Aquarelliste et peintre voyageur - En peinture, l'art de l'aquarelle est un mode d'expression qui va des carnets de voyages à la création de tableaux : en voici les différentes facettes inspiratrices, techniques et créatives selon Alain MARC ...
Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Aquarelliste et peintre voyageur
  • Aquarelliste et peintre voyageur
  • : En peinture, l'art de l'aquarelle est un mode d'expression qui va des carnets de voyages à la création de tableaux : en voici les différentes facettes inspiratrices, techniques et créatives selon Alain MARC ...
  • Contact

Me joindre, les stages, etc. :

Pour m'écrire, cliquez ici

Pour le calendrier des stages 2024 cliquez ici

Plein de nouveautés vous attendent !

(pour les tarifs et disponibilités me les demander directement en cliquant ici)

-  Les stages "aquarelle" dans l'Hexagone sont ouverts aux débutants et aux pratiquants déjà confirmés souhaitant se perfectionner : ils ont pour but d'apporter efficacité et aisance d'expression à l'aquarelliste de terrain. Nombreux sont les aquarellistes issus de mes stages ou passés s'y perfectionner depuis 4 décennies...
- Les stages "carnets de voyages" sont une véritable immersion dans la pratique du carnet de voyage et de l'aquarelle sur le terrain, orientés "autonomie" ils sont ouverts aux stagiaires ayant assez de pratique pour en profiter pleinement . De la Provence au Jura Oriental et jusqu'en Andalousie, ce sont quelques destinations où vous pourrez aller en 2024...

- Tous les stages sont différents, n'hésitez pas à m'en demander les informations par courriel (voir plus haut) .

-------------------------------------------------------------------------------------------

Voici où trouver vos meilleurs

produits aquarelle

et carnets de voyage ?

Pour accédez à mes choix

 personnels de fournitures et couleurs les plus belles et efficaces

en aquarelle de voyage il vous suffit de cliquer sur mon nuancier ci-dessous. Ensuite, en cliquant sur chacun  des produits que j'utilise, vous arrivez directement sur leurs références sans avoir à les chercher dans le catalogue d'Aquarelles et Pinceaux où je me fournis habituellement, vous pouvez ainsi les commander en gagnant beaucoup de temps :

Fournitures, produits et couleurs aquarelle
Fournitures, produits et couleurs aquarelle

Vous aimez ce blog ?

Alors, découvrez le site d'Alain MARC :

width="300"

Et abonnez-vous à sa newsletter,

cliquez sur ce bouton :

vous y retrouverez tous les futurs articles publiés ici,

plus complets, plus documentés,

plus riches, dans le respect et

la confidentialité de vos données personnelles !

(Et n’oubliez pas de confirmer dans l'e-mail sui vous sera envoyé pour vérifier votre adresse !)

-----------------------------------------------------

Extraits vidéo d'Aquarelle en Voyage :

 

 

Recherche

Partenaires

Vous trouverez ici vos meilleurs

produits aquarelle

et carnets de voyages :

vous accédez ainsi à mes choix

 personnels de fournitures et couleurs les plus belles et efficace

en aquarelle de voyage. Ensuite, en cliquant sur chacune d'entre-elles,

vous pourrez les commander directement chez Aquarelle et

Pinceaux sans avoir à chercher les références dans leur catalogue !

Fournitures et couleurs aquarelle

 

 

Andalousies

«Andalousie, la Route d’Alain MARC», carnet de voyage de Pierre NAVA
Découvrez article après article en cliquant sur les vignettes ci-dessous le carnet spontané de Pierre m’accompagnant en Andalousie, et les «Petites Histoires vidéo» qu’il m’a inspirées :

La-Barca-1b-Pierre-Nava.jpg

Préambule

La Barca 2a Pierre Nava

L'étape de Peniscola

Andalousie b Pierre Nava

Sur la route de l'Andalousie...

Moulin-b Pierre-San Jose 2

Au Cabo de Gata

Bateau Pierre Isleta 3b

La Isleta del Moro

Huebro Pierre vignette

Huebro, la montagne enchantée

Pierre-Nava-Guadix-4-copie-1

Guadix, les maisons troglodytiques

Rio Fardès

Le rio Fardés

24 août 2013 6 24 /08 /août /2013 19:02

Avant mon retour sur ce blog, tandis que j’ai bien de la peine à quitter les prairies et pâturages verdoyants des hauteurs jurassiennes où viennent de se terminer mes stages aquarelle d’été, je souhaite vous annoncer un nouveau stage magnifique, qui aura lieu dans une semaine à partir de la jolie maison d’hôtes de Christiane COLIN : "HERBES A CROQUER" (au propre comme au figuré), un stage de cuisine et d’aquarelle ou photo en même temps !
Il sera animé par deux talentueuses personnalités :
- Christiane elle-même, dont beaucoup d’entre-vous connaissent déjà l’excellente cuisine (ou en eu des échos par les revues de gastronomie, de tourisme ou les reportages radio ou télévisés), qui dirigera la cueillettes des plantes comestibles et vous guidera pour les cours de cuisine les utilisant (pour mieux la connaître cliquez ici),
- Monique FÉLIX (sa sœur), formidable aquarelliste, illustratrice, auteur de nombreux livres (dont la fameuse petite souris enfermée dans un livre et qui le grignote pour en sortir, fit un tabac dans les années 1980 chez Gallimard et Créative Éditions pour les livres d’enfants, pour mieux la connaître cliquez ici), qui vous accompagnera dans la réalisation picturale (ou photographique) de votre carnet de cueillette et de recettes, ce qui vous paraîtra d’une étonnante facilité !
Avant de vous en dire plus, je pense au nombre de fois où n’ai-je pas entendu lors de nos repas de stage à chaque nouveau plat de Christiane: « - quand animes-tu un stage de cuisine, Christiane, où tu partagerais avec nous les secrets de ta cuisine et de la saveur des plantes sauvages qui ont faits ta renommée ? »
- Eh bien voilà, c’est décidé : elle partage avec vous cet été à l’occasion de ce stage ses recettes de "Précieuses cueillettes", et les petits secrets qui vont avec : pour vous, rien que pour vous, puisque vous avez encore le temps de vous inscrire pour cette magnifique opportunité !

HERBES A CROQUER 3Alors vous découvrirez le plaisir de parcourir les sous-bois et les généreuses prairies du Jura à la recherche des plantes, champignons et herbes sauvages qui décideront du thème gourmand de vos menus à déguster le soir même...
- Et ce programme de « mise au vert », me direz-vous, quand et pendant combien de temps ? - De quoi se compose-t-il ?
C’est très simple : il se déroule sur 2 journées exceptionnelles du 32 au 25 août prochain, comprenant la pension complète, le pique-nique du midi, les sorties botaniques avec reconnaissance et récolte des plantes qui décideront de votre menu du soir.
Chacun pourra confectionner un herbier, une collecte de photos pour les amateurs, et repartira avec un carnet de recettes personnalisé.
En prime, un détour est prévu pour visiter leur voisin herboriste qui vous délivrera ses secrets d'herbes séchées, sans oublier un bel atelier à votre disposition pour vous perfectionner et fignoler vos œuvres !
PRIX tout compris (séjour pension complète en chambre double + atelier cueillette / cuisine + peinture ou photo) = 320 € seulement,
    pour vous inscrire cliquez sur l’image ci-dessous :
HERBES A CROQUER

Partager cet article

Repost0
13 juillet 2013 6 13 /07 /juillet /2013 12:00

Lever-de-soleil.jpg

Lorsque l'été frappe à la porte, c'est souvent depuis longtemps que nous l'attendons !

Cette fois il est là pour la plupart d'entre-nous, et c'est avec bonheur que nous l'accueillons.

Si pour ma part je vous ai depuis quelques temps donné trop peu de nouvelles par rapport aux mois ou années passées, c'est qu'il a frappé à ma porte toute l'année, et que des reflets du soleil levant sur les vagues du lac Inle ou celles de l'embouchure du Saint Laurent jusqu'aux chaudes effluves de sable au coeur du désert marocain, des senteurs de Provence, des rivages de Bretagne, les semaines, les mois d'aquarelle, se sont succèdés sans que je les vois passer.

Mais pas que cela : il était dans les toiles, les carnets, les projets de toutes sortes sur lesquels je travaillais...

Le soleil, et l'été étaient aussi au rendez-vous jusqu'au fond des entrailles de la terre où je recherchais avec vous le Bonheur.

Il était dans nos stages, et je le retrouve ici dans les verdoyantes prairies du Jura Oriental, dans cet îlot de joie de vivre d'où partiront les nouvelles sessions à la rencontre des tourbières millénaires et des crêtes de sapin dominant des paysages où la beauté est synonyme de quiétude et d'horizons bleutés.

Cela seulement suffirait à remplir une vie...

En fait, comme la rivière au fond du gouffre, le Bonheur est partout.

Il suffit de s'investir un peu pour le chercher.

Parfois, on ne l'approche qu'avec mille efforts et grandes difficultés, mais pour qui le recherche de toute son âme il apparaît un jour comme l'été venu frapper à sa porte.

Alors, si vous ne vous lassez pas de mes billets sur ce blog ni de mes balades et aquarelles ou pages de carnets partagées, si vous avez la patience d'attendre, je vous assure que je vous ferai bientôt découvrir tout ce qui, de semaine en semaine, m'a un peu éloigné de vous, ne me laissant vous donner des nouvelles que de temps en temps...

Tout n'est pas encore prêt, le temps n'est pas tout à fait venu, mais j'ai de belles surprises pour vous pour les mois à venir. Elles feront (tout au moins je l'espère), que ce ne sera pas seulement l'été qui viendra frapper, mais des vrais bouts de soleil, aptes à vous nourrir par la pensée d'incroyables instants. Des instants précieux et rares, qui bien au-delà de ces voyages aux étés toujours recommencés, vous emmèneront dans la projection de rêves portés depuis longtemps, enfin réalisés, et que les plus perspicaces et les plus fidèles à ce blog d'entre-vous peuvent en partie déjà facilement deviner !

Jura 3

Pour le moment, c'est en Jura Oriental que l'été vient frapper à la porte de nos rendez-vous aquarellés... 

Partager cet article

Repost0
21 juin 2013 5 21 /06 /juin /2013 18:00

Programme-stages-aquarelle

Pour toutes celles et ceux qui cherchent mon programme stages aquarelle et carnet de voyage sans arriver à le trouver, il vous suffit de cliquer sur la fenêtre ci-dessus, une nouvelle façon de voyager, de découvrir, et de traduire le monde !

Partager cet article

Repost0
7 avril 2013 7 07 /04 /avril /2013 08:38

En aquarelle et croquis-aquarelle, c’est-ce que je vous propose de faire dans quelques jours (la semaine du 14 au 20 juillet exactement) à l’occasion du stage "Comment réussir ses croquis et aquarelles de terrain pour le carnet de voyage", et (devrais-je ajouter), ses projets d’atelier. 
C’est dire si cette session est importante (certainement la plus intéressante aussi de l’année), en matière de compréhension et d’acquisition des astuces, procédés, petits secrets et tours de mains qui peuvent vous aider à progresser vite et dans les meilleures conditions lorsqu’on veut ramener de ses sorties picturales et voyages, le meilleur de ce qu’ils nous ont offert. 
Tout cela dans un cadre de verdure idéal, en passant une semaine de découverte autour de sa passion, où le plaisir de peindre reste le vrai moteur, et celui de partager, la garantie d’une  détente conviviale et joyeuse : la maison d’hôtes de La Fresse (l’une des 22 maisons préférées des français), un endroit aussi beau que tranquille.
Son charme ?
- Je lui ai déjà consacré beaucoup d’articles ici, et nombre de médias (radios, télés, revues d’art, de décoration, gastronomie, etc.) s’en sont faits l’écho, la beauté des sites environnants, la délicieuse cuisine de la maîtresse de maison ajoutant à ce cocktail une saveur de vacances d’exception, impossible à décrire en quelques mots.


La Fresse été

"Un cocon dans la montagne" : quel titre ne peut-il mieux évoquer la maison de Christiane COLIN, qui nous accueille pour ce stage que celui-ci, synonyme de séjours à part, loin du hourvari des plages estivales ?
Mais cette session me direz-vous, que va-t-elle m’apporter de plus par rapport à un autre stage, à mes connaissances actuelles, l’expérience déjà acquise, ou mes incertitudes de débutant (e) ?
- Ce que vous trouverez difficilement ailleurs condensé en si peu de temps, et dans un cadre aussi bien adapté à une formation utile autant qu’une semaine de vacances réussie !
Le programme d’abord, aussi bien en atelier qu’en extérieur : si le dessin n’est pas votre point fort, si dessiner un personnage ou un animal vous intimide ou pire vous effraie, si d’aller sur le terrain et saisir l’essentiel de votre motif (quel qu’il soit) en quelques coups de pinceaux et couleurs est votre objectif, alors ce stage est pour vous !
Nous verrons comment adapter au mieux les moyens techniques les plus rapides et expressifs pour traduire vos émotions et souvenirs (croquis aquarellé, aquarelle rehaussée, aquarelle pure, dessin synthétique, aquarelle de synthèse, etc.), et en retirer le meilleur au service non seulement vos carnets de voyages, mais aussi de vos esquisses d’atelier.
Différents modules pratiques d’expression et de technique de terrain (comme le croquis de personnage ou d’animaux) participent aussi à la richesse et à l’intérêt de ce stage . Cela vous permettra de réaliser un carnet original dans l’esprit des plus intéressants carnets de voyages : ceux qui ont accompagnés artistes, explorateurs et scientifiques depuis les origines de cette expression.


Carte1834.jpg

Faune, flore et paysages sont à la base de carnets de voyages magnifiques, et les sujets abordés en cours de semaine vous permettront certainement de vivre une journée d’excursion inoubliable, comme celle des tourbières, écosystèmes fragiles et rares, ou celle des adorables lacs d'origine glaciaire, grandes richesses naturelles du Jura Oriental.


peinture-des-barques.jpg

Nous dessinions ce jour-là la vie tranquille d’un adorable village de pêcheurs au bord du lac St-Point dans une ambiance de paysage nordique sous les premiers rayons du soleil d’été…
Vous découvrirez surtout comment être plus efficace sur le terrain, appliquer les bases de l’aquarelle à des sujets que vous n’auriez sans doute jamais abordés sans préparation spécifique (quelques exercices et excursions ciblés à cet effet vous permettront de comprendre comment y parvenir), et s’il reste assez de temps en fin de session je rajouterai un ou deux modules rares comme celui de la réalisation d’un petit carnet origami très original ou celui des bases relevé d’empreintes.
Enfin, outre la convivialité de cette semaine riche d’expériences picturales, la diversité thématique et technique du stage, il ne devrait plus y avoir le moindre motif qui vous fasse peur après une semaine comme celle-là, et vous devriez en repartir en connaissance des atouts le plus efficaces pour aller jusqu’au bout du monde exercer votre talent !
Alors si cette semaine vous tente (ou l’une des suivantes à La Fresse), venez vite nous rejoindre car il ne reste plus que quelques places, demandez-moi conditions et bon de réservation cliquant ici ou appelez directement Christiane COLIN (notre hôtesse pour ce séjour) pour qu’elle réserve en priorité votre place au 03 81 46 51 63.

Partager cet article

Repost0
6 avril 2013 6 06 /04 /avril /2013 14:02

J’ai enfin réussi à me débarrasser de cette épouvantable pub qui vous agressait en agressant mon blog !
Je veux parler de cette bannière affreuse et perfide qui ramenait vers des "rogues" et s’affichait ostensiblement au bas de ces pages sans que ni vous ni moi, n’arrivions à nous en débarrasser…
C’est pour cela qu'après mon précédent article je ne publiais plus.
Pour moi qui n’ai en informatique que des connaissances basiques, il m’a fallu beaucoup de persévérance, de patience, et l’aide précieuse de sympathiques blogueurs bien plus compétents que moi, pour me guider jusqu’à la source du script vampire afin de l’éliminer.
Sans cette salutaire aide je pense que je n’y serais jamais arrivé seul, et je tiens à remercier les trois personnes qui m’ont aidées :  il s’agissait d’un tout petit script en html qui s’était glissé avec effet rétroactif (sans doute par mise à jour des codes) invisible hors html, tout en bas du lecteur flash de la musique que j’avais arrangée pour l’intro de cette page (vous savez, c’est celle-ci qui évoque le voyage et le rêve et que vous pouvez écouter sans danger) :

En vous faisant part de ma colère d’avoir vu mon journal en ligne squatté par une agence de pub que je trouve particulièrement malhonnête car elle profitait de mon espace, de mes articles, autant que de vos visites (faisant fuir en masse grand nombre de visiteurs), que je ne peux même pas attaquer car ce sont des pratiques courantes dans la blogsphère, j’ai par la même occasion supprimé toutes les autres pubs du blog !

Seul module conservé (car je sais que de leur part ne viendra aucun souci, et en plus ce sont de vrais amis des aquarellistes), celui de notre partenaire Aquarelle et Pinceaux (au fait, ils font en ce moment de super promos dans les excellentes marques DALER-ROWNEY, BLOCKX et LEONARD ... profitez-en, ce n'est pas une pub mais une information !).
Ceci n’est pas le seul lifting de ce journal : vous aurez tout de suite remarqué en l’ouvrant la modification totale du bandeau du haut de page et le lien auquel il est relié en cliquant dessus (ce que je vous invite à faire si ce n’est déjà fait car il vous amènera à un bien beau souvenir), je vous invite à me dire dans vos commentaires ce que vous en pensez ?
Si ce nouveau «look» vous plait, alors vous devriez être ravis (es) dans les semaines à venir car ce n’est qu’un début, nous en reparlerons bientôt.
Vous l'avez donc compris : c’est un nouveau départ que je vous prépare, avec le printemps de nouvelles choses vous attendent qui j’en suis certain, vont vous passionner !
Le nombre des visiteurs remontant très vite (vous en faites partie ce dont je vous remercie car il vient de repasser à plusieurs centaines par jour depuis que j’ai éradiqué l’abominable pub), et surtout toutes les bonnes nouvelles en perspective, j’ai donc décidé dès le prochain article de vous emmener dans une extraordinaire aventure, une histoire magnifique, un voyage qui ne pourra vous laisser indifférent car il ne pourra jamais plus être renouvelé comme je vais vous le faire partager…
Enfin, quelque chose d’à la fois exceptionnel et merveilleux, vous allez vivre avec moi une aventure de pionniers, qui plus est, pinceaux et aquarelles en main !
Tout commence ici, dans ce très beau paysage que j’esquisse rapidement sous un ciel de traîne changeant et capricieux de ce début avril, face à des horizons bleutés, immenses, qui nous transportent très loin dans l’espace et le temps, d’une incroyable poésie…
Causse-ComtalJe ne vous dis pas où c’est aujourd'hui (je vous laisse cependant deviner si vous y parvenez), puisque vous découvrirez très bientôt avec surprise et étonnement où je vous emmène, et pourquoi je vous y emmène !

Partager cet article

Repost0
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 15:40

Vous êtes longtemps restés sans nouvelles…
Pourtant, la dernière carte postale du Rajasthan cheminait vers vous tandis que nous franchissions les continents sur le chemin du retour, à l’image même de ces missives qui vous parviennent d’endroits lointains bien après que les amis qui vous les avaient envoyées soient revenus.
Ce périple en Asie hors du commun, commencé il y a plusieurs années, s’est donc poursuivi par ce très beau stage indien dans l’esprit de celui dont la réussite et la beauté avaient mis en lumière la Birmanie l’année dernière dans nos carnets.
De ce nouveau contact avec une culture fascinante, multiple et d’une grande richesse, au cours des rencontres fortes qui marquèrent notre cheminement de carnettistes attentifs aux beautés du monde, je vous adresse cette dernière carte postale, vidéo cette fois-ci :

Mais elle est plus que la rapide mémoire de moments que vous n’avez pu partager avec nous : c’est aussi une façon pour moi de remercier chaque stagiaire qui m’accompagnait cette année dans une ambiance chaleureuse et enthousiaste, car c’est d’abord à elles toutes (messieurs où étiez-vous ?) que revient le mérite d’avoir su conserver l’osmose, l’enthousiasme, l’émerveillement, le partage, l’entraide indispensables à la réussite d’une telle aventure des semaines durant, à des milliers de kilomètres de chez nous.
Je n’ai monté dans cette vidéo qu’un extrait parmi de nombreux autres des séances spécifiques de peinture ou de travail sur le carnet : que me pardonnent celles qui ne se verront pas (ou ne verront pas leur travail) dans les images qui précèdent, car je ne pouvais pas dépasser les 4 mn si je voulais télécharger ce petit clip de l’endroit où je me trouve en ce moment.

Joueur de raga 4

Un extrait de démo visible dans la vidéo ci-dessus.
Palais Agra 3b

En pleine peinture depuis la fenêtre d’un palais.
26-01-2013 Samedi New Delhi IMGP2954

À l’ombre des ruines du Qûtb Minâr à Delhi…

Il faut dire que depuis notre retour je n’ai pas une minute pour souffler, pour vous retrouver en écrivant ici le moindre billet, car les évènements et les enchaînements de circonstances (des plus inattendues, heureuses et dynamiques) se précipitent pour me propulser (et « vous » propulser aussi, vous comprendrez prochainement pourquoi) dans l’avenir !
En attendant nous voici déjà en fin de séjour du stage de l’application d’aquarelle aux carnets de voyages « ambiances et paysages de neige » en Jura Oriental, dans une atmosphère de contes de fées ressemblant un peu au « Monde de Narnia» (souvenez-vous de notre balade fantastique avec P’tit Jo).

Sapins

Échappée du «Monde de Narnia», la forêt enchantée qui nous
accueille en plein Jura Oriental…

Si certains d’entre vous viennent de subir les caprices d’un épisode hivernal pouvant se révéler des plus désagréables, il n’en est rien ici au contraire, ce serait même l’émerveillement des Noëls enchantés de notre enfance dans lequel nous sommes retournés avec ce stage, dans un endroit idéal, rêvé pour cela :
- Peut-être avez-vous vu ces jours-ci à la télé sur France 2, l’émission de la maison préférée des français (La maison préférée des français émission présentée par Stéphane Bern, voir aussi le hors série n°2 de Maison Créative actuellement dans les kiosques) ?
Alors vous aurez vu si vous avez suivi l’émission, l’une des maisons de France qui a le plus de charme et a été choisie pour faire partie des 22 maisons finalistes de cette émission : celle de Christiane Colin, qui nous accueille en ce moment pour ce stage magique des ambiances de neige en Jura Oriental (cliquez sur le lien pour voir ou revoir la jolie maison de Christiane, l’une des plus charmantes maisons françaises).
Magique aussi la cuisine de Christiane, souvent citée dans de nombreux guides et revues, et que nombre d’émissions de radio et de télévision ont souvent mise en valeur, mais qui a été "occultée" dans l’émission (consacrée uniquement il faut bien le préciser, aux maisons de charme choisies)…

Christiane 2

Christiane COLIN devant son fameux gâteau au chocolat (réalisé sans farine et qui lui a valu un prix culinaire très apprécié), un régal supplémentaire pour terminer ce jour-là le repas…

C’est dire si nous avons là, dans ce coin de montagne privilégié, les conditions idéales pour nous réchauffer, nous réconforter et nous retrouver, après les séances d’aquarelle dans la neige et les croquis au milieu des merveilleux paysages des crêtes du Haut Doubs !
Un stage de plus qui ajoute dans le parcours de chaque participant un séjour d’exception, car il n’est pas toujours utile d’aller à des milliers de kilomètres pour vivre quelque chose d’inoubliable…

peinture 2

Une partie du groupe en plein travail sur fond de Mont Châteleu.
Théverot & Brévine mars 2013

La première ferme du Théverot, l’une de mes « démos » de cours (pochade à réaliser rapidement sur le motif)

Bientôt de retour dans mon Rouergue d’adoption, pour vous reparler d’ici la fin du printemps de plusieurs de ces évènements qui nous projetteront dans de belles aventures dont je vous ferai la surprise en priorité et que je vous ferai partager, (en attendant j'essaierai d'être plus régulier dans mes publications)...
Alors n’oubliez pas de guetter ici mes prochains billets, si vous voulez savoir en priorité de ce qu'exactement je vais bien pouvoir vous faire part !

Partager cet article

Repost0
3 février 2013 7 03 /02 /février /2013 19:31

Souvenez-vous de ma première "carte postale" postée en début de stage au Rajasthan : en fait, il faudrait en poster des dizaines pour vous donner une juste idée de notre voyage !

Et les carnets... Ils en comportent déjà des dizaines mais en bien mieux, car celles-là sont plus qu’uniques et rares : elles sont inimitables.

Je renonce à tout vous raconter car les journées en valent plusieurs, les balades, découvertes, rencontres multiples et séances de peinture s’enchaînant les unes après les autres à une cadence si élevée que ces visions du Rajasthan et de l’Uttar Pradesh nous habitent maintenant au quotidien tant et si bien que nous craignons un peu le retour au quotidien quand le voyage sera fini.

Il n’empêche, le carnet de voyage sera terminé, et en le ramenant avec nous c’est bien plus que des cartes postales, des photos et des vidéos que nous ramènerons : c’est une part vivante et colorée de la mémoire d’un pays sublime où se côtoient tous les extrêmes, ce sont mille moments intenses et inoubliables définitivement éternisés sur les pages de nos carnets !

Marié arrivant à cheval avec un enfant fétiche 2 

Participer à un mariage au Rajasthan est un moment de rêve et d’émerveillement…

Ici, le marié arrive à cheval avec un enfant fétiche sensé porter bonheur aux futurs époux.

…Nous avons eu la chance d’assister à ce moment exceptionnel au son de danses et de musiques endiablées.

L’Inde des Maharadjas qui nous accueille n’est pas qu’un moment de l’histoire qui serait devenu mythe  aujourd’hui : c’est quelque chose d’encore bien vivant et de très proche dans la mémoire collective sur ces terres de magie où chaque chose peut devenir féerie à tout instant, un peu comme si sous nos yeux ébahis les légendes de Cendrillon ou de la Belle au bois dormant devenaient soudainement réalité dans un étourdissement de sonorités et de lumières éblouissantes.   

Montée des stagiaires au fort et palais d'Ambert 2Rarement stage carnet de voyage n’aura été aussi somptueux : ici, montée des stagiaires au fort d'Ambert à dos d'éléphant, une certaine façon d’imaginer ce que pouvaient ressentir les princes de ces lieux, montant à leur palais en admirant le paysage…

Yun

Les éléphants de Yuyun STOULS arrivent dans la cour d’honneur et vont docilement se ranger près des muraillent où leurs cornacs nous aideront à en descendre…

Brigitte Privat 3

Double page de Brigitte PRIVAT : une autre fête pour les yeux et le cœur comme sont toutes nos journées ici...

Mariage Jaipur 2

La fête justement : quand les femmes dansent et sont heureuses de nous faire partager leur liesse au son des tambours, des trombones et trompettes (c’était entre Jaipur et Samode, comme un moment en dehors du temps).

1-Brigitte Privat 2Avec Brigitte PRIVAT toujours : une autre double page de son carnet évoquant les saris multicolores qui égaient notre chemin.  Palais-de-Samode-4-copie-1.jpg

Du temps passé au palais de Samode où la cuisine est si bonne, il nous reste l’étrange sensation d’avoir failli rencontrer le maharadja en personne dans les couloirs et les salons finement décorés de dorures et de pierres précieuses.  Nous imaginions parfois peindre au milieu d’un petit Versailles oublié dans le pays des Mille et une nuits…    

Elisabeth Stemmer 1

Plus de mille fenêtres rien que pour la façade du Palais des Vents : Elisabeth n’en est là qu’aux premières d’entre-elles !

Elisabeth Stemmer 2 Un exemple de la prouesse des artisans décorant palais et riches demeures dans le carnet d’Elisabeth : chaque élément du bouquet est une pierre précieuse ou semi-précieuse inclue dans le marbre blanc, à la manière d'une marquèterie, et c'est comme cela dans des fresques gigantesques et raffinées sur des murs entiers, dans la plupart des palais !

Palais du Samode Bagh 2Un de nos dîners sous les étoiles dans les jardins du palais de Samode Bagh, à la lumière des braseros (nos "nini suites" sont sur le côté d'autres jardins à l'opposé).

Dans les rues au Taj MahalNombreuses sont aussi nos balades dans les rues et les villages à la rencontre d’un peuple attachant, formidable et ingénieux, où se mélangent toutes croyances et religions…

Yun 2Innombrables sont les marchands des quatre saisons et colporteurs de toutes sortes : il faut les croquer rapidement avant qu’ils ne partent plus loin vendre leur marchandise. Ici, une page du carnet de Yuyun Stouls.

Géraldine MulaLes conducteurs de tricycles attendent le long des trottoirs le passant fatigué qui louera leurs services. Géraldine Mula dessine celui-ci tandis qu’il dort sur le siège des passagers : il lui reste les pieds et la troisième roue à dessiner lorsqu’il se réveille, mais elle l’a saisi au vol, il est immortalisé !

Rivière YamunaCe qui est incroyable ici c’est qu’on passe sans arrêt d’un extrême à l’autre, d’un univers à un autre : tout se côtoie dans une démesure de bruits et de couleurs qui donnent au voyage une formidable impression de dépaysement . Là, sur toute la largeur du fleuve Yamuna à Agra, les lavandiers et lavandières nettoient et font sécher des amoncellements de linge multicolore...

Temple d'Abanari 2L’extraordinaire temple d’Abhaneri, édifié au 8ème siècle, et dédié à Lashni (femme de Vishnu) est très fréquenté, et bien qu’il soit en ruine, le culte y est encore mystérieusement fréquent.   Nicole Imberty 2

Une partie de ce même temple dessiné par Nicole Imberty comme une gravure ancienne à la manière des peintres voyageurs du siècle des lumières…

Taj MahalLa plus somptueuse des visions s’offre à nous avec le joyau du Taj Mahal, tout de marbre blanc et de pierres précieuses qui surgit de la brume au bord du fleuve Marani…

Taj Mahal Yun

Mais pour le peindre c’est de l’autre côté du fleuve qu’il faut aller pour voir apparaître dans la lumière magique du matin l’une des sept merveilles du monde, depuis longtemps classée au patrimoine de l’humanité…

Géraldine MULA 1

L’occasion de réaliser plusieurs panoramiques comme celui de Géraldine Mula,

Nicole Imberty 1  …et de Nicole Imberty.

À présent notre périple se poursuit toujours plus loin, je ne sais quand je pourrai me reconnecter pour publier un nouvel article mais je vous dis « à bientôt », à attendant de vous retrouver pour j'espère, de nouvelles aventures aquarellées.

Partager cet article

Repost0
30 janvier 2013 3 30 /01 /janvier /2013 17:23

Pour vous dire que nous ne vous oublions pas.

Comme d’habitude le stage carnet de voyage est la plus formidable de nos aventures.

Pour vivre et partager en groupe l’exception d’une découverte différente du monde.

Ce n’est pas toujours facile et il faut prendre sur soi pour dépasser les contraintes du voyage et n’en retenir que ce qui restera au retour : des souvenirs d’autant plus beaux que le carnet en sera un témoignage extraordinaire.

Nous sommes là dans le privilège d’un voyage bien différent des voyages organisés traditionnels, et nous savourons la chance que nous avons…

Pour l’instant, parce qu’il y a trop à dire et raconter sur le début de notre voyage, je n’ai le temps de mettre en ligne que ces quelques photos d’instants de découverte et de peinture pris au hasard au début de notre parcours à Delhi.  

Delhi 4Dans le hourvari du bazar au coeur du vieux Delhi.

Nous en sommes pourtant loin aujourd’hui, et c’est l’Inde des Maharadjas qui nous accueille, complètement époustouflante, étonnante, bouleversante, quand on la regarde d’un point de vue différent du tourisme traditionnel : on dirait vraiment, si ce n’étaient mobylettes, voitures et électricité, que rien n’a changé depuis des siècles tant nombre de choses ancrées dans des réalités empreintes de traditions millénaires et de religion multiples soulignent le caractère « éternel » de la culture du sous-continent.

Quand j’écris ces lignes le soleil se couche dans des ruissellements d’or et de pourpre au son des flûtes et des pakhavaj qui viennent du village tout proche.

Le chant des oiseaux au plumage multicolore en couvre à peine la musique au fond du parc où les marbres du palais se reflètent dans les bassins et les fontaines.

Nous y dormirons cette nuit les yeux emplis d’incroyables images, sans oublier un seul instant la profonde misère croisée sur notre chemin jusqu’au pied des murailles d’ici, qui nous interpelle plus que jamais sur les raisons et les devenirs des équilibres du monde sans cesse à rétablir.

Il sont déjà loin les hourvaris de Delhi et de Jaipur, et pourtant tout proches dans la mémoire toujours vivantes des pages de nos carnets...

Jama Masjid La grande mosquée Jama Masjid de Delhi vue de sa cour principale : la plus vaste de l'Inde, la troisième du monde musulman...  Régine Surroca

La même, par Régine SURROCA

Fort Rouge Delhi

Le Red Fort peut à lui seul symboliser une importante part de l'histoire de Delhi : de Shaha Jahan qui en fit un palais moghol des mille et une nuits aux casernements anglais, c'est une multitude d'épopées qui flottent au dessus des murailles rouges en même temps que le drapeau indien...  Christine Besson

Le fort de Catherine Besson.  Mausolée d'Umayun 1

Moins austère que les précédents monuments, le mausolée d'Humayun, chef-d'oeuvre de l'art indo-musulman et ses merveilleux jardins marquent un profond virage dans l'art des tombes jardins qui connaîtra son apogée avec le Taj Mahal, les pieux musulmans y voyaient une préfiguration du paradis.  Anny 1

Plus loin, à peine visible à travers les arbres, une coupole bleue turquoise attire notre regard, ce sera le sujet de l'aquarelle d'Anny De La Fouchardière, et de Christine Cailler...  Christine Cailler

Belle double page (en cours d'exécution) de Christine Cailler.  Qtub Minar

L'incroyable et gigantesque minaret du Qtub Minar domine les ruines d'une ancienne mosquée, créant dans la lumière du soir le plus romantique des tableaux orientalistes...  Laurence 1

Les ruines au pied de la fabuleuse tour inspirent avec enthousiasme l'ensemble du groupe, dont Laurence Stulz qui en réalise cette pochade évocatrice.  Anny 2

Quant à Anny De La Fouchardière, elle consacre sa page toute entière à la magnificence du minaret.

Partager cet article

Repost0
21 janvier 2013 1 21 /01 /janvier /2013 18:14

      Je serai déjà loin au moment où vous lirez ce billet et visionnerez sa vidéo (depuis longtemps programmée), que je vous laisse découvrir en attendant mon retour.
            Bilan de l’année passée, et perspectives d’avenir…
           - Peut-être avez-vous remarqué depuis plusieurs mois, (si votre fidélité à ce journal en ligne vous le permet), une certaine continuité, un fil conducteur ténu et indéfinissable mais bien réel, liant mes différents billets ?
    Sans doute parce que je suis assez têtu, que ma volonté et mon indépendance farouches ne me laissent pas altérer par les obstacles, que mon désir de partage, de progression, de vie, d’épanouissement, dépasse largement les embûches de l’existence, que je veux faire profiter de cette attitude de vie, celles et ceux qui m’accordent leur confiance.
          D’où une projection dans l’avenir qui transforme l’expérience du passé en réussite quasi certaine dans la plupart des cas, dynamisée par les perspectives d’avenir, les horizons à gagner dans les nouvelles entreprises que je projette, et dont la synergie est au final profitable à tous.
Aquarelle Alain MARCFranchir d’autres horizons, c’est prendre des risques, quelquefois prendre des coups, mais toujours avancer, que le brouillard se lève ou non, sur les montagnes à gravir…
         Bien sûr, dans le bilan de l’année passée (comme pour les précédentes d’ailleurs), quelques projets n’ont pu entièrement se réaliser, ils restent en attente, tels le "bonus" des reportages vidéo finalisés des principaux carnets de voyages destinés aux stagiaires, que je n’ai pas eu le temps de terminer, le retard dans mon courrier (y compris la réponse aux vœux 2013 : que les personnes concernées veuillent bien me pardonner, je ne les oublie pas pour autant), ou ici sur ce blog, la suite (et fin) des petits clips vidéo du Canada comme promis…
           Rassurez-vous ce n’est qu’en attente, rien n’est abandonné.
        Cependant, tout le reste au cours de l’année s’est déroulé comme prévu parfois même au-delà de mes espérances, de nos espérances, pour ce que nous avons vécu en commun.
     Aujourd’hui, je fais passer en priorité des réalisations à caractère plus urgent (je vous reparlerai de certaines d’entre-elles lorsqu’elles seront « abouties » dans le courant de l’année, vous verrez : vous comprendrez mieux alors le pourquoi du retard dans ces domaines précis) !
     De toute façon quand on est seul à mener de front autant de choses différentes (et j’y tiens), je crois qu’y compris en travaillant jour et nuit (ce que je fais déjà de toute façon), il est impossible de faire plus…
Mais alors, me direz-vous : - comment arrives-tu à au moins faire tout cela ?
       Eh bien en guise de bilan 2012 et de vœux 2013 je vous répondrai par deux mots : passion et enthousiasme.
          C’est comme la foi, cela peut soulever des montagnes, d’autres avant moi s’en sont aperçus (je pense en particulier à Voltaire vous comprendrez avec la fin de la vidéo), et c’est la moindre des choses que je voudrais vous insuffler en commençant cette nouvelle année !

…Et je rajouterai : anticipation, optimisme, volonté, amour et travail bien sûr, seules richesses des pauvres (mais qui peuvent les transformer en très riches, par le cœur et l’esprit). La vidéo est conçue pour être vue plutôt plein écran et écoutée avec un casque, mais les hauts-parleurs de l'ordinateur peuvent aussi très bien faire l'affaire ...

    Enfin, je vous renvoie au programme des stages 2013 pour avoir une première idée des perspectives 2013, en ce qui concerne les sessions aquarelle et carnet de voyage...

Partager cet article

Repost0
19 janvier 2013 6 19 /01 /janvier /2013 00:21

En cherchant le programme télé pour demain sur Internet (compte tenu de la météo prévue, passage en revue des différents programmes en appoint des coloriages, jeux et autres partages familiaux pour occuper les petits enfants qui viennent me dire demain « au revoir » avant mon départ pour Delhi), je tombe sur ceci !
Imaginez ma surprise, j’ai immédiatement voté pour cette maison, votez aussi pour elle car elle le mérite bien.
Nombre d’entre-vous la connaissent, certains depuis longtemps, venus profiter de son charme et de la qualité de son accueil lors des stages aquarelle et carnets de voyages du Jura Oriental, en hiver aussi bien qu’en été, vous aurez reconnu la maison de Christiane COLIN.
J’ai alors appelé sa propriétaire, qui, bien cachottière, voulait me faire la surprise de cette nouvelle émission de télé la mettant en valeur (la maison, parmi 22 autres des provinces françaises), en même temps qu’elle aurait averti ses autres amis (es) !
Aussi, pour terminer ce billet tout à fait imprévu et plutôt «vite fait», j’ai recherché pour vous d'anciennes petites aquarelles représentant justement cette jolie maison :
Maison chez les ColinLa maison de Christiane COLIN vue de la prairie en face dans son écrin de verdure, et un petit guéridon fleuri devant sa porte…
Maison chez les Colin intérieurQuatre petits coins de l’atelier dans lequel nous nous réfugions si d’aventure la pluie veut contrarier nos sorties…
La Fresse l'hiver 3La maison de Christiane telle qu’elle est en ce moment (et telle que nous devrions la retrouver lors du prochain stage d’aquarelle en hiver) : si vous ne l’avez pas encore fait, pour accéder à la page d’Antenne 2 où vous pourrez voter pour elle, il vous suffit de cliquer ICI  !

Partager cet article

Repost0