et si vous voulez vous aussi apprendre les techniques de l'aquarelle simplifiée, inscrivez-vous sans tarder aux prochains stages d'été en Jura Oriental !

Rendez-vous sur la page https://alain-marc.fr/2017/06/06/un-petit-bonjour-de-provence/, et vous en saurez bien plus !

 

Partager cet article

Repost 0
29 mai 2017 1 29 /05 /mai /2017 21:04

Décidément, il passe trop vite le temps qui me sépare de vous...

Là, nous sommes en plein stage aquarelle de voyage en Provence, entre Alpilles, Luberon et Sainte-Victoire, mais juste avant (à peine eu le temps d'aller de l'un à l'autre), il y a eu l'exposition au Palais des Congrès de Tautavel de mes toiles grand format en rapport avec la préhistoire et les milieux souterrains, et surtout, la réalisation d'une aquarelle éponyme (du fait que je lui ai donné comme nom "Le Grand Barrenc") peinte au fond du gouffre de ce nom-là à l'occasion du rassemblement national des spéléologues du Club Alpin Français, dans l'esprit de la réalisation de celles de mon carnet d'exploration de "L'Aven aux Merveilles".

J'y consacrerai plus tard un article mieux fourni (et vous la révèlerai par la même occasion + une vidéo sympa si j'ai le temps d'en faire le montage), mais en attendant, voici quelques photos de ces "évènements - éclairs" qui étaient si formidables, que je les partage pour l'instant déjà avec vous, par ces quelques petites photos !

Déjà, à l'entrée du Palais des Congrès - musée de préhistoire, l'ambiance est donnée par l'affiche de la Galerie Moretti...

Exposition Alain MARC Tautavel 2017

Vue d'une partie de l'exposition de mes toiles sur les cimaises du Palais des Congrès.

Tautavel

Pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas Tautavel, sachez que c'est un des hauts-lieux de la préhistoire, un village adorable situé dans un cadre magnifique dominé par le Canigou, un musée visité par des milliers de personnes tous les ans, et un lieu de rendez-vous des amateurs de l'art de vivre à la catalane, dont on a bien du mal à partir lorsqu'on y est !

Alain MARC gouffre du Grand Barrenc

Sur cette photo, je suis à l'un des derniers fractionnements assurant la descente (ou la remontée) dans le gouffre du Grand Barrenc situé à une dizaine de kilomètres du village (remarquez à droite bien en dessous, la petite lumière des spéléologues qui m'ont précédés : elle vous donne une idée de la verticale à cet endroit-là, ce qui vous permet d'estimer la longueur de corde nécessaire si vous voulez vous aussi aller y réaliser en vitesse une petite aquarelle entre la visite du musée de préhistoire, et la dégustation d'un excellent vin à la cave coopérative de Tautavel)...

Alain MARC Grand Barrenc

Tout en bas, j'attaque la réalisation de mon aquarelle sous le regard bienveillant de mes camarades spéléologues nettement plus chevronnés que moi dans l'art de la spéléologie alpine...

Alain MARC Grand Barrenc

Travail rapide dans un milieu finalement pas si humide que cela (j'en étais surpris par comparaison avec d'autres cavités où j'ai pu réaliser des aquarelles)...

J'y ai peint en cette occasion 2 motifs (dont un au fond du gouffre, un autre de mémoire), je vous ferai comparer les deux quand j'aurai le temps de mettre en ligne cette belle aventure, en attendant soyez patients (es), car outre le stage d'aquarelle en Provence, j'ai encore plein d'autres choses exaltantes à faire qui vont m'occuper quelque temps (c'est juste l'histoire d'une dizaine de jours), alors à très bientôt pour partager ces moments-là comme si vous aviez été avec moi, je tiens au passage à remercier chaleureusement toute l'équipe du CAF de Perpignan qui a accompli un travail énorme en équipant à l'avance toutes les cavités visitées, et a mené de main de maître l'animation et l'organisation de ce week-end exceptionnel.

Partager cet article

Repost 0
23 mai 2017 2 23 /05 /mai /2017 08:40

        Juste avant le début du stage aquarelle de voyage en Provence, je vous invite, si vous êtes dans la région de Perpignan ce jeudi 25 mai jusqu’à samedi 27, à me retrouver autour de mes plus emblématiques peintures liées aux origines de l’art et au monde souterrain ainsi que de la réalisation de mon carnet d’exploration « L’Aven aux Merveilles », au palais des Congrès de Tautavel à l’occasion du Rassemblement Spéléologique National 2017 du Club Alpin Français.

Ce sera aussi pour moi l’occasion de descendre (certainement le jeudi) au fond du beau gouffre du Grand Barrenc pour y réaliser une aquarelle ou deux.

Alain MARC Peinture sur toile, détail.

Non, il ne s’agit pas d’une peinture préhistorique, mais du détail de l’une de mes toiles en technique mixte : je ne cherche pas à imiter l’art préhistorique mais à retrouver les vibrations des rapports entre la trace humaine et la vie de la roche, où le temps révèle la confrontation de l’être humain aux enjeux de son évolution et à la pérennité de son espèce dans son interaction avec les milieux naturels. 

Photo liée au site spéléologique catalan d’ESPELEOBLOC

Dans l’action de terrain : fractionnement au départ de la descente du puits du Grand Barrenc, belle photo de Luc BERGER publiée sur l’excellent site spéléologique catalan d’ESPELEOBLOC.

Photo liée au site catalan de spéléologie ESPELEOBLOC

L’arrivée au fond du puits (une très belle photo de Joseph PASTOR empruntée au même très intéressant site spéléologique catalan d’ESPELEOBLOC) : on a là une idée des imposantes proportions de cette cavité…

Alain MARC Détail de la peinture "Echolocation karstique"

Là non plus, il ne s’agit pas de traces préhistoriques sur une paroi de calcite, mais un détail de ma toile « Écholocation karstique », qui sera présentée au Palais des Congrès de Tautavel.

Alain MARC "Cheval Magdalénien" Peinture

Le « Grand cheval magdalénien », que je ne présente plus (il faisait partie de la série de l’exposition chinoise de Wuxi), mais qui fera aussi partie des toiles de Tautavel.

Je le répète : entre "spiritualité de la matière" et "conscience essentielle", mes travaux en peinture sont le fruit d'expériences, d'un travail et d'une réflexion sur la matérialisation de la pensée à travers ses rapports aux milieux naturels, aux arts premiers, et aux origines de l'humanité. La référence à la préhistoire n’est qu’un moyen de poser des questions sur nous-mêmes, notre rapport au monde, le sens de notre existence et la brièveté de notre passage dans la dimension de la vie…

Alain MARC "Mon copain Serge" Aquarelle extraite de "L'Aven aux Merveilles"

« Mon copain Serge » : aquarelle extraite du carnet d’exploration « L’Aven aux Merveilles ». L’aquarelle n’est ici qu’un outil pour témoigner d’une bien plus grande aventure qui est celle de l’amitié, du partage, de la découverte, des valeurs essentielles de la vie confrontées à notre fragilité dans l’inexorable marche du temps. Cette aventure se prolonge et prend pour moi tout son sens à travers la peinture, qui quant à elle, apporte une dimension métaphysique à mes questionnements et mes réflexions…

Partager cet article

Repost 0
16 mai 2017 2 16 /05 /mai /2017 23:01
Là, c'est le choc, la surprise, l'émerveillement : pas un seul touriste, des gens adorables qui veulent vous garder avec eux, partager ce qu'ils ont, offrir leurs merveilles, si magiques qu'elles pourraient nous avoir en un instant, transportés de l'autre côté de la Méditerranée !
Oui, il existe en Europe des coins pas éloignés du tout de chez nous, où on se croirait dans des paysages et des villages d'Afrique du Nord !
Et c'est vrai : pas le moindre touriste, les gens y sont gentils, et le plaisir de peindre n'y est troublé par rien d'autre que l'excitation de se croire loin, très loin...
La plupart de ces coins-là (que je quitte déjà à regrets, il m'a fallu trois campagnes de repérages pour les découvrir et ils ne sont dans aucun guide français ou étranger, j'espère qu'ils n'y seront jamais) feront partie des visites picturales destinées à celles et ceux qui m'accompagneront au stage carnet de voyage en haut Alentejo de septembre prochain...

La vision de villages fortifiés aux murailles autrefois mauresques ne cesse de se renouveler par de nouveaux villages fortifiés aux murailles mauresques (j'en ai une collection à faire pâlir d'envie les châteaux en Espagne, citadelles enchantées toutes aussi belles les unes que les autres)...

Il ne manque plus que l'appel du muezzin à la prière du soir pour se trouver plongé des siècles en arrière !

Là, sous le soleil brûlant, je me frotte les yeux : église ? ...ou minaret !

Même à l'hôtel ce soir, je me demandais si j'étais à Casablanca, Marrakech, Alger, Tunis ou au Portugal, tellement ce voyage se prolongeait dans un autre espace, totalement hors du temps !

Partager cet article

Repost 0
14 mai 2017 7 14 /05 /mai /2017 22:08

Sur les chemins alentejanos...

Depuis plusieurs jours déjà (au bout de centaines de kilomètres hors sentiers battus, dont des dizaines sur pistes dans des endroits si beaux qu'Alpilles et Luberon en seraient jaloux), j'engrange des merveilles insoupçonnées, pour que vous ayez, Vous, mes amis (es) stagiaires du stage d'Alentejo carnet de voyage de septembre 2017, ce qu'aucun de mes collègues animateurs de stages ne pourra vous proposer, dans un circuit thématique aussi vaste et aussi complet ! 

Je ne dévoile pas aujourd'hui les aquarelles de tests réalisées, je ne dis pas où c'est, je ne publie que 3 photos (d'autres seront plus tard rajoutées, où vous ne verrez pas plus de touristes à l'horizon), mais je peux affirmer qu'au bout de ma 3ème campagne de repérages (uniquement pour préparer le stage d'Alentejo de septembre prochain), ce que je partagerai avec vous quand vous serez ici n'aura pas de prix, et vous aurez en plus de la découverte, la joie de progresser dans l'enthousiasme et les valeurs de l'amitié...

Ce que je sais, c'est qu'il existe nombre de pays où découvrir des choses rares est facile : il suffit d'y aller !  Mais les découvrir en authenticité hors de tout folklore, dans une Europe en pleine mutation où le moindre tas de cailloux est répertorié, aménagé et signalé, essayez, et vous verrez...

Je donne rendez-vous à celles et ceux qui voudront m'accompagner dans cette seule et unique session de septembre prochain (si vous voulez venir, il suffit de me le demander).

Ensuite, ce seront de nouvelles découvertes, de nouvelles aventures aquarellées qui viendront la remplacer, mais celles et ceux qui auront participé à celle-ci auront au moins la fierté de pouvoir dire "moi aussi, j'y étais" !

Partager cet article

Repost 0
Published by Alain-Marc
commenter cet article