Adieu à JEAN MARC, poète, forgeron d'art, peintre et conteur ... - Aquarelliste et peintre voyageur
Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Aquarelliste et peintre voyageur
  • Aquarelliste et peintre voyageur
  • : En peinture, l'art de l'aquarelle est un mode d'expression qui va des carnets de voyages à la création de tableaux : en voici les différentes facettes inspiratrices, techniques et créatives selon Alain MARC ...
  • Contact

Me joindre, les stages, etc. :

Pour m'écrire, cliquez ici

Pour le calendrier des stages 2020 cliquez ici

Plein de nouveautés vous attendent !

(pour les tarifs et disponibilités me les demander directement en cliquant ici)

-  Les stages "aquarelle" dans l'Hexagone sont ouverts aux débutants et aux pratiquants déjà confirmés souhaitant se perfectionner : ils ont pour but d'apporter efficacité et aisance d'expression à l'aquarelliste de terrain. Nombreux sont les aquarellistes issus de mes stages ou passés s'y perfectionner depuis 4 décennies...
- Les stages "carnets de voyages" sont une véritable immersion dans la pratique du carnet de voyage et de l'aquarelle sur le terrain, orientés "autonomie" ils sont ouverts aux stagiaires ayant assez de pratique pour en profiter pleinement . De la Provence au Jura Oriental et jusqu'au Portugal, ce sont quelques destinations où vous pourrez aller en 2020...

- Tous les stages sont différents, n'hésitez pas à m'en demander les informations par courriel (voir plus haut) .

-------------------------------------------------------------------------------------------

Vous aimez ce blog ?

Alors, découvrez le site d'Alain MARC :

width="300"

 

Et abonnez-vous à sa newsletter,

cliquez sur ce bouton :

vous y retrouverez tous les futurs articles publiés ici,

plus complets, plus documentés,

plus riches, dans le respect et

la confidentialité de vos données personnelles !

(Et n’oubliez pas de confirmer dans l'e-mail sui vous sera envoyé pour vérifier votre adresse !)

-----------------------------------------------------

Extraits vidéo d'Aquarelle en Voyage :

 

Recherche

Partenaires

Voici où trouver vos meilleurs

produits aquarelle

et carnets de voyages :

aquarelle-bouton-2

N'hésitez pas à les contacter

et à leur commander de ma part,

ce sont de vrais amis qui soutiennent mon travail !

 

Andalousies

«Andalousie, la Route d’Alain MARC», carnet de voyage de Pierre NAVA
Découvrez article après article en cliquant sur les vignettes ci-dessous le carnet spontané de Pierre m’accompagnant en Andalousie, et les «Petites Histoires vidéo» qu’il m’a inspirées :

La-Barca-1b-Pierre-Nava.jpg

Préambule

La Barca 2a Pierre Nava

L'étape de Peniscola

Andalousie b Pierre Nava

Sur la route de l'Andalousie...

Moulin-b Pierre-San Jose 2

Au Cabo de Gata

Bateau Pierre Isleta 3b

La Isleta del Moro

Huebro Pierre vignette

Huebro, la montagne enchantée

Pierre-Nava-Guadix-4-copie-1

Guadix, les maisons troglodytiques

Rio Fardès

Le rio Fardés

23 mai 2008 5 23 /05 /mai /2008 10:46

JEAN MARC, poète, forgeron d‘art, peintre et conteur nous a quittés ce matin pour des sources de pure lumière …

  

« Hommes enchaînés, votre pensée est forte, échappant à la mort »

Sculpture de JEAN MARC, Forgeron d’Art .
 

J’espère que tu ne m’en voudras pas, de là où tu es à présent, de t’emprunter cette très belle photo faite par René DELON saisissant « La force de la pensée » que tu avais forgée au temps de notre jeunesse, pour te dire publiquement un dernier adieu en te rendant hommage grâce à ce support nouveau pour toi du monde de l’informatique et de l’Internet, capable d’amener ta puissance créatrice à l’autre bout de la terre …

Tu es parti ce matin aux premiers rayons du soleil dans un concert de chants d’oiseaux, et j’espère à présent que plus aucune chaîne n’entrave ta montée vers la lumière .

Que toutes les prières, que toutes les pensées de celles et ceux qui te connaissaient et connaissaient ton œuvre, de nos amis (es) aquarellistes et artistes qui avaient eu la chance de t’avoir comme deuxième professeur dans certains de mes stages et dans les voyages qu’ils avaient partagés avec toi, mais aussi de cette vaste famille qui ne te connaissait pas et qui s’est formée autour de ce blog, t’accompagnent dans le Grand Voyage et demandent au Tout Puissant que tu as si souvent invoqué dans les visages ensanglantés de ces Christs de souffrance condamnés par les hommes qu’ils aimaient, et que tu faisais renaître dans le feu de ta forge, de t’accueillir au cœur de la Création même, toi qui en étais ici-bas l’un des si nobles fils conducteurs !

Permets-moi de répéter en pensant à toi mon papa, à l’intention de toutes celles et ceux qui ne te connaissaient pas et qui t’auraient aimé car tu étais de leur famille d’esprit, ce que je peux dire de toi plus que de l’homme et de l’artiste à travers le père que je pleure, cette phrase du Professeur Maurice MAROIS écrite à ton intention dans la publication en 1970 des Nouvelles Éditions Latines sur ton œuvre déjà considérable :

« Tous ces enfants de l’Art, frères par vous, sont membres d’une immense famille répandue sur notre terre : l’œuvre de tous les hommes de bonne volonté, qui aiment la vie, veulent lui donner un sens et lutter pour elle . »

… Tu avais sculpté la médaille de l’INSTITUT DE LA VIE .

Tu voulais tellement vivre pour continuer ton chemin créatif, et nous étions si impuissants à pouvoir t’aider dans tes années de souffrance …

Tes enfants ne t’oublieront pas, ni tes enfants de métal et d’acier ni tes enfants de chair et de sang : ils continueront ton œuvre, et celles et ceux qui se reconnaîtront en elle l’éterniseront .

Partager cet article

Repost0

commentaires

Nicolas globe croqueur 17/06/2018 07:54

A mon tour de rendre hommage à cet artiste que j'aurais aimé connaitre. Comme Alain, son fils, met tout en oeuvre pour qu'il ne tombe pas das l'oubli, j'apporte ma toute petite contribution en m'étant déplacé photographier une de ses sculptures à Eragny (deux mains ouvertes), dans le Val d'oise. Voici un lien sur le travail de Roger Carrière, grand résistant, alias Jean Marc. : https://www.youtube.com/watch?v=vLQwBw4CrTQ

Alain MARC 21/06/2018 09:50

Tu le connaîtras un peu par personne interposées et les œuvres autant les films projetés le jeudi 5, je pense que tout cela t'intéressera beaucoup.

pierrot rochette 25/01/2013 19:00


Je suis très ému


par votre hommage à votre père


venant de Delhi


 


vous savez


mon projet artistique est


de disperser de façon aléatoire mon oeuvre


dans l'océan des blogs comme on jette


les cendres d'une personne chère à la mer


alors....


je vous offre une de mes chansons


pour vous et votre père


cet être exceptionnel qu'il semblaitm être


vous retrouverez paroles et musique sur


www.demers.qc.ca


chansons de pierrot


paroles et musique


 


LE CAMIONNEUR


 


j’suis su l’camion 60 heures par semaine
j’t’aime


des fois j’triche un peu
j’fais des heures pour nous deux
on dormira plus tard
quand on s’ra des beaux vieux


moi je vis juste pour toé
j’ai hâte à fin de semaine
j’t’aime


de cogner du marteau
quand tu fais du gâteau
t’es si belle au fourneau
mais j’veux mieux pour ma reine


REFRAIN


suffit qu’tu m’dises
que tu veux changer la cuisine
enlever l’comptoir à melamine


pour que la route
entre La Tuque et Trois-Rivières
soit la plus belle de l’univers


COUPLET 2


j’dors dans l’camion
4 nuits par semaine
j’t’aime


3 heures du matin
réveille par la fiam
mon p’tit lit dans cabine
est ben trop grand pour rien


j’ai des idées
pour la salle à manger
j’t’aime


j’ai ben hâte d’en jaser
autour d’un bon café
j’ai acheté les néons
ceux qu’tu m’avais d’mandés


COUPLET 3


j’suis sul’camion
quand la neige a d’la peine
j’t’aime


quand le vent trop jaloux
la garoche entre mes roues
j’ai autour du c.b.
un vieux chapelet jauni


tu m’l’as donné
en pleurant comme une folle
j’t’aime


parce que t’es ben croyante
pis t’as peur quand y vente
à soir ton camionneur
rentrera plus d’bonne heure


REFRAIN FINAL


suffit qu’tu m’dses
qu’cest ben plus beau dans ta cuisine
parce que mes bras en melamine


te lèvent dans airs
entre La Tuque et Trois Rivières
toi la plus belle de l’univers


suffit qu’tu m’dises
qu’c’est ben plus beau dans ta cuisine
parce que mes bras en mélamine


te lèvent dans airs
loin de la Tuque et Trois Rivières
toi la reine de mes je t’aime
toi la reine de mes je t’aime


Pierrot
vagabond celeste


 

pierrot rochette 24/01/2013 19:07


adieu Monsieur Jean-Marc


permettez-moi
de vous offrir
une de mes chansons

DANS GALERIE D'ART DE NATHALIE

REFRAIN

chacun peut faire quek chose de grand
avec sa vie
dans galerie d'art
de Nathalie

Chacun peut faire quek chose de grand
avec sa vie
dans galerie d'art
de Nathalie

COUPLET 1

moé qui dort l'été dehors
dans les dortoirs des armées du salut l'hiver
j'aime ça rentrer d'une galerie d'art
parce que de très beaux tableaux de lumière
semblent dire à mes vieilels espadrilles
pleines de poussière
on est content d'te voir ti'frère
on est content d'te voir ti-frère

COUPLET 2

toé qui travaille dans la cuisine
parce que Nathalie c'est ta meilleure copine
ta vie d'artiste est au point mort
au moins tu gagnes ta vie d'une galerie d'art
autour des beaux tableaux qui dansent
quand tu t'expriment
parce qu'y ont confiance en toi Karinne
parce qu'y ont confiance en toi Karinne

COUPLET 3

L'été pour moéc'est els étoiles
de Walt Disney
l'hiver une chaîne d'hotels hilton
déguisés
une oeuvre d'art c'est une Karinne
en train d'rêver au travers
de ses toiles d'araignées

une galerie d'art c'est Nathalie
émerveillée
d'vant la poussière
de mes souliers

émerveillée
d'vant la poussière
de mes souliers

Pierrot
vagabond céleste

www.enracontantpierrot.blogspot.com
www.reveursequitables.com

WWW.SIMONGAUTHIER.COM
http://www.tvc-vm.com/studio-direct-235-1/le-vaga bond-celeste-de-simon-gauthier
http://www.reveursequitables.com.centerblog.net


Commentaire n°1 posté par pierrot rochette aujourd'hui à 15h23


 

Alain-Marc 25/01/2013 18:20



Merci beaucoup pour votre chanson vraie et d'autant plus émouvante pour moi que mon père Jean MARC l'aurait beaucoup aimée !


Je ne sais pourquoi, ce soir au cours d'un repas à Delhi j'ai pensé intensément à lui (...sans doute parce qu'il y avait autour de cette table l'ambiance des partages qu'il savait créer), et en
rentrant à l'hôtel je découvre votre message.


Il aurait dit qu'il n'y a pas de hasard, et j'ai l'impression que c'est lui qui me dicte mes mots en ce moment, avec en toile de fond une immersion dans la pensée des
philosophies indiennes...


Merci pour votre hommage,


AM



Frémont Claudine 19/07/2011 18:09



A La FAMILLE de "JEAN-MARC" J'avais sû que Jean-marc Etait "Enciellé"


De Nantes, en passant par Cordes dans les Années '80'


j'ai été Touchée de l'ART Forgé DE JEAN-MARC - ayant reçu le 1er Livre et le 2è LIVRE,


J'ai Donné Ce 1er Livre au Sculpteur mayennais : Louis DERBRE de ERNE - qui a Reçu le Prix Pour le Mémorial de la PAIX à Hiroshima


JEAN-MARC : ARTISTE - PHILOSOPHE - PROFONDEMENT HUMAIN -


UN ETRE LUMINEUX, Hors du Commun ...


Je me Souviens de la Difficulté à Quitter l'Atelier EXPOSITION de Cordes - Le Temps Ne Comptais Plus...


Amitiés Priantes, Même Après Son Départ, Il Reste Présent...


Claudine


 



Alain-Marc 24/07/2011 12:32



Merci Claudine, votre commentaire me touche beaucoup !


Je consacrerai à mon père le moment venu l'hommage qu'il mérite, en attendant je vous remercie de vous être manifestée, j'espère que j'aurai d'autres témoignages comme le vôtre c'est par eux
qu'il continuera aussi d'exister.


Bien cordialement,


AM



Quichottine :0010: 16/11/2008 14:49

Tu disais à Azalaïs ici que je serais sans doute intéressée... je le suis... mais bien tard, je crois !Je suis venue souvent et je me suis surtout intéressée à tes voyages, à tes aquarelles... je regrette de ne pas avoir fouillé un peu plus.La vie, c'est comme ça, souvent, on rencontre des personnes qui sont merveilleuses, que l'on aime retrouver et dont on ne sait pourtant pas grand chose.Pardon de ne pas avoir su... et de n'avoir pas pu t'adresser en temps et heure mes condoléances. Perdre ses parents, je sais ce que cela représente... Et lorsqu'il s'agit d'un être aussi extraordinaire que ton père, je pense que ce doit être encore plus difficile.Je t'embrasse amicalement

Alain-Marc 16/11/2008 22:35


Merci beaucoup, encore une fois, mais ne t'excuse pas, tu sais, on pense souvent sans le vouloir à côté d'un tas de choses, moi-même pour commencer ...
Comme pour ce carnet de l'Aven Noir, le livre que je veux faire sur mon père est un travail démesuré, bien moins facile qu'on imagine, mais bon, j'espère que j'y arriverai .
En attendant plus, je te fais une grosse bise,

Alain MARC


colette 03/08/2008 17:51

Quel bel hommage rendu à ce père admirable qui a transmis à ses proches l'aour de l'art et des hommesPerdre un père est difficile,mais comme il doit être encore plus douloureux de perdre un filsHeureux soient les croyants pour qui la vie terrestre n'est qu'un passage.La Foi doit rendre l'idée de la mort moins insupportableJe n'avais pas encore lu cette page qui m'a beaucoup émueMes pensées rejoignent tous ces messages d'amitié qui se sont manifestés dans l'espoir d'apporter un peu de réconfortAmicalementColette

Alain-Marc 04/08/2008 23:57


Merci beaucoup Colette, ton message me touche beaucoup .

Quand on a perdu à la fois son père et son fils, on se sent doublement orphelin ... Mais bon, il reste deux fils et un petit-fils et pour eux, il faut continuer d'avancer ... Et le reste de la
famille qui ne doit pas se déstructurer, car ces vides, à d'autres rajoutés, laissent des traces indélébiles .
Amitiés et à +,

Alain MARC


SIMONE 16/07/2008 18:33

BONJOUR ALAIN MARC,plein de beauté dans ce magnifique blog et merci pour le voyage   SIMONE

Alain-Marc 18/07/2008 12:01


Merci pour votre passage ici Simone, vous y serez toujours la bienvenue,
Alain MARC


elisabeth desdouits 19/06/2008 21:08

J'ai relu le bel hommage que vous avez fait à votre père, ayant perdu ma mère ce samedi et l'ayant ramenée dans ses chères lavandes ce we .Votre père était vraiment un très puissant sculpteur comme le montre ces hommes enchainés échappant à la mort.ps Douce ambiance de voyage dans votre derniere video.Elisabeth desdouits

Alain-Marc 19/06/2008 22:27


Merci pour votre commentaire Elisabeth, je partage votre peine et comprends votre affliction, toutes mes condoléances Elisabeth, c'est toujours un changement irréversible la perte d'un être cher,
particulièrement un parent, un enfant ...
 Amitiés et à bientôt,
Alain MARC


Milène 15/06/2008 20:48

Je pense à vous ...

Alain-Marc 16/06/2008 16:21


Merci beaucoup Milène,
Alain MARC


F@bF@b 13/06/2008 12:54

Cher Alain, je n'arrive pas a quitter votre blog. Comme je vous l'ai dis dans mon premier commentaire, je suis sous le charme. Votre pere etait egalement tres talentueux! Je vous presente mes sinceres condoleances.Merci encoreFabienne (Athenes)

Alain-Marc 16/06/2008 14:40


Merci Fabienne, ça fait plaisir d'avoir une correspondante sympathique comme vous qui soit à Athènes : c'est déjà l'Union Méditérranéenne qui se réalise ici !
Cordialement,

Alain MARC


Azalaïs 31/05/2008 22:27

J'habite pas très loin d'Albi et bien sûr je connaissais l'oeuvre de votre père car je vais souvent me promener à Cordes! Il n'y a pas longtemps, je parlais encore de lui, à Quichotinne, une blogueuse que est accro à Don Quichotte! J'espère que vous nous permettrez bien vite de pouvoir aller lui rendre hommage une dernière fois en organisant une exposition dans cette cité magique! Je vous adresse à vous et à toute votre famille mes plus sincères condoléances.AmitiésAzalaïs

Alain-Marc 01/06/2008 11:43


Merci Azalaïs,

Oui, nous avons quelques projets, et ma soeur (qui est aussi d'Albi) réouvrira peut-être en été la galerie d'art famillale pour qu'on puisse encore voir les sculpture et peintures de papa ...
Qichottine (que je connais aussi par web interposé) serait sans doute intéressée par les différentes versions et interprétations que mon père a fait de Don Quichotte !
Bien amicalement,

Alain MARC


desdouits 30/05/2008 13:05

Très touchée par la force de ces mots si vrais si beaux ..Je peins ........et j'ai eu un grand père aquarelliste .......Vos aquarelles sont si pures si intenses , si légéres, elles resonnent bcp pour moi, car mon grand pere aimait tant le maroc entre autres pays  Je suis en train de perdre une maman . L'homage fait à votre père donne une force incroyable.Il existe des moments magiques via le net Et l'intensité n'est pas forcemment tristesse ...........Un immense merci pour cette douceur aussi Elisabethps Pour mon blog je débute j'y aie mis tres peu de toiles.......sourire

Alain-Marc 30/05/2008 22:58


Merci Elisabeth pour votre gentil message,
Toutes mes pensées pour votre maman .
Ce qui compte c'est ce qu'on laisse dans le coeur des autres . Cela ne peut se faire que si on transmet le meilleur de soi-même sans se poser la question de l'opportunité de le faire ou non .
C'est dans cet esprit que je conçois ce blog, avec simplicité, franchise, vérité, engagement entier de moi-même . Comme je crois moi aussi que le Web peut être un merveilleux vecteur, vous voyez,
cet outil qui peut aussi devenir le pire pour nous reste le meilleur et nous le rend bien ...
Amitiés et à +,
Alain MARC


pierre 29/05/2008 11:58

Cette photo de la sculpture, me fait penser à GiocomettiMaryse

Alain-Marc 29/05/2008 18:21


Oui, souvent l'oeuvre de mon père est comparable à celle de Giacometti ...
Alain MARC


pierre 29/05/2008 11:38

Je voulais vous dire mon admiration pour la part d'humanité qui est en vous. Prendre le temps de répondre à chacun d'entres nous, alors que vous êtes dans la tristesse, quelle noblesse de coeur. AmitiésMaryse

Alain-Marc 29/05/2008 18:20


Merci Maryse, tu es très gentille .
Mais tu sais, pour nous, c'est normal : mon père était ainsi, et puis il est si court le temps de vie, qu'il faut enrichir chacun de nos acte de valeurs simples mais vraies qui apportent
à chacune et chacun le plus de considération et d'attention possible . C'est de cette façon, quand on ne peut faire plus, qu'on peut apporter même modestement notre
contribution a l'amélioration du monde dans lequel nous vivons ...
à +, Maryse, bien amicalement,

Alain MARC


josiane migliore 28/05/2008 00:14

Une triste nouvelleOn se souvient avec quelle admiration tu parlais de ton papa, de son talent.Nous pensons très fort à toi et t'embrassons de tout coeur.Maurice et Josiane

Alain-Marc 28/05/2008 11:34


Merci Josiane,
Vous aussi vous l'auriez beaucoup apprécié ...  Mais que veux-tu c'est comme ça faut passer par des chemins qu'on ne choisit pas toujours comme on les voudrait .
Je vous envoie toutes mes amitiés,

Alain MARC


Marie Soleil 27/05/2008 12:55

Je te souhaite une très bonne journée.Bises.Marie

Alain-Marc 27/05/2008 17:05


Merci de tout mon coeur Marie, mais tu sais cette journée est ici pleine de pluie et même ta gentillesse et tes bises qui sont de vrais rayons de soleil nous réchauffent le coeur, je n'arrive
pas à dissiper cette grisaille qui ruisselle sur les vitres et qui n'en finit pas ...
Alain MARC


michel querioz 26/05/2008 23:28

En ces moments difficiles recevez toutez mes condoléances.michel

Alain-Marc 27/05/2008 17:01


Merci de tout coeur Michel,
En vous associant à notre peine vous nous apportez une présence supplémentaire et unique . Il aurait apprécié en me recommandant de ne surtout pas vous oublier dans mes remerciements .
Il m'aurait dit : "- tu sais, s'il pense à toi il existe un peu plus en t'aidant à exister, remercie-le de participer à l'élargissement de la conscience du monde ..."
à bientôt Michel, si vous repassez par ici,
Alain MARC


toucouere josselyne 26/05/2008 13:46

Cher Alain , y a t-il vraiment des mots pour apaiser ? Je ne suis pas sûre de pouvoir les trouver  . Il me paraissait presque proche sans l'avoir jamais rencontré , mais tu en parlais si bien avec l'amour et l'admiration que l'on porte à un père et à un homme d'exception. Je m'associe à votre peine et que toute cette amitié qui circule sur la toile comme une sève vous aide et vous soutienne dans ces moments de tristesse .Josselyne

Alain-Marc 27/05/2008 16:56


Et à toi aussi Josselyne, en te remerciant très fort je pourrais dire qu'il aurait eu grand plaisir à te parler et à échanger avec toi tant d'intéressantes choses ...
Mais voilà, c'est comme cela, il est parti bien trop vite, mais ta gentillesse et ton amitié nous honorent et nous reparlerons de mon père car sa pensée est toujours là, et quand nous en
aurons l'occasion je ne serais pas étonné qu'il se manifeste de la plus étrange et inattendue des façons ! 
Alain MARC


Edith FINET 25/05/2008 01:29

tu m' avais dit combien tu aimais et admirais ton père. Je pense bien à toi.AmitiésEdith

Alain-Marc 27/05/2008 16:49


Merci beaucoup Edith,
Comme c'est dommage que les stages où tu étais il n'y soit pas venu !  Imagine le feu d'artifice que cela aurait pu être, et les enchantements de nos multiples regards croisés ?
Car je sais qu'avec toi il aurait parlé de ces choses essentielles qui concernent la vie dans ses mystères les plus prenants ...
Pas grave : nous en reparlerons nous-mêmes, et je te raconterai ce qu'en telle ou telle circonstance il aurait pu te dire avec en plus ses calembours et  jeux de mots d'un bien meilleur
niveau que ceux de mon humour par toujours très explicite !
Amitiés et à +,
Alain MARC


pierre 24/05/2008 15:04

Ma prière sera mon accompagnement dans un moment particulièrement difficile.Amitiés - Maryse

Alain-Marc 27/05/2008 16:41


Merci Maryse, à toi aussi j'aurais pu dire comme à Claire !
Je te dis "à bientôt", en te remerciant encore,
Alain MARC


claire felloni 24/05/2008 11:36

Je pense qu'avoir un père tel que le tien a dù être une richesse et un vrai moteur pour toi et je suis de tout coeur avec ceux que sa disparition  atteint aujourd'hui. Amitiés, Claire

Alain-Marc 27/05/2008 16:39


Merci Claire,
Ah, comme je regrette que tu n'aies pas connu mon père !
Je suis sur rien qu'en te devinant que vous auriez eu de passionnantes discussions autour du monde du vivant et des raisons de l'aquarelle ...
Merci encore et à +,
Alain MARC


Daniel 23/05/2008 21:27

Je me souviens des quelques échanges que j'ai eu le privilège d'avoir avec Jean Marc. Ses explications sur quelques unes de ses créations. Son interprétation sur la sculture du coq et celle sur le mendiant...Nous partageons votre peine à toi et ta famille et nous sommes avec vous.

Alain-Marc 27/05/2008 16:36


Merci à toi aussi Daniel, mon ami du temps des hautes cimes !
Je reviendrai un jour ici dans de futurs articles sur les paraboles et les enseignements modestes mais profonds transmis par les sculptures de mon père . 
Tu as la chance d'avoir eu la primeur d'en détenir certains de sa bouche même dans l'intimité de son atelier-galerie ...  Garde-les bien précieusement au creux de ta mémoire car il
est des souvenirs qui redonnent du soleil quand parfois il fait très gris .
Fais un très beau voyage sous les palmiers d'Andalousie !
Amitiés et à +,
Alain MARC


plumette 23/05/2008 20:10

Très bel hommage auquel je me permets de me joindre pour t'accompegner un peu de mon amitié sur un chemin parfois douloureux à suivre.Bien à toi, Brigitte

Alain-Marc 27/05/2008 16:23


Merci beaucoup Brigitte .
Je sais que ta pensée s'ajoute à celle des autres, et je peux te dire comme je le dis à tous en te (en vous) remerciant : ce blog, même s'il n'avait servi qu'à cela (et c'est déjà immense) aura été
en ces douloureuses circonstances un vecteur d'humanité dont papa aurait été fier parce qu'en dépassant le cadre de cette communication informelle et ouverte entre vous et moi, il a aussi apporté à
mes frères et soeurs un réconfort réel . Dans une communion : se savoir moins seul quand on se sent seul au monde avec sa douleur est déjà l'allèger pour mieux se recueillir et honorer la mémoire
des êtres dont on est orphelins !
Alain MARC


Nadine 23/05/2008 19:52

Perdre un parent et c'est une partie de notre enfance qui s'en va. Je suis de tout coeur avec vous.Amitiés, Nadine

Alain-Marc 27/05/2008 16:14


Merci Nadine à vous aussi, c'est rassurant de vous penser avec nous, car vous savez peut-être ce que que cela veut dire que de perdre un parent, ou en tout cas vous le comprenez ...
L'amitié et l'un des biens les plus précieux et je vous remercie aussi de la vôtre, car c'est une valeur qui reste efficace et profonde quel qu'en soit le support .
Alain MARC


Adil 23/05/2008 18:09

"Nous sommes tous à dieu et à lui nous retournerons."Oh toi !! Ame paisible;retournes à ton créateur satsifaite et consentante.Tu seras dans mon paradis".Amen!!Mes condoléances Alain-Marc.Je partage ton chagrin.Amitiés.

Alain-Marc 27/05/2008 16:10


Merci de tout coeur à toi aussi Adil !
Tu sais, ton passage par ce blog (et aussi par bien d'autres) nous prouve à quel point toutes les cultures et toutes les religions quelque part se rejoignent dès l'instant où elles sont le
vecteur des paraboles cachées du sens de la foi qui baptissent la paix .
Mon père t'aurait dit qu'il croyait en une universelle fraternité qui ne connaît ni frontières ni limites . C'était un humaniste que tu aurais apprécié .
Nul doute qu'il est dans ce paradis qui permet ce qui n'est encore qu'une utopie dans ce monde, mais qu'il nous appartient d'essayer de bâtir ne serait-ce qu'autour de nous, en ouvrant des
chemins que d'autres générations pourraient continuer à leur tour ... 
Alain MARC


Elizabeth 23/05/2008 17:28

Je ne connaissais ton père que par l'oeuvre que tu nous a présentée, et  à travers toi par ce qu'il t'avait artistiquement et humainement transmis, car sans doute avait-il forgé un peu de toi-même aussi. La photo est très belle et tu lui rends un bel hommage; je pense bien à toi et à ta famille dans ces moments si difficiles. Amitiés

Alain-Marc 27/05/2008 15:57


Merci Elizabeth, tu as raison, tout est lié ...
Mon père disait : "il faut faire face" !
Alors on fait face, mais on le fait bien mieux quand on est soutenu, et comme un maillon ajouté à la chaîne ta présence par pensée et ton amitié me touchent et m'aide avec celle des autres à
avancer un peu .
Merci pour ta gentillesse et ton amitié,
Alain MARC


Solange ALBERT 23/05/2008 17:01

Cher Alain et chère familleC'est avec tristesse que je viens de lire le départ de ton papaque j'avais eu le plaisir de croiser pendant un voyage en Espagne. Je vous adresse à tous mes condoléances et avec mes pensées sincères je veux vous soutenir dans cette triste circonstance .Amitiés sincèresSolange Albert

Alain-Marc 27/05/2008 15:50


Merci Solange,
Je n'oublie pas non plus ta gentillesse, votre gentillesse, tout ce qui faisait que grâce à vous dans ce stage, grâce à ce groupe sympathique, papa quelques instants fut heureux avec nous ...
Alain MARC


archimbaud marie-hélène 23/05/2008 16:11

Merci pour ce message de partage. Je vous suis depuis un certain temps, de loin, et vous m'apportez couleur, fraîcheur, l'air du large et quelque part vous êtes un lien avec mes terres de jeunesse, le midi de la France et le Maroc. Je ne dessine pas et je ne peins pas, mais j'attends avec impatience de me lancer dans l'arène de ceux qui font quelque chose de leurs mains pour dire et communiquer autrement qu'avec des mots.Un Forgeron nous quitte ... mon fils Valentin marchera peut-être sur ses traces, j'aimerais sentir tourner les roues de la vie. Je viens de retrouver sur le net votre article du 5 novembre. Je vous souhaite de retrouver beaucoup d'autres oeuvres de lui :tenez-nous au courant Que cette quète vous aide à faire vivre son souvenir.Et sachez que je me tiens debout, tête baissée à vos côtés.Marie-hélène

Alain-Marc 27/05/2008 15:48


Merci Marie-Hélène, je formule pour votre fils le meilleur de mes voeux et je ne doute pas qu'il forge sa vie en forgeant son oeuvre comme sera trempé le meilleur des aciers !
J'ai déjà eu le retour de quelques traces retrouvées d'oeuvres perdues de mon père ... Oui, je vous en reparlerai . Un immense travail m'attend maintenant car un flambeau nous est transmis qu'il va
falloir porter le plus loin possible .
En attendant lancez-vous dans l'arène, vous portez certainement en vous des aptitudes que vous ignorez mais qui sont là puis qu'elles vous parlent !
... Et tenez-moi au courant, car j'aime encourager celles et ceux qui vont de l'avant .
à bientôt, Marie-Hélène,
Alain MARC


Jackie Fourmiès 23/05/2008 16:03

De tout coeur avec toi .

Alain-Marc 27/05/2008 15:37


Merci à toi aussi Jackie, tu as été témoin de quelques épreuves de ma vie et de celle de mes proches, avec en arrière plan l'éclairage tremblant des néons du Lycée Carnus et tous les
souvenirs si forts de cette époque des cours du soir ...
- Que tes belles peintures te donnent aujourd'hui des ailes de bonheur, en souvenir de celles que j'essayais d'habiller de leurs plumes quand je voulais vous voir voler de vos propres ailes parce
que vous étiez toutes et tous à mes yeux si doués !
Grosses bises et à +,
Alain MARC


senninha 23/05/2008 15:37

Je ne le connaissais qu'à travers vous, et vous à travers la toile, il n'empêche que la pensée qui va vers vous est sincère.  les artistes ne meurent jamais tout à fait. Ils laissent ici bas, beaucoup de leur âme.

Alain-Marc 27/05/2008 15:24


Merci Sennia,
Tu vois, tu es proche de nous alors que nous ne nous connaissons pas, et c'est cela qui est beau : comme toi de nombreuses personnes passent par ce blog et y trouvent des traces de vie où elle se
reconnaissent un peu et qui pourraient être leurs traces car ce sont des traces de vie sincères et sans artifices, qui vont plus loin que les apparences d'un simple moyen d'évasion ou de
divertissement ...
- à qui le doit-on sinon à celle et (ou) celui qui nous ont montré le chemin, qui nous ont aidés à faire nos premiers pas et qui sont généralement nos propres parents ?
Car en nous aidant à faire nos premiers pas ils nous ont appris le sens du chemin, et ils nous ont ouvert la porte du voyage .
Alors, comme pour l'un des clowns que forgeait mon père et qui portait un miroir en forme de coeur, nous pouvons dans ce reflet de nous-même oublier l'image de l'amertume pour ne voir que
celle du bonheur parce que la forme du miroir est déjà une évocation de l'espoir, et que nous nous y reconnaissons d'un même famille, nous réjouissant de cette parenté que le miroir révèle par-delà
la dérisoire image de nos habits et de nos faces de clowns à travers notre si bref passage sur la piste de la comédie humaine ...
Alain MARC


odette 23/05/2008 15:32

Cher Alain, cette nouvelle me bouleverse et les mots que je pourrais écrire sont insuffisants pour donner la mesure de ce que ressentent ceux qui auront eu, comme moi, le bonheur de le rencontrer, de connaître sa bonté, ses talents, sa sagesse, son charisme. J'en garderai profondément le souvenir. Je t'embrasse ainsi que Michèle et ta soeur à laquelle je pense aussi.

Alain-Marc 27/05/2008 14:59


Quand je pense Odette, que c'est lui avec ma soeur Françoise qui ont pris ma relève et le stage de Toscane en cours lorsque mon Jean-Sébastien est parti le premier, et que tu étais témoin de ce
courage, (car qu'est-il de pire pour un grand-père que de ne pouvoir se rendre aux obsèques de ton petit fils - même chose pour ma soeur vis à vis de son neveu - parce qu'il fallait remplir un
contrat jusqu'au bout !), quand j'y repense je ne peux que me sentir révolté contre la cruauté et les injustices de l'existence et de certaines personnes sans coeur dans de telles situations !
Aussi, c'est avec son humanisme en forme de guide que j'essaie de donner vie à ce blog, afin que notre "famille d'esprit" ne se disperse pas et grandisse, comme s'il était là près de moi en me
disant : - si Internet peut être le pire, fais en sorte d'en produire le meilleur, afin que ce moyen de communication reste un outil merveilleux au service des hommes pour mieux les grandir et
les rapprocher dans la lumière du partage, de la sincérité, de la vérité et de la profondeur de tout ce qui donne un sens à la vie ...
Merci Odette, on t'embrasse,
Alain MARC


Martine, la Pèlerine 23/05/2008 15:18

Comme je comprends ta douleur. J'ai perdu mon père il y a trois mois. Je suis de tout coeur avec toi. Que l'amitié de tous et de toutes te réconforte !Je t'embrasse affectueusement.

Alain-Marc 27/05/2008 14:39


Merci Martine,
Quand on est orphelins, (d'un parent ou d'un enfant) c'est une grande partie de nous-même qu'il nous manque . C'est une grande partie de sa vie .
Seuls ceux qui y sont passés savent à quoi cela peut correspondre ...
En attendant de se reconstruire avec ce qu'il nous reste, l'amitié est effectivement d'une aide très précieuse . L'amitié et l'amour qui ne sont parfois pas si éloignés l'un de l'autre ; et l'amour
des autres est ce qui fait le lien entre les deux ...
Encore merci pour ta gentillesse,
Alain MARC