voyages et aquarelle - Aquarelliste et peintre voyageur
Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aquarelliste et peintre voyageur
  • Aquarelliste et peintre voyageur
  • : En peinture, l'art de l'aquarelle est un mode d'expression qui va des carnets de voyages à la création de tableaux : en voici les différentes facettes inspiratrices, techniques et créatives selon Alain MARC ...
  • Contact

Me joindre, les stages, etc. :

Pour m'écrire, cliquez ici

Pour le calendrier des stages 2017 cliquez ici

Plein de nouveautés vous attendent !

(pour les tarifs et disponibilités me les demander directement en cliquant ici)

-  Les stages "aquarelle" dans l'Hexagone sont ouverts aux débutants et aux pratiquants déjà confirmés souhaitant se perfectionner : ils ont pour but d'apporter efficacité et aisance d'expression à l'aquarelliste de terrain.
- Les stages "carnets de voyages" sont une véritable immersion dans la pratique du carnet de voyage et de l'aquarelle sur le terrain, orientés "autonomie" ils sont ouverts aux stagiaires ayant assez de pratique pour en profiter pleinement . De la Provence au Jura Oriental, du Portugal, à l'INDE DU SUD, ce sont quelques destinations où vous pourrez aller en 2016...

- Tous les stages sont différents, n'hésitez pas à m'en demander les informations par courriel (voir plus haut) .

-------------------------------------------------------------------------------------------

Vous aimez ce blog ?

Alors découvrez le nouveau site d'Alain MARC :

width="300"

 

Extraits vidéo d'Aquarelle en Voyage :

Pour me retrouver sur HOUZZ :

Alain MARC Artiste peintre in GAGES, FR sur Houzz

 

https://alain-marc.fr/

 

Recherche

Partenaires

Voici où trouver vos meilleurs

produits aquarelle

et carnets de voyages :

aquarelle-bouton-2

N'hésitez pas à les contacter

et à leur commander de ma part,

ce sont de vrais amis qui soutiennent mon travail !

 

Andalousies

«Andalousie, la Route d’Alain MARC», carnet de voyage de Pierre NAVA
Découvrez article après article en cliquant sur les vignettes ci-dessous le carnet spontané de Pierre m’accompagnant en Andalousie, et les «Petites Histoires vidéo» qu’il m’a inspirées :

La-Barca-1b-Pierre-Nava.jpg

Préambule

La Barca 2a Pierre Nava

L'étape de Peniscola

Andalousie b Pierre Nava

Sur la route de l'Andalousie...

Moulin-b Pierre-San Jose 2

Au Cabo de Gata

Bateau Pierre Isleta 3b

La Isleta del Moro

Huebro Pierre vignette

Huebro, la montagne enchantée

Pierre-Nava-Guadix-4-copie-1

Guadix, les maisons troglodytiques

Rio Fardès

Le rio Fardés

Équipiers-équipières aquarelle

 

- Vous aimeriez partager vos bons moments d'aquarelle lorsque vous partez peindre dans votre ville ou votre quartier ? - vous aimeriez aller peindre avec d'autres artistes motivés comme vous lorsque vous voyagez ?
Alors cet espace est fait pour vous uniquement si vous êtes amateurs souhaitant vous retrouver entre-vous (je réfléchis pour l'avenir à une autre rubrique possible s'adressant aux professionnels ou semi-professionnels) : - si vous êtes amateur donc,  et voulez entrer dans ce module transmettez-moi votre prénom (ou un pseudonyme et lieu de résidence) je les rajouterai ci-dessous en établissant un lien anonyme avec votre e-mail, et vous pourrez ainsi trouver des coéquipiers  (ères) de peinture plus facilement . Il suffira de cliquer dessus pour vous écrire un e-mail !


BELGIQUE

En BRABANT WALLON :

Chantal

FRANCE

En ÎLE DE FRANCE :

à PARIS
:

Bernard
  Blog


Fabienne

 Jane

Dans les BOUCHES-DU-RHÔNE :

à Marseille
:

 Mirelle

Junguilin

Solange
   Blog

Dans le CHER :

Sancerrois :

Elizabeth

Dans le GARD :

à NÎMES
:


Annynîmes

lepeintre30@voila.fr
         Blog


Nicoleagathe

         Blog

Dans le LOT à Figeac en QUERCY :

Max

En HAUTE MARNE :

Claire et Pascal
         Blog

Près de Lagny-sur-MARNE :

 Anne-Laure  

En Lot-et-Garonne :

Cécile

à Toulouse (et environs immédiats) :

Marie-Claude

Val de Loire (Chaumont sur Loire) :

Catherine

Dans la Loire (en Forez) :

Roger
Blog

Sur Lyon / Beaujolais :

Claudia

Dans la région de Colmar (68000) :

Françoise

Dans le NORD :

Joëlle

Dans le PUY DE DÔME :

à RIOM :


Maryse
  Blog

En NORMANDIE :

Calvados, Trouville-sur-Mer :

Aline

En SEINE - MARITIME :

Rouen et Yvetot :


Nathalie
   Blog


En SUD-LUBERON :

Jane

Avignon (Vaucluse) :

Jean-Louis 

Sur la Côte d'Azur

(Nice et environs) :

Petit Nuage

 Christine

28 juin 2017 3 28 /06 /juin /2017 20:54

Il est comme cela, le stage de Catalogne - châteaux cathares : une découverte d'endroits célèbres dans le monde entier, et d'autres connus seulement des "initiés" !

Et puis au milieu de tout cela, l'apport de ma touche personnelle entre d'immenses plages de soleil (car il paraît qu'il fait bien plus mauvais ailleurs).

L'aquarelle ci-dessous (vous reconnaîtrez) est juste un instant de la journée d'hier où nous cherchions plutôt l'ombre (le but n'était pas de faire une "super aquarelle" mais bien de se faire plaisir avec 4 coups de crayon et un peu de couleur avant de poursuivre ailleurs notre chemin), et les deux photos un instant de ce matin, où la lumière était magique, tout simplement...

À plus, pour d'autres cartes postales depuis les stages d'aquarelle et carnets de voyage (les prochaines cartes viendront du Jura Oriental, c'est peut-être vous qui les enverrez, car il reste encore quelques places au cas où vous voudriez en profiter).

Cette vue, nous l'avons peint cent fois (en comptant tous les stages où nous nous y sommes arrêtés), mais nous ne nous en lasserons jamais !

Au fond les Corbières, paysage d'une immense sérénité.

Sur lequel nous avons travaillé pour commencer la journée...

Partager cet article

Repost 0
22 juin 2017 4 22 /06 /juin /2017 11:41

C'est avant tout, à d'inoubliables temps forts que je vous invite : la descente par l'aven des Trois lundis, la découverte de l'immense salle du fond, le temps de peinture de l'aquarelle et de discussion avec mes amis (es) spéléologues, la remontée acrobatique du grand puits, mettez casque et baudrier, et accrochez-vous bien...

Tout cela, vous le découvrirez (vous le vivrez même grâce à ma caméra embarquée), comme si vous m'aviez accompagné en mettant vos pas dans les miens, en voyant ce que j'ai vu, en imaginant ce que j'ai ressenti, en vous rendant sur le billet correspondant du blog de mon site principal.

Le but de la descente (souvenez-vous), était la nouvelle expérience picturale dont je vous ai déjà parlé.

Mais déjà, voici la 2ème aquarelle de mon expérience, celle que j'ai réalisée de mémoire, bien après notre descente au fond du gouffre (la première, celle réalisée in situ et dont j'ai filmé la peinture sur le motif, est sur le billet correspondant de mon site principal) :

 

L'ambiance du puits principal du gouffre du Grand Barrenc

L'ambiance du puits principal du gouffre du Grand Barrenc

Partager cet article

Repost 0
13 juin 2017 2 13 /06 /juin /2017 16:50

 

Si vous en avez assez de votre quotidien, si vous voulez changer votre regard, changer d’air, découvrir de nouveaux horizons et des coins magnifiques, passer une super semaine en faisant de l’aquarelle en carnet de voyage avec des amis (es) sympa, et que vous soyez libre et disponible la semaine du 25 juin au 1er juillet courant, c’est le moment d’en profiter : j’ai une place qui se libère  au prochain stage de Catalogne et Châteaux Cathares (pour raison de santé, je joins bien fort mes vœux de prompt rétablissement à ceux de la personne concernée qui se reconnaîtra et de son entourage) !
-    Peut-être vous souvenez-vous de ma vidéo réalisée pendant mes anciens stages « De Collioure à Cadaquès » ?
(Je vous la copie ci-dessous si vous voulez la voir ou la revoir) :  

Eh bien, ce nouveau stage de Catalogne en Châteaux Cathares, c’est un petit bout du meilleur emprunté côté français au stage de Collioure à Cadaquès, et une grande part de nouveautés qui vont vous emmener de la Catalogne profonde des basses vallées du Canigou, jusqu’aux citadelles cathares du vertige accrochées aux Corbières !
Voici, en « avant – première » (et au hasard), quelques photos inédites des sites de découverte picturale qui vous attendent si vous nous rejoignez [attention, le (ou la) premier (e) à se signaler sera inscrit (e), je n’ai qu’une place de disponible, demandez-moi les infos – tarifs, conditions, etc. en cliquant
ici, il n’est pas dit que je refasse ce stage l’an prochain tant mon planning est déjà chargé] :
 

Le Canigou sera presque toujours l’incomparable décor de fond de vos balades dans la région, magnifique silhouette du premier grand sommet pyrénéen…

Et Collioure, bien sûr, incontournable pèlerinage des peintres de la Méditerranée, amoureux de sa lumière, de ses ruelles, et de son ancien port sardinier…

…Que vous découvrirez aussi depuis ses routes mythiques !

La Catalogne historique et son patrimoine roman exceptionnel, je ne les ai pas oubliés : ce sera là l’occasion de découvrir d’intéressants procédés, dont je vous réserve sur place le secret !

Imaginez ce trésor de cadran solaire : au même endroit que le précédent ! Et dire que des hordes de touristes passent juste à côté sans même le voir : pour vous, il sera dans vos carnets !

Et les petits villages de caractère : ils vous attendent aussi pour beaucoup loin des sentiers battus, je vous promets quelques surprises que vous ne serez pas prêts d’oublier…

Celui-ci se cache dans les aberres ; là, vous le voyez aux couleurs du soir, il ressemble aux petits villages perchés de Provence avec les mêmes odeurs de thym et d’autres plantes aromatiques qui se mélangeant à celles des pins.

Quant à celui-là, il me semble que je vous en ai déjà parlé, il se niche dans une sorte de paradis qui n’a rien à envier aux plus beaux endroits de la terre…
Si, si, je vous assure, j’y ai suffisamment séjourné pour le savoir (et si d’autres beaux endroits de la terre j’en connais tout de même quelques-uns, de celui-là, je peux dire qu’il est comme un rêve où on voudrait vraiment habiter) !

-    Et les paysages que vous peindrez ?
-    Ils sont faits d’un autre visage de la Méditerranée : celui que les touristes qui se pressent sur les plages (ou traversent à toute vitesse pour aller toujours plus loin), ne peuvent deviner…

Parmi eux des étangs magiques, lorsque le silence du soir redonne sa dimension sauvage aux espaces libérés de toute présence humaine, quand la nature reprend ses droits, avant une nuit paisible et enchantée.

Plus loin, le soleil se lèvera sur les criques sauvages que vous dessinerez en n’imaginant pas un instant que les deux sont presque à côté !

 En voyant certains de ces paysages, vous vous demanderez pourquoi (mais vraiment pourquoi), ils sont si peu connus, autant ignorés ?  C’est sans doute parce que leurs habitants ont eu la sagesse de ne pas les ébruiter, et de garder pour eux tous ces trésors qui sont une immense richesse, au lieu comme en tant d’endroits (en vendant leur âme), de les galvauder !

-    Et les châteaux cathares, me direz-vous : - comment les évoquer ?

En prenant assez de recul pour ne pas qu’ils vous écrasent, en laissant leur fière silhouette dessiner sur vos pages les arabesques d’une légende aux allures d’épopée, bercée des chants d’amour de troubadours en déroute, trahis par leur noblesse, leur fidélité à de pacifiques croyances, et leur sens de la liberté…

Vous découvrirez des châteaux oubliés des circuits touristiques, dont les murailles dorées, en vous transportant dans ce Moyen-Âge reculé, évoqueront bien plus que la présence cathare, avec un « je-ne-sais-quoi » de mauresque qui vous fera presque basculer de l’autre côté des Pyrénées…

Parmi les plus connus (comme Peyrepertuse), certains se confondent tant avec la roche, que les dessiner sera comme relever un défi pour mieux les rendre inaccessibles entre le bleu du ciel et le blanc des falaises où ils sont accrochés.
Voilà quelques images des sites qui vous attendent dans ce stage… Mais pour le meilleur, j’en laisse la surprise à celles et ceux qui vont y participer !

Partager cet article

Repost 0
29 mai 2017 1 29 /05 /mai /2017 21:04

Décidément, il passe trop vite le temps qui me sépare de vous...

Là, nous sommes en plein stage aquarelle de voyage en Provence, entre Alpilles, Luberon et Sainte-Victoire, mais juste avant (à peine eu le temps d'aller de l'un à l'autre), il y a eu l'exposition au Palais des Congrès de Tautavel de mes toiles grand format en rapport avec la préhistoire et les milieux souterrains, et surtout, la réalisation d'une aquarelle éponyme (du fait que je lui ai donné comme nom "Le Grand Barrenc") peinte au fond du gouffre de ce nom-là à l'occasion du rassemblement national des spéléologues du Club Alpin Français, dans l'esprit de la réalisation de celles de mon carnet d'exploration de "L'Aven aux Merveilles".

J'y consacrerai plus tard un article mieux fourni (et vous la révèlerai par la même occasion + une vidéo sympa si j'ai le temps d'en faire le montage), mais en attendant, voici quelques photos de ces "évènements - éclairs" qui étaient si formidables, que je les partage pour l'instant déjà avec vous, par ces quelques petites photos !

Déjà, à l'entrée du Palais des Congrès - musée de préhistoire, l'ambiance est donnée par l'affiche de la Galerie Moretti...

Exposition Alain MARC Tautavel 2017

Vue d'une partie de l'exposition de mes toiles sur les cimaises du Palais des Congrès.

Tautavel

Pour celles et ceux qui ne connaîtraient pas Tautavel, sachez que c'est un des hauts-lieux de la préhistoire, un village adorable situé dans un cadre magnifique dominé par le Canigou, un musée visité par des milliers de personnes tous les ans, et un lieu de rendez-vous des amateurs de l'art de vivre à la catalane, dont on a bien du mal à partir lorsqu'on y est !

Alain MARC gouffre du Grand Barrenc

Sur cette photo, je suis à l'un des derniers fractionnements assurant la descente (ou la remontée) dans le gouffre du Grand Barrenc situé à une dizaine de kilomètres du village (remarquez à droite bien en dessous, la petite lumière des spéléologues qui m'ont précédés : elle vous donne une idée de la verticale à cet endroit-là, ce qui vous permet d'estimer la longueur de corde nécessaire si vous voulez vous aussi aller y réaliser en vitesse une petite aquarelle entre la visite du musée de préhistoire, et la dégustation d'un excellent vin à la cave coopérative de Tautavel)...

Alain MARC Grand Barrenc

Tout en bas, j'attaque la réalisation de mon aquarelle sous le regard bienveillant de mes camarades spéléologues nettement plus chevronnés que moi dans l'art de la spéléologie alpine...

Alain MARC Grand Barrenc

Travail rapide dans un milieu finalement pas si humide que cela (j'en étais surpris par comparaison avec d'autres cavités où j'ai pu réaliser des aquarelles)...

J'y ai peint en cette occasion 2 motifs (dont un au fond du gouffre, un autre de mémoire), je vous ferai comparer les deux quand j'aurai le temps de mettre en ligne cette belle aventure, en attendant soyez patients (es), car outre le stage d'aquarelle en Provence, j'ai encore plein d'autres choses exaltantes à faire qui vont m'occuper quelque temps (c'est juste l'histoire d'une dizaine de jours), alors à très bientôt pour partager ces moments-là comme si vous aviez été avec moi, je tiens au passage à remercier chaleureusement toute l'équipe du CAF de Perpignan qui a accompli un travail énorme en équipant à l'avance toutes les cavités visitées, et a mené de main de maître l'animation et l'organisation de ce week-end exceptionnel.

Partager cet article

Repost 0
16 mai 2017 2 16 /05 /mai /2017 23:01
Là, c'est le choc, la surprise, l'émerveillement : pas un seul touriste, des gens adorables qui veulent vous garder avec eux, partager ce qu'ils ont, offrir leurs merveilles, si magiques qu'elles pourraient nous avoir en un instant, transportés de l'autre côté de la Méditerranée !
Oui, il existe en Europe des coins pas éloignés du tout de chez nous, où on se croirait dans des paysages et des villages d'Afrique du Nord !
Et c'est vrai : pas le moindre touriste, les gens y sont gentils, et le plaisir de peindre n'y est troublé par rien d'autre que l'excitation de se croire loin, très loin...
La plupart de ces coins-là (que je quitte déjà à regrets, il m'a fallu trois campagnes de repérages pour les découvrir et ils ne sont dans aucun guide français ou étranger, j'espère qu'ils n'y seront jamais) feront partie des visites picturales destinées à celles et ceux qui m'accompagneront au stage carnet de voyage en haut Alentejo de septembre prochain...

La vision de villages fortifiés aux murailles autrefois mauresques ne cesse de se renouveler par de nouveaux villages fortifiés aux murailles mauresques (j'en ai une collection à faire pâlir d'envie les châteaux en Espagne, citadelles enchantées toutes aussi belles les unes que les autres)...

Il ne manque plus que l'appel du muezzin à la prière du soir pour se trouver plongé des siècles en arrière !

Là, sous le soleil brûlant, je me frotte les yeux : église ? ...ou minaret !

Même à l'hôtel ce soir, je me demandais si j'étais à Casablanca, Marrakech, Alger, Tunis ou au Portugal, tellement ce voyage se prolongeait dans un autre espace, totalement hors du temps !

Partager cet article

Repost 0
11 avril 2017 2 11 /04 /avril /2017 12:55
Paysage du Northern Cape, Afrique du Sud

Paysage du Northern Cape, Afrique du Sud

L’Afrique du Sud est un pays qui possède de nombreux sites touristiques qui feront vivre des aventures inoubliables aux routards. Voici une liste des 10 choses à faire et à voir lors d’un voyage dans cette partie du continent africain.

 

Visiter la ville du Cap

La métropole du Cap est une zone à découvrir lors d’un voyage sur le territoire sud-africain. Cette municipalité possède des attraits fascinants qui raviront les routards tels que ses plats traditionnels hors du commun, ses quartiers historiques et ses paysages variés.

Escalader la Montagne de la Table

Se rendre au sommet de la Table Mountain est une chose à ne pas rater durant un séjour en Afrique du Sud. Cette formation géologique est classée parmi les sept nouvelles merveilles de la nature. Du haut de ce massif rocheux, les routards auront une vue imprenable sur le Cap et ses alentours.

Se promener dans le jardin de Kirstenbosch

Kirstenbosch est un vaste espace vert de 528 ha situé sur les flancs de la montagne de la Table. Ce jardin botanique est l’un des plus beaux du monde. En se baladant dans ce site, les routards auront l’occasion d’admirer plus de 7 000 variétés de plantes.

S’adonner au farniente à Camps Bay

Camps Bay est un faubourg se trouvant dans l’agglomération du Cap. Il est réputé pour ses magnifiques plages de sables blancs bordées de cocotiers. Là-bas, les vacanciers peuvent se détendre ou se lancer dans divers sports nautiques.

Se lancer dans un safari au parc Kruger

Le Kruger National Park est la plus vaste réserve du territoire sud-africain. Cette aire protégée est un must lors de safaris Afrique du Sud. Elle abrite à diverses espèces d’oiseaux, de mammifères, de reptiles, de poissons et d’amphibien. Ce lieu permet de prendre des clichés remarquables des « Big Five ».

Pratiquer une plongée en cage à Gansbaai

Gansbaai est un petit village localisé au sud de la province du Cap-Occidental. Cette bourgade attire, tous les ans, des touristes en quête de sensations fortes. En effet, elle offre aux globe-trotters la possibilité de faire du « shark cage diving » pour observer de très près des grands requins blancs.

Faire de la spéléologie à Sterkfontein

Sterkfontein est un complexe archéologique classé parmi la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Ce site est composé de diverses grottes où les amateurs d’histoire auront la chance d’admirer des fossiles d’hominidés.

Explorer le parc transfrontalier du Maloti-Drakensberg

La Maloti-Drakensberg est un véritable refuge pour des animaux en voie de disparition comme l’Anthus chloris, le Gyps coprotheres et le Pseudobarbus quathlambae. En visitant ce parc, les aventuriers pourront apercevoir près de 35 000 peintures rupestres.

S’aventurer au parc Tsitsikamma

Le Tsitsikamma est une réserve située sur une étroite bande côtière, dans la province du Cap-Occidental. Cette zone dispose d’un sentier équipé d’un pont suspendu qui fera vivre des aventures inoubliables aux adeptes de randonnées.

Faire du rafting dans le Blyde River Canyon

Le Blyde River Canyon est une merveille naturelle de la province de Mpumalanga. Ce site est propice à différents sports dont l’un des plus prisés est le rafting. Ce dernier permettra aux touristes de s’amuser et de découvrir les paysages variés de cette localité.

Article écrit par http://www.voyageonsautrement.com/

Ukhahlamba, parc du Drakensberg

Ukhahlamba, parc du Drakensberg

Partager cet article

Repost 0
28 mars 2017 2 28 /03 /mars /2017 22:53

       Continuons notre balade à skis de fond sur les crêtes frontalières du Jura franco-suisse, dans ces paysages nordiques magnifiques, où les dernières plaques de neige fondent sous les premiers rayons du soleil printanier.

       Notre hôtesse de la maison d’hôtes qui nous accueille pour nos stages d’aquarelle, est toujours notre guide pour cette insolite et très belle découverte de sa région.

        Pour moi, le but de cette randonnée n’est pas de peindre sur le motif les paysages que je découvre, mais de mémoriser la perception de ce qui m’intéressent le plus, pour le traduire plus tard de façon la plus expressive possible, dans un environnement différent...

Pour voir ce reportage et la vidéo exclusive qui y est associée, je vous invite à vous rendre très vite sur la page "Hors-piste nordique et aquarelle de synthèse 2ème épisode" du nouveau blog de mon site https://alain-marc.fr, en cliquant sur le premier lien précédent, et si vous n'êtes pas encore abonné (e) à ce nouveau blog, à vous abonner à ses newsletters, celles et ceux qui le sont ont déjà pu visionner le meilleur de cet article !

Partager cet article

Repost 0
20 mars 2017 1 20 /03 /mars /2017 22:54

C'est à une nouvelle belle balade picturale que je vous invite pour fêter l'arrivée du printemps, sur les dernières neiges des crêtes du Jura à la frontière franco - Suisse.

Une balade avec des aquarelles de synthèse d'autant plus atypiques, qu'en plus d'être réalisées très rapidement comme d'habitude, elles sont peintes sans dessin préalable et loin du sujet dont elles sont le motif : une nouvelle expérience en 3 épisodes, qui vous emmènera aux antipodes des finalités classiques de l'aquarelle et des carnets de voyage.

 

Pour voir ce reportage expliquant la base de ma démarche et la vidéo exclusive qui y est associée, je vous invite à vous rendre très vite sur la page du nouveau blog de mon site https://alain-marc.fr, en cliquant sur le lien suivant : "Hors-piste nordique et aquarelle de synthèse" [et si vous n' êtes pas encore abonné (e) à mon nouveau blog, à vous abonner à ses newsletters, celles et ceux qui le sont ont déjà pu visionner le meilleur de cet article] !

Partager cet article

Repost 0
10 mars 2017 5 10 /03 /mars /2017 07:14

Que dire d'une telle semaine : je voudrais vous raconter les immenses espaces enneigés du Jura Oriental, où se succèdent ambiances nordiques et décors féériques de paysages de contes de fées, avec pour seul bonheur de pouvoir tout oublier, dans les temps forts réservées à leur traversée, pour aller dans un endroit aussi sublime que secret, réaliser des aquarelles différentes, enthousiasmantes, et incroyable sources de plaisir ?

- Et que dire de la joie de partager, de découvrir, et de peindre avec un petit groupe sympa qui a le privilège de vivre autrement un hiver de printemps ?

Partager cet article

Repost 0
18 décembre 2016 7 18 /12 /décembre /2016 21:08
Page extraite de mon "carnet du Maroc"

Page extraite de mon "carnet du Maroc"

Pour célébrer avec vous cette fin d’année, je vous ramène sur cette terre africaine si belle et si malmenée, en évoquant l’un de nos plus grands maîtres, un peintre et carnettiste exceptionnel, fondateur avec quelques autres de l’orientalisme…

Mais pour commencer, projetons-nous quelques décennies en arrière, lorsque j’étais avec le copain Pierre NAVA, en repérages pour préparer mes stages au Maroc.

Comme elle était belle, cette plongée dans ce pays magnifique qui paraissait n’avoir pas changé depuis des siècles. !

Pierre en plein travail dans un village du Haut-Atlas

Pierre en plein travail dans un village du Haut-Atlas

En même temps que mes crayons et pinceaux, je faisais suive une caméra rudimentaire, et louais une petite voiture qui nous amenait de vallées perdues en rivages désertiques, d’irréelles cités de pisé en palmeraies paradisiaques. Nos aventures étaient à la fois simples et extraordinaires, nous ne savions pas que nous connaîtrions un jour le smartphone et la Gopro, le GPS et la banalisation du carnet de voyage, quand Marrakech était encore Marrakech.

Ce que nous vivions, c’était l’émerveillement de Delacroix sans Delacroix, mais avec son invisible présence qui nous accompagnait partout.

Succès garanti auprès des enfants surtout, lors de nos explorations du Maroc !

Succès garanti auprès des enfants surtout, lors de nos explorations du Maroc !

Au point, que nous avons à notre tour croqué les scènes qu’il décrivait, et que j’ai mémorisées dans mes petites vidéos, des moments identiques à ceux qu’il dessinait, où nous retrouvions des personnages à la ressemblance troublante de ceux qu’il avait aquarellés...

Alors, j’ai ressorti le film réalisé à ce moment-là, celui-là même que j’ai déjà partagé avec mes correspondants (es) et amis (es) pour mes vœux de l’an dernier, afin de le voir ou le revoir avec vous, parce qu’avec le temps, je lui découvre une étrange nostalgie. Autant qu’un étrange ancrage dans ce qu’il évoque pour moi du présent.

L'une des belles aquarelles de Pierre

L'une des belles aquarelles de Pierre

Car à la veille de Noël, je pense à ces dramatiques bouleversements qui plongent dans les ténèbres tant de peuples d’Afrique et du Moyen-Orient. Je pense à ces enfants, ces femmes et ces hommes qui vivaient encore il y a peu de temps dans la paix, en harmonie avec leur culture. Pour eux, Noël ressemble à l’enfer. Je pense aussi à celles et ceux qui souffrent en ce moment, pour quelle raison que ce soit, et qui aimeraient bien pouvoir comme nous, se projeter dans un accomplissement tout autre, un crayon ou un pinceau à la main…

Puissent faute de mieux, nos images être des véhicules de paix, de tolérance et de fraternité.

Passez le meilleur Noël possible !

Le voyage initiatique from Alain MARC peintre on Vimeo.

Partager cet article

Repost 0