Aveyron, sur les hauteurs du pays d'Olt : le volcan de Roquelaure . - Aquarelliste et peintre voyageur
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Aquarelliste et peintre voyageur
  • Aquarelliste et peintre voyageur
  • : En peinture, l'art de l'aquarelle est un mode d'expression qui va des carnets de voyages à la création de tableaux : en voici les différentes facettes inspiratrices, techniques et créatives selon Alain MARC ...
  • Contact

Me joindre, les stages, etc. :

Pour m'écrire, cliquez ici

Pour le calendrier des stages 2020 cliquez ici

Plein de nouveautés vous attendent !

(pour les tarifs et disponibilités me les demander directement en cliquant ici)

-  Les stages "aquarelle" dans l'Hexagone sont ouverts aux débutants et aux pratiquants déjà confirmés souhaitant se perfectionner : ils ont pour but d'apporter efficacité et aisance d'expression à l'aquarelliste de terrain. Nombreux sont les aquarellistes issus de mes stages ou passés s'y perfectionner depuis 4 décennies...
- Les stages "carnets de voyages" sont une véritable immersion dans la pratique du carnet de voyage et de l'aquarelle sur le terrain, orientés "autonomie" ils sont ouverts aux stagiaires ayant assez de pratique pour en profiter pleinement . De la Provence au Jura Oriental et jusqu'au Portugal, ce sont quelques destinations où vous pourrez aller en 2020...

- Tous les stages sont différents, n'hésitez pas à m'en demander les informations par courriel (voir plus haut) .

-------------------------------------------------------------------------------------------

Vous aimez ce blog ?

Alors, découvrez le site d'Alain MARC :

width="300"

 

Et abonnez-vous à sa newsletter,

cliquez sur ce bouton :

vous y retrouverez tous les futurs articles publiés ici,

plus complets, plus documentés,

plus riches, dans le respect et

la confidentialité de vos données personnelles !

(Et n’oubliez pas de confirmer dans l'e-mail sui vous sera envoyé pour vérifier votre adresse !)

-----------------------------------------------------

Extraits vidéo d'Aquarelle en Voyage :

 

Recherche

Partenaires

Voici où trouver vos meilleurs

produits aquarelle

et carnets de voyages :

aquarelle-bouton-2

N'hésitez pas à les contacter

et à leur commander de ma part,

ce sont de vrais amis qui soutiennent mon travail !

 

Andalousies

«Andalousie, la Route d’Alain MARC», carnet de voyage de Pierre NAVA
Découvrez article après article en cliquant sur les vignettes ci-dessous le carnet spontané de Pierre m’accompagnant en Andalousie, et les «Petites Histoires vidéo» qu’il m’a inspirées :

La-Barca-1b-Pierre-Nava.jpg

Préambule

La Barca 2a Pierre Nava

L'étape de Peniscola

Andalousie b Pierre Nava

Sur la route de l'Andalousie...

Moulin-b Pierre-San Jose 2

Au Cabo de Gata

Bateau Pierre Isleta 3b

La Isleta del Moro

Huebro Pierre vignette

Huebro, la montagne enchantée

Pierre-Nava-Guadix-4-copie-1

Guadix, les maisons troglodytiques

Rio Fardès

Le rio Fardés

16 octobre 2006 1 16 /10 /octobre /2006 01:09

 

 

Aveyron, sur les hauteurs du pays d'Olt :  le volcan de Roquelaure .

 

Je voulais pour ce premier article « anniversaire » , une page de carnet plus complète qu'à l'habitude, à la fois simple et exceptionnelle, qui nous permette de partir à la recherche de symboles forts et beaux comme la vie .

Dans un voyage sans prétention mais où nous rencontrerions la présence de ce « souffle » que je recherche en toutes choses, à commencer par les êtres que j'aime .

Il fallait que le rêve et l'évasion commencent sur le pas de ma porte ou pas très loin du point de départ de tous mes voyages, (ce petit coin d'Aveyron où je me ressource lorsque je ne suis pas en chemin) .

Afin qu'à travers cette « célébration », ce nouveau commencement, vous soyez comme invités chez moi à fêter ce 1er anniversaire .

Pour vous remercier de vos visites comptabilisées à 37400 ce jour, de votre fidélité, de la consultation des 163000 pages que vous avez vues !

Avec un grand bouquet d'air pur et de lumière qui puisse vous parvenir sans effort particulier : ici même à la lecture de cet article .

Cela commence par le soleil qui perce la brume dans la forêt : une image toujours magique et un signe de bon augure pour tout le reste de la journée ! (Photo Alain MARC)

C'est donc par une modeste mais originale randonnée, que je vous invite à commencer avec Ptit'Jo et moi-même la série des « articles anniversaires » .

Si je l'associe avec joie à ce projet, c'est que depuis la naissance de ce carnet en ligne, vous connaissez Ptit'Jo : il n'a jamais raté une aventure dans laquelle puisse se projeter son regard d'enfant, nous éclairant de sa spontanéité et de sa pureté, nous renvoyant à la nécessité de rechercher l'émerveillement sur chacun de nos pas, et puis c'est lui aussi un jeune « carnettiste » à sa façon !

La condition la plus élémentaire selon mon point de vue pour aborder le carnet de voyage . Curiosité, pouvoir d'écoute et d'adaptation, éveil et création, être colporteur de souvenirs pour compléter .

La Toison d'or de Ptit'Jo : un trésor inestimable qu'il n'abandonnera pas pendant les kilomètres de la randonnée ! (Photo Alain MARC)

Nous partons donc sur les hauteurs du pays d'Olt sur les pentes d'une butte basaltique singulière dominant de plusieurs centaines de mètres la vallée du Lot, appelée communément ici « le volcan de Roquelaure » à cause de ses étonnantes coulées de basalte prismatique et de ses dykes, portant le nom d'un petit village qui s'appuie contre l'un d'eux .

On ne dit pas pour désigner cette contrée « pays du Lot » mais « pays d'Olt », en continuité de son ancienne appellation évoquant la vivacité de ses coutumes, la beauté de ses paysages, et la douceur de son climat (voir mon carnet de voyage "Aveyron, carnet de routes" ) .

Notre randonnée est une boucle qui de la pointe la plus occidentale du « volcan » traverse le flanc nord pour aller jusqu'à l'extrémité orientale et revenir au point de départ par un très panoramique sentier de crête .

Elle ne fait que quelques kilomètres et on peut flâner à sa guise au gré des rencontres et des découvertes sur le trajet, parcourir ses immenses éboulis de prismes basaltiques (attention, le parcours sur les éboulis peut s'avèrer dangereux pour des chevilles fragiles), s'arrêter pour déjeuner à mi-parcours à l'excellent petit restaurant du village de Roquelaure et rentrer face au soleil en empruntant en grande partie le GR 620 depuis lequel la vue s'étend vers le nord du plateau de l'Aubrac jusqu'aux cimes du Lévézou et au Causse Comtal au sud .

On peut très bien faire la randonnée sans traverser les coulées de prismes basaltiques . Mais elles sont inévitables dans la première partie du trajet, lorsque celle-ci traverse la forêt hors sentier . (Photo Alain MARC)

Nous étions sur les éboulis basaltiques lorsque monta de la vallée une rumeur étrange et mystérieuse comme un tumulte sourd et lointain .

Le bruit était parfois recouvert par celui du vent, mais il se rapprochait par vagues sonores comme un écho qui n'en finissait pas, étonnante mélodie aux consonances multiples d'où émergeaient des beuglements de vaches . Quand il se précisa, plus accentué dans la pente, nous reconnûmes l'émouvante marche des troupeaux descendant de la montagne : de retour de transhumance les bêtes rentraient sur les fermes du causse Comtal après 5 mois d'estive dans les verts pâturages d'Aubrac . La tradition est toujours là, et même si la fête ne draine pas des foules comme à la montée du mois de mai, c'est toujours un moment magique qui nous remplit d'émotion . Un signe fort et un symbole de vie qui continue et se renouvelle, un joli un clin d'oeil du destin pour notre « randonnée anniversaire » !

C'était au mois de mai pour fêter la transhumance . Le troupeau accompagné des bergers, d'un accordéoniste et d'un « cabrétaïre » sort du village d'Aubrac pour rejoindre l'estive (on dit ici la « montagne ») qui lui est désignée . Il a parfois parcouru près de 40 km depuis les fermes lointaines du causse ou de la vallée . (Aquarelle Alain MARC)

Nous avons accompagné un troupeau et ses bergers quelques centaines de mètres, toujours autant attendris par la beauté de cette race d'Aubrac, unique en son genre avec son superbe pelage fauve, et ses grands yeux tendres et doux .

C'est l'arrière-garde du troupeau que nous avons accompagné . Tradition séculaire . Il y a moins de drapeaux et de trophées entre les cornes, mais l'émotion est toujours là : c'est un pur bonheur et un privilège que de pouvoir encore y assister . Je rajoute cette phrase après avoir suivi le très beau reportage de TF1 ce midi sur le retour des troupeaux dans les Pyrénées : la sonnaille au ton le plus grave et le plus sourd, (que l'on entend en nombre dans mon enregistrement ci-dessous), applelée en Rouergue la "clape", est destinée à donner le rythme de la marche au troupeau . En écoutant l'enregistrement, on le comprend bien, mieux : on le "voit" ! (Photo Alain MARC)

 Vous entrez dans ce voyage sonore en cliquant sur le bouton de lecture ; s'il ne se charge pas immédiatement attendez un peu et recommencez . Si vous n'avez pas de lecteur cliquez sur l'image et attendez le téléchargement du fichier son, cela ne durera plus d'une ou deux minutes (vous pourrez même enregistrer ce fichier sur votre ordinateur pour le réécouter quand il vous plaira) .

Nous avons aussi vu des troupeaux qui descendaient presque autant décorés qu'à la montée . De toute façon les vaches d'Aubrac sont toujours aussi belles et fières même peu ou pas pomponnées . (Aquarelle Alain MARC)

La halte de Roquelaure fut aussi un grand moment de complicité et de découverte : son château bâti sur le piton volcanique domine le village et coiffe l'ensemble d'une harmonieuse touche offrant au site une allure de lieu privilégié empreint de quiétude et d'intemporalité . Un endroit idéal pour oublier toutes les furies de la terre !

Le hameau de Roquelaure dominant la vallée du Lot sur fond d'Aubrac dans la lumière du soir . Je n'ai pas eu le temps d'en faire une aquarelle car nous n'étions qu'à la moitié du trajet et le soleil commençait grandement à décliner ! (Photo Alain MARC)

Quant au retour, il nous donna des ailes tant nous étions justement au dessus du monde sur cette crête lumineuse, si haute et paisible à la fois qu'on aurait cru marcher sur un sentier fait des rayons du soleil et de parcelles de ciel bleu .

En arrivant à la voiture, Ptit'Jo, serrant dans ses bras un trésor inestimable (un tapis de mousse ramassé dans la forêt), me dit des étoiles plein les yeux : « - Tu sais, avec ton logiciel de synthèse sonore, je te ferai une musique pour l'anniversaire de ton blog ! »

À suivre ...

Voici en orange le trajet de notre randonnée : on peut laisser la voiture au hameau de Fraysse (ce qui veut dire « le frêne »  en occitan) et descendre depuis l'antenne située dans le village à travers la forêt de Cervelaure vers le premier éboulis de basalte . Attention ce trajet entre les points notés A et B est difficile : le sentier est peu marqué au départ, la traversée des éboulis est difficile surtout en forêt, et il n'y a plus de sentier entre la première coulée de basalte et les granges de Guzoutou . Ensuite c'est une partie de plaisir avec un dénivelé positif de 200m environ . Carte IGN au 25000 Espalion 2438 E . (Carte ci-dessus : croquis d'Alain MARC) 

Partager cet article

Repost0

commentaires

korrigan8 31/07/2011 00:02



Bonsoir,


Et merci pour votre beau blog, surtout pour ce qui concerne Roquelaure. Ce fut l'occasion de revoir ce merveilleux site isolé et surplombant des paysages aussi ouverts.


A vrai dire, j'y habiterais volontiers en permanence tant cet endroit m'a ravi.


Bravo pour votre travail d'aquarelliste et aussi pour vos stages, je suis sûre que vos participants apprennent plein de bonnes techniques qui leur permettront de s'évader à l'aide de leurs
pinceaux ailés...


Meilleures salutations depuis Bruxelles. Au plaisir de vous revisiter prochainement.


Cordialement.



Alain-Marc 31/07/2011 00:15



Merci à vous de la visite et ravi que vous connaissiez Roquelaure !


Bien cordialement,


AM



pascale 11/04/2007 12:43

très chouette petite excusion chez toi!
très reposant!
merci c'est cool de partager des moment spareils.
ça me rappele un peu ma famille de croatie en autarcie en leine montagne.
bonne journée
pascale

Alain-Marc 14/04/2007 00:20

Merci pascale !

ptitamour 18/10/2006 16:41

Une tranche de ma vie qui défile à travers tes textes, photos et aquarelles Alain.
Roquelaure....Espalion, si tu as traversé cette charmante bourgade et notamment le pont vieux, j'ai tenu ce petit café restaurant jouxtant ce pont...pendant 10 ans.  "Café du pont-vieux"
Toute une histoire...qu'un jour je te raconterai..entre transhumance, tripous, chou farci, fallette , truite fario, ceps, giroles, chataignes...
Ptitamour
 
 

Alain-Marc 18/10/2006 18:30

Alors ça c'est super, je n'aurais jamais imaginé !!!  ... je compte bien que tu me racontes tout cela un jour, j'espère que tu repasses des fois en Aveyron ?

lynette:0059: 18/10/2006 10:01

moments très agréables passés en ta compagnie: les descriptions, les randonnées, les photos, les aquarelles...

Alain-Marc 18/10/2006 10:47

C'est la particularité des carnets de voyages que de permettre l'expression libre qui touche à toutes les tranches de vie .
Partager cette passion des différentes expressions créatives à travers le voyage (qu'il commence sur le pas de sa porte ou relate une aventure bien plus lointaine) est toujours un grand bonheur .
C'est aussi un acte de mémoire, un hommage rendu à travers son propre regard au regard de l'autre .
Démarche de communication et d'échange propre à créer des ponts entre les différences, à valoriser les complémentarités, plus généralement à rapprocher peuples et cultures dissemblables . 
C'est un engagement au coeur du vivant apte à humaniser nos échanges à l'âge de la mondialisation comme c'était déjà un outil d'expression et de connaissance autant que de témoignage à l'époque de Turner ou Delacroix .
Nous réussissons cette belle aventure, si nous qui relatons nos histoires crayon ou enregistreur à la main, vous qui les découvrez en vous divertissant à leur contact, participons ensemble à un monde meilleur .
C'est le but de ce blog comme c'est le but du grand nombre d'ouvrages, d'expositions, de débats et d'émissions consacrés à ce sujet .
Merci à toi aussi Lynette, d'en faire partie .

Marie 17/10/2006 23:35

Je sais que tu es très pris et je te remercie de ton gentil commentaire sur mon blog.Bisous et bonne continuation dans tes descriptions qui me ravissent.Marie

cocole 17/10/2006 08:28

quel bouquet!!je vais revenir pour savourer à souhait et en prenant mon temps cette rétrospectives de ces si beaux moments, avec les sonailles et meuglements dans la tête!!bon anniversaire de blog!!!!!!!

Alain-Marc 17/10/2006 16:04

Merci Cocole, on va continuer de faire le maximum, je crois qu'avec l'amitié, le travail et la foi on peut aller loin, et offrir à toutes celles et ceux qui se découvriront un peu de plaisir à lire ces articles du bonheur véritable qui puisse les accompagner dans chacun de leurs jours ...

tahheyyât 17/10/2006 01:43

Bonsoir,
je suis arrivée chez vous il y a deux ou trois jours en recherche sur l'arganier, j'ai d'ailleurs mis votre blog et vos articles en lien sur mon blog culture berbère*, dans la table des matières, à la section "arganier".
*http://zighcult.canalblog.com/
Je n'avais pas eu le temps de mettre un com ce jour là, je vérifiais la validité de tous les liens de mes tables de matière, et j'en notais de nouveaux.
Votre blog, votre travail, sa présentation m'ont fort touchée, je comptais vous demander des renseignements sur le stage :
Un nouveau stage Alain MARC "carnet de voyage en 4 x 4" : « Aventure en pays berbère : techniques et moyens de la prise de notes au service du carnettiste »  est programmé au Maroc du 26 octobre au 2 novembre prochain .
non pas que je pourrais y aller, mais pour le signaler sur mes sites, et pour savoir comment ça se passe aussi, peut-être qu'un jour, si je vais mieux, on ne sait jamais, je pourrais participer à l'un de vos stages.
Je reviendrai bien sûr, pas forcément en laissant des coms, votre article sur la transhumance me touche beaucoup et le son des sonnailles, c'est tout un symbole pour moi!
Je vous salue bien, je vous ai laissé deux de mes adresses de sites sur le net, vous pouvez venir en visite si ça vous fait plaisir.

Alain-Marc 17/10/2006 15:57

Merci pour votre commentaire qui nous permet de découvrir une personnalité de grande valeur .
J'ai été parcourir vos blogs et suis d'autant plus admiratif que vous avez réalisé avec votre blog de culture berbère un véritable monument !
Bravo, il vous honore et cet honneur profite à toute la culture berbère !
J'y reviendrai souvent car c'est une véritable encyclopédie .
Quant à mes stages en Afrique du Nord il y en a tous les ans dans différents endroits .
Merci de vouloir les signaler .
J'essaierai d'ailleurs lorsqu'ils sy dérouleront de faire directement participer les visiteurs de ce blog à leurs joies et péripécies .
Ces pays sont si beaux et si proches du regard des peintres que c'est un bonheur d'y retrouver chaque fois ses propres raisons d'exister ...

Marie 16/10/2006 23:33

J'ai bien reçu la new. et je n'ai pas l'intention de me désabonner lol.Bisous et bonne soirée.Marie

Alain-Marc 17/10/2006 14:32

Gorsses bises Marie, à bientôt !

Elizabeth 16/10/2006 22:05

Cela ne fait pas un an que je connais ton blog, mais c'est toujours avec impatience et beaucoup de plaisir que je viens te rendre visite par son biais. Tes articles sont toujours très complets et illustrés de manière variée, et surtout par tes très belles aquarelles. Je te remercie de nous consacrer tant de temps et de nous faire partager ton art et tes expériences. Bon anniversaire donc, avec une petite pensée pour François (aceras) qui m'a permis de connaître ton blog grâce à son lien. Merci aussi pour tes newsletters. Amitiés à toi,  et grosses bises à P'tit Jo

Alain-Marc 16/10/2006 22:42

Tu vois Elizabeth, c'est vrai que j'ai fait un choix qui n'est pas forcément celui d'une logique basée sur la course à l'ascension du blog-rank (car il faudrait que je publie pour cela un article tous les jours!), mais ce que je recherche est autre chose ... Je préfère moins d'articles mais des articles qui soient plus "solides" et vraiment complets, afin qu'on puisse s'en "nourrir", afin qu'on puisse les utiliser comme sources de réflexion, éléments de motivation ou références si beoin est, (en toute modestie bien-sur), et les relire avec plaisir si ce que je peux apporter peut profiter à autrui . Une sorte de livre "à ciel ouvert" en quelque sorte ! Oui c'est un énorme travail, mais je sais qu'il peut aussi nous rapprocher en nous enrichissant tous, rendant ainsi plus humain et moins virtuel ce formidable mais souvent trop impersonnel vecteur qu'est le web ! ... et Ptit'Jo ne me désaprouverait pas de chercher à donner une âme à la mémoire des choses, aux objets et aux reflets multiples de la vie . Je lui ferai une grosse bise de ta part !

muriel 16/10/2006 21:11

cet article est splendide et magnifiquement imagé, je suis heureuse de connaitre ton blog et je repasserais bientôtFélicitation

Alain-Marc 16/10/2006 22:06

Merci Muriel, sois la bienvenue .
Plus on sera d'amateurs de belles choses à partager une passion commune comme celle qui a motivé la naissance de ce blog, plus il aura sa raison d'être !