Lisbonne au fil de l'eau - Aquarelliste et peintre voyageur
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Aquarelliste et peintre voyageur
  • Aquarelliste et peintre voyageur
  • : En peinture, l'art de l'aquarelle est un mode d'expression qui va des carnets de voyages à la création de tableaux : en voici les différentes facettes inspiratrices, techniques et créatives selon Alain MARC ...
  • Contact

Me joindre, les stages, etc. :

Pour m'écrire, cliquez ici

Pour le calendrier des stages 2020 cliquez ici

Plein de nouveautés vous attendent !

(pour les tarifs et disponibilités me les demander directement en cliquant ici)

-  Les stages "aquarelle" dans l'Hexagone sont ouverts aux débutants et aux pratiquants déjà confirmés souhaitant se perfectionner : ils ont pour but d'apporter efficacité et aisance d'expression à l'aquarelliste de terrain. Nombreux sont les aquarellistes issus de mes stages ou passés s'y perfectionner depuis 4 décennies...
- Les stages "carnets de voyages" sont une véritable immersion dans la pratique du carnet de voyage et de l'aquarelle sur le terrain, orientés "autonomie" ils sont ouverts aux stagiaires ayant assez de pratique pour en profiter pleinement . De la Provence au Jura Oriental et jusqu'au Portugal, ce sont quelques destinations où vous pourrez aller en 2020...

- Tous les stages sont différents, n'hésitez pas à m'en demander les informations par courriel (voir plus haut) .

-------------------------------------------------------------------------------------------

Vous aimez ce blog ?

Alors, découvrez le site d'Alain MARC :

width="300"

 

Et abonnez-vous à sa newsletter,

cliquez sur ce bouton :

vous y retrouverez tous les futurs articles publiés ici,

plus complets, plus documentés,

plus riches, dans le respect et

la confidentialité de vos données personnelles !

(Et n’oubliez pas de confirmer dans l'e-mail sui vous sera envoyé pour vérifier votre adresse !)

-----------------------------------------------------

Extraits vidéo d'Aquarelle en Voyage :

 

Recherche

Partenaires

Voici où trouver vos meilleurs

produits aquarelle

et carnets de voyages :

aquarelle-bouton-2

N'hésitez pas à les contacter

et à leur commander de ma part,

ce sont de vrais amis qui soutiennent mon travail !

 

Andalousies

«Andalousie, la Route d’Alain MARC», carnet de voyage de Pierre NAVA
Découvrez article après article en cliquant sur les vignettes ci-dessous le carnet spontané de Pierre m’accompagnant en Andalousie, et les «Petites Histoires vidéo» qu’il m’a inspirées :

La-Barca-1b-Pierre-Nava.jpg

Préambule

La Barca 2a Pierre Nava

L'étape de Peniscola

Andalousie b Pierre Nava

Sur la route de l'Andalousie...

Moulin-b Pierre-San Jose 2

Au Cabo de Gata

Bateau Pierre Isleta 3b

La Isleta del Moro

Huebro Pierre vignette

Huebro, la montagne enchantée

Pierre-Nava-Guadix-4-copie-1

Guadix, les maisons troglodytiques

Rio Fardès

Le rio Fardés

1 mai 2017 1 01 /05 /mai /2017 07:38

Je republie mon billet publié depuis Lisbonne le 1er mai car beaucoup d'entre-vous ne l'avaient pas vu :

Il paraît qu'il neige en France... Sur le pont du bateau, on peint comme on veut, on dessine comme on veut, et le carnet avance (mais on apprend et progresse en même temps, 6 pages en moyenne réalisées cette après-midi, et pour certains, en format 30 x 40 cm).

Alors, voici notre petit "bonjour" depuis le stage d'aquarelle de voyage de Lisbonne, où le temps est trop court pour vous donner une idée de ce que nous faisons, mais peut-être ces quelques photos vous donneront-elles une idée de ce que nous partageons, et de ce que peut-être un stage d'aquarelle au Portugal avec moi au mois d'avril ?
Ici, en passant près de la Tour de Belem comme rares sont les touristes qui peuvent la voir...

Un bateau rien que pour nous, le temps de découvrir l'une des plus belles villes d'Europe sous un regard carnettiste plus que privilégié, ce qui ne nous empêche pas aussi de courir la ville à la rencontre de nos propres "coins secrets"...
En tout cas depuis le bateau on ne sait où donner de la tête, tandis qu'approche une merveille que nous allons dessiner (et même peindre) le temps de l'accompagner quelques instants...

La voici donc, sujet de prédilection pour les "peintres de la marine" que nous étions un instant, venue s'ajouter aux nombreuses pages réalisées dans ce stage depuis notre arrivée : le Sagres II, 23 voiles, 243 hommes, qui part pour la haute mer continuer la légende des découvertes portugaises au plus beau du siècle du même nom, pour rappeler que Lisbonne est d'abord une capitale de la mer. Il passe à peine sous le pont du 25 avril (un autre symbole de cette ville extraordinaire, que nous découvrirons après-demain), et le dessiner ici-même sous ce pont, est une chose rare que peu de carnettistes ont la chance de partager...

Une dernière image tandis que nous remontons le Tage pour continuer notre périple face aux quartiers du barrio Alto, de Baixa - Chiado et de l'Alfama au son des fados (oui, il y en a aussi sur notre bateau), avant d'en peindre les ruelles ensoleillées... Mais cela, je ne vais pas pouvoir vous le montrer (pas plus que les superbes aquarelles réalisées) car j'ai oublié le chargeur des batteries de mon appareil photos !

Il y a dans le rapport de la tache au trait, du graphisme à la surface, du linéaire à la forme, de la valeur à la couleur, tout ce qui fait la force d'un Nicolas de Staël, d'un José Manuel Merello, ou d'un Roger Tolmer.
Même si le dernier est moins connu, j'y fais référence, car, dans l'exercice de la croisière en bateau nous permettant de découvrir Lisbonne depuis le Tage, il y avait ce rapport au monde, où dans la beauté de l'instant, les choses se révélaient au fil de l'eau intemporelles, fragiles et éphémères. Et pourtant à la fois ancrées dans l'histoire et presque ténues comme le fil d'Ariane du Pont de 25 avril suspendu au-dessus de la ville et des bateaux qui allaient et venaient dans l'imminence de la haute mer.
C'était un peu notre démarche créative, de saisir de ce que nous percevions son "atmosphère", plus que son apparence formelle. Et c'est dans des pages comme celle de Jacques qu'allaient se retrouver ces spontanéités de l'âme qui nous redonnent toute la fraicheur et la pureté de nos regards d'enfance.
Exercice réussi, qui prouve qu'en aquarelle de voyage ce que d'autres aquarellistes vont chercher à travers des déploiements de science picturale, nous allons, nous, le découvrir tout simplement, en laissant vibrer ce qui relie nos yeux à nos mains, notre regard à notre cœur.
Ce n'est qu'une expression du groupe parmi toutes les autres d'aussi grande force car chacune, chacun ce jour-là, fut dans ce stage d'aquarelle de voyage à Lisbonne, capable de saisir ce qui donnait de la valeur à cette croisière !

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

Annick 08/05/2017 06:52

Merci pour ce partage

Nicolas 01/05/2017 09:35

Pour en savoir plus sur ce navire, je vous invite à suivre ce lien : http://www.amisdesgrandsvoiliers.org/GrandsVoiliers_Sagres.htm

Alain-Marc 02/05/2017 00:31

Oui, excellent lien pour mieux connaître ce superbe bateau !

Nicolas 01/05/2017 09:29

Merci de nous faire partager ces bons moments, d'autant plus que cet article, comme ceux qui vont suivre très certainement, m'indique la "trame" à suivre pour quand, à mon tour, je me rendrai à Lisbonne en août 2017 muni de mes carnets, de mes pinceaux et de mes crayons. J'espère à mon tout pouvoir apercevoir le "Sagres II". Bonne Semaine. Nicolas.

Alain-Marc 02/05/2017 00:30

Merci Nicolas ! Tu devrais avoir aussi beau temps que nous, en tout cas je vais essayer de mettre d'autres articles en ligne, y compris un en urgence, car une stagiaire s'est fait subtiliser son carnet cette après-midi et on va relayer cela un max, car il est magnifique (sans doute la raison du vol ou de "emprunt")...