Hommage à mon père JEAN MARC . - Aquarelliste et peintre voyageur
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Aquarelliste et peintre voyageur
  • Aquarelliste et peintre voyageur
  • : En peinture, l'art de l'aquarelle est un mode d'expression qui va des carnets de voyages à la création de tableaux : en voici les différentes facettes inspiratrices, techniques et créatives selon Alain MARC ...
  • Contact

Me joindre, les stages, etc. :

Pour m'écrire, cliquez ici

Pour le calendrier des stages 2020 cliquez ici

Plein de nouveautés vous attendent !

(pour les tarifs et disponibilités me les demander directement en cliquant ici)

-  Les stages "aquarelle" dans l'Hexagone sont ouverts aux débutants et aux pratiquants déjà confirmés souhaitant se perfectionner : ils ont pour but d'apporter efficacité et aisance d'expression à l'aquarelliste de terrain. Nombreux sont les aquarellistes issus de mes stages ou passés s'y perfectionner depuis 4 décennies...
- Les stages "carnets de voyages" sont une véritable immersion dans la pratique du carnet de voyage et de l'aquarelle sur le terrain, orientés "autonomie" ils sont ouverts aux stagiaires ayant assez de pratique pour en profiter pleinement . De la Provence au Jura Oriental et jusqu'au Portugal, ce sont quelques destinations où vous pourrez aller en 2020...

- Tous les stages sont différents, n'hésitez pas à m'en demander les informations par courriel (voir plus haut) .

-------------------------------------------------------------------------------------------

Vous aimez ce blog ?

Alors, découvrez le site d'Alain MARC :

width="300"

 

Et abonnez-vous à sa newsletter,

cliquez sur ce bouton :

vous y retrouverez tous les futurs articles publiés ici,

plus complets, plus documentés,

plus riches, dans le respect et

la confidentialité de vos données personnelles !

(Et n’oubliez pas de confirmer dans l'e-mail sui vous sera envoyé pour vérifier votre adresse !)

-----------------------------------------------------

Extraits vidéo d'Aquarelle en Voyage :

 

Recherche

Partenaires

Voici où trouver vos meilleurs

produits aquarelle

et carnets de voyages :

aquarelle-bouton-2

N'hésitez pas à les contacter

et à leur commander de ma part,

ce sont de vrais amis qui soutiennent mon travail !

 

Andalousies

«Andalousie, la Route d’Alain MARC», carnet de voyage de Pierre NAVA
Découvrez article après article en cliquant sur les vignettes ci-dessous le carnet spontané de Pierre m’accompagnant en Andalousie, et les «Petites Histoires vidéo» qu’il m’a inspirées :

La-Barca-1b-Pierre-Nava.jpg

Préambule

La Barca 2a Pierre Nava

L'étape de Peniscola

Andalousie b Pierre Nava

Sur la route de l'Andalousie...

Moulin-b Pierre-San Jose 2

Au Cabo de Gata

Bateau Pierre Isleta 3b

La Isleta del Moro

Huebro Pierre vignette

Huebro, la montagne enchantée

Pierre-Nava-Guadix-4-copie-1

Guadix, les maisons troglodytiques

Rio Fardès

Le rio Fardés

5 novembre 2007 1 05 /11 /novembre /2007 00:08

Hommage à mon père JEAN MARC .

Je vous ai peu parlé de mon père peintre et sculpteur sur fer . Pourtant son enseignement, son œuvre et sa démarche sont essentiels dans mon travail et influencent considérablement mon engagement créatif .

Il en est de même pour ma sœur Françoise, dont je vous reparlerai un jour . Ce sera une surprise, nous y reviendrons .

Mais pour aujourd’hui, c’est de l’œuvre considérable de mon père que je vais vous parler .

Je l’ai déjà évoquée l’an dernier, à l’occasion d’une petite exposition organisée pour lui à sa maison de retraite . Depuis sa santé ne s’est pas énormément améliorée, mais elle ne nécessite plus un maintient en milieu fermé alors qu'il y est toujours soumis, terrible prison qui le détruit, où sa nécessité de s’exprimer et de continuer de créer (ne serait-ce qu’avec ses pinceaux et couleurs) est brimée pour ne pas dire anéantie en même temps que sa personnalité, et nous ne savons pas comment lui permettre de retrouver un milieu ouvert car personne ne nous entend, ne prête attention à nos demandes, encore moins aux siennes qu’on feint d’ignorer dans l’entourage qui devrait au contraire l’aider, l’écouter, le soigner …

jean-marc-rossinante.jpg

La Rossinante est la sculpture par laquelle mon père se fit connaître : cette image fit le tour du monde lorsqu’en 1959 elle s’afficha sur les écrans des actualités internationales de la BBC - Fox Moviétone, puis à la une de nombreux journaux … JEAN MARC dit : « Rossinante sans son maître . J’ai voulu m’attarder sur ce serviteur supérieur, qui ne s’est jamais rebellé contre ce maître qui parfois l’oublie ou le néglige . Si elle ne relève pas la tête, c’est qu’elle a l’habitude d’obéir sans discussion . Et de continuer à aimer . C’est moins l’image de l’animal résigné que du serviteur idéal dont peu d’hommes sont capables d’égaler la conduite : de celui qui sait que le rôle de serviteur est grand . » « Rossinante »

sculpture JEAN MARC - Photo Cousin, droits de reproduction JEAN MARC .

Pourtant son expression fut si grande, son talent si affirmé il y a peu de temps encore, qu’il était un exemple d’accomplissement créatif pour nombre de nos contemporains .

On peut noter à travers la reconnaissance que lui ont accordé critiques et médias, des temps forts comme l’hommage que lui firent de nombreux Salons et rencontres internationales dont il a été l’invité d’honneur, celui que lui donna l’Institut de la Vie, la société des « Arts Sciences et Lettres », etc., entre les reportages de la presse dans des journaux et revues de pays très divers et de télévisions de tous horizons (américaine, japonaise, anglaise, française - particulièrement avec les « radioscopies » et film de Jacques CHANCEL -) …

Alors, un peu comme nous l’avions fait l’an dernier, nous lui avons dédié une sorte de mini rétrospective chez lui, dans la petite galerie familiale de Cordes-sur-Ciel, au Planol, à l’occasion des fêtes de Toussaint . Si vous passez par cette jolie cité médiévale d’ici le 7 novembre, n’hésitez pas à visiter cette exposition qui est ouverte de 14 à 18 h : vous ne reverrez sans doute pas autant de peintures et sculptures de JEAN MARC réunies en un même lieu d’ici un bon moment .

Venu brièvement hier au soir à l’occasion d’un vernissage tout à fait confidentiel retrouver famille et amis réunis autour d’une partie représentative du travail de toute sa vie (il peut quitter le milieu fermé seulement en notre compagnie et avait pu venir à "son" exposition), JEAN MARC a connu quelques minutes de bonheur et d’évasion et a pu renouer avec sa famille la plus ancrée dans son existence : celle de ses personnages de métal, nés du fer et du feu au foyer de sa forge, avec toute l’âme du monde figée à jamais dans leurs yeux .

jean-marc-sculptures.jpg

Sous quelques-unes de ses toiles et aquarelles, au premier plan, un « Clown au miroir » : ils sont incarnés avec tendresse, ces « petits », ces « pauvrets » sur lesquels se penche JEAN MARC . Ils ont souvent l’air heureux, malgré parfois leur détresse ou leur désespoir . Ce sont des clowns ou des baladins . Mais aussi des artisans, des ouvriers, des paysans . Des musiciens, des saltimbanques, des vagabonds, ou des animaux singuliers et attachants …

Ils ressemblent à des personnages de Peynet, et nous emmènent dans un monde de rêve et de poésie, où les pétales des fleurs, les rayons du soleil et les étoiles constellent leur univers . Les miroirs, par delà l’image qu’ils leur renvoient, leur ouvrent aussi les portes de tous les rêves et de toutes les espoirs du monde . Photo Alain MARC .

Car les personnages de JEAN MARC, humains ou animaux confondus, appartiennent tous à la Comédie humaine, ils sont simples, humbles, parfois comiques, parfois broyés par la vie . Ils nous plongent tous dans la symbolique de son œuvre, sa philosophie, sa morale, sa foi .

Une œuvre forte et empreinte d’humanité, inscrite dans une démarche identique à celle de très nombreux auteurs classiques : dénoncer les travers de l’homme pour les exorciser en le libérant .

C’est dans la profondeur des regards qui donnent au morceau d’acier une âme poignante, à l’exactitude du geste, la spontanéité des attitudes, l’authenticité des expressions, la vérité des mains, que nous entrons dans la vie intérieure des sujets : une vie à fleur de peau qui ne peut nous laisser indifférents car ces sujets nous ressemblent étrangement, et leur vie est un peu la notre comme elle fut celle du peintre, sculpteur, compteur, poète et forgeron d’art JEAN MARC .

jean-marc-homme-qui-chante.jpg

Le visage de cet « Homme qui chante » est celui d’un cœur pur, celui d’un être qui s’encourage (et nous encourage) avec sa propre chanson car il sait qu’il ne peut rien attendre de personne . Alors, son salut à travers son chant vient de lui, il l’illumine, et des profondeurs ténébreuses où son insignifiance le maintenait, il devient grand, beau et fort, mais surtout il se donne et nous apporte un bien très simple, précieux et pourtant trop fugace, qui ressemble au bonheur ! « L’homme qui chante » sculpture JEAN MARC - Photo Alain MARC .

Je vous reparlerai plus tard de mon père et de son œuvre car ce ne sont pas des centaines de créations qui sont sorties de son esprit, de son cœur et de ses mains, mais des milliers, à travers sculptures, peintures, illustrations, objets utilitaires ou décoratifs, un travail colossal et d’une grande qualité artistique que nous aimerions bien mes frères et sœurs inventorier, car beaucoup sont parties aux quatre coins du monde sans que nous sachions seulement qu'elles existaient .

Aussi je profite de cet article pour lancer un appel : si vous connaissez des créations de mon père, si vous en possédez une ou plusieurs, ou si vous pouvez nous mettre en relation avec des personnes qui en connaissent ou connaissent des histoires, anecdotes ou moments de sa vie, écrivez-moi, je vous en serai profondément reconnaissant et vous participerez ainsi à la sauvegarde de l’oeuvre de toute une vie, un fruit précieux et de grande valeur que nous ne voulons pas voir cheminer vers l’oubli .

Partager cet article

Repost0

commentaires

rouffignac marie-thérèse 31/10/2018 11:38

bonjour, je possède par héritage de ma belle mère de 2 sculptures de votre père dont elle était une fervente admiratrice. Il s'agit d'un clown et d'un homme et son chien. Je désire les vendre .
cordialement

Tchaiko Christophe 08/08/2018 13:53

Bonjour, je possede un moule en platre representant Georges Brassens ,signe Jean Marc, de l'annee 1988,
est-ce le travail de votre pere ?
Je peux vous envoyer des photos
Cordialement

Gilles ELIE 09/06/2018 00:24

Bonjour,
J'ai peur de faire fausse route et de vous faire perdre du temps.
Je viens d'acquérir dans une vente aux enchères, un petit bronze (12 cm de haut) argenté représentant un chien (Collie) posé sur ses deux pattes arrières en costume à boutons avec épaulettes (!?) jouant de la clarinette (dorée).
Sur le côté gauche et bas du costume figure une signature : "JM CAlero".
Serait-il de votre père ?
Merci de votre réponse.
Cordialement.
Gilles ELIE

Alain-Marc 10/06/2018 20:59

Bonjour Gilles, merci pour votre demande,
Non, il ne s'agit pas d'une œuvre de mon père, mais vous avez bien fait de me le demander. la Signature de ses œuvres est "codée", très spéciale, mais on peut y voir sans problème un J MARC très net.

MASSÉ Claude 11/07/2016 13:44

Message à M. Frédéric FARENCE de GAILLAC : lui fournir mes coordonnées col.cl@orange.fr pour qu'il m'envoie une photo de sa sculpture de JEAN MARC à vendre et qu'il m'indique son prix et ses coordonnées pour que je lui réponde.
Bien cordialement
Claude MASSÉ

Alain-Marc 31/07/2016 22:34

Je m'en occupe Claude !

farenc 11/07/2016 11:53

Bonjour Monsieur MARC,

Je possède une oeuvre qui m'a été donnée par ma grand-mère et qui lui avait été offerte par votre père pour la remercier de son aide durant ses débuts .

Je souhaiterais la vendre mais avant, j'aimerais vous la présenter pour que vous puissiez compléter votre inventaire sur l'oeuvre de votre père.

J'habite à Gaillac et il m'est facile de vous rencontrer à Cordes si vous le désirez.

Cordialement.

Frédéric F

Alain-Marc 31/07/2016 22:34

Bonjour et merci tardif pour votre message Frédéric, je vous réponds directement par e-mail et vous transmets celui de Mr Massé;

MASSÉ Claude 02/05/2016 15:58

Bonsoir M. MARC,

Nous ne nous connaissons pas mais j'ai bien connu votre père grâce à mon beau - père, dont vous avez peut être entendu parler car ils étaient bien amis, René ROUQUIER. Je vous contacte car je suis le président de l'Association des Amis de Francisco BAJÉN et Martine VEGA, artistes peintres dont vous avez sûrement entendu parler.. En effet, je vois que Héléna WAYSSENSON vous a envoyé un mot le 16/04/2016, or avec Melle Yvonne KELLER , la compagne de F. BAJÉN nous nous demandions ce qu'étaient devenus les WAYSSENSON qui ont des tableaux de Martine VEGA et F. BAJÉN. En effet, depuis le décès de F. BAJÉN en 2014 à 102 ans, nous organisons des expositions et des sorties culturelles et comme notre association semble en progrès : 55 adhérents en 2013 et 166 cette année, nous envoyons des nouvelles de l'Association à tous les adhérents et à ceux qui ont des tableaux des deux artistes. .Comme vous avez l'air de correspondre avec Helena WAYSSESON, avec son accord, pourriez-vous me transmettre son adresse ou son mail pour que je les contacte.
Je vous remercie d'avance pour ce que vous pourrez faire. Je suis un admirateur des œuvres de votre père qui était un grand artistes et j'ai une tête en fer forgé de votre père. Je suis en train d'essayer d'acheter une de ses œuvres mais on n' en trouve pas. N'en vendez-vous pas?
Bien cordialement

Claude Massé

Héléna Waysenson 13/04/2016 21:34

j'ai beaucoup apprécié votre analyse de l'œuvre de votre père que j'ai eu la chance de connaître et dont j'ai acquis 3 sculptures , une est aux USA chez ma fille , une autre à Londres chez une amie et une dernière chez moi en Israël.
Mon beau frère américain ( décédé depuis 10 ans) a longtemps été intéressé pour la création d'une sculpture monumentale , des mains symboles de l'envol, pour sa compagnie d'aviation.

Son ancienne femme me pose une question par Email à laquelle je suis incapable de répondre : qu'est ce qui est inscrit sur la jambe de cette œuvre ? CI JOINT la photo.
Merci mille fois pour votre réponse
Je vous ai connu jeune garçon, j'étais la dentiste à Albi!!!!!
Meilleures salutations
Héléna Mass-Waysenson

Alain-Marc 13/04/2016 23:48

Bonjour Héléna et merci pour votre message, je vous réponds directement par e-mail demain !
à très bientôt,

cindy 08/01/2016 23:08

Bonjour je suis aide soignante je me suis occuper de votre papa avant qu il ne parte à son dernier voyage....
J aime à me rapeller les petit croquis qu ils faisait des petites dames avec toutes des expressions différente ou poussant des fauteuils roulant c était nous !! J adoré la sculpture du clown qu une de ses amie de jeunesse qui partageait son couloir avait .on parler aujourd hui de lui j aurais aimé trouvé une représentation du don quichote qu il avait fait si vous pouviez m aiguiller .....

Alain-Marc 09/01/2016 18:51

Je vous réponds directement par e-mail Cindy, merci pour votre commentaire !

LEROY arlette 27/12/2015 16:19

Alain . Je suis retournée à Cordes fin septembre avec des amis et j'ai cherché en vain une plaque en l'honneur de Jean- Marc votre père. Je vous avais déjà écrit pour vous dire que mon mari et moi, jeunes en 1968 nous avions acheté une des ses œuvres , il avait bien voulu nous la vendre. Un an avant nous l'avions vu la créer.
Cette année nous avons logé avec des amis, au " Secret du chat " juste devant le maison de Jean-Marc dont le nom y est piteusement inscrit. Â Cordes nous avons rencontré des commerçants très sympathiques mais malgré tout ce n'est plus l'ambiance qu'il y avait "dans ce temps là " malgré la notoriété acquise . Il y avait Yves Brayer, Elisabeth Bâillon , votre père.
Je suis contente de vous avoir retrouvé sur votre site. Bien sincerement

Alain-Marc 27/12/2015 19:19

Un grand merci Arlette pour votre touchant commentaire ! Eh oui, Cordes a bien changé ! Surtout, ne nous perdons pas de vue : j'ai commencé un inventaire des œuvres de mon père, il faut à présent penser à autre chose qu'à Cordes pour lui (qui l'a globalement oublié, son nom n'étant même pas gravé sur la sculpture de La Bride dont rares sont ceux qui en connaissent l'auteur) . J'espère que j'aurai le temps de mener à bien cette tâche et que son œuvre ne sera pas oubliée, je ferai tout pour cela !

louis fortin 27/11/2015 19:00

je possede une sculpture acheté de votre pere par le mien au début des années 60.il sagit d un clochard dont je sais quil .en existe un autre en miroir ayant une piece dans la main.je l ai vu dans un livre de poche sur votre pere.l oeuvre est au Québec L F

Alain-Marc 29/11/2015 17:46

Cela m'intéresse beaucoup, car c'est moi-même qui possède celle que vous évoquez, je vous contacte par e-mail dans la semaine, merci pour votre information !

Nicole 25/02/2015 11:54

Bonjour,
Je possède un exemplaire des "Carnets de voyage de Jean Marc - Souvenirs d'Italie, suivis de Voyage à Tahiti et d'un séjour en Bretagne", acheté en 1999. Je souhaiterais le vendre. Pouvez-vous m'indiquer auprès de qui je pourrais obtenir une estimation de sa valeur ? Je vous en remercie à l'avance. Bien cordialement.

Alain MARC 28/02/2015 12:55

Bonjour Nicole, et merci beaucoup pour votre contact et m'avoir signalé ces carnets de voyage.
Comme j'ai entrepris le répertoire des œuvres de mon père, je prends directement contact avec vous par e-mail.
à très bientôt donc, bien cordialement,

d'André 26/01/2015 17:06

Bonjour, nous avons dans notre chambre depuis les années1965-70, un christ, que ma belle mère avait acheté dans l'atelier de Cordes. Nous sommes heureux de cette hommage à ce grand sculteur.

Alain MARC 28/01/2015 14:01

Je consacrerai à mon père bien plus d'un article d'hommage dans mon blog, ce n'est qu'une question de temps et d'organisation, car il est tout à fait injuste que son œuvre disparaisse dans l'oubli avec sa mémoire. En attendant, je vous envoie un e-mail séparé pour vous remercier de m'avoir signalé la possession de votre Christ, car j'essaie justement de répertorier toutes les sculptures (et peintures) qu'il a vendues à travers le monde mais que nous ne connaissons pas.

Olivier 23/02/2014 19:13

Bonjour, je pense posséder une oeuvre de votre père, à quelle adresse mail je peux vous contacter ?

Olivier 24/02/2014 14:05

C'est fait

Alain MARC 24/02/2014 13:04

C'est très simple : vous remontez en haut de cette page, et sous ma photo, sous les paragraphes "Présentation" et "Contact" il y a "Me joindre, les stages, etc. : Pour m'écrire, cliquez ici". Vous cliquez donc sur "ici", cela devrait ouvrir votre boite e-mail, il suffit de m'envoyer votre message.
Cordialement,
Alain MARC

Musée gaumais 03/10/2013 10:02


Bonjour,


Nous possédons au Musée gaumais (Virton, Belgique) un tableau signé J. Marc, peint à la fin du XIXe siècle. Il représente une nature-morte : poires, raisins et bouilloire.


Connaissez-vous ce peintre, homonyme de votre père?


Vous pourrez voir cette oeuvre sur notre page facebook ou sur le site internet du Musée, rubrique "oeuvre de la semaine".


Merci d'avance pour votre réponse!

Alain-Marc 16/10/2013 00:53



Oui, vu !


J'ai de gros doutes mais ne pense pas que ce soit de lui, même si ses oeuvres de jeunesse ressemblaient tout à fait à ce style de travail. Il faudrait que nous retrouviones une toile des années
40 / 50 pour vérifier la signature, mais nous n'en possèdons plus...



arlette routier leroy 12/11/2012 11:19


Bonjour à vous. Je ne savais pas que votre père était décédé, je participe à votre peine. J'ai le FOU QUI VEND LA SAGESSE, avec la figure de Dali que nous avons vu sculpter. Nous étions jeunes
nous allions tous les étés le voir. Il nous commentait ses oeuvres souvent avec une colombe sur son épaule. Il était merveilleux. Il a bien voulu nous vendre cette oeuvre et nous racontait son
histoire, histoire que je répète à tous mes amis qui admirent cette magnifique sculpture.


 

Alain-Marc 14/11/2012 17:39



Merci pour votre commentaire, je vous contacte directement par e-mail personnel.


Mon père était quelqu'un de formidable, malheureusement aujourd'hui oublié. J'aimerais mieux faire connaître son oeuvre, mais c'est un travail harassant, j'espère que j'y parviendrai un jour.


En attendant encore merci pour votre passage,


AM



Dondaine Mélanie 25/09/2012 09:35


Bonjour suite à la lecture de votre site, Je voudrais vous dire que mon  père possède le Christ que votre père a fait en couverture du son livre JEAN-MARC Forgeron d'art et conteur.


pour tout renseignement vous pouvais lui envoyé un mail. cordialement.


 

Alain-Marc 25/09/2012 21:42



Merci de votre passage Mélanie, je prends contact avec vous !


AM



alain sicouly 20/07/2012 22:47


Bonsoir,je découvre l'hommage à votre père,j'ai eu l'honneur d'exposer avec lui au chateau de l'Empèri à Salon de Provence.Nous étions un groupe d'artistes invités par l'office du tourisme à
travailler devant le publique pendant une semaine durant.Pendant ce laps de temps nous étions ensemble au restaurant et à l'hotel,votre mère était présente.A cette époque je créais des lampes en
acier  travaillées au chalumeau,je débutais,j'exercais moi aussi la profession d'artisan chauffagiste.Plus tard je me suis mis à la scupture sur cuivre que j'exerce toujours pour le
plaisir.Ma rencontre avec votre père qui était d'une gentillesse et d'une humilité remarquable m'a tout de suite interpellé.Je suis certain que cette rencontre m'a influencé et m'a orienté vers
la sculpture sur cuivre d'une manière inconciente.Je garde de cette courte période un souvenir formidable. Cordialement.

Alain MARC 24/02/2014 12:56

Merci à vous Alain, votre témoignage est des plus intéressants, et je reprendrai certainement contact avec vous plus tard, car j'ai un projet de biographie sur mon père.
Cordialement,
Alain MARC

Micheline Scauflaire 23/05/2012 20:36


Bonjour Monsieur,


je viens de découvrir votre site.


Je suis la fille de Freddy Scauflaire(né en 1927 décédé en 1996) de Belgique qui a partagé les jeux d'enfants avec votre père pendant la seconde guerre mondiale.Il avait du fuir la Belgique
en compagnie de sa mère car son père (mon grand père) faisait de la résistance et "sa tête était mise à prix"


Mon père nous a souvent parlé de cet épisode de sa vie et à sa retraite,en compagnie de ma mère ils se sont rendu à la recherche de votre père qu'ils ont retrouvé!!!!


Ils avaient sillonné la région de Cordes dans leur motor home Ce furent des retrouvailles fantastiques:votre père a offert un coq sculpé et à peint à l'huile le portrait de Freddy (mon père)
Je possède ces objets auquels je tiens énormément.Lors  du décès de ma mère en 2003  (tragiquement dans1incendie)J'ai écrit à votre père qui ma répondu bien que l'adresse était sommaire
ne la connaissant pas...J'avais depuis décidé de me rendre à Cordes pour saluer votre père et reparler de son ami belge Freddy Est-ce encore possible?Si ce l'est je pourrais me rendre dans la
région fin juillet .


Bien à vous


Micheline Scauflaire

Alain-Marc 23/05/2012 23:12



Merci Micheline de votre touchant témoignage !


Combien je suis triste de vous dire que mon père JEAN MARC n'est plus de ce monde !


Mais votre témoignage est très précieux et par lui aussi sa mémoire continue de vivre parmi nous ...


J'espère pouvoir un jour lui rendre un hommage un peu plus appuyé que ce simple article où votre témoignage sera alors l'écho d'une voix oublié de l'histoire d'un homme qui était aussi grand
créateur que résistant .


Bien cordialement,


AM



eudes 12/05/2012 14:04


Depuis un récent voyage à CORDES j'envisage de saisir Monsieur Paul QUILES Maire car ayant eu la joie de trouver sur la Place du village une scuplture au caractère si évocateur j'ai cherché si ma
mémoire était encore affutée .Sur le socle je crus deviner un JM* qui m'incita dans une pose café a sollicité confirmation auprès du propriétaire.Il me confirma que malgré ses efforts AUCUNE
PLAQUE stipulant le rôle de votre père dans la création du village et l'identification de son oeuvre n'a été apposée.


Jeune mariés mon épouse et moi dès les premières années nous l'avions connu et partageions son amour 3L'homme est un tuyau ..." puis ce fut "ll'homme est un maillon de la chaîne" ce fut aussi
Charles et sa bombinette, ce fut certes Rossinante mais aussi Don Quichotte et Sancho ;


Nous étions trop peu argentés pour acquérir une de ses premières oeuvres .mais d'ailleurs si chaque année nous revenions le voir et constations quelques disparition Il nous disait la plupart du
temps "nn celle-là je ne veux (peux !!!) pas la vendre !!!


ce fut ainsi jusqu'à ce que la rumeur nous appris qu'une oeuvre était partie en Amérique avec ce que la notoriété apporte (???); Lui pour des raisons personnelles nous apprit son départ pour le
sud de la France . Et c'est (ayant depuis lors été obligé de vendre la maison ancestrale de mon beau-père ) récemment qu'un retour au pays nous appris la triste nouvelle , après son retour sur
les lieux de sa création.


ALORS Monsieur QUILES il fut avant vous,  le vrai (n'oublions pas le sculpteur de pierre son voisin))initiateur de votre village qui avant d'être "sur Ciel" et avant "l'illustre" peintre
BRAYER ....une statue non identifiable par les nombreux touristes ne symbolise pas "UN enfant du pays"


Alors je prendrai la plume prochainement (n'étant pas votant en ces lieux je doute de l'efficacité puisque les promesses sont éphémères


Cordialement


Gérard Eudes

Alain-Marc 23/05/2012 22:47



Cher Eudes,


Je lis votre commentaire en rentrant d'Andalousie et vous en remercie !


Je pense comme vous qu'une plaque même toute simple, toute discrète serait la moindre des choses pour rappeler au passant qui était mon père au pied de la sculpture de la place de la Bride à
Cordes-sur-Ciel ...


Cela devrait faire partie de éléments essentiels qui devraient contribuer à ce qu'on ne l'oublie pas .


Encore merci de l'avoir remarqué et d'avoir agi en conséquence .


Bien cordialement,


AM



Annie EYMARD 27/05/2010 17:51



Bonjour


Je viens de me souvenir de Jean Marc Forgeron compteur merveilleux exprimant à la fois délicatesse et émotion. Alors j'ai cherché sur internet pour retrouver les traces d'un souvenir ébloui.


Lors d'une exposition rencontre des métiers d'art dans les années 70 à Salon de provence, j'étais restée devant cet artiste extraordinaire, à la fois sous le charme et absolument captivée. Dire
que ces instants se sont déroulés il y a bientôt 40 ans et qu'ils sont toujours si présents dans ma mémoire.


Rien de plus qu'un  témoignage.


Merci pour ces instants fugaces. Une telle personne ne peut laisser indifférent et vivra longtemps dans le souvenir de ceux qui l'ont croisé.


 


 


 



Alain-Marc 28/05/2010 09:10



Merci beaucoup Annie, votre témoignage me touche comme il touchera toutes celles et ceux qui connaissaient JEAN MARC peintre, compteur et sculpteur .


J'espère un jour ici même et dans un autre site qui lui serait totalement dédié lui consacrer toute la place qu'il mérite .


à bientôt, bien cordialement,


Alain MARC



Philippe 04/05/2010 16:05



Bonjour Monsieur Alain Marc


Je viens de découvrir ce Site consacré à votre père et j'en suis ravis. Originaire d' Albi , je vis à Perpignan depuis plus de vingt ans mais je n'ai jamais oublié ma région , d'autant que j'ai
passé une partie de ma scolarité au CEG de Cordes en 1976 et 1978. Je me souviens enfant , des Dimanches à Cordes et l'incontournable visite chez Jean Marc travaillant devant nous,  à l'une
de ses oeuvres en fer forgé. Vous , comme votre père , expliquez le monde et le rendez meilleur , surtout dans la société actuelle. Pouvez vous me dire si vous avez publié des ouvrages ainsi
que votre père et où peut'on se procurer les entretiens de votre père avec Jacques Chancel : radioscopie et le film qui lui ont été consacrés . Jacques Chancel  lui a rendu hommage en 1978
dans son livre " Le temps d'un regard".



Alain-Marc 04/05/2010 22:44



Bonjour Philippe et merci pour votre commentaire,


Je suis heureux que vous ayez connu mon père et ne n'avez pas oublié Cordes .


Il y a actuellement un livre disponible sur son oeuvre "Jean MARC" disponible à l'Office du Tourisme de la Ville de Cordes sur Ciel, c'est le seul document encore disponible, je n'ai pas pu
retrouver à ce jour des copies des "Radioscopies" ni du film de Jacques Chancel, ni avoir son livre, si quelqu'un peut m'aider pour cela, ses conseils sont les bienvenus !


Par contre je suis "preneur" de tous les souvenirs et anecdotes qui pourront m'être transmis sur la vie et l'oeuvre de mon père car je compte bien lui consacrer un jour un livre et en attendant
sans doute un site Web spécial .


Merci Philippe et à bientôt,


Alain MARC



Guillaume 02/07/2009 15:39

Bonjour,Je ne sais pas pourquoi, aujourd'hui je me connecte sur Google et tape "Jean-marc Artiste"...Et je tombe sur votre blog.Peut-être parce que depuis mon buffet me contemple un poête pensif en fer forgé offert par mes parents il y a dix ans.Mes parents ont toujours adorés l'oeuvre de votre père. J'ai gandit avec, majestueuse dans une place faite sur mesure inscrite dans un mur en pierre, depuis 35 ans maintenant.S'il vous venait à l'idée d'exposer un jour, n'héstez pas à me contacter.Guillaume

Alain-Marc 03/07/2009 14:56


Mille mercis Guillaume, je vous contacte par courrier direct !
à bientôt, bien cordialement,
Alain MARC


sylvie et bernard 20/02/2009 11:38

Bien sur, avec le plus grand plaisirà bientôt donc

Alain-Marc 20/02/2009 15:09


OK, à bientôt,
A. Marc


sylvie et bernard 20/02/2009 11:02

Bonjour,Quel bel amour filial, nous ne vous connaisssons pas mais nous le connaissons lui et cette sensibilité vient de lui sans nul doute. nous sommes venu plusieurs fois le rencontrer et chaque fois ce fut un bonheur une leçon d'amour de parler avec lui de son travail.. de la vie.. Nous ne le savions pas malade nous en sommes profondément désolé.Nous possédons une sculture de votre papa "la puce à l'oreille " et je crois une petite histoire incroyable qu'il avait inventé sur cette sculture.Nos parents ont aussi deux autres scultures.. Quand vous le verez embrassez le pour nous...

Alain-Marc 20/02/2009 11:24



Merci pour votre message Sylvie et Bernard, c'est très gentil ce que vous écrivez .
Malheureusement papa n'est plus de ce monde et il m'appartient à présent de protéger et pérenniser son oeuvre, mission peu facile mais à laquelle je vais essayer de m'employer du mieux que je
pourrai ...
Je vous contacte directement pour reparler avec vous de ses oeuvres si vous le voulez bien ?
Bien cordialement,

Alain MARC



Michel LOMBARD 19/11/2008 21:57

Mon cher Alain,J'ai lu, avec émotion, ton hommage à ton père. Tu sais que j'ai eu l'occasion de le connaître et d'apprécier sa disponibilité, sa gentillesse, son intelligence et son talent. J'ai eu l'occasion de le faire exposer dans mon village de La Fouillade. Il s'est prêté de bonne grâce à cet exercice dans une petite bourgade de campagne : cette humilité est la signature des grands artistes. Je pense à lui tous les jours devant une de ses si belles sculptures qui trône sur mon bureau. Sois assuré de mon amitié. Michel

Alain-Marc 19/11/2008 22:43


Merci Infiniment Michel, je le sais bien ...
Crois bien que je ne t'oublie pas . J'espère que tes écrits marchent bien, je t'envoie toutes mes amitiés,

Alain MARC


Quichottine :0010: 16/11/2008 23:00

Merci, et ne t'en fais pas, je mets toujours les liens...Dès que le billet sera prêt, je t'en donnerai le lien pour que tu puisses aller le voir. (en général, je le donne avant parution pour que j'aie le temps de le modifier s'il le faut)Merci encore... C'est vraiment gentil !Passe une bonne fin de soirée.

Alain-Marc 16/11/2008 23:22


Toi aussi, à bientôt,
Alain MARC


Quichottine :0010: 16/11/2008 14:29

Je viens de lire ton billet... Rossinante est magnifique, je l'avais déjà vu, mais je ne sais pas pourquoi je n'avais pas associé ton blog à ce sculpteur dont je connaissais pourtant quelques oeuvres...J'aime beaucoup ce que tu dis de lui, et cette recherche que tu entreprends de ses oeuvres.C'est grâce à Azalaïs que je suis venue sur cette page (je sais que je serais passée de toute façon, un jour prochain, comme je le fais toujours dès que je peux, mais j'aurais peut-être raté ce billet, et je l'aurais sans doute regretté)J'ai vu sur le net une image de son don Quichotte, tu pourras m'en prêter une avec celle de Rossinante ? S'il te plaît ?Je ferais un article sur lui avec un lien vers le tien bien sûr.Cela pourrait aider tes recherches... parce que beaucoup passent par chez moi, alors, de lien en lien, qui sait ?En attendant ta réponse, je te souhaite une bonne fin de weekend...

Alain-Marc 16/11/2008 22:32


Merci Quichottine,

Bien sur je te donne l'autorisation, je pense que mes frères et soeurs ne s'y opposeront pas !
Mets bien le lien, qui si cela peut me faire avancer des mes recherches je t'en serai reconnaissant car bien que ce soit mon père de nombreux éléments nous échappent sur son oeuvre ...
Grosses bises,

Alain MARC


eva baila 12/09/2008 07:49

Quelle merveille : laisser une trace de beauté et d'amour pour échapper au néant d'où l'on vient...Amitiés à vous Alain. eva.

Alain-Marc 12/09/2008 23:42


Amitiés Eva, à +,
Alain MARC


Elizabeth 15/11/2007 22:09

Beaucoup de sensibilité dans l'oeuvre de ton père et d'émotion dans tes propos. Un très bel hommage et un article qui me touche particulièrement . Amitiés

Alain-Marc 19/11/2007 00:00

Avec retard merci Elizabeth, je consacrerai certainement d'autres articles à mon père dans le futur, son histoire est vraiment extraordinaire !Amitiés,Alain MARC

Odette Hot 07/11/2007 16:44

Les dernières lignes parues dans ton blog m'ont envahie d'une immense émotion. Lire des nouvelles de ton père m'a donné une grande joie. Je n'oublie pas ma rencontre avec lui, la délicatesse de ses conseils de maître, la sagesse de ses propos, la lumière émanant de son âme d'artiste. J'éprouve pour lui une réelle admiration et suis heureuse de penser que la réunion d'un nombre important de ses oeuvres se soit réalisé en événement familial et exceptionnel.Odette. 

ASSUNCAO PETIT 06/11/2007 12:00

cher Alain,merci pour ces pages sur la vie et l'oeuvre de ton Papa: tu en parles avec un tel amour que cela en est émouvant.accompagne le encore longtempsavec toutes mes amitiésmonique

cocole 05/11/2007 12:55

j'ai beaucoup d'admiration pour les scupteurs, d'autant plus pour ceux qui arrivent à faire passer de l'émotion et du sentiment par leur travail.Ton père est un artiste remarquabable , merci de me l'avoir fait connaître!

Alain-Marc 05/11/2007 14:19

Je lui consacrerai plus tard d'autres articles, son talent et son oeuvre méritent de nombreux articles : ils seront tous intéressants !Alain MARC

Anne-Cecile 05/11/2007 08:26

Bonjour AlainJe suis heureuse de pouvoir te laisser un commentaire sur cet Article. Tu as réussi à rendre un très bel hommage à ton père par ses quelques lignes. Bravo aux artistesAnne-Cécile

Alain-Marc 05/11/2007 14:16

Merci Anne-Cécile,J'aimerais tellement faire mieux pour lui que ces quelques lignes, mais elles existent et continuent de porter son nom et son oeuvre à travers la "toile", c'est déjà cela de fait, pour plus j'espère que le destin nous aidera !Alain MARC