« Ballade de Janet », chanson : - musiciens relevez-vous le défit ? - Aquarelliste et peintre voyageur
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aquarelliste et peintre voyageur
  • Aquarelliste et peintre voyageur
  • : En peinture, l'art de l'aquarelle est un mode d'expression qui va des carnets de voyages à la création de tableaux : en voici les différentes facettes inspiratrices, techniques et créatives selon Alain MARC ...
  • Contact

Me joindre, les stages, etc. :

Pour m'écrire, cliquez ici

Pour le calendrier des stages 2017 cliquez ici

Plein de nouveautés vous attendent !

(pour les tarifs et disponibilités me les demander directement en cliquant ici)

-  Les stages "aquarelle" dans l'Hexagone sont ouverts aux débutants et aux pratiquants déjà confirmés souhaitant se perfectionner : ils ont pour but d'apporter efficacité et aisance d'expression à l'aquarelliste de terrain.
- Les stages "carnets de voyages" sont une véritable immersion dans la pratique du carnet de voyage et de l'aquarelle sur le terrain, orientés "autonomie" ils sont ouverts aux stagiaires ayant assez de pratique pour en profiter pleinement . De la Provence au Jura Oriental, du Portugal, à l'INDE DU SUD, ce sont quelques destinations où vous pourrez aller en 2016...

- Tous les stages sont différents, n'hésitez pas à m'en demander les informations par courriel (voir plus haut) .

-------------------------------------------------------------------------------------------

Vous aimez ce blog ?

Alors découvrez le nouveau site d'Alain MARC :

width="300"

 

Extraits vidéo d'Aquarelle en Voyage :

Pour me retrouver sur HOUZZ :

Alain MARC Artiste peintre in GAGES, FR sur Houzz

 

https://alain-marc.fr/

 

Recherche

Partenaires

Voici où trouver vos meilleurs

produits aquarelle

et carnets de voyages :

aquarelle-bouton-2

N'hésitez pas à les contacter

et à leur commander de ma part,

ce sont de vrais amis qui soutiennent mon travail !

 

Andalousies

«Andalousie, la Route d’Alain MARC», carnet de voyage de Pierre NAVA
Découvrez article après article en cliquant sur les vignettes ci-dessous le carnet spontané de Pierre m’accompagnant en Andalousie, et les «Petites Histoires vidéo» qu’il m’a inspirées :

La-Barca-1b-Pierre-Nava.jpg

Préambule

La Barca 2a Pierre Nava

L'étape de Peniscola

Andalousie b Pierre Nava

Sur la route de l'Andalousie...

Moulin-b Pierre-San Jose 2

Au Cabo de Gata

Bateau Pierre Isleta 3b

La Isleta del Moro

Huebro Pierre vignette

Huebro, la montagne enchantée

Pierre-Nava-Guadix-4-copie-1

Guadix, les maisons troglodytiques

Rio Fardès

Le rio Fardés

Équipiers-équipières aquarelle

 

- Vous aimeriez partager vos bons moments d'aquarelle lorsque vous partez peindre dans votre ville ou votre quartier ? - vous aimeriez aller peindre avec d'autres artistes motivés comme vous lorsque vous voyagez ?
Alors cet espace est fait pour vous uniquement si vous êtes amateurs souhaitant vous retrouver entre-vous (je réfléchis pour l'avenir à une autre rubrique possible s'adressant aux professionnels ou semi-professionnels) : - si vous êtes amateur donc,  et voulez entrer dans ce module transmettez-moi votre prénom (ou un pseudonyme et lieu de résidence) je les rajouterai ci-dessous en établissant un lien anonyme avec votre e-mail, et vous pourrez ainsi trouver des coéquipiers  (ères) de peinture plus facilement . Il suffira de cliquer dessus pour vous écrire un e-mail !


BELGIQUE

En BRABANT WALLON :

Chantal

FRANCE

En ÎLE DE FRANCE :

à PARIS
:

Bernard
  Blog


Fabienne

 Jane

Dans les BOUCHES-DU-RHÔNE :

à Marseille
:

 Mirelle

Junguilin

Solange
   Blog

Dans le CHER :

Sancerrois :

Elizabeth

Dans le GARD :

à NÎMES
:


Annynîmes

lepeintre30@voila.fr
         Blog


Nicoleagathe

         Blog

Dans le LOT à Figeac en QUERCY :

Max

En HAUTE MARNE :

Claire et Pascal
         Blog

Près de Lagny-sur-MARNE :

 Anne-Laure  

En Lot-et-Garonne :

Cécile

à Toulouse (et environs immédiats) :

Marie-Claude

Val de Loire (Chaumont sur Loire) :

Catherine

Dans la Loire (en Forez) :

Roger
Blog

Sur Lyon / Beaujolais :

Claudia

Dans la région de Colmar (68000) :

Françoise

Dans le NORD :

Joëlle

Dans le PUY DE DÔME :

à RIOM :


Maryse
  Blog

En NORMANDIE :

Calvados, Trouville-sur-Mer :

Aline

En SEINE - MARITIME :

Rouen et Yvetot :


Nathalie
   Blog


En SUD-LUBERON :

Jane

Avignon (Vaucluse) :

Jean-Louis 

Sur la Côte d'Azur

(Nice et environs) :

Petit Nuage

 Christine

17 avril 2009 5 17 /04 /avril /2009 21:43

« Ballade de Janet », chanson : - musiciens, relevez-vous le défit ?

Dernier carnet de voyage au Sahara, suites : le défi, c’est à partir de la chanson que j’ai écrite ci-dessous, (inspirée du séjour récent à Djanet et de ma tentative d’y associer une mélodie), d’en faire « autre chose », en tout cas autre chose de bien mieux, peu importe le style, le genre, l’interprétation (que vous soyez un groupe, un duo, chanteur interprète en solo, ou bien spécifiquement musicien (ne) peu importe le domaine dans lequel vous vous exprimez : jazz, classique, etc.), et que vous m’en fassiez part grâce aux commentaires de cet article, ou mieux par e-mail en cliquant ici .
 

Mélodie de base de la "Ballade de Djanet" que je viens de "composer" (premier couplet et refrain) « à capella » par moi-même : soyez indulgents, je reste dans la jubilation du dérisoire !!!

 

Le but est de deux ordres :

 

1) - Vous donner un support supplémentaire pour accroître votre communication : je vous ferai un article comme celui-ci, (illustrué d’une peinture ou aquarelle en rapport avec le voyage sonore dans lequel vous nous emmènerez), pour tous les retours que j’aurai avec lien actif sur votre site ou blog, et possibilité d’en faire une page à part entière visible sur le web à partir de ce journal en ligne (qui bénéficie d’un fort taux de visite j‘y consacrerai plus tard un article car il vient de dépasser les 2 000 000 de pages vues) !

Pour votre inspiration, outre les paroles et les essais « mélodiques » avancés ici, les images inclues dans le clip que j’ai réalisé ci-dessous peuvent vous servir de support si vous ne connaissez pas l’ambiance envoûtante et très dépaysante de la région du Tassili N'Ajjers et de la petite ville de Djanet au sud-est de l’Algérie, (mais vous pourrez trouver de nombreux autres documents sur Internet) où nous venons de terminer un stage « carnet de voyage » fabuleux .

Quatre images du stage « carnet de voyage » de Djanet 2009 qui ne donnent qu'un faible aperçu des endroits magnifiques que nous avons parcourus . (Photos Alain MARC) .

 

2) - Lancer l’idée d’une expression novatrice au niveau du carnet de voyage, (de « l’après voyage » particulièrement en continuité du carnet « classique »), dans le cadre de ce que ce type d’expression peut provoquer de créations annexes et d’échanges multidisciplinaires autant que multiculturels liés aux foisonnements du produit la pensée lorsqu’elle se transmet à partir d’une source unique . Expérience créative autant que culturelle et en quelque sorte sociologique …

Je m’explique : j’ai souhaité dès le départ que ce blog soit aussi un « laboratoire » d’idées, une sorte de boîte magique, et pas seulement un moyen d’échange et de communication entre vous et moi (lectrices et lecteurs inconnus (es), mais aussi amies et amis proches ou lointains que je n’oublie pas), ou même le simple moyen de diffuser mes idées, mon expression et celles des gens que j’aime, l’expérience de ce jour va en ce sens . 

Mes premiers essais de recherche d'accords d'accompagnement de la "Ballade de Djanet" dans un tempo assez soutenu mais que je n'ai pas retenu ...

 

J'ai finalement choisi celui-là, un peu plus lent, mais que j'ai trouvé plus "romantique" et correspondant mieux à l’atmosphère envoûtante du désert ...

 

Cette expérience puise ses racines dans le vécu évoqué par le clip ci-dessous qui doit servir de « catalyseur » à une réaction que nous ne connaissons pas encore ni vous ni moi, mais qui peut se révéler très intéressante - comme inexistante -, c’est le but de toute expérience de vérifier la justesse et le réalisme de certaines théorie ou constructions de l’esprit .

En l’occurrence pour moi ici (- et vous avec ! -) de voir s’ils existe un prolongement créatif extérieur à la démarche carnettiste directe (individuelle ou collective vécue sur le terrain et ayant comme produit immédiat le carnet de voyage) né de la vision de notre travail par autrui, de savoir si notre vision du monde peut se refléter dans d’autres regards, d’autres perceptions, d’autres sensibilités, et de quelle façon ?

Côté peinture en ce qui me concerne, j’ai déjà essayé ce type de démarche en expression « individuelle » surtout, (et plus rarement de façon « collective » sauf à travers certains stages "techniques mixtes"  que j‘ai eu le plaisir d’animer), c’est le type de toile ci-dessous réalisée après le voyage et le carnet lui-même où par d’autres à partir de mes perceptions d’origine (mais là je n’ai rien inventé, les grands maîtres précurseurs du carnet de voyage comme Turner ou Delacroix en ont eu l’initiative les premiers) .

 

« La cité des sables » une toile prémonitoire commencée en 2001, terminée cette semaine au retour de Djanet (Alain MARC technique mixte 62 x 73 cm, sable, pigments et acrylique sur toile)

 

Coté « pédagogie » par contre les expériences sont nombreuses et particulièrement intéressantes, voir parmi l’une des dernières en dates celle menée en arts plastiques par une sympathique école de Vendée à partir de l’un de mes précédents articles publiés ici concernant justement le désert .

Par contre dans d’autres disciplines telles la musique ou la chanson, je n’ai jamais rien tenté, et comme il parait que le ridicule ne tue pas, j’y vais, je fonce : je chante faux, je ne connais rien à la musique, mais qu’à cela ne tienne je fais une chanson et je lance l’initiative en guise de premier pas !

Bien sur je ne manque pas d’air, (nous en avions des quantités faramineuses à Djanet et j‘en ai ramené dans mes bagages), mais c’est un jeu, une façon de « décompresser » après le stage qui vient de se terminer, une manière différente de parler « carnet », de penser « carnet », car après avoir essayé beaucoup de choses pourquoi pas après tout ne pas tenter une expression nouvelle du carnet de voyage également empreinte de la mémoire des lieux, des choses et des êtres empruntés aux instants vécus là-bas ?

Une photo prise pendant notre périple dans le désert : la petitesse de la caravane donne une idée de l’insignifiance de notre existence par rapport à la nature, et traduit certainement mieux qu’un long discours l’impression de se perdre dans l’infini d’un monde à la frontière du réel et de l’imaginaire … (Photos Alain MARC) .


Un pur produit de la mémoire des émotions, qui comme les toiles réalisées après le carnet dans d’autres circonstances, serait une part de l’empreinte extériorisée des évènement vécus, des sensations et des ressentis du voyage, liés tout de même au carnet de terrain qui en reste le témoin d’immédiateté et de perceptions liées d’abord au regard .

Il existe déjà bien sur des vocations créatives affirmées en ce domaine qui puisent directement (et avec un immense talent) aux sources sonores des lieux visités, des gens rencontrés …

Mais dans la conception du « carnet produit au retour » à partir des souvenirs, des notes, croquis et autres documents acquis sur place, il manque cette part, cette projection de l’imaginaire qui construit « quelque chose de différent », cette chose nouvelle qui pourrait s’exprimer ni par l’écrite au sens strict du terme, ni par les arts graphiques ou plastiques, parce qu’elle provient des régions les plus insaisissables de notre sensibilité .

 

Clip de la « Ballade de Janet » (voir le texte tout en bas de cet article et attendre que le fondu au noir du début passe) en espérant que des esprits musiciens s’en empareront pour le revisiter et en réaliser un produit fort et élaboré . Le mot « ballade » selon le « Petit Larousse » : « Dès la fin du XVIII ème s., petit poème narratif en strophes, qui met généralement en œuvre une légende populaire ou une tradition historique . Mus. À l’origine, chanson à danser ; pièce instrumentale ou vocale de forme libre , remise en honneur par les romantiques . »


La musique, la chanson, pourraient relever de cette quête, et même si en ce qui me concerne les résultats sont maladroits, balbutiants et hasardeux, je pense qu’il y a là une voie à explorer dans laquelle je m’engouffre aujourd’hui (ce sera peut-être la seule et unique fois mais je laisse à d‘autres l‘initiative de faire mieux), par jeu (et par dérision car je ne me prends pas au sérieux), mais que j’expérimente tout de même parce que je crois que je dois écouter la curiosité expressive qui me pousse à toujours aller plus loin !

Tout cela en attendant d’avoir de la part des participants au carnet de voyage magnifique qui vient de se terminer plus de documents extraits des travaux réalisés (qui sont superbes je vous l’assure), afin d’en réaliser un carnet « collectif », multimédia et interactif que je vous présenterai ici, dès que j’aurai plus éléments (et de temps) pour le faire (que les personnes pas encores mises en valeur ci-dessous ne s'inquiètent pas elles ne seront pas oubliées).

Pour l’instant je vais rejoindre le stage du Gers, et en attendant mon retour régalez-vous déjà avec les superbes pages ci-dessous qui résument à elles seules l’ambiance et les réussites de ce stage, je répondrai aux propositions « musicales » éventuelles dès mon retour .

Extraits des carnets réalisés à Djanet par une partie des stagiaires et des accompagnants (tes) aquarellistes venus (es) en amis (es) (ce qui a été l'un des points forts de ce stage), en « avant première » du « carnet collectif » en cours de réalisation :

Minia, Maria et Zeineb dans la palmeraie de Tim Mzaïst par Geneviève .


Le petit mausolée de la palmeraie de Tim Mzaïst justement, par Jacqueline

 

Une moitié du beau panoramique de Francine : les dunes de l’Erg Admer .

 

Le portrait d’Amoumam par Yves : l’un des temps forts de ce stage !

 

Peintures rupestres du Tassili N'Ajjer par Jade .

La rue du marché à Djanet par Marie-Pierre .

 

… Et l’une de celles du souk par Catherine .

 

Amoumam et Mohamed par Yan.

 
La « Ballade de Janet »

Tous les mirages du désert 

vont se retrouver à Djanet

mêlant rêves et certitude,

soleil brûlant et solitude ...

Refrain : 

Si je te parle de Djanet, 

cest quon sy est perdus,

dans le vent, la poussière,

et la lumière blanche

illuminant les rues .


On est si proche du Niger

(possibles pages de carnet),

mais sur le sable et les rochers,
le temps ne veut plus s
écouler .

   
Si je te parle de Djanet, 

cest quon sy est perdus,

dans le vent, la poussière,

et la lumière blanche
illuminant les rues .

Plus rien ne change que le ciel,

sur l'ocre des djebels,

et le monde s'arrête de tourner

sous l'ombre bleue des palmeraies .

 

Si je te parle de Djanet, 

cest quon sy est perdus,

dans le vent, la poussière,

et la lumière blanche

illuminant les rues . 
   

Mais quand on revient de là-bas

on a vraiment dormi debout

et nos cœurs étaient prisonniers
d
un bien étrange marabout
 

Si je te parle de Djanet,

cest quon sy est perdus,

dans le vent, la poussière,

et la lumière blanche

illuminant les rues .

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Françoise 20/09/2009 14:55

Pour moi qui est tant d'amour pour cet ailleurs qui m'a envahie depuis longtemps, quel dommage de n'être pas musicienne, j'aurais aimé participer à ce jeu, je me contenterai donc des créations des autres. D'ailleurs il serait temps de se mettre au travail, vous qui êtes musiciens !!!!

Alain-Marc 21/09/2009 15:56


Cela aurait été super !  ... Mais as-tu vu ce qu'en ont fait Jade et son ami Kova ?
(http://www.aquarelle-en-voyage.com/article-32206416.html)
Amitiés et à +,
Alain MARC


pascale de lectoure 25/06/2009 14:40

salut Alain en te presentent a1 amie passionnee d'aquarelles je suis tombee sur ta melodie sur Janet.felecitations pour tes dbuts dans la chanson (tu peux zapper la star ac ). comme tu le dis dans les paroles on est si proche du niger qui me manque tant. bise et continu de nous faire rever.

Alain-Marc 30/06/2009 22:13


Quel bonheur Pascale de te lire !
Si tu savais comme je te comprends pour tout, j'espère qu'on ne se perdra pas de vue ...
Grosses bises et à +,
Alain MARC


plumette 05/05/2009 11:37

Que c'est beau tout ça.Gros bisous

Alain-Marc 07/05/2009 15:14


C'est surtout "risqué" alors ça me fait plaisir que tu aies aimé !
Grosses bises,
Alain MARC


Gondolfo 28/04/2009 12:47

Toujours aussi superbe ici.

Alain-Marc 30/04/2009 18:40


Merci Gondolfo et à bientôt !
Alain MARC
P.S. : ... pardon de répondre avec retard, je rentre d'un nouveau voyage lion du web !


Caroline 26/04/2009 10:27

Bonjour Alain, mon adresse url avait un "www" en trop. Maintenant, cela devrait fonctionner.A bientôt !

Alain-Marc 26/04/2009 12:44


Merci caroline, à très bientôt et merci infiniment pour la distinction que tu me décernes !
Je m'occupe de tout cela dès que j'aurai plus de temps entre 2 voyages, à bientôt donc,
Alain MARC


Caroline 26/04/2009 10:15

Bonjour Alain, un "www" malencontreux s'était glissé dans mon adresse url, à présent corrigée ... A bientôt !

Alain-Marc 26/04/2009 12:34


OK Caroline, je viens voir !

Alain MARC


lila 25/04/2009 15:09

Coucou Marcça faisait quelque temps que je n'étais pas venue te rendre visite, à chaque fois je suis émerveillée par ton travail, tes idées et ton dynamisme !! Que le désert est beau, comme il est difficile à coucher sur le papier, mais quels résultats !! superbes !! j'aime... sans doute mes origines.A bientôt Marc et bonne continuation à toiBises et bonne fête !!! c'est aujourd'hui !! ta fête....

Alain-Marc 25/04/2009 22:29


Ah oui, et bien merci beaucoup !
Je passe vite par mon blog vous remercier pour vos commentaires ... Beaucoup de travail au soir de ce stage du Gers qui comme tous les autres a été super !
... Je vous raconterai !
Amitiés et à +,
Alain MARc


ABC 24/04/2009 18:59

Dommage je n'arrive ni à t'entendre, ni à visionner le clip, je reste sur ma faim !!!Heureusement je peux lire et admirer les aquarelles, je n'ai pas tout perdu, juste le petit plus, qui est sûrement un plus !À bientôt

Alain-Marc 25/04/2009 22:34


Bizarre que tu n'y arrives pas ?
Grosses bises, à +,

Alain MARC


colette 23/04/2009 18:27

Ce que je retiens de cet article,c'est ta peinture " la cité des sables "que je trouve superbe,autant par ses couleurs,sa composition,et sa textureTu es quand-même meilleur peintre que chanteur !!! je te taquine...Néanmoins ,c'est courageux d'avoir essayé et comme tu le dit si bien,le ridicule ne tue pointamicalementColette

Alain-Marc 25/04/2009 22:38


Tu as raison Colette !
Bien sur mon boulot c'est peintre, pas chanteur, je me suis juste amusé à essayer un truc de plus ...
Grosses bises,

Alain MARC


Caroline 22/04/2009 20:25

Bonsoir Alain,je n'y connais rien en musique, mais j'y vais quand même de mon grain de sel ... ou de sable ; il me semble que le seul bruit du vent + quelques accords d'un instrument traditionnel seraient parfaits pour accompagner la Ballade de Djanet. Ta toile est magnifique, et encore, elle offre certainement des effets de matière, de texture que la seule reproduction photo ne peut rendre.A bientôt !PS : Un "Lemonade Award" t'attend sur mon blog.

Alain-Marc 25/04/2009 22:40


Merci Caroline,

Oui, si c'est à refaire (qd j'aurai le temps), c'est avec sobriété que je referai tout ça !
En attendant je cours car je pars pour une autre destination ...
Merci pour l'Award, je viens voir !
Grosses bises en attendant,

Alain MARC

P.S. : je suis navré Caroline, voici le message que j'ai quand je veux aller sur ton site :
Sorry, but the requested URL was not found on this server. Please check the address and try again. (error 404)


Elizabeth 21/04/2009 21:27

Vraiment, tu nous étonneras toujours! Ton talent a de multiples facettes. J'aime beaucoup ta chanson, d'une part, et tes accords au piano, d'autre part, mais il y a une certaine discordance quand on assemble les deux; je pense qu'effectivement un instrument traditionnel serait plus approprié. A défaut, le violoncelle apporterait une note plus mélancolique, une musique plus lente qui collerait bien au sujet. Mais, pour tout t'avouer, je n'y connais rien en musique!Quant au travail de tes stagiaires, soit tu es un maître de stage qui fait des miracles, soit tes stagiaires avaient déjà un excellent niveau. Sans doute un peu des deux. Le résultat m'impressionne beaucoup!J'espère que vous n'avez pas trop mauvais temps dans le Sud. A bientôt.

Alain-Marc 25/04/2009 22:56


Merci Elizabeth,

Oui, tu as raison toi aussi pour l'accompagnement idéal !
J'espère que j'aurai un retour intéressant (ou 2) pour l'idée que je lance là de la part de musiciens, mais vu le nombre et l'intéret des réactions, j'ai bien fait !
En attendant j'arrive juste du stage qui fut super : en plus on a eu une chance extraordinaire pour la météo, un "créneau" véritablement "estival" (à part un premier jour assez maussade mais où on
a tout de même pu travailler dehors), je vous passerai quelques photos ...
Bien amicalement et à +,

Alain MARC


Adil 20/04/2009 18:54

Complément:J'ai trouvé cette vidéo sur le Rbab des Raïs:Son et fabrication;http://www.youtube.com/watch?v=wGWDOuQgJA8

Alain-Marc 25/04/2009 22:52


Très intéressant Adil !  J'ai déjà plusieurs enregistrements réalisés à Marrakech  et ouarzazate de ce type et je trouve que tu as raison, cela pourrait être une bonne piste !
Amitiés et à +,

Alain MARC


Adil 20/04/2009 18:16

Chapeau Alain-Marc!!Toujours fidèle à toi même!!Lorsque je t'ai entendu chanter rien qu'avec la voix sur le premier enregistrement,j'ai pensé qu'un instrument de musique du desert serait adéquat pour t'accompagner.Je n'hésite donc pas à te suggérer  Si tu retournes au Tassili  d'essayer d'ajouter l'Imzad au piano,sinon  une fois au Maroc,je pense que le Rbab des Raïs pourrait faire l'affaire.Bonne journéeImzad et Rbab= sorte de vièles monocordes

Alain-Marc 25/04/2009 22:47


Salut Adil,

Tout à fait d'accord avec toi : j'espère avoir un jour assez de temps quand je serai au Maroc pour voir ça directement avec les musiciens que je rencontrerai, je suis sur qu'il peut en sortir des
choses intéressantes !
Amitiés et à +,

Alain MARC


Joëlle 19/04/2009 11:58

bonjour AlainBravo de toujours aller plus loin dans la création. Tes premiers balbutiements en musique sont prometteurs.... A toi de travailler ta respiration pour que ton chant nous transporte dans ce désert qui respire tel un enfant qui naît... qui respire tel un enfant enrhummé, qui respire tel un adulte opprimé, qui respire tel un être humain sur la dernière marche de sa vie, dans ce désert qui nous renvoie chaque instant à notre propre vie remplie de nos faiblesses mais surtout de nos forces..... J'aime partager tout ce que tu nous envoies... ainsi que ta simplicité . Les commentaires des internautes de ton blog sont souvent émouvants ... Merci pour tout et bon stage dans le Gers

Alain-Marc 25/04/2009 22:45


Merci Joëlle, je tiens compte de tout ce que tu me dis car j'en suis tout à fait conscient !
Ce que tu écris est beau et touchant ...
Quant au stage du Gers ce fut une fête et une belle réussite aussi, différente de celle de Djanet mais tout aussi passionnante, et là je suis déjà dans la projection du suivant !
Je vous raconterai tout ça dès que j'aurai 5 mn, en attendant je t'envoie toutes mes amitiés et meilleur souvenir, grosses bises,

Alain MARC


Jackie 18/04/2009 19:18

Tout est magnifique , et ton idée de musique : géniale...je verrai bien du violoncelle au lieu du piano...Ou alors un genre à la Arvö Pärt très dépouillé...Bonne continuation.Merci pour tout A+Jackie

Alain-Marc 18/04/2009 20:17


Merci Jackie : figure-toi que j'y avais justement pensé au violoncelle, j'ai fait un petit bout d'essai, mais sans grand succès car je ne sais pas le manier "virtuellement" !
Grosses bises et à +,
Alain MARC


toucouere 18/04/2009 17:19

Salut Alain , décidément ton formidable appétit de découverte a encore fait mouche , et , le résultat est plutôt sympa , tes prochains bouquins il faudra les accompagner d'un CD  sons captés sur le vif et poêmes en musique sur ton ressenti , c'est peut être cela l'avenir du carnet de voyage du 21ème siecle et alors tu auras été un précurseur ... IL va falloir que j'y réfléchisse , je pars dans quelques jours pour Essaouira je penserai trés fort à toi peut être ça m'aidera un peu .  Amitiés Manoune .

Alain-Marc 18/04/2009 20:16


Merci beaucoup Josselyne, je te réponds vite avant le départ pour Lectoure !
Oui fais le maximum à Essaouiraj suis sur que ce sera super, tu nous raconteras ?
Grosses bises,
Alain MARC


eva baila 18/04/2009 15:13

J'adore cette nouvelle page...J'aime beaucoup ta ballade à capella... la musique que tu as imaginée comporte trop d'orchestration (je ne suis pas musicienne, et donc, peut-être n'est-ce pas un bon avis) Il me semble qu'il faut conserver à la mélodie un côté confidentiel qui supporterait tout aussi bien de rester à capella avec en fond "le chant des dunes", le simple mouvement du grand vent du désert.La video aussi est très bonne (un peu tourmentée comme il convient à cette perte de repère dans cet univers étrange). Il faut retirer (toujours à mon avis) le son qui n'est pas très bon et le remplacer par ta voix à capella...Enfin, je tiens à dire mon admiration et mon envie pour tes participants au stage, dont les talents (exposés ici) sont aussi variés que brillants.... et parle-moi encore de Djanet, Alain !

Alain-Marc 18/04/2009 15:26


On y reviendra Eva, promis !
Pour ton point de vue je suis assez d'accord avec toi : j'ai voulu essayer des tas de trucs compliqués et en fin de compte je me suis aussi un peu perdu dans ma chanson .
Surtout qu'au fur et à mesure où j'avançais je ne voulais pas revenir en arrière car trop de boulot fait et pas le temps d'en faire plus, mais dès que j'en aurai l'occasion c'est ce que je ferai
.
Merci pour les participants au stage qui méritent compliments et encouragements à continuer .
Grosses bises,
Alain MARC


Marie Soleil 18/04/2009 14:35

Même si les pas sont hésitants c'est toujours enrichissant.Je te souhaite un très bon week-end.Bisous.Marie

Alain-Marc 18/04/2009 14:43


Merci beaucoup Marie, passe un bon week-end toi aussi,
Alain MARC


Odette 18/04/2009 14:04

Alain, tu as des idées dans tous les domaines! Tu as raison d'en ouvrir les portes et d'essayer d'aller plus loin, les nouveaux moyens techniques vont t'y accompagner.Le retour du Maroc m'est parvenu sans problème; le récit et les images sont toujours aussi envoûtants, on y lit une réussite appréciée par tout le groupe et nous aussi qui avons le plaisir d'écouter et d'admirer. Bon stage dans le Gers et à bientôt.Odette

Alain-Marc 18/04/2009 14:39


Merci Odette,
En fait on était plus au sud que ce qu'on a jamais été au Maroc : en Algérie excatement, à la frontière Niger - Libye !
Effectivement les résultats du stage furent fantastiques et le stage lui-même très réussi ...
Grosses bises et à bientôt Odette,

Alain MARC


bernadette cazal 18/04/2009 14:01

La musique et la petite vidéo m'ont beaucoup touchée ainsi que georges.bien amicalement.bernadette

Alain-Marc 18/04/2009 14:36


Merci Bernadette, surtout qu'à ta différence je suis nul et archi-nul en musique !
Amitiés à tous les deux,

Alain MARC