vos carnets de voyages - Aquarelliste et peintre voyageur
Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Aquarelliste et peintre voyageur
  • Aquarelliste et peintre voyageur
  • : En peinture, l'art de l'aquarelle est un mode d'expression qui va des carnets de voyages à la création de tableaux : en voici les différentes facettes inspiratrices, techniques et créatives selon Alain MARC ...
  • Contact

Me joindre, les stages, etc. :

Pour m'écrire, cliquez ici

Pour le calendrier des stages 2022 cliquez ici

Plein de nouveautés vous attendent !

(pour les tarifs et disponibilités me les demander directement en cliquant ici)

-  Les stages "aquarelle" dans l'Hexagone sont ouverts aux débutants et aux pratiquants déjà confirmés souhaitant se perfectionner : ils ont pour but d'apporter efficacité et aisance d'expression à l'aquarelliste de terrain. Nombreux sont les aquarellistes issus de mes stages ou passés s'y perfectionner depuis 4 décennies...
- Les stages "carnets de voyages" sont une véritable immersion dans la pratique du carnet de voyage et de l'aquarelle sur le terrain, orientés "autonomie" ils sont ouverts aux stagiaires ayant assez de pratique pour en profiter pleinement . De la Provence au Jura Oriental et jusqu'en Aragon, ce sont quelques destinations où vous pourrez aller en 2022...

- Tous les stages sont différents, n'hésitez pas à m'en demander les informations par courriel (voir plus haut) .

-------------------------------------------------------------------------------------------

Voici où trouver vos meilleurs

produits aquarelle

et carnets de voyage

chez "Aquarelle et Pinceaux" .

En cliquant sur l'image ci-dessous, vous accédez à mes choix

 personnels de fournitures et couleurs les plus belles et efficace

en aquarelle de voyage. Ensuite, en cliquant sur chacune d'entre-elles,

vous pouvez les commander directement chez Aquarelle et

Pinceaux sans avoir à chercher les références dans leur catalogue :

Fournitures, produits et couleurs aquarelle
Fournitures, produits et couleurs aquarelle

Vous aimez ce blog ?

Alors, découvrez le site d'Alain MARC :

width="300"

 

Et abonnez-vous à sa newsletter,

cliquez sur ce bouton :

vous y retrouverez tous les futurs articles publiés ici,

plus complets, plus documentés,

plus riches, dans le respect et

la confidentialité de vos données personnelles !

(Et n’oubliez pas de confirmer dans l'e-mail sui vous sera envoyé pour vérifier votre adresse !)

-----------------------------------------------------

Extraits vidéo d'Aquarelle en Voyage :

 

 

Recherche

Partenaires

Voici où trouver vos meilleurs

produits aquarelle

et carnets de voyages :

chez "Aquarelle et Pinceaux" !

En cliquant sur l'image ci-dessous, vous accédez à mes choix

 personnels de fournitures et couleurs les plus belles et efficace

en aquarelle de voyage. Ensuite, en cliquant sur chacune d'entre-elles,

vous pourrez les commander directement chez Aquarelle et

Pinceaux sans avoir à chercher les références dans leur catalogue :

Fournitures et couleurs aquarelle

 

 

Andalousies

«Andalousie, la Route d’Alain MARC», carnet de voyage de Pierre NAVA
Découvrez article après article en cliquant sur les vignettes ci-dessous le carnet spontané de Pierre m’accompagnant en Andalousie, et les «Petites Histoires vidéo» qu’il m’a inspirées :

La-Barca-1b-Pierre-Nava.jpg

Préambule

La Barca 2a Pierre Nava

L'étape de Peniscola

Andalousie b Pierre Nava

Sur la route de l'Andalousie...

Moulin-b Pierre-San Jose 2

Au Cabo de Gata

Bateau Pierre Isleta 3b

La Isleta del Moro

Huebro Pierre vignette

Huebro, la montagne enchantée

Pierre-Nava-Guadix-4-copie-1

Guadix, les maisons troglodytiques

Rio Fardès

Le rio Fardés

24 octobre 2017 2 24 /10 /octobre /2017 20:38

               J'ai le plaisir de vous faire part de la naissance d'une nouvelle rubrique dans le blog de mon site "alain-marc.fr" qui vous intéressera toutes et tous : "Vos carnets de stages" !

             Je l'inaugure avec le carnet de voyage de Françoise BOYER (réalisé au Portugal il y a déjà 2 ans) qui est le premier de cette série, tout à fait intéressant, reflétant bien l'atmosphère et les lieux où nous avions travaillé (tout autant que ceux des autres participants qui étaient superbes aussi, et dont j'attends les copies numérisées, pour les partager avec vous)... Bientôt, j'en mettrai d'autres en ligne reflétant notre dernier stage en Haut-Alentejo, mais en attendant, si je commence cette nouvelle rubrique consacrée à des carnets de stagiaires par celui-ci, c'est qu'il est complété par mes vidéos enregistrées quelques instants plus tôt sur les sites picturaux où nous avons peint, écrit et dessiné, vidéos dont j'ai régulièrement placé un lien sur certaines pages du carnet de Françoise pour mieux vous faire découvrir ce stage. 

          Maintenant, un grand "merci" d'avance à celles et ceux d'entre-vous ayant réalisé un carnet avec moi pendant un stage (carnet aujourd'hui terminé), qui voudraient le voir publié dans cette rubrique, de bien vouloir m'envoyer un e-mail pour que je leur adresse le protocole de publication (nature et format des images, réglage du scanner, nombre de pages maxi, etc.). Je le publierai ensuite après réception de la numérisation et envoi de leur travail en fonction de mon temps disponible pour cela (car énorme travail pour le transformer en ebook interactif consultable en ligne), ce sera donc de temps en temps, entre deux autres publications (merci pour votre patience si vous êtes concerné - e -, car j'ai aussi des tonnes de vidéos en retard et mille autres projets passionnants)...

        Le but de cette rubrique est d'offrir une véritable visibilité à vos carnets terminés (avec couverture, titre, etc.) s'ils ont été réalisés lors de l'un (ou plusieurs) de mes stages. Il seront vus et partagés par des milliers de personnes (oui, oui, entre mes abonnés - es - et les personnes me suivant dans les réseaux sociaux vous êtes plusieurs milliers à voir ce que je publie), ce sera pour vous (si vous êtes concerné - e -) une véritable "vitrine", d'autant plus intéressante si vous n'avez pas la patience ni le temps de créer puis d'alimenter un blog !

           Maintenant, cliquez sur l'image ci-dessous du carnet de Françoise : son carnet s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre de votre navigateur. Ensuite, laissez le temps à l'ebook de se charger en totalité avant de le lire (c'est plus ou moins rapide suivant votre connexion Internet, Mafalda Arnauth vous accompagnera de sa belle voix pendant ce temps), puis servez-vous des barres d'outils de l'ebook : mettez-vous en plein écran avec le bouton  si vous voulez vraiment profiter de ce carnet (revenez à la page Web normale avec la touche "Echap" du clavier), ou réglez la dimension de l'e-book avec la loupe + ou (- et -) le curseur associé.

Carnet de voyage de Françoise BOYER réalisé en stage aquarelle de voyage en Algarve avec Alain MARC
Carnet de voyage de Françoise BOYER (stage aquarelle de voyage d’Algarve avec Alain MARC)

 

Partager cet article

Repost0
28 septembre 2017 4 28 /09 /septembre /2017 11:01

Avant tout, je vous rappelle les nombreux voyages de préparation sur le terrain, tout le travail réalisé sur place s’étalant sur des mois et des milliers de kilomètres au total (commencé en fait par bribes, dès les années 80). Je voulais un stage d’exception, d’autant plus rare que je décidais dès le départ de ne pas le renouveler, ou très rarement.

Je vous disais : «là où je vous emmènerai, d’autres ne vous y emmèneront pas», puis je vous invitais à me suivre ...

Vous demanderez à celles et ceux qui sont venus s’ils ne sont pas comblés par tant de découvertes, de telles émotions, et pas seulement par un ciel sans nuages et un soleil d’été, loin du dépaysement d’un instant que n’importe quel guide de voyage bien fait aurait pu conseiller…

À coup sûr, il y avait « autre chose », et cela récompense la différence que je lui ai donnée par rapport à ce qui se fait habituellement pour ce genre de stage : outre les lieux d’intérêt culturel et pictural remarquables (et généralement hors sentiers battus) qui attendaient les participants, un correspondant local qui accompagne le bus pendant tout le circuit avec son véhicule personnel pour une assistance personnalisée dont je ne vous détaillerai pas ici l’efficacité, cela ne se rencontre pas dans tous les voyages, je dirai même que je n’en ai jamais entendu parler.

Une coordination programmée de longue date à la minute près entre les temps de peinture, de trajet et de découverte où l’imprévu a également sa place avec des rencontres plongeant le groupe dans un « esprit des lieux » hors du commun, cela aussi est rare.

Des étapes d’accueil et des restaurants je ne vous parlerai pas, mais ils ont été plus qu’appréciés (quelques photos quand même dans le diaporama)...

Et puis, il y a l’alchimie du groupe, le partage qui fait d’individualités une équipe, et de l’enthousiasme un élan, qui fait aussi de la dynamique générale un facteur de progression considérable venu s’ajouter à mes conseils, et à mon suivi d’animateur et de formateur.

Est maintenant venu le moment de partager avec vous (si vous n’étiez pas là, ou revivre pour celle et ceux qui avaient la chance d’être dans l’aventure), ces moments de liberté créative, de découverte, de pur bonheur, dont le diaporama ci-dessous ne traduit pas toute l’intensité, mais qui en donne déjà une petite idée .

Vous y découvrirez quelques-uns des sites où nous avons travaillé et des motifs qui y ont été peints ou dessinés (tous les endroits où nous avons été ne sont pas là - comme la crypte aux fresques médiévales de Montsarraz -, ni tous les motifs réalisés bien que j’ai essayé de représenter les travaux de tous, car le diaporama aurait été trop long).

Sachez enfin, que textes, collages éventuels et motifs annexes qu’on ne voit pas sur mes photos ont été ajoutés par chacun après mes prises de vue, mais dans le prochain (et dernier) billet que je consacrerai à ce voyage vous verrez l’un des carnets terminés, dont je compléterai certainement l’exemple par un autre carnet réalisé pendant un stage précédent au Portugal, prouvant s’il en était, ce qui peut être fait pendant ce type de stage lorsque les participants maîtrisent déjà les bases de cette activité.

Cela n’enlève nullement de l’intérêt aux autres carnets ou aux carnets débutants à l’expression si spontanée, où la gaîté et l’enthousiasme prennent le pas sur une technique qui se perfectionnera nécessairement plus tard.

Un vrai bonheur de toute façon, parce que ces instants sont précieux comme des rayons de soleil et de vie !

 

P. S. : Découvrez une autre version de cet article, en cliquant ici !

Partager cet article

Repost0
3 mai 2017 3 03 /05 /mai /2017 09:45

Petite parenthèse dans mes "mini-reportages aquarellés", car je lance un appel à l'aide, qui ne vous coûtera que de faire suivre ce billet (surtout après de vos amis - es - carnettistes, "sketchers", et amateurs d'art portugais) : un très joli carnet de voyage vient de disparaître, certainement dérobé !
Situons les lieux, dans la calanque de Portinho : un des plus beaux endroits des environs de Lisbonne.
Le soleil brille sur la baie de Setùbal aux airs de Méditerranée. Nous travaillons sur le bleu de la mer, les falaises ocre, la verdoyante végétation, au milieu d'une foule de touristes et d'autochtones profitant du week-end du 1er mai...
Il est presque 16h lorsque nous nous regroupons près d'un petit restaurant en attendant le minibus qui doit nous emmener sur le prochain site.
Virginie, qui, comme la plupart des participants au stage de Lisbonne a terminé 3 belles pages résumant les ambiances de ce début d'après-midi (mais où il manque encore textes et autres illustrations), vient de poser son carnet de voyage tout près d'elle, le temps de ranger son appareil photos au fond de son sac...
Mais en un instant le carnet n'est plus là, disparu, volatilisé : il était presque terminé (entre 60 et 80 pages), superbe, réunissant le travail de toute la semaine !
Il est introuvable malgré nos recherches conjuguées, et il faut bien se rendre à l'évidence : il ne doit pas être "perdu" pour tout le monde !
Quelqu'un a dû se l'approprier, le subtiliser avec adresse et discrétion, mais la perte est irréparable, et c'est la raison de ce billet : l'alerte que je lance ici, permettra-t-elle de le retrouver ?
Si nous la relayons tous auprès de nos correspondants (es) et amis (es), si ce message est largement partagé dans les milieux carnettistes, si vous avez des amis (es) au Portugal et ailleurs faites suivre, c'est très important pour Virginie et pour nous tous.
Les réseaux sociaux doivent aussi servir à cela : entraide et solidarité, amitié (même informelle et virtuelle) pour aider quelqu'un à retrouver son carnet !
Et puis, un carnet de voyage, c'est un peu une part de soi, un reflet de son âme autant qu'un instant de notre mémoire, que personne, jamais, ne devrait pouvoir nous dérober...
Je vous en donne les caractéristiques si vous le voyez quelque part écrivez-moi, je ferai suivre à Virginie : carnet de type Moleskine 21 x 29,5 cm dans lequel se trouvait la carte du restaurant où nous avions déjeuné, j'en ajoute ci-dessous quelques photos dont pages du carnet :

Virginie travaille sur l'avant dernier motif de son début d'après-midi, une jolie page où il ne lui reste plus à peindre que deux petits enfants jouant sur les rochers du 1er plan (on ne les voit pas sur ma photo, ils sont à ce moment-là hors cadre dans son dos).

Le carnet disparu (fermé) : un carnet de type Moleskine 20 x 30 cm

Le carnet disparu ouvert page de garde.

L'une des aquarelles du carnet disparu : la lande fleurie avec la crique en dessous du Cabo da Roca.

Autre page (en cours de réalisation) du carnet disparu : le Cabo da Roca vu de la praia do Guincho.

Carnet disparu : page de gauche, rochers et phare à la Boca do Inferno aux portes de Lisbonne, et page de droite, enfants réunis en cercle dans une calanque déserte.

L'avant dernier motif du carnet disparu en cours de réalisation, au 1er plan, tout juste dessinés : deux petits enfants jouant sur les rochers, ils sont terminés et peints dans le carnet disparu.

La magnifique calanque de Portignho dans la baie de Setùbal.

Une partie du groupe sur le motif, juste avant de nous regrouper pour partir sur le suivant (nous étions loin de nous douter à ce moment-là que l'une d'entre-nous allait perdre son carnet) !

Cette histoire m'a amené à réfléchir sur un système "anti-vol de carnets" que je développerai dans un prochain billet !

Partager cet article

Repost0
12 mars 2017 7 12 /03 /mars /2017 21:22

Ultimes séances d'aquarelle au stage "Ambiances et paysages de neige" du Jura Oriental... Peindre la métamorphose de l'hiver à la fonte des neiges sous un soleil déjà printanier est une fête, même si le gel des nuits étoilées cristallise encore rivières et lacs. Mais les premières fleurs où se pressent papillons et abeilles éclatent de toute part, prouvant s'il en était nécessaire que le printemps et bien là !
Je cite Yves DOUIN parmi les participants, mais toutes et tous ont réalisé de magnifiques pages de carnet et je tiens ici à les remercier, d'autant plus que sans leur enthousiasme et leur gentillesse, nous n'aurions pas eu une semaine aussi belle et réussie.

 

 

Partager cet article

Repost0
10 mars 2017 5 10 /03 /mars /2017 07:14

Que dire d'une telle semaine : je voudrais vous raconter les immenses espaces enneigés du Jura Oriental, où se succèdent ambiances nordiques et décors féériques de paysages de contes de fées, avec pour seul bonheur de pouvoir tout oublier, dans les temps forts réservées à leur traversée, pour aller dans un endroit aussi sublime que secret, réaliser des aquarelles différentes, enthousiasmantes, et incroyable sources de plaisir ?

- Et que dire de la joie de partager, de découvrir, et de peindre avec un petit groupe sympa qui a le privilège de vivre autrement un hiver de printemps ?

Partager cet article

Repost0
23 juin 2016 4 23 /06 /juin /2016 11:29

C’est ce que je vous propose en juillet – août à partir de la jolie maison d’hôtes de La Fresse au milieu des superbes paysages du Jura Oriental : j'adore cette région, la maison où se déroulent les stages et où j’ai eu le plaisir d’accompagner en aquarelle des centaines de stagiaires depuis presque 40 ans !
Parce que c’est l’endroit idéal pour se donner les meilleurs atouts de réussite en aquarelle de voyage : le bel atelier mis à notre disposition pour acquérir les bases en d’excellentes conditions, les villages authentiques, les forêts, pâturages et lacs environnants, la vie de cette montagne qui vous ressource de sa fraîcheur au cœur de la chaleur estivale, les délicieux petits plats de notre hôtesse d’accueil, les cours et sessions de terrain que j’ai spécialement préparés pour vous, sont autant d’éléments rarement réunis en un seul endroit pour repartir avec des compétences décuplées. Vos progrès seront continus et votre potentiel augmentera régulièrement.
En initiation autant qu’en perfectionnement les solutions sont souples et puissantes, la formation efficace et réactive, car je vous fais bénéficier de mes décennies de formateur institutionnel et de créateur de modèles, où l’aquarelle tenait déjà une grande place dans ma vie professionnelle.

L'un des nombreux exercices possibles dans les stages du Jura Oriental.

L'un des nombreux exercices possibles dans les stages du Jura Oriental.

Dès le début du stage, je vous expliquerai en détail comment j'ai développé mon approche carnets de voyage, et des aquarelles basées sur une bonne connaissance des secrets de la couleur, des valeurs, des formes et des volumes en esprit de synthèse. Comment par des procédés simples et rationnels appris dès mon enfance (mon père peintre et sculpteur était aussi mon premier et meilleur enseignant), j’ai pu aborder les sujets les plus complexes avec beaucoup d’aisance et de liberté. Comment on peut capter la vie de quelques traits. Je ne cache absolument rien de mes techniques et vous n'avez plus qu'à les appliquer.

Si cette aventure vous tente, venez vite me rejoindre en Jura Oriental, il vous suffit de m’écrire en cliquant ici pour m’en demander conditions et certificat de réservation.

Et si vous hésitez encore, je vous dévoile à la fin de la vidéo ci-dessous quelques images des sessions de l’été dernier, mais avant, je ne peux résister au plaisir de partager avec vous quelques moments privilégiés du récent stage carnet de voyage aquarelle que j’ai eu le plaisir d’animer à Lisbonne et dans sa région  : la plupart des participants de ce très beau séjour sont déjà venus se former dans les stages du Jura Oriental  !

La vidéo tout de suite après la pub (deux flash de 15 secondes) :

Partager cet article

Repost0
23 avril 2016 6 23 /04 /avril /2016 02:12

En direct du Portugal ce 23 avril 2016 : je ne voulais pas rentrer en France ni reprendre notre balade au Guatemala, sans partager avec vous cet extrait d'une minute de plaisir de dessiner et de peindre au contact d'une population chaleureuse et authentique dans un petit village d'Alentejo, parmi des milliers d'autres minutes aussi intenses que celle-là, lors du premier de mes stages portugais 2016 d'aquarelle appliquée aux carnets de voyage...

Que notre ami Joël OLIVEIRA soit ici remercié en priorité !

Avec un grand merci à nos amis portugais de ce petit village (et à tous les autres qui rendent notre voyage exceptionnel, à commencer par Joël OLIVEIRA !

Partager cet article

Repost0
25 mars 2016 5 25 /03 /mars /2016 15:49

Heureux participants au voyage de la "Route du bleu" qui m'accompagneront dans quelques jours seulement au Portugal, pour découvrir du Sud-Alentejo jusqu'à la côte vicentine les plus beaux coins d'Algarve, à travers un regard pictural et carnettiste nouveau : celui que je partage depuis des années aux quatre coins du monde !

Un regard différent, parce que mettant en relation directe l'essence même de ce que la vie nous offre de plus beau à travers rencontres et découvertes et notre potentiel de perception, témoignage, interprétation et expression créative personnelle au cours des stages aquarelle et carnets de voyage que j'anime depuis près de quatre décennies.

Une page parmi tant d'autres réalisée lors du voyage au Sud Portugal

Une page parmi tant d'autres réalisée lors du voyage au Sud Portugal

Je ne reviens pas sur l’attrait de ce stage, l’intérêt et la beauté du circuit pictural que nous allons suivre pendant 9 jours dans un Portugal hors sentiers battus, aux falaises déchiquetées qui dominent l’océan, et aux villages blancs dont les ruelles fleuries sont les pages d'un livre à ciel ouvert où la mémoire des pavés chargés d’histoire vous envahit comme la mélopée d’un fado…

En Algarve, vous choisirez dans la plus extraordinaire des palettes les couleurs qui vous inspireront pour réussir cette connivence unique de la roche et de la mer où le bleu du ciel donne une incomparable profondeur aux tableaux poétiques et irréels des plages paradisiaques lovées dans ses calanques et des petits ports animés bien avant l’aube, qui vous attendent dans leur grande authenticité...

Tout de suite après la pub !

Vous pouvez, si vous n’avez pas suivi mes reportages au jour le jour du stage de l’an dernier, visionner le petit clip ci-dessus qui n'est qu'un tout petit extrait (très parcellaire), mais qui donne déjà une idée de l’esprit de ce stage.

L'auteur de son illustration sonore "Ballade d’un vagabond" (texte et musique) est Luiz GOES (Coimbra, 5 janvier 1933 – 18 Septembre 2012) médecin portugais, poète et musicien. Il est surtout connu pour sa poésie et son fado néo-modernes. Je vous donne (parce que je trouve ce fado très beau) ma traduction personnelle (et sommaire, pardonnez-moi) de cette ballade qui est ici interprétée par le groupe de fado des étudiants de la faculté de médecine de Porto :

« Si vous voulez savoir, amour, pourquoi je vous désire,

demandez  à un vieux marin

si une aventure dans chaque port

lui fait perdre sa véritable destination.

Demandez à la mer, éternellement bleue,

la raison d'être de sa couleur,

parfois verte, parfois cendre...
Mais c'est le ciel son premier amour.

Si vous voulez savoir, amour, pourquoi je vous désire,

demandez à un vieux vagabond

si tant de routes, tant de femmes,

ont détruit une fois pour toutes son premier univers.

Demandez à la fleur, que la nuit fane,

si elle veut s’ouvrir dans une aube nouvelle,

si presque rien la vie lui a donné,
si elle doit mourir dans ma main refermée. »

 

Je vous retrouverai bientôt pour vous parler du très beau stage carnet de voyage au Guatémala qui vient de se terminer...

Partager cet article

Repost0
27 octobre 2015 2 27 /10 /octobre /2015 08:30

Encore une ancienne stagiaire qui réussit brillamment !

Satisfaction et vrai bonheur pour moi qui ai eu le plaisir de l’encourager et de l’aider plusieurs stages durant, de vous communiquer sa prochaine exposition et la parution de son livre « En direct des Océans ».

Elle est partie pendant plusieurs mois vivre au long cours sur les cargos sillonnant mers et océans.

Son livre, son exposition (de peintures, aquarelles et croquis de voyage) et sa projection sur cette belle aventure seront visibles à partir du 28 novembre 18 h à l’Hôtel de Ville de Rosny-Sous-Bois.

Amis (es) de la région de Rosny (ou qui passerez par-là pendant son exposition), camarades de stages vous souvenant d’elle, allez admirer  le travail de Marie-Brigitte et n’hésitez pas à lui transmettre toutes mes amitiés et félicitations !

Belle exposition, beau livre, belle réussite de Marie-Brigitte BUISSIERE
Belle exposition, beau livre, belle réussite de Marie-Brigitte BUISSIERE

Partager cet article

Repost0
25 octobre 2015 7 25 /10 /octobre /2015 20:35

C’est toujours pour moi un grand plaisir lorsqu’un ancien stagiaire vole de ses propres ailes et expose en solo dans une belle galerie d’art, cela prouve au moins la valeur du travail réalisé ensemble à un certain moment.

Amis (es) de Montréal, de Québec et des environs (ou qui passerez par-là ces jours-ci et jusqu’à mi-novembre), camarades de stages vous souvenant de lui, allez admirer  le travail de Gaétan à travers son exposition intitulée Ma rivière aquarelle : Repères d’un parcours.

L’exposition se tiendra à la galerie L’ARTICHO, située à Québec 135, rue Saint-Vallier Est, du 27 octobre au 14 novembre 2015.

Le vernissage aura lieu le 30 octobre 2015, de 17 h à 19 h.

Gaétan sera présent à la galerie le soir du vernissage ainsi que les samedis après-midi 31 octobre, 7 et 14 novembre 2015.

Cette exposition est la troisième étape d’une phase de partage plus soutenue de sa démarche d’artiste.

La première a été la mise en ligne de son site web  www.mariviereaquarelle.com en décembre 2012 et la deuxième, la publication d’un livre numérique intitulé Ma rivière aquarelle : Parcours d’un regard. Les informations pour le consulter se trouvent à l’adresse suivante :

http://www.mariviereaquarelle.com/inscription

N’hésitez pas à communiquer avec lui pour tout supplément d’information : info@mariviereaquarelle.com, et transmettez-lui mes amitiés et félicitations si vous le rencontrez !

L'affiche de l'exposition

L'affiche de l'exposition

Partager cet article

Repost0