Les chevaux bleus de Gavarnie, 3e et dernière partie de la nouvelle étape du voyage du bleu. - Aquarelliste et peintre voyageur
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aquarelliste et peintre voyageur
  • Aquarelliste et peintre voyageur
  • : En peinture, l'art de l'aquarelle est un mode d'expression qui va des carnets de voyages à la création de tableaux : en voici les différentes facettes inspiratrices, techniques et créatives selon Alain MARC ...
  • Contact

Me joindre, les stages, etc. :

Pour m'écrire, cliquez ici

Pour le calendrier des stages 2017 cliquez ici

Plein de nouveautés vous attendent !

(pour les tarifs et disponibilités me les demander directement en cliquant ici)

-  Les stages "aquarelle" dans l'Hexagone sont ouverts aux débutants et aux pratiquants déjà confirmés souhaitant se perfectionner : ils ont pour but d'apporter efficacité et aisance d'expression à l'aquarelliste de terrain.
- Les stages "carnets de voyages" sont une véritable immersion dans la pratique du carnet de voyage et de l'aquarelle sur le terrain, orientés "autonomie" ils sont ouverts aux stagiaires ayant assez de pratique pour en profiter pleinement . De la Provence au Jura Oriental, du Portugal, à l'INDE DU SUD, ce sont quelques destinations où vous pourrez aller en 2016...

- Tous les stages sont différents, n'hésitez pas à m'en demander les informations par courriel (voir plus haut) .

-------------------------------------------------------------------------------------------

Vous aimez ce blog ?

Alors découvrez le nouveau site d'Alain MARC :

width="300"

 

Extraits vidéo d'Aquarelle en Voyage :

Pour me retrouver sur HOUZZ :

Alain MARC Artiste peintre in GAGES, FR sur Houzz

 

https://alain-marc.fr/

 

Recherche

Partenaires

Voici où trouver vos meilleurs

produits aquarelle

et carnets de voyages :

aquarelle-bouton-2

N'hésitez pas à les contacter

et à leur commander de ma part,

ce sont de vrais amis qui soutiennent mon travail !

 

Andalousies

«Andalousie, la Route d’Alain MARC», carnet de voyage de Pierre NAVA
Découvrez article après article en cliquant sur les vignettes ci-dessous le carnet spontané de Pierre m’accompagnant en Andalousie, et les «Petites Histoires vidéo» qu’il m’a inspirées :

La-Barca-1b-Pierre-Nava.jpg

Préambule

La Barca 2a Pierre Nava

L'étape de Peniscola

Andalousie b Pierre Nava

Sur la route de l'Andalousie...

Moulin-b Pierre-San Jose 2

Au Cabo de Gata

Bateau Pierre Isleta 3b

La Isleta del Moro

Huebro Pierre vignette

Huebro, la montagne enchantée

Pierre-Nava-Guadix-4-copie-1

Guadix, les maisons troglodytiques

Rio Fardès

Le rio Fardés

Équipiers-équipières aquarelle

 

- Vous aimeriez partager vos bons moments d'aquarelle lorsque vous partez peindre dans votre ville ou votre quartier ? - vous aimeriez aller peindre avec d'autres artistes motivés comme vous lorsque vous voyagez ?
Alors cet espace est fait pour vous uniquement si vous êtes amateurs souhaitant vous retrouver entre-vous (je réfléchis pour l'avenir à une autre rubrique possible s'adressant aux professionnels ou semi-professionnels) : - si vous êtes amateur donc,  et voulez entrer dans ce module transmettez-moi votre prénom (ou un pseudonyme et lieu de résidence) je les rajouterai ci-dessous en établissant un lien anonyme avec votre e-mail, et vous pourrez ainsi trouver des coéquipiers  (ères) de peinture plus facilement . Il suffira de cliquer dessus pour vous écrire un e-mail !


BELGIQUE

En BRABANT WALLON :

Chantal

FRANCE

En ÎLE DE FRANCE :

à PARIS
:

Bernard
  Blog


Fabienne

 Jane

Dans les BOUCHES-DU-RHÔNE :

à Marseille
:

 Mirelle

Junguilin

Solange
   Blog

Dans le CHER :

Sancerrois :

Elizabeth

Dans le GARD :

à NÎMES
:


Annynîmes

lepeintre30@voila.fr
         Blog


Nicoleagathe

         Blog

Dans le LOT à Figeac en QUERCY :

Max

En HAUTE MARNE :

Claire et Pascal
         Blog

Près de Lagny-sur-MARNE :

 Anne-Laure  

En Lot-et-Garonne :

Cécile

à Toulouse (et environs immédiats) :

Marie-Claude

Val de Loire (Chaumont sur Loire) :

Catherine

Dans la Loire (en Forez) :

Roger
Blog

Sur Lyon / Beaujolais :

Claudia

Dans la région de Colmar (68000) :

Françoise

Dans le NORD :

Joëlle

Dans le PUY DE DÔME :

à RIOM :


Maryse
  Blog

En NORMANDIE :

Calvados, Trouville-sur-Mer :

Aline

En SEINE - MARITIME :

Rouen et Yvetot :


Nathalie
   Blog


En SUD-LUBERON :

Jane

Avignon (Vaucluse) :

Jean-Louis 

Sur la Côte d'Azur

(Nice et environs) :

Petit Nuage

 Christine

17 décembre 2015 4 17 /12 /décembre /2015 08:30

       Souvenez-vous des épisodes précédents : le projet d’une expérience picturale en créativité globale avec un envol du sommet du Piméné, notre montée au refuge des Espuguettes, la rencontre avec la brebis du Pic rouge de Pailla, et notre repli nocturne dans le refuge alors que le brouillard et le vent se sont abattus sur la montagne...

       Et pourtant, ce matin pas un souffle, le ciel est sans nuages !

  •    Vais-je réussir cette nouvelle expérience en « créativité augmentée » ?

      Je vous laisse regarder la vidéo : la toile qui la clôture est le fruit de cette démarche : elle dit mieux qu’un long discours la beauté de cette aventure et ce que peut apporter ce type de connaissance.

    Car il ne s’agit pas d’une simple série de petites expériences entrecoupées de séquences récréatives ou sportives qui n’ont rien à voir avec l’acte pictural, au contraire : c’est une aventure créative globale, où chaque instant est vécu comme la suite du précédent et le début du suivant dans un espace – temps différent englobé dans la démarche picturale.

    La montée au Piméné, les exercices réalisés au refuge, le vol en parapente, les essais réalisés à l’atterrissage, les « échanges » avec le milieu naturel, sont autant d’éléments immatériels constitutifs du travail final. 

     Celui-ci en concentrera l’énergie à travers les vibrations subtiles du bleu évoquant les ombres de Gavarnie et différents autres éléments spécifiques de ma propre « écriture ».

Cette vidéo est à présent uniquement réservée aux abonnés (es) de ce blog : pour la voir en entier (les 3 épisodes sans pub ni coupure), s'abonner au blog puis me demander le mot de passe et le lien par e-mail.

Les chevaux bleus de Gavarnie, 3e et dernière partie de la nouvelle étape du voyage du bleu.

      Sur ma gauche le sommet du Piméné d'où j'ai décollé... On voit bien à droite le bleu irréel des ombres à contre-jour du Pic rouge de Pailla et des deux Piméné : magie du vol où je me suis immergé dans le "bleu de Gavarnie" !

      J’ai déjà consacré ici plusieurs articles à des expériences similaires réalisées en état modifié de conscience…

      Sans moyens artificiels pour y parvenir, sans entrer dans une pratique spirituelle ou philosophique longue et compliquée, j’en ai même fait l’une des principales bases de ma démarche picturale, et ceci depuis des décennies.

      C’est ce qui me permet dans ma peinture de passer avec une relative « facilité » de la « conscience ordinaire » à la « conscience essentielle » (puisque oui, mon travail pictural a un sens et se développe sur une réflexion en rapport avec la « spiritualité de la matière » initiée il y a de très nombreuses années, j’y reviendrai dans de futurs articles).

      Mais pour aujourd’hui, considérez que mon partage avec vous de l’aventure des « Chevaux bleus de Gavarnie » (et tout ce qu’elle suppose implicitement par rapport à un engagement pictural), est en quelque sorte mon cadeau de Noël, une belle histoire, une étape de plus sur la route du bleu, une étape vers de nouveaux horizons symboles de liberté, d’ouverture au monde et à la vie !

Les chevaux bleus de Gavarnie, 3e et dernière partie de la nouvelle étape du voyage du bleu.

      Le sommet du Piméné à 2801m, vu depuis l’arrête Petit – Grand  Piméné (on voit derrière à gauche, le Vignemale et son glacier, l’un des derniers des Pyrénées).

      Quant au somment lui-même, il faut pour l’atteindre parcourir encore plusieurs centaines de mètres (avec prudence car le rocher glisse et est friable) lors d’un parcours particulièrement rocailleux !

Les chevaux bleus de Gavarnie, 3e et dernière partie de la nouvelle étape du voyage du bleu.

      Mais le déplacement vaut le voyage avec une vue imprenable sur le Petit Piméné et le Cirque de Gavarnie !

Les chevaux bleus de Gavarnie, 3e et dernière partie de la nouvelle étape du voyage du bleu.

      Encore plus belle en plein ciel, entre le sommet du Piméné et ceux du Cirque de Gavarnie !

Les chevaux bleus de Gavarnie, 3e et dernière partie de la nouvelle étape du voyage du bleu.

      Immédiatement à l’atterrissage, encore sous l’influence d’expérience optimale liée au vol : le bleu du Corque de Gavarnie.

Les chevaux bleus de Gavarnie, 3e et dernière partie de la nouvelle étape du voyage du bleu.

       Dans l’immédiateté encore : en sortie « d’état de flow » (ou expérience optimale) les interprétations fusent sans le moindre repentir, on va à l’essentiel (l’essence des choses), la connivence avec la nature est totale.

Les chevaux bleus de Gavarnie, 3e et dernière partie de la nouvelle étape du voyage du bleu.

      Troisième et dernier essai : il est encore possible à ce moment-là de projeter dans un travail plus « réaliste » la part d’intemporalité puisée dans l’expérience optimale.

      Mais une fois passé ce moment précis c’est la banalité d’un travail « classique » qui reprend le dessus, et là, j’arrête : je retomberais vite dans une expression banale où la séduction du motif  (le « contenant ») prendrait le dessus sur son essence invisible (le « contenu »), je finirais alors par faire du « joli » et plus du « vrai » !

      Je me méfie comme de la peste de la « super belle aquarelle » qui n’est que le reflet enjolivé des apparences, et qui occulte complètement l’âme des êtres et des choses en laissant croire que c’est elle que l’on voit…

Les chevaux bleus de Gavarnie, 3e et dernière partie de la nouvelle étape du voyage du bleu.

      Ma dernière rencontre avec la nature passe par celle des chevaux que j’ai vus l’espace d’un instant nimbés de lumière bleue : ils viennent comme la brebis du Pic rouge de Pailla observer longuement mon travail carnettiste…

Les chevaux bleus de Gavarnie, 3e et dernière partie de la nouvelle étape du voyage du bleu.

      J’ai pu avec mes restes bleus de la palette, une fois saisi la lumière cobalt des ombres du Cirque, colorer les quelques croquis qu’ils m’avaient inspirés.

Les chevaux bleus de Gavarnie, 3e et dernière partie de la nouvelle étape du voyage du bleu.

       Quant à la toile réalisée au retour, j’ai souhaité qu’elle exprime (outre les vibrations des ombres bleues projetées par les hauts sommets qui enserrent le Cirque comme un écrin et les chevaux bleus qui s’y ébattaient), l’énergie même de cette double journée. 

       Dans le haut de la toile, quatre cercles bleutés…

       Ce sont quatre stades différents de l’éclipse de lune qui a eue lieue cette nuit-là : je ne pouvais pas dormir encore sous l’emprise de la magie des deux journées précédentes et je l’ai observée.

      Elle se fond dans le bleu qui symbolise le rêve, on est passé du jour à la nuit, et de la conscience à l'inconscient.

      Dans le domaine de l'irréel, du sacré, de la voûte céleste, dont on croyait en Mésopotamie qu'elle était faite de Lapis-lazuli.  Un peu partout des fissures, des crevasses symbolisent les glaciers suspendus et les grandes fissures verticales des parois du Cirque de Gavarnie…

      Cette toile a été exposée pour la première fois à l’atelier - galerie de la Ferme de Courcelle  Pont à Châtenoy-le-Royal (Chalon-sur-Saône) au mois de novembre dernier.

 

     Nota à l'intention des parapentistes :

 

         * ATTENTION : le site de Gavarnie est hypersensible !

Avant tout projet de vol (en plus de la prise en compte des conditions particulières de l'aérologie montagne et des brises de vallée) inscrivez-vous pour autorisation en prenant contact avec "Oxygène" (rue principale à Gavarnie tél.05 62 92 48 23, e-mail : pailleres@xpyre.com) et respectez bien la règlementation parapente très stricte ainsi que les accords en cours avec les différente instances gérant le site, concernant en particulier :

      - 1) décollage et atterrissage obligatoires sur les zones prévues (respecter la règlementation pour des décollages haute montagne comme celui du Piméné, décollages qui ne peuvent se faire qu'à l'extérieur des limites du Parc National des Pyrénées et qu'aux risques et périls de ceux qui les tenteront, les zones où on peut décoller hors PNP y étant rares et très raides - épaule ouest du sommet exposée difficilement accessible, ou vers le pic de Larrue hors PNP -),

       -  2)  respect des horaires et fréquence radio obligatoires (voir avec "Oxygène"),

        -  3) respect de la zone d'interdiction de vol DZ hélicoptères du PGHM (survol verticale DZ toutes altitudes et respect distances hors DZ),

       -  4) respect règlementation très stricte du Parc National des Pyrénées (limites PNP, décollages / atterrissages et survol interdits ou limités),

        - 5) respect de l'interdiction de survol de Gavarnie et du chemin menant au Cirque à - 300 m sol (approche atterrissage obligatoire rive gauche et à distance du Gave de Gavarnie afin de ne pas effrayer les chevaux de promenade touristique du Cirque),

       -  6) interdiction périodique de vol ou survol zone de nidification oiseaux secteur Sécugnat - Soum des Canaus,

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

marine D 21/12/2015 11:36

Magnifique, félicitations, vu sur GG +, mais j'adore et les chevaux et Gavarnie dans nos Pyrénées...
Bonne fêtes

Alain-Marc 21/12/2015 17:36

Bonnes fêtes aussi Martine !

Elizabeth 18/12/2015 21:53

Mon mari me parle souvent de Gavarnie où il a fait quelques colos, gamin, mais je n'y suis jamais allée.Mais si j'y vais un jour, ce sera à partir du plancher des vaches! Ce vol est très impressionnant, même derrière mon écran. Etre suspendu à une telle hauteur au-dessus du sol! On voit les villages si petits! Merci pour ce beau cadeau de Noël et bravo pour la rapidité avec laquelle tu as croqué les chevaux bleus si curieux de ton travail! Bonnes fêtes de Noël et de fin d'année. Amitiés. Elizabeth

Alain-Marc 18/12/2015 23:43

Merci à toi Elizabeth, En fait pour les chevaux, c'est un "coup à prendre" : il faut mémoriser les formes avant (pour savoir les dessiner de mémoire) et ensuite on va très vite quand ils sont devant nous ! ...Cela me fait penser qu'une fois en cours du soir (c'était un après-midi) j'avais préparé mes élèves de la sorte avec des exercices préalables, et on a été les appliquer à un concours hippique : chacun était surpris de voir ses résultats formidables, y compris quand les chavaux étaient "suspendus en l'air" au dessus des obstacles pendant leurs sauts ! Bon Noël et fêtes pour toi aussi !

micheline 18/12/2015 11:53

Merci Alain pour ce voyage magique. On s'y croyait. Et moi qui ne pourra jamais arriver là-haut, je pourrai dire : "j'y suis allée avec Alain". C'était très beau. Et les chevaux qui viennent regarder ce que tu fais!!! Comme la chèvre en bas, au refuge. Il y a une connivence entre l'homme et les animaux en liberté.
Merci et à bientôt. Bonnes fêtes.
Micheline

Alain-Marc 18/12/2015 12:48

Merci Micheline, bonnes fêtes à toi aussi !

philae 17/12/2015 17:07

superbe j'adore

Alain-Marc 17/12/2015 17:44

Merci Philae, c'est quand même pas tous les jours que je fais des trucs pareils !

Laumonier Aline 17/12/2015 14:19

Etonnant l'intérêt des chevaux pour ta peinture. On croirait vraiment qu'ils sont à côté de toi pour poser et participer à ta démarche. Bon Noël et bonnes fêtes de fin d'année.

Alain-Marc 17/12/2015 15:52

Merci, idem pour toi Aline, pour les chevaux, j'étais étonné, je les ai bien observés, ils regardaient réellement ce que je faisais, dans la dernière séquence, en montrant ma dernière page au cheval (celle où je les avais dessinés) je lui ai dit : "elle te plait mon aquarelle ?" et quelle ne fut pas ma surprise quand il s'est mis à bouger la tête de haut en bas comme pour me dire oui !
En fait, je crois plutôt qu'ils regardaient si c'était quelque friandise que j'avais à leur offrir... (Là, je me raccroche au rationnel !)

Daniel 17/12/2015 10:33

Très belle toile, "les chevaux bleus de Gavarnie", l'épure juste avant avec tous ces chevaux est superbe aussi.
Trop de souvenirs...
J'attends la future expo !

Alain-Marc 17/12/2015 11:37

Inutile de te dire que ça a été plus qu'à toute vitesse pour faire ces quelques esquisses : je crois même que j'ai battu mes records de rapidité, le temps que tous les copains atterrissent, qu'ils plient leur matériel et qu'on libère les lieux !

lepere elisabeth 17/12/2015 09:45

merci a toi pour cette belle experience
de tres bonnes fetes de fin d'annee

Alain-Marc 17/12/2015 11:39

Merci Élisabeth, pour info cette série d'articles sera bientôt retirée de mon blog et des réseaux sociaux pour être uniquement réservée à mes abonnés, si tu en fais partie je prépare plein de nouveautés !