vos carnets de voyages - Aquarelliste et peintre voyageur
Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Aquarelliste et peintre voyageur
  • Aquarelliste et peintre voyageur
  • : En peinture, l'art de l'aquarelle est un mode d'expression qui va des carnets de voyages à la création de tableaux : en voici les différentes facettes inspiratrices, techniques et créatives selon Alain MARC ...
  • Contact

Me joindre, les stages, etc. :

Pour m'écrire, cliquez ici

Pour le calendrier des stages 2020 cliquez ici

Plein de nouveautés vous attendent !

(pour les tarifs et disponibilités me les demander directement en cliquant ici)

-  Les stages "aquarelle" dans l'Hexagone sont ouverts aux débutants et aux pratiquants déjà confirmés souhaitant se perfectionner : ils ont pour but d'apporter efficacité et aisance d'expression à l'aquarelliste de terrain. Nombreux sont les aquarellistes issus de mes stages ou passés s'y perfectionner depuis 4 décennies...
- Les stages "carnets de voyages" sont une véritable immersion dans la pratique du carnet de voyage et de l'aquarelle sur le terrain, orientés "autonomie" ils sont ouverts aux stagiaires ayant assez de pratique pour en profiter pleinement . De la Provence au Jura Oriental et jusqu'au Portugal, ce sont quelques destinations où vous pourrez aller en 2020...

- Tous les stages sont différents, n'hésitez pas à m'en demander les informations par courriel (voir plus haut) .

-------------------------------------------------------------------------------------------

Vous aimez ce blog ?

Alors, découvrez le site d'Alain MARC :

width="300"

 

Et abonnez-vous à sa newsletter,

cliquez sur ce bouton :

vous y retrouverez tous les futurs articles publiés ici,

plus complets, plus documentés,

plus riches, dans le respect et

la confidentialité de vos données personnelles !

(Et n’oubliez pas de confirmer dans l'e-mail sui vous sera envoyé pour vérifier votre adresse !)

-----------------------------------------------------

Extraits vidéo d'Aquarelle en Voyage :

 

Recherche

Partenaires

Voici où trouver vos meilleurs

produits aquarelle

et carnets de voyages :

aquarelle-bouton-2

N'hésitez pas à les contacter

et à leur commander de ma part,

ce sont de vrais amis qui soutiennent mon travail !

 

Andalousies

«Andalousie, la Route d’Alain MARC», carnet de voyage de Pierre NAVA
Découvrez article après article en cliquant sur les vignettes ci-dessous le carnet spontané de Pierre m’accompagnant en Andalousie, et les «Petites Histoires vidéo» qu’il m’a inspirées :

La-Barca-1b-Pierre-Nava.jpg

Préambule

La Barca 2a Pierre Nava

L'étape de Peniscola

Andalousie b Pierre Nava

Sur la route de l'Andalousie...

Moulin-b Pierre-San Jose 2

Au Cabo de Gata

Bateau Pierre Isleta 3b

La Isleta del Moro

Huebro Pierre vignette

Huebro, la montagne enchantée

Pierre-Nava-Guadix-4-copie-1

Guadix, les maisons troglodytiques

Rio Fardès

Le rio Fardés

25 décembre 2019 3 25 /12 /décembre /2019 09:40
             

             Découvrez les jolis cadeaux que nous vous offrons, Geneviève, Micheline, Pascale, Brigitte et moi-même (pour en avoir fait les "paquets - cadeau") sous le sapin en ce Noël 2019, avec les carnets de croquis et aquarelles qu'elles nous offrent en partage !

             Quoi de plus beau que d’offrir ce trésor qu’est son temps, ses efforts, et toute sa volonté créative, car c’est bien de cela qu’il s’agit : dépasser ses doutes et montrer ce qui a été réalisé de tout son cœur.         
             Ces parcelles de vie, ces instants éternisés en plein stage, sont d’abord une immenses confiance accordée au regard d’autrui.
               Et pour moi, par-delà le travail que je consacre aussi à la mise en valeur de ces carnets (leur conception en « flipbook » complétée d’audio est longue et minutieuse), je suis si heureux et fier de les partager à mon tour avec vous, en remerciant très sincèrement leurs auteures en même temps que celles et ceux qui venus en stage, ont accepté de m’envoyer un jour des photos ou copies de leur travail pour le partager avec vous !
            Découvrez-les vite à partir de le dernier billet du blog de mon site principal !

Partager cet article

Repost0
20 juin 2019 4 20 /06 /juin /2019 19:08

Le voici publié, il vous suffit de cliquer sur le lien ci-dessous pour l'ouvrir dans mon blog principal : Françoise ROBERT, après celui d'Alentejo, partage avec vous son carnet de voyage aquarelle réalisé lors du dernier stage que j'ai eu le plaisir d'animer en Aragon en septembre dernier !

Carnet de voyage en Aragon de Françoise ROBERT
Cliquez sur l'image ci-dessus pour ouvrir dans une nouvelle page le carnet de voyage de Françoise ROBERT !

 

Partager cet article

Repost0
6 juin 2018 3 06 /06 /juin /2018 08:03

En partage de tous mes stages aquarelle en Provence...

Celui-ci vient tout juste de se terminer sous de brillants rayons de soleil, alors qu’on nous prédisait l’apocalypse, avec des orages épouvantables qui en auraient découragé plus d’un (e), en partant le matin carnet de voyage en poche et pinceaux à la main, quand un ciel menaçant recouvrait l’horizon...

Sous les grands pins dominant la Durance...

- Et puis, s’imaginer qu’un stage de plus ou de moins dans le hourvari des stages qui se bousculent un peu partout actuellement ne peut être qu’un stage d’aquarelle de plus ou de moins, c’est beaucoup se tromper en ce qui me concerne !

Alors, parce qu’on a envie de partager cette joie avec vous, on peut tous vous dire (eux qui y étaient et moi-même), que celui-là a été très réussi (comme tous les précédents bien-sûr, en témoignent les photos qui suivent).

Le village d'Ansouis sous le soleil.

Depuis plus de 40 ans que j’en anime, je ne vois pas pourquoi il en aurait été autrement : qu’on ne me parle pas de météo pour la peinture en plein air, qu’on ne me dise pas qu’un grand nombre de stagiaires est un handicap à leur progression, car ce n’est pas le nombre, mais la qualité d’un groupe qui en fait le potentiel de réussite (sans oublier bien sûr, le petit « plus » que je peux y apporter).

L'étang, et juste un peu plus loin, la mer à deux pas du vieux lavoir...

Alors oui, nous sommes sortis et avons travaillé tous les jours dans des endroits magnifiques, tout en passant à travers les gouttes, profitant même de l’occasion pour découvrir des endroits insolites particulièrement intéressants en carnet de voyage.

Les pins d'Yves au dessus de la Durance.

Et vous dire mon bonheur de bien connaître cette région, ses chemins creux, ses sentiers, ses monuments cachés, ses habitants, ses points de vue secrets, c’est avoir la certitude que quoi qu’il arrive on réussira un stage.

En résumé : une magnifique session d’aquarelle de voyage au pays des peintres de la lumière en Provence !

Dans des lieux superbes et souvent restés secrets (je n’en parlerai pas, mais vous renvoie encore aux quelques photos de cet article) et d’autres plus connus parce qu’incontournables en Provence, mais qu’il est possible de découvrir d’une façon bien différente de celle des visiteurs qui parcourent le monde un guide touristique à la main.

Champs de coquelicots et troupeau, quelque part en Luberon, un régal pour les yeux et les pinceaux...

 

Il est des lieux magiques où les genêts embeaument et le loriot chante...

 

Des coquelicots pours embellir nos pages...

 

...Et le plaisir de découvrir une Provence secrète et mystérieuses à l'abri des orages.

Quant aux résultats, je vous en copie quelques photos à partir du travail de 3 participants (es) dont j’ai pris quelques clichés en cours de réalisation, même si je n’ai pas eu le temps de le faire pour tous les autres (qu’ils veuillent bien me pardonner), alors qu’ils ont réalisé de très intéressantes pages avec des croquis et aquarelles expressives, colorées et vivantes.

De lavoirs en oliverais, le coin d'une page du carnet de Mouphida.

Félicitations donc à toutes et tous merci pour votre confiance alors que vous étiez très nombreux, vous avez vu que dans mes groupes le nombre peut être un formidable atout d’élan, de dynamisme et de progression, quand en plus de mes conseils et du suivi que je vous accorde il y a cette complicité amicale qui vous permet d’avancer plus vite.

 

L'allée des platanes de Nelly.

 

L'intemporelle chapelle de St-Blaise par Yves

 

Ici peinte par Nelly,

 

Et celle de St-Sixte par Mouphida...

 

Yves dessine les Aliplles depuis le même endroit...

 

Un petit bout du Domaine où nous étions accueillis, et un autre de la chapelle de st-Blaise par Mouphida.

 

Intérieur d'un très ancien lavoir des Alpilles par Nelly.

 

Mais il n'y avait pas que des chapelles ou des lavoirs : partout de jolis paysages et des villages ensoleillés !

 

En toujours d'extraordinaires champs de coquelicots !

Rendez-vous est déjà pris pour l’année prochaine (ce sera du 26 mai au 1er juin 2019), alors, si vous lisez cet article et hésitez encore à nous rejoindre inscrivez-vous à la futures session sans tarder, car comme tous les ans (particulièrement cette année), les retardataires se retrouvent souvent en liste d’attente, et si vous voulez expérimenter dès cette année pensez aussi aux stages d’été et d’automne (jura Oriental et Aragon), où il ne reste plus qu’une ou deux places : peut-être sont-elles pour vous ?

 

Partager cet article

Repost0
1 avril 2018 7 01 /04 /avril /2018 10:16
Blog du Canal du Midi
Voici 2 belles aquarelles de nicolas DÜRR : cliquez sur leur image et arrivez sur son article !

Intéressant en tout point de vue, ton article, Nicolas !

D'abord, parce qu'il relève de tout ce que ressentent nombre de blogueurs qui ont l'impression de prêcher dans le désert en voyant le peu de retours qu'ils ont après une dépense de temps, d'énergie et de travail considérable alors qu'ils font tout cela tout à fait gracieusement, avec la seule force de leur passion, de leur enthousiasme, de leur désintéressement, et le sens de leur partage.

S'acharner "pour rien" cela épuise, car on ne voit plus un horizon qui se nomme "espoir" (peut-être ressentez-vous aussi cela par rapport à vos publications quand vous partagez des choses qui vous ont demandé non seulement un grand engagement personnel, sont sincèrement généreuses, sans arrière-pensée de "profit", mais qui aussi, représentent une immense part de votre être profond, car partagées à partir de l'intériorité même de votre vie).

Alors ?

Oui Nicolas, tu as raison de constater que nous sommes dans une époque ou l'éphémère et le "tape-à-l’œil" (le superficiel) prédominent sur les engagements profonds et de durée, que les apparences prédominent sur la réalité, où les valeurs humaines les plus solides du "passé" se diluent dans le hourvari de l'information, ou le sens de l'image s'est banalisé dans l'overdose d'images, où les masses deviennent passives, soumises, pressées, insensibles aux notions mêmes qui ancraient autrefois le "beau" dans la durée (je veux dire le vrai dans le "beau") quand celui-ci était le fruit d'un engagement durable et total de l'être.

Paradoxe entre ce constat et les files immenses de visiteurs à l'entrée des grandes expositions à la mode, où on vient justement voir ce que ces valeurs ont produit dans l’œuvre des artistes "reconnus" et "célèbres" du passé (et parfois du présent) :  on met peut-être là, le doigt sur quelque chose d'important : la communication à grande échelle !

Car c'est celle-là à laquelle nous n'avons pas accès (à qui profite-t-elle, posons-nous la question ?) qui pourrait mettre en valeur nos actions créatives les plus intéressantes et profitables pour autrui.

Aussi, sois fier de ce que tu as fait et continues de le faire : il y a des gens (même si c'est un nombre infime) qui te suivent et suivent tes publications, s'intéressent à elles, reconnaissent leur sens, et en ce qui concerne ton méritoire travail envers le Canal du Midi je t'assure qu'il n'est pas vain, car il participe à une iconographie aussi bien qu'à un "état de mémoire" qui a de la valeur comme témoignage et regard actuel s'inscrivant dans son histoire.

Rien qu'à cause de cela tu as bien fait de faire ce que tu as fait. Qu'au moins en prenant du recul et en changeant d'horizon tu sois nourri par le chemin que tu as tracé au bord du canal du Midi !

Partager cet article

Repost0
18 février 2018 7 18 /02 /février /2018 21:54

Quelques images à notre retour de cette formidable traversée picturale du sous-continent, où, sur plus de 1150 km, nous avons été du Golfe du Bengale à la mer d’Oman.

Ces photos ne sont qu’un tout petit aperçu de ce que je développe plus longuement dans le dernier billet de mon site principal que je vous recommande d’aller voir en cliquant ici.

J’y résume l’ambiance de ces semaines extraordinaires, les rencontres, les paysages, le contexte du voyage, et bien d’autres choses en faisant ce choix par catégories, où je vous raconte les principaux temps forts de ce stage...

Retour du stage carnet de voyage aquarelle de la traversée de l’Inde du Sud.

Voici l’un des moments magiques partagés là-bas : c’était dans un petit village nommé Baburajapuram. Des scènes que Gauguin ou Delacroix auraient adorées, et ma modeste page de carnet inachevée…

Retour du stage carnet de voyage aquarelle de la traversée de l’Inde du Sud.

Nos trois kettuwaloms (house-boats aménagés dans d’anciennes barges à riz), larguent les amarres après une nuit de repos au milieu des backwaters (les immenses canaux serpentant entre rizières, palmiers et cocotiers), pour prendre le chemin du retour à la fin de notre croisière sur cet incroyable réseau aquatique du Kerala.

Retour du stage carnet de voyage aquarelle de la traversée de l’Inde du Sud.
Retour du stage carnet de voyage aquarelle de la traversée de l’Inde du Sud.

Quatre pages en cours de réalisation des carnets d’Élisabeth et de Christine évoquant cette croisière, choisies au hasard parmi les autres, toutes autant réussies…

Retour du stage carnet de voyage aquarelle de la traversée de l’Inde du Sud.

Magie d’un soleil couchant sur les backwaters  : souvenir enchanteur, dont seuls nos carnets et nos mémoires garderont la trace…

Au moment où se tourne la page de ce stage hors du commun, voici déjà celui qui vous attend (totalement différent mais tout aussi passionnant, également l’un des plus beaux de l’année) : « Paysages et ambiances de neige en Jura Oriental ».

Il reste encore deux places à prendre dans cette session qui se déroulera du 11 au 17 mars prochain dans les splendides paysages des crêtes frontalières du Haut Doubs, à partir de la chaleureuse maison de Christiane COLIN (semaine ajoutée à la précédente déjà complète depuis longtemps).

Pour en savoir plus, écrivez moi en cliquant ici !

Partager cet article

Repost0
1 décembre 2017 5 01 /12 /décembre /2017 21:34
Le carnet hivernal du Haut-Doubs de Nicolas DÜRR

                  - Voici pour commencer cette période de fêtes, le carnet interactif d'aquarelles "Le Haut-Doubs en hiver" de Nicolas DÜRR réalisé à l'occasion du stage "Ambiances et paysages de neige" de La Fresse, qui fait partie de la nouvelle rubrique d'e-books interactifs "Vos carnets de stages" de mon autre blog.

                    Vous le découvrez après ceux de Françoise BOYER, de Françoise ROBERT et de Micheline VAUDENAY, et je suis très heureux d'être le seul animateur de stages (à ma connaissance) à consacrer à mes stagiaires un tel espace d'expression, de cette façon-là, (très exigeante  au niveau montage informatique car il ne faut pas croire que cela se fait en 5 mn et en claquant des doigts), et surtout, qui touche autant de personnes en une seule publication, puisque ce sont plusieurs dizaines de milliers de personnes aux 4 coins de notre belle planète, qui découvrent mes publications à chaque parution à partir de mes blogs et réseaux sociaux (analyses plateformes Internet).

                    Quant au carnet de Nicolas, il vous entraîne dans son style très personnel, où l'aquarelle se fait témoignage d'une quête qui nous illumine de ces magnifiques paysages hivernaux des crêtes du Haut-Doubs, où se trouve la maison d'hôtes de La Fresse d'où nous partons si souvent à la découverte de l'hiver jurassien.

                    C'est à la rencontre de ce voyage en prémices des fêtes de Noël que je vous invite, en feuilletant le carnet de Nicolas DÜRR (cliquez sur l'image ci-dessous) :

 

Laissez le temps au carnet numérique de se charger en totalité avant de le lire (c'est plus ou moins long suivant votre connexion Internet), puis servez-vous des barres d'outils de l'e-book : avant tout, mettez-vous en plein écran avec le boutons . Pour revenir à la page Web normale c'est avec la touche "Esc" du clavier (ou dans la barre d'outils en cliquant sur le même bouton). Tournez les pages à la souris, réduisez ou coupez complètement le son en cliquant sur le petit haut-parleur en bas à gauche de la fenêtre du carnet de voyage pour lire (ou relire) la vidéo de la dernière page de couverture (où on retrouve des séquences du stage pendant lequel a été réalisé ce carnet). Enfin, si vous voulez le partager dans votre blog ou sur les réseaux sociaux il y a un petit outil de partage à côté de celui de mise en plein écran (toujours dans la barre d'outils de l'e-book en bas à droite), regardez bien si votre navigateur vous demande une autorisation acceptez, il n’y a ni cookies, ni pistage ou danger d’aucune sorte.  Régalez-vous !

Partager cet article

Repost0
24 novembre 2017 5 24 /11 /novembre /2017 15:18
Le carnet de voyage Micheline VAUDENAY

       Voici un nouveau carnet de voyage réalisés lors des stages que j'ai le plaisir d'animer, avec le carnet de Micheline VAUDENAY, consultable à l'écran sous forme de carnet numérique.

      Je vous invite donc à aller le découvrir en cliquant sur l'image de la couverture du carnet (ou son nom) ci-dessus.

      Comme pour les précédents (ceux de Françoise ROBERT et de Françoise BOYER) ce carnet (de ma rubrique "Vos carnets de stages" dans mon site principal) reflète bien l'expression de Micheline : sobre, graphique, imagée.

     Régalez-vous aussi, avec un nouveau fado, qui vous accompagnera à chacune de ses pages.

      Alors, à tout de suite avec le carnet de Micheline VAUDENAY !

Partager cet article

Repost0
10 novembre 2017 5 10 /11 /novembre /2017 09:31

                 Après celui de Françoise BOYER publié récemment dans le blog de mon site principal, et réalisé lors du stage d'Algarve, voici celui de Françoise ROBERT, "Voyage en Alentejo", qu'elle a matérialisé pendant notre dernier stage au Portugal au mois de septembre dernier : il vous plongera dans l'atmosphère de ce stage exceptionnel, tout en découvrant son expression créative.

                Pour celles et ceux d'entre-vous ayant participé à un stage avec moi qui auraient plaisir à voir également publié dans ma nouvelle rubrique "Vos carnets de stages" (rubrique exclusivement réservée à mes stagiaires pour mettre en avant leur travail avec moi), leur carnet réalisé en cette occasion (ou commencé pendant le stage puis terminé après) : je vous enverrai prochainement une convention de publication de vos carnets (normes de scans, définition et formats d'images, etc., à respecter pour que je puisse les monter en e-book). Je les publierai régulièrement (ils seront admirés par des milliers de personnes - mes publications étant largement suivies tant par mes abonnés (es) que dans les réseaux sociaux -), mais en attendant, je vous laisse vous plonger dans ces instants précieux capturés par Françoise ROBERT sur son carnet. 

Découvrez le carnet de Françoise en cliquant sur sa photo de couverture ci-dessous de vous serez renvoyé (e) sur la page où se trouve ce carnet (en bas de billet). Suivez bien alors les instructions de mon article (commencez par le mettre en plein écran !) pour bien en profiter :

Carnet de voyage aquarelle en Alentejo de Françoise ROBERT
Découvrez- le carnet de voyage de Françoise ROBERT, et régalez-vous !

 

Partager cet article

Repost0
24 octobre 2017 2 24 /10 /octobre /2017 20:38

               J'ai le plaisir de vous faire part de la naissance d'une nouvelle rubrique dans le blog de mon site "alain-marc.fr" qui vous intéressera toutes et tous : "Vos carnets de stages" !

             Je l'inaugure avec le carnet de voyage de Françoise BOYER (réalisé au Portugal il y a déjà 2 ans) qui est le premier de cette série, tout à fait intéressant, reflétant bien l'atmosphère et les lieux où nous avions travaillé (tout autant que ceux des autres participants qui étaient superbes aussi, et dont j'attends les copies numérisées, pour les partager avec vous)... Bientôt, j'en mettrai d'autres en ligne reflétant notre dernier stage en Haut-Alentejo, mais en attendant, si je commence cette nouvelle rubrique consacrée à des carnets de stagiaires par celui-ci, c'est qu'il est complété par mes vidéos enregistrées quelques instants plus tôt sur les sites picturaux où nous avons peint, écrit et dessiné, vidéos dont j'ai régulièrement placé un lien sur certaines pages du carnet de Françoise pour mieux vous faire découvrir ce stage. 

          Maintenant, un grand "merci" d'avance à celles et ceux d'entre-vous ayant réalisé un carnet avec moi pendant un stage (carnet aujourd'hui terminé), qui voudraient le voir publié dans cette rubrique, de bien vouloir m'envoyer un e-mail pour que je leur adresse le protocole de publication (nature et format des images, réglage du scanner, nombre de pages maxi, etc.). Je le publierai ensuite après réception de la numérisation et envoi de leur travail en fonction de mon temps disponible pour cela (car énorme travail pour le transformer en ebook interactif consultable en ligne), ce sera donc de temps en temps, entre deux autres publications (merci pour votre patience si vous êtes concerné - e -, car j'ai aussi des tonnes de vidéos en retard et mille autres projets passionnants)...

        Le but de cette rubrique est d'offrir une véritable visibilité à vos carnets terminés (avec couverture, titre, etc.) s'ils ont été réalisés lors de l'un (ou plusieurs) de mes stages. Il seront vus et partagés par des milliers de personnes (oui, oui, entre mes abonnés - es - et les personnes me suivant dans les réseaux sociaux vous êtes plusieurs milliers à voir ce que je publie), ce sera pour vous (si vous êtes concerné - e -) une véritable "vitrine", d'autant plus intéressante si vous n'avez pas la patience ni le temps de créer puis d'alimenter un blog !

           Maintenant, cliquez sur l'image ci-dessous du carnet de Françoise : son carnet s'ouvrira dans une nouvelle fenêtre de votre navigateur. Ensuite, laissez le temps à l'ebook de se charger en totalité avant de le lire (c'est plus ou moins rapide suivant votre connexion Internet, Mafalda Arnauth vous accompagnera de sa belle voix pendant ce temps), puis servez-vous des barres d'outils de l'ebook : mettez-vous en plein écran avec le bouton  si vous voulez vraiment profiter de ce carnet (revenez à la page Web normale avec la touche "Echap" du clavier), ou réglez la dimension de l'e-book avec la loupe + ou (- et -) le curseur associé.

Carnet de voyage de Françoise BOYER réalisé en stage aquarelle de voyage en Algarve avec Alain MARC
Carnet de voyage de Françoise BOYER (stage aquarelle de voyage d’Algarve avec Alain MARC)

 

Partager cet article

Repost0
28 septembre 2017 4 28 /09 /septembre /2017 11:01

Avant tout, je vous rappelle les nombreux voyages de préparation sur le terrain, tout le travail réalisé sur place s’étalant sur des mois et des milliers de kilomètres au total (commencé en fait par bribes, dès les années 80). Je voulais un stage d’exception, d’autant plus rare que je décidais dès le départ de ne pas le renouveler, ou très rarement.

Je vous disais : «là où je vous emmènerai, d’autres ne vous y emmèneront pas», puis je vous invitais à me suivre ...

Vous demanderez à celles et ceux qui sont venus s’ils ne sont pas comblés par tant de découvertes, de telles émotions, et pas seulement par un ciel sans nuages et un soleil d’été, loin du dépaysement d’un instant que n’importe quel guide de voyage bien fait aurait pu conseiller…

À coup sûr, il y avait « autre chose », et cela récompense la différence que je lui ai donnée par rapport à ce qui se fait habituellement pour ce genre de stage : outre les lieux d’intérêt culturel et pictural remarquables (et généralement hors sentiers battus) qui attendaient les participants, un correspondant local qui accompagne le bus pendant tout le circuit avec son véhicule personnel pour une assistance personnalisée dont je ne vous détaillerai pas ici l’efficacité, cela ne se rencontre pas dans tous les voyages, je dirai même que je n’en ai jamais entendu parler.

Une coordination programmée de longue date à la minute près entre les temps de peinture, de trajet et de découverte où l’imprévu a également sa place avec des rencontres plongeant le groupe dans un « esprit des lieux » hors du commun, cela aussi est rare.

Des étapes d’accueil et des restaurants je ne vous parlerai pas, mais ils ont été plus qu’appréciés (quelques photos quand même dans le diaporama)...

Et puis, il y a l’alchimie du groupe, le partage qui fait d’individualités une équipe, et de l’enthousiasme un élan, qui fait aussi de la dynamique générale un facteur de progression considérable venu s’ajouter à mes conseils, et à mon suivi d’animateur et de formateur.

Est maintenant venu le moment de partager avec vous (si vous n’étiez pas là, ou revivre pour celle et ceux qui avaient la chance d’être dans l’aventure), ces moments de liberté créative, de découverte, de pur bonheur, dont le diaporama ci-dessous ne traduit pas toute l’intensité, mais qui en donne déjà une petite idée .

Vous y découvrirez quelques-uns des sites où nous avons travaillé et des motifs qui y ont été peints ou dessinés (tous les endroits où nous avons été ne sont pas là - comme la crypte aux fresques médiévales de Montsarraz -, ni tous les motifs réalisés bien que j’ai essayé de représenter les travaux de tous, car le diaporama aurait été trop long).

Sachez enfin, que textes, collages éventuels et motifs annexes qu’on ne voit pas sur mes photos ont été ajoutés par chacun après mes prises de vue, mais dans le prochain (et dernier) billet que je consacrerai à ce voyage vous verrez l’un des carnets terminés, dont je compléterai certainement l’exemple par un autre carnet réalisé pendant un stage précédent au Portugal, prouvant s’il en était, ce qui peut être fait pendant ce type de stage lorsque les participants maîtrisent déjà les bases de cette activité.

Cela n’enlève nullement de l’intérêt aux autres carnets ou aux carnets débutants à l’expression si spontanée, où la gaîté et l’enthousiasme prennent le pas sur une technique qui se perfectionnera nécessairement plus tard.

Un vrai bonheur de toute façon, parce que ces instants sont précieux comme des rayons de soleil et de vie !

 

P. S. : Découvrez une autre version de cet article, en cliquant ici !

Partager cet article

Repost0