La Perte du Bonheur. - Aquarelliste et peintre voyageur
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aquarelliste et peintre voyageur
  • Aquarelliste et peintre voyageur
  • : En peinture, l'art de l'aquarelle est un mode d'expression qui va des carnets de voyages à la création de tableaux : en voici les différentes facettes inspiratrices, techniques et créatives selon Alain MARC ...
  • Contact

Me joindre, les stages, etc. :

Pour m'écrire, cliquez ici

Pour le calendrier des stages 2017 cliquez ici

Plein de nouveautés vous attendent !

(pour les tarifs et disponibilités me les demander directement en cliquant ici)

-  Les stages "aquarelle" dans l'Hexagone sont ouverts aux débutants et aux pratiquants déjà confirmés souhaitant se perfectionner : ils ont pour but d'apporter efficacité et aisance d'expression à l'aquarelliste de terrain.
- Les stages "carnets de voyages" sont une véritable immersion dans la pratique du carnet de voyage et de l'aquarelle sur le terrain, orientés "autonomie" ils sont ouverts aux stagiaires ayant assez de pratique pour en profiter pleinement . De la Provence au Jura Oriental, du Portugal, à l'INDE DU SUD, ce sont quelques destinations où vous pourrez aller en 2016...

- Tous les stages sont différents, n'hésitez pas à m'en demander les informations par courriel (voir plus haut) .

-------------------------------------------------------------------------------------------

Vous aimez ce blog ?

Alors découvrez le nouveau site d'Alain MARC :

width="300"

 

Extraits vidéo d'Aquarelle en Voyage :

Pour me retrouver sur HOUZZ :

Alain MARC Artiste peintre in GAGES, FR sur Houzz

 

https://alain-marc.fr/

 

Recherche

Partenaires

Voici où trouver vos meilleurs

produits aquarelle

et carnets de voyages :

aquarelle-bouton-2

N'hésitez pas à les contacter

et à leur commander de ma part,

ce sont de vrais amis qui soutiennent mon travail !

 

Andalousies

«Andalousie, la Route d’Alain MARC», carnet de voyage de Pierre NAVA
Découvrez article après article en cliquant sur les vignettes ci-dessous le carnet spontané de Pierre m’accompagnant en Andalousie, et les «Petites Histoires vidéo» qu’il m’a inspirées :

La-Barca-1b-Pierre-Nava.jpg

Préambule

La Barca 2a Pierre Nava

L'étape de Peniscola

Andalousie b Pierre Nava

Sur la route de l'Andalousie...

Moulin-b Pierre-San Jose 2

Au Cabo de Gata

Bateau Pierre Isleta 3b

La Isleta del Moro

Huebro Pierre vignette

Huebro, la montagne enchantée

Pierre-Nava-Guadix-4-copie-1

Guadix, les maisons troglodytiques

Rio Fardès

Le rio Fardés

Équipiers-équipières aquarelle

 

- Vous aimeriez partager vos bons moments d'aquarelle lorsque vous partez peindre dans votre ville ou votre quartier ? - vous aimeriez aller peindre avec d'autres artistes motivés comme vous lorsque vous voyagez ?
Alors cet espace est fait pour vous uniquement si vous êtes amateurs souhaitant vous retrouver entre-vous (je réfléchis pour l'avenir à une autre rubrique possible s'adressant aux professionnels ou semi-professionnels) : - si vous êtes amateur donc,  et voulez entrer dans ce module transmettez-moi votre prénom (ou un pseudonyme et lieu de résidence) je les rajouterai ci-dessous en établissant un lien anonyme avec votre e-mail, et vous pourrez ainsi trouver des coéquipiers  (ères) de peinture plus facilement . Il suffira de cliquer dessus pour vous écrire un e-mail !


BELGIQUE

En BRABANT WALLON :

Chantal

FRANCE

En ÎLE DE FRANCE :

à PARIS
:

Bernard
  Blog


Fabienne

 Jane

Dans les BOUCHES-DU-RHÔNE :

à Marseille
:

 Mirelle

Junguilin

Solange
   Blog

Dans le CHER :

Sancerrois :

Elizabeth

Dans le GARD :

à NÎMES
:


Annynîmes

lepeintre30@voila.fr
         Blog


Nicoleagathe

         Blog

Dans le LOT à Figeac en QUERCY :

Max

En HAUTE MARNE :

Claire et Pascal
         Blog

Près de Lagny-sur-MARNE :

 Anne-Laure  

En Lot-et-Garonne :

Cécile

à Toulouse (et environs immédiats) :

Marie-Claude

Val de Loire (Chaumont sur Loire) :

Catherine

Dans la Loire (en Forez) :

Roger
Blog

Sur Lyon / Beaujolais :

Claudia

Dans la région de Colmar (68000) :

Françoise

Dans le NORD :

Joëlle

Dans le PUY DE DÔME :

à RIOM :


Maryse
  Blog

En NORMANDIE :

Calvados, Trouville-sur-Mer :

Aline

En SEINE - MARITIME :

Rouen et Yvetot :


Nathalie
   Blog


En SUD-LUBERON :

Jane

Avignon (Vaucluse) :

Jean-Louis 

Sur la Côte d'Azur

(Nice et environs) :

Petit Nuage

 Christine

1 septembre 2013 7 01 /09 /septembre /2013 12:42

Il fallait plus que du courage pour se lancer à la poursuite du Bonheur, quand on avait suivi son parcours trompeur sans imaginer où il allait nous emmener !

 

Pourtant, tout avait bien commencé, lorsque l’intrépide équipe arrive sur les lieux avec une motivation et un enthousiasme à vaincre tous les obstacles…
Mon camarade d’ Aven Noir  Daniel André écrit dans son excellent livre «Bramabiau l’étrangeté souterraine», le récit du début de cette aventure :
«Nous sommes le mercredi 27 juin 1888 au matin. Les calèches chargées du poids des hommes et du matériel entrent bruyamment dans Camprieu. Les paysans, alors occupés à couper les foins, cessent leurs travaux et se pressent autour de l'étrange caravane. Peu habitués à de telles visites, ils posent mille questions... et se gaussent de ces "messieurs de Paris" trouvant leur projet pour le moins bizarre : ce serait donc aujourd'hui ou jamais que le Bonheur des ténèbres accepterait de livrer ses secrets.»
Après les repérages de 1884 cette première tentative se révèle plus compliquée que prévu pour E. A. Martel et ses camarades, qui doivent abandonner leur exploration, arrêtés par un obstacle trop important ce jour-là (une cascade infranchissable), mais le 28 juin 1888, Blanc, Armand, Foulquier et Martel s’engagent à nouveau dans le torrent souterrain du Bonheur au milieu de blocs effondrés par une diaclase donnant accès à un labyrinthe orné de salles calcifiées, de marmites de géants, de piliers d'érosion tourbillonnaires et autres étrangetés karstiques…
E. A. Martel atteint bientôt la cote -54 m, mais que va-t-il se passer ensuite ?
Perte du Bonheur ALa Perte du Bonheur est toujours la même depuis l’époque de Martel.
Elle reste empreinte de ce mystère qui fascine les hommes à travers toutes les civilisations, fait à la fois d’attirance, de curiosité et de crainte, mais qui nous questionne par rapport à la fragilité de notre existence et nous «resitue» face à nous-mêmes.
Elle verse surtout au plus profond de notre être le souffle et la magie des forces surnaturelles qui ont suscité auprès de nos ancêtres de la préhistoire suffisamment de puissance imaginaire pour s'exprimer à travers des signes et fabriquer pour la première fois des images, laissant soudain dans l'histoire de l’humanité une mémoire volontaire et matérialisée porteuse de la projection de sa pensée, une trace produit de sa propre main et de son intelligence, une image qui «l’immortalise» et qu'elle va pouvoir donner à voir à d'autres humains à travers le temps.
C’est aussi cette sorte d’atavisme inconscient lié aux actes «sublimants» de nos ancêtres, ce rapport à une élévation de nos engagements, amenant à nous dépasser et (consciemment ou non) à laisser une empreinte de notre passage ici-bas apte résister à l'amoindrissement, perpétuant cet arrachement de l'homme à l'état de nature, qui animait aussi Martel et ses compagnons…

Bateau d'Osgood BAu milieu des cordages, échelles, bougies et lanternes, briquets à amadou, burins et pitons, le canot pliant en toile imperméable fabriqué par Osgood à Creek River aux Etats-Unis commandé spécialement par E-A Martel pour cette aventure, constitue l’arme suprême pour aller affronter ces 27 et 28 juin 1888 les eaux souterraines du Bonheur...

Partager cet article

Repost 0
Published by Alain-Marc - dans L'aventure picturale
commenter cet article

commentaires

voyance gratuite par mail 09/09/2014 16:18

Grâce à vous, j'ai pu apprendre beaucoup de choses intéressantes. J'espère en apprendre encore. Je vous félicite pour ces merveilleux partages. Continuez ainsi !

Danny Oreiel 18/08/2014 14:53

Beautiful drawings. And the loneliness in his works are so evident and thy all dissipates an emotional outflow that can take off the happiness in us. This is not an easy job to deliver the same feeling through your works to the viewer.

Alain MARC 20/08/2014 10:56

It is not actually easy to make, in the largest number of certain people, subtle things understand which are nevertheless extremely important...

danae 29/04/2013 14:47


Je te remercie Alain pou toutes ces explications sur l'aventure de Martel autrefois et je souhaite et devine que tu vas retrouver le bonheur dans le prochain article ! Bises d'une amoureuse de la
terre, qu'elle soit dessus ou dessous !!!

Alain-Marc 07/05/2013 00:25



Grosses bises à toi Danae, je te retrouve effectivement bientôt !


AM



lydie 16/04/2013 19:23


Merci Alain pour ce beau reportage,avec ce titre presque angoissant :la perte du bonheur.


Mais, en te voyant avec ton carnet sous le bras,on sent que l'histoire va continuer et, qu'elle ne nous amènera que du bonheur comme par exemple cette superbe démo!Alors, comme c'est une histoire
"à suivre", on va avidement attendre l'épisode suivant.


.En attendant, bon séjour au Maroc où vous êtes déjà je crois.Régalez-vous. 


Amities . Lydie

Alain-Marc 07/05/2013 00:25



Je rentre tout juste (stage "prolongé" pour moi par la préparation de futures "nouveautés"), et suis bientôt de retour ici !


En attendant grosses bises,


AM



Isabelle Dondrille 15/04/2013 18:13


Bonjour Alain ,


Merci pour ce beau reportage ,bon stage .Amitiés .

Alain-Marc 07/05/2013 00:23



Merci pour ton passage Isa, la suite pour bientôt !


Amitiés,


AM



Gilles 14/04/2013 12:07


Bonjour Alain


Un bonheur tout simple mais au combien précieux, regarder tes vidéos et tes démos !


Passe du bon temps au Maroc.


Amitiés


Gilles

Alain-Marc 14/04/2013 14:12



Merci Gilles, à bientôt !


AM



Altheia 13/04/2013 21:34


Merci pour ce Bonheur !


Les passionnés réalisent ce qui paraît impossible à la plupart des gens.


Je trouve ton aquarelle très belle.


Bon séjour au Maroc.


Amitiés

Alain-Marc 13/04/2013 22:13



Merci Althéia, je te dis "à bientôt", en attendant, fais de belles aquarelles toia aussi !


AM



nicole 13/04/2013 20:42


Il en faut du courage et de la passion pour entrer dans ces abimes !


Ton aquarelle sur la "porte" (je préfère dire ainsi ;-) du bonheur est vraiment captivante, elle me donnerait presque envie de suivre les découvreurs, moi qui préfère l lumière du jour ! :-)

Alain-Marc 13/04/2013 22:11



En fait la "Perte", c'est le nom "officiel", celui de tous les documents scientifiques, administratifs, touristiques, etc., mais quand on est dedans encore à la lumière du jour et qu'on se
retourne vers le porche, le mot de porte convient bien mieux, c'est exact.


Quand à la lumière du jour, c'est vrai qu'elle disparaît petit à petit quand on entre dans un univers différent où le rapport au monde transforme notre regard ... Mais elle est remplacée par
notre propre lumière, une lumière étrange qui en éclairant les choses nous "éclaire" aussi en donnant une autre dimension à notre existence : parce qu'elle peut aussi "éclairer" notre propre
intériorité...



exshaw Michele 13/04/2013 19:28


SI J'AI BIEN COMPRIS ,POUR RETROUVER LE BONHEUR, JE PRENDS UN NOUVEAU CARNET


ET,JE SUIS PAS a PAS CES NOUVLLES DEMOS ....QUE DU BONHEUR !!!!!


QUEL REGRES DE NE PAS VENIR AU MAROC ,MAIS MON COEUR VOUS ACCOMPANE ....


BON VOYAGE ,JE T'EMBRASSE 


MICHELE


 


 

Alain-Marc 13/04/2013 22:20



On pensera bien à toi Michèle, car plusieurs te connaissent parmi nous !


Mais ne t'en fais pas ce ne sera que partie remise, en attendant j'essaierai de t'envoyer encore dans cette série quelques images du Bonheur à reproduire sans modération !


Grosses bises,


AM



Marie Soleil 13/04/2013 19:18


Je pensais à une mauvaise blague mais non c'est un joli jeu de mots ;).


Bisous et bon week-end.


 

Alain-Marc 13/04/2013 22:00



Bon week-end à toi Marie, et grosses bises !


AM



junguilin 13/04/2013 19:01


Merci pour ta vidéo! Que ton aquarelle est belle, une fois finie...Sympa ta nouvelle présentation qui nous permet de retrouver les différents stages. merci encore, bises.


 

Alain-Marc 13/04/2013 21:59



Oui, il était temps que je réagisse par rapport à mon blog vieillissant (comme moi) mais je n'avais jamais une minute... Je compte bien petit à petit apporter de la nouveauté, du rajeunissement,
et du dynamisme aux choses, enfin à tout, à commencer par ce qui me touche au plus près !


Commençons donc par ce blog !


Grosses bises,


AM



Jackie 13/04/2013 18:41


Que c'es beau Alain... Merci de nous faire rêver ainsi


Bises

Alain-Marc 13/04/2013 21:49



Grosses bises Jackie, je savais que cette balade te plairait, à toi qui as une telle sensibilité dans ton rapport poétique et artistique à la belle nature qui nous entoure !


AM



Géraldine Mula 13/04/2013 16:47


Bonjour cher Alain,


Quel bonheur ta vidéo! C'est une idée de génie .


Je l'ai regardé avec beaucoup de joie, je t'en remercie beaucoup, de plus, je vois que tu es en pleine forme ....


Grosses bises ainsi qu'à Michelle.


Géraldine

Alain-Marc 13/04/2013 21:48



Merci Géraldine, je suis très heureux de te retrouver dans le groupe sympa des gens qui "m'accompagnent" dans cette aventure !


Grosses bises et à bientôt,


AM



eva 13/04/2013 16:32


A la poursuite du bonheur bercée par ton bel accent chantant... La perte du Bonheur doit toujours être suivie de sa résurgence... et je te fais confiance ! Bises Alain et merci pour ce superbe
billet !

Alain-Marc 13/04/2013 21:41



Merci à toi Eva, c'est étrange, j'avais en tournant ma vidéo l'impression qu'une troupe incroyable d'amis invisibles me suivait dans cette aventure, et tu en faisais partie !


C'est presque la réalité, ...et comme disait Antonin Artaud, le fantastique engendre une réalité plus forte que le réel, comme c'est le cas ici. Je suis ravi que tu y sois associée par blog
interposé.


AM



micheline 13/04/2013 15:53


bonjour ALain


EN lisant le titre de tona rticle, j'ai eu peur. Quelle malheur allais-tu nous annoncer ? Et puis non, c'était un simple jeu de mot. Et une vidéo qui fait réver. J'ai toujours été fascinée par
les chutes d'eau (cette eau qui semlbe inépuisable) et les sources (rien, et puis un filet d'eau qui sera un grand fleuve) et là c'est une chute d'un ruisseau dans les profondeurs terrestres.
Vivement la suite !!!


A bientôt, Bises.


Micheline

Alain-Marc 13/04/2013 21:36



Merci Micheline,


Il est vrai que parfois les contrées les plus lointaines et les plus extraordinaires sont toute proches de nous, parfois même sous nos pieds comme dans le cas de cette histoire !


à très bientôt,


AM



dany breuil 13/04/2013 15:30


Quelle magnifique vidéo avec une excellente qualité d' images! Le "bonheur", c'est de te voir toi, Alain, nous raconter cette passionnante histoire avec la jolie surprise de ton aquarelle qui se
peint sous nos yeux. Bravo une fois de plus, on a hâte de voir la suite.


Bon voyage, moi je repars en mer demain, autrement je serais bien venue au Maroc!


Bises 


Dany

Alain-Marc 13/04/2013 21:34



C'est avec joie qu'on t'aurai prise, mais tu vas te faire très plaisir avec tes beaux voyages au long cours, alors je te souhaite bon vent et bonne navigation, tu as beaucoup de chance toi aussi
!


Grosses bises,


AM



DOMINIQUE VILLARD 13/04/2013 15:00


vivement la suite ......


en partance pour mes 6 mois à Cerbère, je quitte les Pyrénées dans 3 jours au moment où la nature a ce sursaut magnifique vers un printemps tant attendu !


merci Alain, j'adore tes reportages d'histoire, la bise, Domi

Alain-Marc 13/04/2013 21:32



Grosses bises Domi et très belle saison d'été là-bas, si je passe par Collioure je te fais signe !


AM