Aquarelliste et peintre voyageur - En peinture, l'art de l'aquarelle est un mode d'expression qui va des carnets de voyages à la création de tableaux : en voici les différentes facettes inspiratrices, techniques et créatives selon Alain MARC ...
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Aquarelliste et peintre voyageur
  • Aquarelliste et peintre voyageur
  • : En peinture, l'art de l'aquarelle est un mode d'expression qui va des carnets de voyages à la création de tableaux : en voici les différentes facettes inspiratrices, techniques et créatives selon Alain MARC ...
  • Contact

Me joindre, les stages, etc. :

Pour m'écrire, cliquez ici

Pour le calendrier des stages 2015 cliquez ici

(pour les tarifs et disponibilités me les demander directement en cliquant ici)

- Les stages "classiques" tels ceux du  JURA ORIENTAL ambiances d'hiver , de PROVENCE, de BRETAGNE, ou du JURA ORIENTAL été sont des sessions multi-niveaux d'aquarelle traditionnelle en application aux carnets de voyages, ils vous offrent de nombreuses opportunités de travail sur le motif, très polyvalentes, se sont des stages pour tous niveaux, certains étant une véritable opportunité pour les débutants . Enfin pour profiter encore plus du bel atelier et des paysages du Jura Oriental : le stage "Réussir ses aquarelles de voyage", vous donne les clés de la maîtrise de votre carnet de voyage sur le terrain et en atelier .

Cliquer sur l'image ci-dessus,

c'est l'un des "classiques" 2015 !

- Les stages "carnets de voyages" sont une véritable immersion dans la pratique du carnet de voyage et de l'aquarelle sur le terrain, orientés "autonomie" ils sont ouverts aux stagiaires ayant assez de pratique pour en profiter pleinement . Ce sera vers le Portugal vers le Guatemala, que vous pourrez aller en 2015...

Exemple de voyage à thème des stages : cliquez sur l'image ci-dessus,

ce fut l'un des carnets de voyages 2011 !

- Tous les stages sont différents, n'hésitez pas à me demander les informations sur tous ces stages par courriel (voir plus haut) .

Extraits vidéo d'Aquarelle en Voyage :

Recherche

Partenaires

Voici où trouver vos meilleurs

produits aquarelle

et carnets de voyages :

aquarelle-bouton-2

N'hésitez pas à les contacter

et à leur commander de ma part,

ce sont de vrais amis qui soutiennent mon travail !

Andalousies

«Andalousie, la Route d’Alain MARC», carnet de voyage de Pierre NAVA
Découvrez article après article en cliquant sur les vignettes ci-dessous le carnet spontané de Pierre m’accompagnant en Andalousie, et les «Petites Histoires vidéo» qu’il m’a inspirées :

La-Barca-1b-Pierre-Nava.jpg

Préambule

La Barca 2a Pierre Nava

L'étape de Peniscola

Andalousie b Pierre Nava

Sur la route de l'Andalousie...

Moulin-b Pierre-San Jose 2

Au Cabo de Gata

Bateau Pierre Isleta 3b

La Isleta del Moro

Huebro Pierre vignette

Huebro, la montagne enchantée

Pierre-Nava-Guadix-4-copie-1

Guadix, les maisons troglodytiques

Rio Fardès

Le rio Fardés

Équipiers-équipières aquarelle

 

- Vous aimeriez partager vos bons moments d'aquarelle lorsque vous partez peindre dans votre ville ou votre quartier ? - vous aimeriez aller peindre avec d'autres artistes motivés comme vous lorsque vous voyagez ?
Alors cet espace est fait pour vous uniquement si vous êtes amateurs souhaitant vous retrouver entre-vous (je réfléchis pour l'avenir à une autre rubrique possible s'adressant aux professionnels ou semi-professionnels) : - si vous êtes amateur donc,  et voulez entrer dans ce module transmettez-moi votre prénom (ou un pseudonyme et lieu de résidence) je les rajouterai ci-dessous en établissant un lien anonyme avec votre e-mail, et vous pourrez ainsi trouver des coéquipiers  (ères) de peinture plus facilement . Il suffira de cliquer dessus pour vous écrire un e-mail !


BELGIQUE

En BRABANT WALLON :

Chantal

FRANCE

En ÎLE DE FRANCE :

à PARIS
:

Bernard
  Blog


Fabienne

 Jane

Dans les BOUCHES-DU-RHÔNE :

à Marseille
:

 Mirelle

Junguilin

Solange
   Blog

Dans le CHER :

Sancerrois :

Elizabeth

Dans le GARD :

à NÎMES
:


Annynîmes

lepeintre30@voila.fr
         Blog


Nicoleagathe

         Blog

Dans le LOT à Figeac en QUERCY :

Max

En HAUTE MARNE :

Claire et Pascal
         Blog

Près de Lagny-sur-MARNE :

 Anne-Laure  

En Lot-et-Garonne :

Cécile

à Toulouse (et environs immédiats) :

Marie-Claude

Val de Loire (Chaumont sur Loire) :

Catherine

Dans la Loire (en Forez) :

Roger
Blog

Sur Lyon / Beaujolais :

Claudia

Dans la région de Colmar (68000) :

Françoise

Dans le NORD :

Joëlle

Dans le PUY DE DÔME :

à RIOM :


Maryse
  Blog

En NORMANDIE :

Calvados, Trouville-sur-Mer :

Aline

En SEINE - MARITIME :

Rouen et Yvetot :


Nathalie
   Blog


En SUD-LUBERON :

Jane

Avignon (Vaucluse) :

Jean-Louis 

Sur la Côte d'Azur

(Nice et environs) :

Petit Nuage

 Christine

1 septembre 2015 2 01 /09 /septembre /2015 09:05

— Peut-être vous reconnaîtrez-vous sur l’une de ces photos ?

— Peut-être vous replongerez-vous dans l’un des paysages, dans l’une des ambiances où je vous ai emmenés (es), qui fait presque toujours partie d’endroits seulement connus de quelques rares privilégiés ?

Alors, plutôt qu’un long discours, je voulais aujourd’hui vous offrir ces quelques images résumant à elles seules toutes ces semaines d’amitié, de découvertes, de quiétude, de ressourcement, d’accomplissement, de bonheur partagé tout au long de l’été à travers les stages aquarelle et carnet de voyage qui viennent de se terminer.

Avant tout, je vous écris ce billet en guise de clôture des stages pour la saison qui s‘achève afin de vous exprimer ma gratitude et vous dire le plaisir que j’ai eu à travailler avec vous, car plus encore que par les années passées vous avez été formidables de gentillesse et d’enthousiasme, de bonne volonté pour apprendre et d’assiduité, mais aussi d’esprit d’équipe (vous savez combien je suis attaché à cette valeur) autant en atelier que pour chacune de nos sorties.

Je ne reviens pas sur les stages d’hiver à La Fresse et de carnet de voyage en avril au Portugal qui avaient été de magnifiques réussites (vous avez pu voir les articles que j’ai pu y consacrer), mais je voulais associer celles et ceux d’entrevous qui y avaient participé aux groupes de l’été et vous remercier à toutes et tous en même temps :

a) — Pour votre confiance : je suis toujours étonné de voir qu’avec le seul « bouche-à-oreille » et votre passage sur ce blog vous êtes des centaines chaque année à me contacter pour participer à mes stages. Cela me touche d’autant plus que j’expose et édite très rarement, ne profitant d’aucune aide, participant à aucun salon d’aquarelle depuis des années (ne bénéficiant donc d’aucune communication par ce biais-là, étant par exemple ignoré des revues spécialisées), ne faisant aussi aucune publicité, mais continuant bien sûr de travailler pour moi-même et vous en faire profiter…

b) — Pour votre réactivité : un grand merci à celles et ceux qui se sont rapidement signalés (es) lorsque j’avertissais ici d’un désistement, car la place qui venait de se libérer (une pensée amicale pour celles et ceux qui, malades ou accidentés ont dû renoncer au dernier moment) était toujours prise dans les minutes qui suivaient !

Merci bien sûr à celles et ceux qui se sont signalés trop tard ou que je n’ai pu prendre faute de place dans un stage, mais je pense renouveler l’an prochain à leur intention les plus belles sessions de cette année.

c) — Pour votre fidélité [je m’adresse ici davantage aux « anciens (es) », car ils (elles) constituent plus des deux tiers des participants (es) qui reviennent régulièrement tous les ans (parfois plusieurs fois dans l’année)].

J’en suis très touché, car vous me prouvez que la valeur que j’essaie de donner à mes stages ne s’est pas dépréciée depuis ce premier jour du « siècle dernier » (puis pendant les décennies qui ont suivies), où à une époque où cela n’existait même pas et où « mon idée de stages carnet de voyage » passant pour plus que farfelue, nous sommes partis tout un groupe de gens enthousiastes (dont une douzaine d’entre vous super motivés) réaliser notre premier stage carnet de voyage itinérant sur des milliers de kilomètres, avec le bus loué et le chauffeur que j’avais engagé, dans le périple que j’avais organisé, nous arrêtant chaque soir dans un hôtel différent, pour découvrir l’Andalousie secrète que je parcourais depuis mon enfance, que je connais si bien et que j’aime tant : celle dont une partie du trajet allait quelques années plus tard devenir la célèbre route du califat mauresque qui a aujourd’hui donné ses lettres de noblesse à cette province vaste comme un pays !

Fin des stages aquarelle d’été

Premier stage des beaux jours cette année : celui de Provence, où nous avons travaillé à l’ombre des pins au milieu des senteurs les plus parfumées qui soient. Ici dans l’un de mes petits coins secrets des Alpilles, seulement connu des grimpeurs, des spéléos et de quelques « locaux » !

Fin des stages aquarelle d’été

La « démo » de ce jour-là, quelques mètres plus loin.

Fin des stages aquarelle d’été

Ici, face à la Sainte-Victoire : un endroit bien tranquille que Cézanne aurait aimé !

Fin des stages aquarelle d’été

On a moins l’habitude de la voir du plein est d’où elle est pourtant si jolie le matin dans les premières brumes de chaleur…

Fin des stages aquarelle d’été

Nous revenons souvent peindre dans cet endroit où nous retrouvons le propriétaire de ce mas, un homme charmant qui est très fier de le voir représenter à nos yeux l’habitat traditionnel de Provence…

Fin des stages aquarelle d’été

Quelques kilomètres plus loin en Luberon : on aime partager le bonheur simple de réaliser sur le motif ce genre d’aquarelle, lorsque, sur le coup de midi, le propriétaire du champ où nous nous installons à l’ombre d’un grand chêne vient prendre l’apéritif avec nous…

Fin des stages aquarelle d’été

Dernier clin d’œil pour aujourd’hui au stage de Provence avec cet extrait de la démo d’un vieux moulin : il est presque terminé, il ne reste plus qu’à mettre du volume dans l’amandier du premier plan, terminer les personnages, et à rajouter les ailes du moulin…

Fin des stages aquarelle d’été

Nous voici dans les Gorges de la Jonte et du Tarn : des endroits grandioses dont je connais les moindres sentiers, les plus beaux belvédères : — comment ne pas les faire découvrir à mes stagiaires ?

Fin des stages aquarelle d’été

Le moins que l’on puisse dire c’est que dans ce stage-là, on a appris à réussir ses rochers, falaises, et autres parois vertigineuses !

Fin des stages aquarelle d’été

Mais le charme de cette superbe région ce sont aussi les Grands Causses adossés aux Cévennes, qui en constituent le grandiose et sauvage décor : ils ne sont pas de tristes et monotones plateaux sans vie ni relief, mais au contraire des contrées de caractère à l’émouvante beauté.

Fin des stages aquarelle d’été

J’avais dessiné bien avant qu’elle ne survienne cette averse arrosant l’horizon : c’est que le carnettiste s’il est en connivence avec les éléments naturels doit pouvoir anticiper non seulement les effets de lumière liés au temps qui passe, mais aussi les probables évolutions météo qui vont donner plus d’authenticité à son témoignage pictural !

Fin des stages aquarelle d’été

Elles sont déjà loin les chaleurs caniculaires du mois de juillet, mais nous on peignait au moins les pieds dans l’eau ! — Croirait-on que des centaines de touristes envahissent les routes des Gorges du Tarn au même moment non loin de là ?

Fin des stages aquarelle d’été

Cela donnait ce genre de motif, terminé entre deux baignades si on n’avait pas oublié son maillot de bain !

Fin des stages aquarelle d’été

Changement complet d’ambiance, de décor : nous voici dans la grande forêt jurassienne, sur les crêtes du Haut-Doubs : ici point de canicule, seulement de la fraîcheur, de l’air pur et de l’aquarelle !

Fin des stages aquarelle d’été

Là, les sapins de Claudia, en cours de réalisation…

Fin des stages aquarelle d’été

Et ceux d’Agnès avec le contre-jour dans la forêt, mais il faudrait au moins 10 articles pour vous montrer tous les autres aussi réussis, car ces semaines d’août en jura oriental 2015 ont été particulièrement prolifiques, avec des travaux de vraiment grande qualité.

Fin des stages aquarelle d’été

De nos sorties en forêt nous gardons aussi le souvenir de pique-niques mémorables préparés bien sûr par notre amie Christiane COLIN, de véritables repas de campagne savourés avec délice dans des clairières ensoleillées.

Fin des stages aquarelle d’été

… Et que dire des dîners à sa maison d’hôtes au charme des vielles maisons montagnardes et à l’ambiance idéale pour se retrouver le soir après nos journées aquarellées !

Fin des stages aquarelle d’été

Ou des dîners en plein air, à la lumière des lanternes, quand la nuit commençante nous apportait l’odeur des foins coupés ou la douce mélodie des clarines de troupeaux au pâturage non loin de là… Moments magiques et tout simples, loin, bien loin des bousculades habituelles des endroits touristiques de l’été !

Fin des stages aquarelle d’été

Là, c’est la combe de La Fresse juste devant la maison de Christiane telle qu’on la dessine généralement de quelques coups de pinceau au début du séjour.

Fin des stages aquarelle d’été

Les stages à La Fresse, c’est aussi l’occasion de découvrir des lacs d’une immense beauté à l’eau si limpide et douce qu’elle offre des reflets parfaits…

Fin des stages aquarelle d’été

Ce même lac en regardant à l’opposé, un exercice bien plus facile qu’il n’y paraît si on observe bien le paysage pour mieux restituer l’atmosphère si particulière de ce coin de paradis perdu à la frontière franco — Suisse : quiétude, harmonie, douceur et paix.

Fin des stages aquarelle d’été

Suivant les semaines, nous abordions aussi l’eau vive des rivières comme ici au bord du Doubs.

Fin des stages aquarelle d’été

Ce qui donnait ce genre d’aquarelle (je regrette de n’avoir pas photographié celles qui y ont été réalisées, elles étaient toutes superbes) !

Fin des stages aquarelle d’été

…Ou l’eau vive des sources jaillissant des profondeurs de la montagne comme ici celle du Lison !

Fin des stages aquarelle d’été

Avec un exemple en aquarelle directe et synthèse rapide de ce genre de motif (sans dessin préalable bien sûr, voir aussi un article que j’avais déjà consacré à cette source magnifique).

Fin des stages aquarelle d’été

Ici, lors de la dernière semaine, nous avons abordé en architecture traditionnelle ce véritable joyau patrimonial : l’une des plus anciennes églises du département du Jura.

Fin des stages aquarelle d’été

Mais d’autres lieux de caractère ont eu notre visite comme le lac de Saint-Point.

Un endroit superbe également, où j’ai plaisir à ramener mes stagiaires tous les ans.

Fin des stages aquarelle d’été

Innombrables sont les aquarelles et croquis que nous y avons réalisés, mais l’ambiance que j’y préfère est celle des contre-jours après l’orage quand s’élèvent des volutes de brumes au-dessus du lac les soirs d’été…

Fin des stages aquarelle d’été

Parfois, les lacs sont de simples retenues d’eau comme ici au milieu des sapins. C’est l’endroit idéal pour y saisir les attitudes de paisibles pêcheurs afin d'animer discrètement la sobriété du paysage !

Fin des stages aquarelle d’été

L’occasion donc de réaliser de rapides exercices destinés à apprendre comment apporter très vite la vie dans un banal paysage comme celui-ci (exercice en temps donné faisant partie de la deuxième semaine du Jura oriental où l'on apprend à donner plus de dynamique à nos carnets de voyage).

Fin des stages aquarelle d’été

C’est pendant la même semaine et avec un exercice semblable que nous avons été à la rencontre des cervidés de la forêt de Levier dans la lumière du matin. Comme pour nos petits pêcheurs : nombreux croquis préalables rapides et diversifiés, avant de passer à une étude plus poussée pour traduire l’ambiance matinale dans cette même forêt…

Fin des stages aquarelle d’été

Exercice très différent de cette semaine-là : raconter une histoire dans une atmosphère subtile en aquarelle traditionnelle avec le moins d’éléments possible tout en restant fidèle au sujet…

Partager cet article

Published by Alain-Marc
commenter cet article
14 juillet 2015 2 14 /07 /juillet /2015 11:40

Il ne reste plus que deux ou trois places à prendre dans les stages aquarelle (initiation et révision) appliquée aux carnets de voyages qui démarreront la semaine prochaine (du 19 au 25 juillet avec accueil le dimanche 19 juillet vers 18 h et du 2 au 8 août - accueil idem le 2 août -) à La Fresse, à la frontière franco-Suisse dans les verdoyants et frais pâturages de la montagne Jurassienne !

Vous y découvrirez tout ce qui fait la joie de l’aquarelle sur le motif dans de vraies conditions de vacances, à partir de ce lieu préservé et enchanteur qu’est la maison d’hôtes de La Fesse auquel j’ai d’ailleurs consacré de nombreux articles et vidéos depuis des décennies déjà, tellement on s’y sent bien et régénérés pour se lancer dans l‘aquarelle de voyage…
 
Là-haut, sur les crêtes du Haut Doubs où l’air est si pur, croyez bien que si ce n’étaient des moment hors du temps, il y a longtemps que je m’en serais lassé !

 

Dernières places à prendre aux stages aquarelle du Jura Oriental !

Sur la table de la Maison d’Hôtes de La Fresse un gâteau au chocolat préparé et découpé par Christiane COLIN pour régaler ses convives stagiaires, gâtés toute la semaine comme si c’était tous les jours leur fête !


Un endroit particulier pour se retrouver, se ressourcer, apprendre, progresser, découvrir, partager dans la convivialité et une harmonie difficiles à décrire en quelques mots par ce qu’elles relèvent d’un esprit, d’une atmosphère qui doivent beaucoup au caractère de ce lieu d’accueil.

Dernières places à prendre aux stages aquarelle du Jura Oriental !

Le Hameau de La Fresse en bordure de pâturage sur les crêtes frontalières du haut Doubs… (Extrait de mon «  Carnet du Jura Oriental  »)

Nous nous intéressons chaque année aux thèmes régionaux majeurs (clochers, architecture, paysages, sapins, etc.), et même aux nuages qui sont ici particulièrement beaux, prétexte à étudier le comportement des pigments dans l’eau, maîtrise subtile et indispensable pour bien progresser en aquarelle …

Dernières places à prendre aux stages aquarelle du Jura Oriental !

Ceux-ci se profilant à l’horizon il y a quelques années me laissait imaginer ce que les cours d’atelier allaient vous apporter pour transformer en réussite ce que vous n’auriez jamais eu le temps d’étudier sur le motif s’ils s’étaient transformés en orage… («  Démo  » de cours sur le motif)

             Initiation et perfectionnement en premier niveau des techniques de l'aquarelle appliquée aux carnets de voyages vous   permettront   ainsi de   comprendre et maîtriser tous ces problèmes techniques et créatifs qui compliquent   la vie de l’aquarelliste  : transparence et lumière, maîtrise   des effets de l’eau, secret de la préparations des couleurs (particulièrement le vert), éclat et harmonie de la composition, adaptation synthétique de n’importe quel motif à un rendu expressif, capture des perceptions, restitution des émotions, etc., le tout au services de votre future maîtrise du carnet de voyage.
En fait, dans les deux stages du 19 au 25 juillet et du 2 au 8 août, nous abordons l’aquarelle "classique" en apprentissage de travail d’atelier comme d’extérieur (et perfectionnement pour ceux qui sont déjà avancés, avec révision des bases de l'aquarelle, bonne préparation des couleurs, bonne application travail "habituel" de l'aquarelliste, avec analyse et interprétation la plus efficace possible du sujet), en essayant de ne pas passer trop de temps sur chaque motif, et de l‘adapter au carnet de voyage.
          À l’étude des clés offrant la réussite en aquarelle, viendront se rajouter tours de mains et petits secrets personnels, avec l’appui d’un matériel pédagogique moderne et performant, la disponibilité d’un atelier superbe et d’un environnement calme et enchanteur .  
          La proximité de sites tous aussi beaux et pittoresques les un que les autres, vous permettra aussi de vous lancer dans de passionnantes applications sur le motif...
       Alors si vous voulez nous rejoindre même à la dernière minute, n’hésitez pas à cliquer
ici pour me demander toutes les informations pratiques et les tarifs de ces semaines d’aquarelle appliquée au carnet de voyage en Jura Oriental, ou à téléphoner directement à notre hôtesse Christiane COLIN (vous trouverez son numéro de téléphone sur son site http://www.chezlescolin.fr/) !

Dernières places à prendre aux stages aquarelle du Jura Oriental !

Croquis et petites aquarelle, une page de carnet souvenir d’une belle journée de stage au bord du lac en Jura Oriental...

Partager cet article

18 juin 2015 4 18 /06 /juin /2015 16:55

    Le Guatemala est d'une beauté magique, authentique, mystique même. Le dépouillement et la richesse s'y côtoient dans une fête des sens inimaginable, et c’est sans doute au caractère privilégié de ce pays où la nature est d’une incroyable diversité que l’on doit des paysages somptueux, des ambiances et moments uniques que vous allez capturer dans vos carnets de voyages, et bien plus encore car c’est souvent ce qui ne se voit pas qui nous laisse les plus émouvants souvenirs…
    Alors, avec les "Secrets colorés du Guatemala" partez à la découverte de la présence Maya et de ses vestiges archéologiques, de leur spiritualité jusqu’à l’identité guatémaltèque actuelle à travers découvertes historiques, géographiques, naturelles et humaines.
    Le stage aura lieu sur 16 jours 14 nuits du 29 février au 15 mars 2016, de plages paradisiaques en forêt tropicale et volcans, entre deux océans majestueux et exotiques : le Pacifique et l'Atlantique, à la rencontre d’un monde animal et végétal d’une incroyable diversité, et des traces toujours vivantes d’une civilisation multimillénaire fascinante : celle des mayas !

Antigua, l'un des hauts-lieux de la couleur où notre stage carnet de voyage nous emmènera...

Antigua, l'un des hauts-lieux de la couleur où notre stage carnet de voyage nous emmènera...

Sous vos yeux et dans vos carnets s’inscrira à travers mille couleurs le Guatemala, pays le plus varié d’Amérique centrale : je sais qu’avec moi, vous serez captivés (es), par l’architecture éblouissante qui caractérise cette région du globe, aussi bien héritage de la conquête espagnole que vestiges de la culture Maya, au cœur d’une population très touchante ayant conservé nombre de ses plus anciennes traditions.
« Un poète aurait dit que la beauté des costumes traditionnels des Hautes Terres relevait de l'art des Mayas d'imiter la nature pour remercier sa générosité et se préserver de son courroux » : c’est ce que vous découvrirez avec nombre d’autres surprises colorées dans les marchés traditionnels…
    Comme le Yunnan pour 2009 (cliquez sur le nom des stages pour voir les vidéos ou billets correspondants dans le blog « aquarelle en voyage »), la découverte du Tibet en 2011 les voyages au Vietnam de 2010 et 2011 le Myanmar en 2012, le Rajasthan en 2013, et le Pérou en 2014, le carnet de voyage « Secrets colorés du Guatemala » est le plus beau voyage pictural de l’année 2016, placé avec tous les autres stages de cette nouvelle année, sous le signe d’une grande authenticité.
Si je dis que ce stage bénéficie de l’expérience de tous ceux que j’ai eu le plaisir d’animer depuis plus de trente cinq ans dans quatre des cinq continents, c’est que celles et ceux qui y participeront vont accéder à une nouvelle dimension du carnet de voyage qui mettra plus que jamais en connexion leur expression personnelle avec l’âme profonde d’un pays.
    Tous (es) les amis (es) stagiaires qui me suivent (et reviennent pour certains - es - depuis des décennies) vous dirons ce qu’ils (elles) trouvent à ces voyages de découverte et d’aquarelle, ce que je veux en eux de différent et d’accomplissant, tout ce qu‘ils leur apportent d‘important : surtout ce qui ne se voit pas forcément mais participe à la richesse de l’être bien au-delà du voyage lui-même et du carnet de voyage, mémoire vivante de ce vécu.
    Alors, n’hésitez pas à me demander le programme détaillé ainsi que les conditions de ce stage avec ses différents bonus en cliquant ici, ou en m’écrivant avec le module « contact » qui est en haut la colonne de gauche de ce blog sous ma photo .
    Parmi les bonus réservés aux participants à ce carnet de voyage, il y aura un tarif de stage de moins de la moitié des autres stages de l’année (rendu possible grâce au suivi qui en est simplifié), mais aussi une iconographie d’exception que j’ai réunie pour vous après de longues recherches afin de vous offrir une documentation initiale précieuse et rare, contenant entre autres une carte et un traité complet sur les langues et symboles mayas ainsi que de nombreux documents anciens qui sont à la fois la plus belle des invitations au voyage et une passionnante source de documentation pour votre carnet…

- Et si vous me suiviez au Guatemala en 2016, dans cette aventure de la couleur ?

    Mais le premier des bonus que j’ai le plaisir de vous offrir aujourd’hui à l’occasion du lancement de ce stage, c’est celui que je résume dans ma vidéo ci-dessus : - comment trouver et réussir très rapidement une jolie couleur, un rose saumoné que l’on trouve souvent en Amérique centrale et du Sud ?
    Il s’agit dans cet exemple de la couleur des chemises d’un groupe de musiciens qui jouaient pour nous lors de notre dernier stage carnet de voyage au Pérou, dans un restaurant d’Arequipa, et accessoirement de la couleur de l’un des murs de ce même restaurant.
    Alors, comment faire pour trouver sans essais interminables les bonnes couleurs à mélanger sur la palette afin d’obtenir immédiatement le résultat parfait ?
    Cela se fait en deux temps :
        1) - « Estimation au premier coup d’oeil » (il suffit de regarder la vidéo pour comprendre comment fonctionne toute analyse des couleurs du sujet en aquarelle de synthèse au premier regard).
          Cette estimation se fait par comparaison entre les principales dominantes composant les couleurs du sujet (en l’occurrence ici un jaune et un rouge ou rose composant la couleur rose saumonée des chemises et du mur), et les familles de jaunes et de rouges / roses dont nous disposons dans la palette.         
        2) - « Mélanges comparatifs et choix sélectif » : on choisit 1 ou 2 couleurs dont on dispose dans celles qu’on estime s’en rapprocher le plus pour chaque famille, et on les mélange 2 à 2 sur la palette avant de les poser côte à côte sur une chute de papier identique à celui de notre carnet (attendre quelques secondes que le papier soit bien sec puisque les couleurs changent en séchant). En voyant immédiatement le résultat, on saura très rapidement quel mélange convient le mieux et on trouvera ainsi avec 100% de réussite toutes les couleurs possibles et imaginables !
Il est bien évident qu’avec l’expérience et la connaissance de votre palette, vous n’aurez plus besoin de tests sur une chute de papier dans votre choix sélectif, et que vous obtiendrez la bonne teinte avec la meilleure nuance sur votre palette du premier coup en devenant infaillible, rapide, et précis (e)…

Stage carnet de voyage aquarelle au Guatemala : comment réussir une couleur.

On voit nettement après comparaison des mélanges que ce n’est aucunement à la famille des jaunes brillants ni des roses transparents intenses qu’appartiennent les couleurs donnant par mélange la teinte des chemises des musiciens (donc exclusion du jaune auréoline dès le départ) et exclusion du rose permanent qui est encore trop intense dans son mélange avec le jaune de Naples…
    Mais ce n’est là que le résumé d’un processus indispensable pour connaître les petits (et grands) « secrets » permettant de réussir à tous les coups ses mélanges sur la palette : ceux-là, nous les voyons dans les stages de « niveau 1 » en Jura Oriental, de même que nous voyons pourquoi en carnet de voyage aquarelle je ne préconise pas le seul mélange de l’équivalent des trois primaires (encore faudrait-il qu’elles existent vraiment en aquarelle !) pour obtenir toutes les autres. Et pourquoi je recommande une palette de couleurs « ciblées » différentes des autres (et lesquelles) suivant notre destination de voyage. Enfin, pourquoi je recommande de se fournir de ma part chez « Aquarelle et pinceaux » (puisqu’ils connaissent parfaitement mes choix techniques, mes listes de produits conseillés, et ma façon de travailler, ils sont mieux à même de vous conseiller si vous hésitez entre plusieurs produits selon l‘usage que vous pensez en faire !).
    Alors, si vous voulez vous plonger dans un carnet de voyage où la couleur est une vraie fête, entraînez-vous un peu, et venez avec nous au Guatemala début mars 2016 !

Partager cet article

9 juin 2015 2 09 /06 /juin /2015 11:44

En quête d'une nouvelle destination romantique pour célébrer un anniversaire de mariage ?
La Nouvelle-Calédonie possède toutes les qualités requises pour combler les besoins des amoureux qui souhaitent renouveler leurs vœux de bonheur.
Terre privilégiée par « Mère Nature », elle regorge de nombreux sites touristiques naturels incluant une flore et une faune d'exception.
Plongées en plein cœur du Pacifique sud, ces îles affichent une véritable palette de couleurs qui mêle un vert émeraude d'une forêt tropicale à une eau turquoise.

Quant à son peuple, les Néo Calédoniens possèdent un sens d'accueil irréprochable et authentique hérité d'un mélange de culture à la fois ancestrale et moderne.
Les touristes qui ont opté pour un séjour en Nouvelle-Calédonie pourront profiter de l'un des plus grands lagons du monde.
Bénéficiant d'une barrière de corail d'environ 1.600 kilomètres, l'archipel calédonien regroupe trois îles spécifiques, dont la Grande Terre, les îles Loyauté, et enfin l'île des Pins.
La Grande Terre est l'île principale abritant Nouméa, la capitale de la Nouvelle-Calédonie.
En ce qui concerne ses paysages, la côte semble dominée par un environnement humide parce que cette partie est exposée aux vents dominants et à la marée.
Ici, une immense forêt tropicale formée de palmiers et de cocotiers fascine les yeux des visiteurs.
Alors que du côté ouest, les longues plaines herbeuses forment un cadre propice à un dépaysement total. Le tout agrémenté par une série de collines et de plateaux.

Manifestement, la Nouvelle-Calédonie possède tant de particularités qui méritent d'être découvertes en duo, en famille ou entre amis.

Une invitation au voyage à ne pas manquer, avec ces paysages de rêve qui nous plongent dans les délices d'un éternel été : du bleu, toujours du bleu, ultramarine et turquoise à la fois !

Une invitation au voyage à ne pas manquer, avec ces paysages de rêve qui nous plongent dans les délices d'un éternel été : du bleu, toujours du bleu, ultramarine et turquoise à la fois !

Partager cet article

Published by Alain-Marc - dans Voyages et aquarelle
commenter cet article
21 mai 2015 4 21 /05 /mai /2015 15:37
J'adore pour ma part le square Jean XXIII où les après-midis sont délicieuses à l'ombre de Notre Dame les soirs de printemps, quand les cerisiers du Japon à l’écorce cuivrée débordent de fleurs blanches et roses auprès de quelques pommiers à fleurs qui rendent l'endroit encore plus doux et romantique...

J'adore pour ma part le square Jean XXIII où les après-midis sont délicieuses à l'ombre de Notre Dame les soirs de printemps, quand les cerisiers du Japon à l’écorce cuivrée débordent de fleurs blanches et roses auprès de quelques pommiers à fleurs qui rendent l'endroit encore plus doux et romantique...

La ville de Paris est connue pour ses nombreux et très élégants parcs publics, mais la ville dispose d'un grand nombre de parcs et jardins qui sont tous différents. Alors que certains remontent au 17ème siècle, de nombreux parcs modernes ont été créés dans ces deux dernières décennies. Même si Paris a une structure urbaine dense, la ville compte plus de 400 parcs. Voici quelques-uns des parcs et jardins que vous pouvez  visiter. De plus en plus de touristes viennent visiter ceux-ci, et font en sorte de réserver leur logement de vacance parisien proche de l’un d’eux.

Le jardin des Tuileries est le plus ancien et le plus somptueux jardin de Paris. Ses racines s’étendent du 16ème siècle, quand Marie de Médicis a commandé qu’un palais soit construit derrière le Louvre. Henri IV et Louis ont poursuivi la construction et le palais qui abritait les derniers rois de France, a été brûlé en 1871. Les jardins royaux, quant à eux, ont été conservés. Aujourd'hui, les jardins sont le lieu de départ d’une balade magnifique allant du Louvre jusqu’aux Champs-Elysées, formant ce que l'on appelle la « ligne triomphante ». Les jardins comportent également de magnifiques sculptures de Rodin et de Maillol.

Le Jardin d'Acclimatation est un véritable enchantement pour les plus jeunes. C’était le très premier parc d'attractions de Paris, ouvert par Napoléon III en 1860 près du Bois de Boulogne. Le parc était à l'origine destiné à reproduire un jardin de style anglais, mais aujourd’hui il offre de multiples attractions : les enfants peuvent monter sur un train miniature, essayer des manèges, voir des spectacles de marionnettes, visiter une volière et un zoo, aller faire un tour de poney, et jouer sur de nombreux et amusants terrains de jeux, conçu pour les enfants de différents âges. Et en tant que parc, vous aurez également beaucoup de verdure et de zones ou vous détendre et vous prélasser.

Affectueusement surnommé « le poumon de Paris », le Bois de Vincennes  est un immense parc romantique de style anglais situé dans le sud-est de la ville, célèbre pour ses lacs, sentiers, belvédères et aires de pique-nique vallonné. Le parc est presque trois fois plus grand que Central Park à New York. Il y a aussi un zoo, une ferme, un parc d’expositions permanentes, et un parc botanique où des concerts de jazz en plein air sont organisés en été. Si vous voulez obtenir une bouffée d'air bucolique mais voulez rester à proximité de Paris, c’est l'endroit idéal pour vous.

Situe dans le 19ème arrondissement de Paris, le parc des Buttes-Chaumont et très peu visité par les touristes mais réellement prisé par les habitants. Même si certains aspects sont artificiels, ces falaises, ponts, lac, et cascades reflètent parfaitement le mouvement romantique du 19ème siècle. Vous ne trouverez ici rien d’aussi formalisé et symétrique des lieux tel que le jardin des Tuileries. Le parc des Buttes-Chaumont est un endroit idéal pour lire, pique-niquer ou faire la sieste et il ne fut pas manquer le petit temple au centre du parc qui est un dôme entouré de colonnes blanches à partir duquel on a une vue imprenable sur Montmartre.

Durant votre séjour dans la capitale, à vous de choisir le parc qui vous correspond, car Paris propose de superbes parcs et jardins publics, grands ou petit à travers la ville. Beaucoup sont ornés d'œuvres d'art, certains ont des aires de jeux pour enfants, et quelques-uns ont même des cafés et des restaurants !

Partager cet article

Published by Alain-Marc - dans Voyages et aquarelle
commenter cet article
20 mai 2015 3 20 /05 /mai /2015 06:30
Une place se libère au stage aquarelle de Provence !

Si vous voulez en profiter, c'est le moment ou jamais : une place vient de se libérer (désistement santé) au prochain stage d'aquarelle de voyage prévu en Provence du 31 mai au 6 juin prochain !

Ce que nous ferons pendant ce stage ?

  • S'il était encore besoin de le présenter, sachez que c'est l'un de mes plus anciens et intéressants stages d'aquarelle de voyage, mais si vous n'avez eu l'occasion d'en entendre parler vous pouvez déjà aller jeter un coup d’œil sur d'anciens articles que je lui ai consacré ici et .
  • Vous pouvez aussi voir ce qu'en pensent quelques blogueurs qui y ont déjà participé (et y reviennent), par exemple mes amis Nicolas ici et , ou Pierre dans l'un de ses articles.
  • Mais le mieux pour vous est de visionner la vidéo ci-dessous : elle permet de se faire une idée de l'intérêt, du nombre, et de la diversité des motifs de la semaine, autant que de la beauté des endroits où nous irons peindre, vous verrez que c'est une Provence un peu “hors sentiers battus” que je vous propose là sur les traces des peintres de la lumière...

Alors, si le coeur vous en dit et que vous voulez profiter de cette opportunité écrivez-moi vite en cliquant ici pour m'en demander les conditions et le bon de réservation : c'est avec plaisir que je vous les enverrai, vous êtes "la" ou "le" bienvenu (e) dans cette session qui sentira bon la garrigue et les paysages des Alpilles, de la Sainte-Victoire et du Luberon !

Partager cet article

18 mai 2015 1 18 /05 /mai /2015 17:55
Pochade très ancienne réalisée lors d'un premier voyage au Portugal, il y a plus de vingt ans : nous ne verrons plus ce type de barques rentrer de pêche, remorquées par des norias de boeufs...

Pochade très ancienne réalisée lors d'un premier voyage au Portugal, il y a plus de vingt ans : nous ne verrons plus ce type de barques rentrer de pêche, remorquées par des norias de boeufs...

C'est notre dernière journée de stage carnet de voyage en Algarve que nous partageons aujourd'hui avec vous dans cette vidéo (voir la précédente ici). Avec un peu de retard certes, mais vous allez la vivre comme si vous y étiez !

Ce fut un sacré challenge de vous faire vivre presque au jour le jour par mes petits reportages vidéo (ce fut effectivement le cas pendant plus de la moitié du stage), cette belle aventure collective. Peut-être même une "première" dans le genre...

Avec les magnifiques souvenirs qui nous restent, les beaux carnets ramenés, c'est bien plus qu'un simple carnet de voyage que nous avons voulu vous faire partager : c'est bien sûr une histoire humaine entre la parenthèse d'un temps et d'un espace donnés, des moments de vraie découverte, d'émotions simples et vraies.

Mais c'est surtout une conception de l'aquarelle synonyme de liberté qui s'est affirmée, d'autant plus belle parce que modeste et sans prétention, elle s'affranchit des approches sophistiquées et des artifices prétentieux qui pourraient en dénaturer l'authenticité.

Il n'est plus question ici de talent mais de vérité, de ce mystère qui laisse éclore dans toutes les pages ce que la vie même leur a apporté : le bleu du ciel, de la mer, de l'encadrement d'une porte, d'une fenêtre, d'un azoulejo, le fracas des vagues, le chant des oiseaux, le rire de paysans partageant un verre avec nous, la fierté des pêcheurs réparant leur filet, le chant d'un fado venu de je ne sais où, pour nous faire chavirer dans la rue de ce petit village donnant sur les quais...

Que cette dernière vidéo du stage carnet de voyage aquarelle au Portugal soit dédiée à toutes celles et ceux qui m'accompagnaient.

Partager cet article

13 mai 2015 3 13 /05 /mai /2015 13:58
Croquis et aquarelles à la Punta da Piedade (stage carnet de voyage au Portugal).

Notre stage carnet de voyage aquarelle continue aujourd'hui sa route dans un lieu exceptionnel de beauté, à la Punta da Piedade près de Lagos...

Si cela n'était évident pour certains, je répète que l'aspect des aquarelles de voyage que j'enseigne dans mes stages reste extrêmement simple dans son expression, rapide, et n'a d'autre but que d'illustrer avec originalité nos pages de carnets, ce qui n'empêche nullement ces pages d'êtres vivantes et belles.

Ce sont des aquarelles justement destinées à cet objectif de capter la vie sans la moindre prétention artistique impliquant une notion d'élitisme ou de supériorité créative, et qui sont facilement réalisables sur le motif avec un matériel simple et très limité (qui tient dans la poche carnet compris : elles ne dépassent donc jamais le format A4).

Elles n'ont d'autre but que d'ancrer un moment de vie simultanément dans notre mémoire et sur le papier au même titre que les écrits qui les accompagneront, et le côté ludique de leur approche reste l'un des éléments essentiels qui en justifient la réalisation.

Partager cet article

10 mai 2015 7 10 /05 /mai /2015 10:24
La page démo de cette première heure de croquis (réalisée à toute vitesse sur les quais du port de pêche de Lagos afin que chacun ait assez de temps pour réaliser une page ou double page avant de repartir).

La page démo de cette première heure de croquis (réalisée à toute vitesse sur les quais du port de pêche de Lagos afin que chacun ait assez de temps pour réaliser une page ou double page avant de repartir).

Déjà rentré, mais comme je n’ai pu mettre en ligne sur place nos derniers jours en Algarve (toujours des problèmes de connexion Web avec le haut débit nécessité par l’envoi des vidéos HD),  je continue la publication de mes petits reportages réalisés « sur le vif » pendant le stage carnet de voyage au sud du Portugal sur la route du bleu…

De villes en villages, de collines fleuries en calanques sauvages nous sommes arrivés à Lagos, incontournable cité historique et portuaire au charme certain, qui a marquée l’histoire maritime portugaise : d’ici, sont parties au XVe et XIe siècles les premières grandes expéditions maritimes, et son port de pêche est l’un des plus intéressants de cette région d’Algarve.

C'est sur les quais du port à l'heure de l'arrivée des barques et chalutiers rentrant de pêche et dans le centre historique que nous réalisons ce matin nos pages de croquis et d'aquarelles...

Extrait des pages de croquis.

Extrait des pages de croquis.

Partager cet article

5 mai 2015 2 05 /05 /mai /2015 18:53
La maîtrise de l'aquarelle de synthèse vous permettra de vous attaquer en un temps record à n'importe quel sujet quelle que soit son apparente difficulté !

La maîtrise de l'aquarelle de synthèse vous permettra de vous attaquer en un temps record à n'importe quel sujet quelle que soit son apparente difficulté !

Ce n’est pas parce que nous étions hier sur quelques-unes des plus belles plages d’Europe, qui nous allons nous laisser aller à un farniente indolent, même si tout ici nous incite à lâcher prise et à nous allonger au soleil pour ne plus entendre que le bruit de la mer.

Non, parce qu’un nombre incroyable de choses passionnantes nous attendent, que nous carnets sont avides de découvertes, et que nos pinceaux, aguerris aux techniques de synthèse les plus efficaces sont impatients de traduire tout ce que nous verrons !

Alors rien ne leur résistera et si vous étiez ici en stage avec nous, vous verriez qu’il suffit d’à peine plus de quelques minutes seulement pour réaliser des motifs expressifs, lumineux et enlevés comme les jolis villages colorés du Portugal, là où d’autres y passeraient des heures en se « cassant la tête » !

Suite des reportages quotidiens (presque en "live" !) de notre stage carnet de voyage au Portugal.

Partager cet article