Aquarelliste et peintre voyageur - En peinture, l'art de l'aquarelle est un mode d'expression qui va des carnets de voyages à la création de tableaux : en voici les différentes facettes inspiratrices, techniques et créatives selon Alain MARC ...
Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Aquarelliste et peintre voyageur
  • Aquarelliste et peintre voyageur
  • : En peinture, l'art de l'aquarelle est un mode d'expression qui va des carnets de voyages à la création de tableaux : en voici les différentes facettes inspiratrices, techniques et créatives selon Alain MARC ...
  • Contact

Me joindre, les stages, etc. :

Pour m'écrire, cliquez ici

Pour le calendrier des stages 2020 cliquez ici

Plein de nouveautés vous attendent !

(pour les tarifs et disponibilités me les demander directement en cliquant ici)

-  Les stages "aquarelle" dans l'Hexagone sont ouverts aux débutants et aux pratiquants déjà confirmés souhaitant se perfectionner : ils ont pour but d'apporter efficacité et aisance d'expression à l'aquarelliste de terrain. Nombreux sont les aquarellistes issus de mes stages ou passés s'y perfectionner depuis 4 décennies...
- Les stages "carnets de voyages" sont une véritable immersion dans la pratique du carnet de voyage et de l'aquarelle sur le terrain, orientés "autonomie" ils sont ouverts aux stagiaires ayant assez de pratique pour en profiter pleinement . De la Provence au Jura Oriental et jusqu'au Portugal, ce sont quelques destinations où vous pourrez aller en 2020...

- Tous les stages sont différents, n'hésitez pas à m'en demander les informations par courriel (voir plus haut) .

-------------------------------------------------------------------------------------------

Vous aimez ce blog ?

Alors, découvrez le site d'Alain MARC :

width="300"

 

Et abonnez-vous à sa newsletter,

cliquez sur ce bouton :

vous y retrouverez tous les futurs articles publiés ici,

plus complets, plus documentés,

plus riches, dans le respect et

la confidentialité de vos données personnelles !

(Et n’oubliez pas de confirmer dans l'e-mail sui vous sera envoyé pour vérifier votre adresse !)

-----------------------------------------------------

Extraits vidéo d'Aquarelle en Voyage :

 

 

Recherche

Partenaires

Voici où trouver vos meilleurs

produits aquarelle

et carnets de voyages :

aquarelle-bouton-2

N'hésitez pas à les contacter

et à leur commander de ma part,

ce sont de vrais amis qui soutiennent mon travail !

 

Andalousies

«Andalousie, la Route d’Alain MARC», carnet de voyage de Pierre NAVA
Découvrez article après article en cliquant sur les vignettes ci-dessous le carnet spontané de Pierre m’accompagnant en Andalousie, et les «Petites Histoires vidéo» qu’il m’a inspirées :

La-Barca-1b-Pierre-Nava.jpg

Préambule

La Barca 2a Pierre Nava

L'étape de Peniscola

Andalousie b Pierre Nava

Sur la route de l'Andalousie...

Moulin-b Pierre-San Jose 2

Au Cabo de Gata

Bateau Pierre Isleta 3b

La Isleta del Moro

Huebro Pierre vignette

Huebro, la montagne enchantée

Pierre-Nava-Guadix-4-copie-1

Guadix, les maisons troglodytiques

Rio Fardès

Le rio Fardés

7 mai 2009 4 07 /05 /mai /2009 14:28

Quand l’aquarelle est dans le pré, le voyage n’est pas loin …


Car c’est à un beau voyage dans notre campagne ensoleillée que je vous convie en ce début de printemps .

Pourtant le ciel n’est pas très bleu ce matin et on dirait que les derniers frimas hivernaux se sont tellement attachés à ce beau coin de Lomagne qu’ils ne veulent plus le quitter …

Lectoure, magnifique petite bourgade du Gers autrefois résidence des Comtes d’Armagnac, se dégage à peine des brunes aujourd'hui quand nous nous installons face aux remparts de la vieille ville .

Il faut dire que rien ne doit arrêter l’aquarelliste avide de voyages et de découvertes .

Il sera récompensé au centuple car l’aquarelle de terrain n’a rien à voir avec celle d’atelier . Non pas que la seconde ne soit pas digne d’intérêt et ne réserve pas quelques profondes satisfactions, mais plutôt que la première accordera ce genre de surprise, de connivence avec le lieu, l’instant, offrant « l’âme des choses » qui fera du peintre qui la découvre un inconditionnel de ce genre de pratique .

 


La couverture du livre « Lectoure, souvenirs partagés » de Pierre NAVA .

 

C’est à cet état de grâce que nous allons accéder lorsque Pierre NAVA nous ouvre son très beau carnet « Lectoure, souvenirs partagés », (que vous pouvez lui commander en cliquant ici pour 15 Euros seulement + frais de port, demandez-lui surtout qu’il vous le dédicace) .

Il faut dire que son livre est très touchant : il est non seulement illustré d’aquarelles et croquis superbes de Pierre mais aussi de dessins de son petit-fils, qui l’a accompagné lors de ses promenades picturales dans les ruelles et les environs de l’ancienne forteresse !

C’est donc plus qu’un carnet de voyage que nous offre Pierre à travers ce livre : c’est aussi un pan entier de sa mémoire que nous découvrons avec ravissement tel qu’il le partagea avec le petit Antoine . Celui-ci déchiffra ainsi avec son grand-père au cours de leurs balades picturales un Lectoure merveilleux, un village et une enfance (celle de Pierre) comme il ne les avait jamais imaginés, et nous sommes en lecteurs privilégiés dans une confidence dont la fraîcheur ne nous comble pas seulement que par la luminosité et la chatoyance des couleurs …

 

Même si les maisons les plus récentes cachent un peu les vieux remparts, la cathédrale est toujours aussi fière par-dessus les toitures de tuiles canal, et c’est avec la volonté d’en faire des aquarelle qui soient une fête que nous prenons « possession du pré » ! (Photo Alain MARC)

 

Pierre Nava est donc là lui aussi, sur le terrain, il nous fait en aquarellistes amis partager son pays comme il le fit pour son petit-fils, et nous en faisons effectivement une fête dont tout le monde profitera …

 


Ce n’est pas parce qu’il tombe quelques gouttes de pluie qu’il faut se laisser abattre : le printemps est là et bien là, les arbres sont en fleurs, et si la gaîté est dans nos cœurs l’aquarelle est le plus beau des supports pour le faire savoir ! (« Lectoure », Aquarelle Alain MARC)


En fin d’après-midi la météo n’est pas meilleure mais qu’à cela ne tienne, c’est à cette exubérance méridionale de toitures en pentes mêlées de bouquets d’arbres où se retrouvent palmiers et cyprès, arbres de Judée et fruitiers en fleurs que nous somme conviés (Photo Alain MARC)  


Je vais donc pour ma part interpréter cela d’une manière libre et décontractée que les quatre gouttes qui tombent ne vont pas m’empêcher d’apprécier … (Aquarelle Alain MARC)

 

Enfin, quand nous remisons nos carnets, nous ne pouvons nous détacher de la gaîté polychrome de ce mélange de vieilles pierres et d’exubérante végétation colorée, qui nous promettent pour la journée de demain bien d’autres surprises aux essences pittoresques et parfumées, mais cela c’est dans le prochain article que vous le découvrirez (Demain nous allons peindre sous les vielles tours de La Romieu)  ! (Photo Alain MARC)

Partager cet article

Repost0
3 mai 2009 7 03 /05 /mai /2009 21:19

Dossier spécial "carnets de voyages" dans "Dessins et peintures" !
 

Le dernier numéro spécial de "Dessins et Peintures" vient de sortir :


 

                Vous le trouverez dans les kiosques à partir du 1er juillet 2009 .
 

      Numéro spécial très intéressant "Spécial Vacances", vous y découvrirez notamment un important dossier consacré aux carnets de voyages .

     Dans ce dossier, outre d’originaux conseils de réalisation de votre propre carnet, vous découvrirez des reproductions de pages inédites et rares, ainsi que des photos extraites de mes derniers carnets et stages (comme par exemple les chevaux à l’abreuvoir de la roméria, lors de notre dernier stage "carnet de voyage en Andalousie" !) .

     J’ai d’ailleurs le plaisir d’y clôturer ce dossier en vous faisant part de mes dernières réflexions concernant mon approche du carnet à travers une interview de 2 pages qui vient s’ajouter à celles d’Anna FILLIETTE et de Partick MARTIN, dont les points de vues rejoignent parfaitement le mien …

 

 

        J’exprime dans cette interview mes sentiments et mes pensées concernant le carnet, son éthique, son devenir …

Même si ces points de vue me sont personnels je les ai écrits pour vous servir à travers l’idée que je me fais du carnet de voyage !

        Vous trouverez ce numéro spécial dans tous les kiosques à journaux .


         Une information à présent qui n’a rien à voir avec l’article ci-dessus : je vous ferai bientôt part ici en "avant-première" des principaux stages 2010 et 2011 !

         Il faut dire que compte tenu du succès important des stages 2009 (hormis désistements de santé en dernière minute de quelques stagiaires, je n’ai pu accepter toutes les demandes dans plusieurs stages où le nombre maximal de stagiaires était atteint bien avant fin 2008), et sachant qu’il y aura de très belles destinations dans les prochains plannings il est essentiel pour 2010 et 2011 si vous voulez avoir une place que vous la réserviez au plus tôt !

         Enfin juste un mot encore, bien qu’il me soit très difficile de publier régulièrement dans ce blog à cause de ma suractivité dans tous les domaines, je ne vous oublie pas, mais je réduirai à l’avenir les comptes-rendus de certains stages au strict minimum .
         Vous vivrez (ou revivrez) ces temps forts d’aquarelle et de carnets de voyages, et aurez par lien avec les articles concernés des reportages plus élaborés réalisés en carnets spéciaux et "collectifs" publiés par exemple dans "Calameo" et d’autres supports .

        À très bientôt donc,

Partager cet article

Repost0
22 avril 2009 3 22 /04 /avril /2009 13:46

13 h, résultats de l’expérience :

 
1) Franche rigolade car rien ne marchait comme dans les essais préalables :
            En audio : écho énorme au niveau de l’audio, et comme le signala «cadreur», tout était répété 2 fois, à la limite de l’inaudible .

            En vidéo : la très forte luminosité liée au passage du soleil par dessus les arbres me rendait le réglage de la Webcam sur le blanc du papier impossible !

             Pourtant on voyait ce que je faisais et la démo était «suivable», mais Ptit’Jo riait énormément derrière le portable en me disant : «heureusement que ce n’était pas la télé, car tu serais passé au «zapping» et même peut-être aux «guignols de l’info» !!!

 

       2) Le résultat de la «démo» :

                - au départ je voulais réaliser une aquarelle rehaussée, mais vu les circonstances cela s’est limité à une aquarelle pure sans dessin préalable ni rehauts graphiques réalisée en simples taches directes de couleurs dessinées !

Le jardin de grand-mère motif de la première démo aquarelle en live sur ce blog (Photo Alain MARC, voir article précédent)


«Le jardin de grand-mère» première démo aquarelle en live sur ce blog :
  voyez comment j’ai simplifié ! (Aquarelle Alain MARC)

 

 

Ptit’Jo est aux manettes, mais le matériel plutôt inadapté, la puissance du portable trop faible, le débit montant pas assez élevé, etc., m’obligent à réaliser de nouvelles tentatives dans l’avenir avec du matériel plus puissant et des procédures plus élaborées … Il n’empêche, j’y arriverai un jour, je suis assez têtu pour cela ! En attendant merci à celles et ceux qui ont bien voulu s’intéresser à cet essai quelques instants . (Photo Alain MARC) 

Partager cet article

Repost0
21 avril 2009 2 21 /04 /avril /2009 07:22
Rendez-vous ce mercredi 17 juin à 14h 30 sur ce blog : - explications vous seront données d'ici-là, j'ai une intéressante expérience à vous proposer !
(Je continue par ailleurs à répondre tranquillement à vos nombreux messages et commentaires tant ici-même que par e-mail, ne vous impatientez pas je n'oublierai personne ...) .

Le but de la manoeuvre est de voir si le module "tinychat" fonctionne, c'est très important pour les futures visioconférences et démos que j'animerai en live sur ce blog (c'est aussi la première étape de l'évolution de ce blog) : savoir si  en me rejoignant sur ce module vous me voyez, si vous m'entendez, si l'audio est correcte, si vous pouvez communiquer par message instantané au clavier et s'il vous est facile de vous connecter aussi en webcam pour ceux qui en ont une de branchée et que l'expérience tente .

Marche à suivre (très simple) :
a) Allez tout en bas du blog (faire défiler jusqu'en bas de la partie vide, tout au fond),
b) Suivre la procédure ci-dessous (didacticiel images) ou ouvrir directement dans une autre fenêtre de votre navigateur l'URL :
http://tinychat.com/alainmarc, il vous suffira alors de rentrer simplement un pseudo pour entrer dans la visio ! (Vous pouvez avoir le blog ouvert en 2ème fenêtre pour voir ce que cela donne à l'écran) .
c) Si problème, je serai aussi sur Stickam comme "chat secours" au clavier




2 : cliquer sur "Start broadcasting"


3 : autoriser Flash Player


4 : cliquer sur l'image de votre webcam


5 : sélectionnez votre micro, confirmez et c'est fini !

Partager cet article

Repost0
19 avril 2009 7 19 /04 /avril /2009 10:40

Démo aquarelle en live Stickam ce 24 mai 2009 à 11 h 55 : du jardin de grand-mère …

 

Avant de repartir sur les pistes du Sahara et dans les villages blancs d’Andalousie, nouveau test «Stickam» en live du fond du jardin de grand-mère car le voyage commence dès le pas de sa porte et que Ptit’Jo sera aux «commandes» («régie de plein air», Webcam, et assistance technique) .

Juste pour rigoler et voir si ça marche !

Comme il y aura de l’écho puisque le signal va transiter par les USA (+ période de fort trafic et de pas mal de parasites), coupez l’audio si trop mauvaise qualité .

Le jardin de grand-mère motif de la première démo aquarelle en live sur ce blog (Photo Alain MARC)
 
En pratique :
 

1) Mettez l’image ci-dessus (le jardin de grand-mère) en milieu d’écran (en faisant défiler le curseur de défilement des pages du blog pour qu’elle soit au mileu), puis appui sur la touche PrtScrn de votre clavier .

2) Ouvrez Paint (dans Windows : «Tous les programmes > Accessoires > Paint) puis faites «coller», sélectionnez l’image et copiez-là, faites «nouveau fichier» et collez-là dedans (vous pouvez aussi l’enregistrer en même temps),

3) Allez tout en bas de ce blog sur le grand écran «Stickam» qui est tout au fond de cette page pour suivre la démo et mettez tout à côté la fenêtre réduite au format de l’image de «Paint» .

 

Vous aurez ainsi l’image du jardin et la démo tout à côté, à tout de suite !

 

Partager cet article

Repost0
17 avril 2009 5 17 /04 /avril /2009 21:43

Partager cet article

Repost0
8 avril 2009 3 08 /04 /avril /2009 17:07

Stage d’aquarelle dans le Gers : dernière minute places libres !  

Très rapidement ce petit article en parenthèses au milieu des reportages consacrés à notre belle balade picturale dans le désert, pour vous faire part de 3 places qui viennent de se libérer (désistements raisons de santé les pauvres !) au stage intitulé « L’aquarelle est dans le pré » qui se déroulera à partir de Lectoure dans le Gers du 20 au 25 avril courant, c’est tout proche, une occasion unique de saisir au vol l’opportunité de venir nous rejoindre si vous en avez la possibilité, car vous aurez presque du cours particulier compte tenu du petit groupe actuel, ce qui est très rare dans mes stages !

Pour connaître les conditions de ce stage écrivez-moi en cliquant ici, mais je vous en donne déjà ci-dessous les détails pratiques :

Stage aquarelle "L'Aquarelle est dans le pré" 

Comment entrer picturalement au coeur de la Gascogne gersoise, avec ses villages typiques, sa vie rurale traditionnelle au charme inégalé, ses horizons bleutés ponctués de cyprès qui font penser à la Toscane, et en faire de lumineuses aquarelles ?

  Quoi de plus facile, sils enchantent déjà vos rêves daquarellistes !

Il vous suffira de venir nous rejoindre dans ce joyau de la Lomagne qu'est le village de Lectoure qui fait partie des beaux villages du département du Gers, une bourgade perchée qui s'étire sur un promontoire dominant la vallée du Gers et offre la plus belle des vues sur la campagne environnante et la chaîne des Pyrénées . Les matins de printemps ou d'automne ensoleillés, une mer de brouillard s'étire dans la vallée et vous essaierez si vous avez cette opportunité d'en saisir l'essence subtile du bout du pinceau . Vous vous promènerez dans les petites ruelles en découvrant cette ville au riche patrimoine architectural, avec ses placettes et ses jardins, sa cathédrale à l'élégant clocher qui est une tour haute et élancée .

Ébauche aquarellée de Lectoure par notre ami peintre Pierre NAVA qui nous accompagnera dans ce stage : nous verrons combien quelques couleurs et coups de crayon suffisent pour traduire la vie . (Aquarelle Pierre NAVA)

Vous découvrirez aussi de charmants coins de campagne entre pins parasols et damier coloré des coteaux où fleurissent le colza et le tournesol, d autres petites bastides de caractère où vous irez à la rencontre des marchés de terroir et des vielles pierres

Vous y apprendrez les secrets parfois simples qui feront de vous des paysagistes complets et des peintres de terrain avertis, vous profiterez pleinement de la beauté des motifs, du caractère typique de ce pays qui allie art de vivre et douceur, où la notion de temps n'est pas la même qu'ailleurs, en ayant la certitude dentrer dans un authentique renouveau pictural .

Un coin de campagne charmant comme il y en a tant dans le Gers : nous irons certainement travailler sur ce magnifique pin . (Photo Alain MARC)

Nous aurons pour guide un enfant du pays, gascon dans lâme et artiste de surcroît, Pierre NAVA, aquarelliste, auteur carnettiste, co-auteur de « LYON CARNET DE VOYAGE » aux Éditions De Borrée et auteur de « LECTOURE, souvenirs partagés » (qui vient de paraître en édition libre), à linitiative duquel j ai le plaisir de lancer ce nouveau stage .

Encore une aquarelle de Pierre : ici c’était en automne, mais nous aurons quant à nous les couleurs du printemps plus fraîches encore ! (Aquarelle Pierre NAVA)

 

Un quartier de Lectoure où nous irons planter nos chevalets interprété par Pierre toujours, il nous fera partager sa passion de peintre et sa connaissance du pays : j’ai de plus en plus souvent dans les stages des amis (es) peintres qui apportent leur touche et leur regard à ces sessions sans cesse différentes … (Aquarelle Pierre NAVA)

 

Vos lieux d'accueil pour ce séjour pourront être nombreux à Lectoure où de nombreuses et charmantes chambres d’hôtes et hôtels vous attendent .  

Pour les repas nous n’aurons aucun soucis à nous faire : Lectoure autant que les autres villages où nous irons travailler (et campagne proche) regorgent de petits restaurants sympathiques où lon a limpression dêtre tout le temps en vacances .

Enfin pour que ce stage soit une véritable rencontre avec l’âme gasconne, nous avons prévu un authentique repas campagnard le mercredi midi, qui, vous permettra de découvrir la réputation de la cuisine locale qui serait à l'origine du secret de longévité de ses habitants, le "french paradox". Venez savourerez la terrine de maison ou le melon (de LECTOURE probablement !), le confit de canard, le dessert gascon appelé également « croustade », le tout arrosé de vin rouge de pays, café compris, ce qui ne pourra nullement entraver votre ardeur de l’après-midi, car cette après-midi-là justement on fait « relâche » du côté aquarelle !     

 

C’est très amusant de dessiner les hôtes du poulailler de quelques touches d’aquarelle : amusant et valorisant car ce n’est pas aussi compliqué que ce que nous pourrions imaginer ! (Photo Alain MARC)

De plus nous profiterons de notre matinée à cette sympathique auberge pour dessiner canards, volaille et particularités de ce coin singulier, je vous en laisse la surprise pour le jour où nous irons …  

Nous ferons « relâche » le mercredi après-midi 22 (comme dans tous les stages « classiques » pour le meilleur de votre « décompression » personnelle qui peut être consacrée au repos, au tourisme, ou au travail individuel) le stage se terminant le samedi matin 25 avril en fin de matinée par une petite synthèse .




Exercices appropriés :
saisir la vie est le plus
important ! Comme me
disait mon
père : le canard il faut
qu’il qu’il t’échappe
des doigts !
(Aquarelle Alain MARC)





L’un des superbes lieux que nous découvrirons … (Photo Alain MARC)

 

Vielles maison gersoises par Pierre NAVA

 

Lors de l’un des stages des « Bastides Occitanes » nous pensions déjà à ce fameux stage du Gers où nous serons bientôt … (Photo Alain MARC)

Les pigeonniers et leurs magnifiques épis de faîtage en céramique vernissée seront aussi de superbes motifs de peinture . C’est un véritable retour aux sources de nos racines picturales que nous ferons là ! (Photo Alain MARC)

 

Encore une aquarelle de Pierre NAVA : toujours Lectoure un autre jour de lumière colorée … Alors si le cœur vous en dit, si vous en avez l’opportunité, venez nous rejoindre et offrez-vous cette semaine inattendue de ressourcement pictural, d’air pur et de découverte loin des rumeurs des grandes villes : vous ne le regretterez pas !  

Partager cet article

Repost0
6 avril 2009 1 06 /04 /avril /2009 22:23

Avec nous sur le chemin des dunes, une école de Vendée .

 

De retour après un voyage magique à crayonner et peindre au cœur des dunes du Sahara, des djebels altiers, des oueds balayés de vent et de poussière, des regs sans fin aux pierres brunes ou claires, auprès d'images venues du fond des âges orner les parois de roche pour nous rappeler qu’ici la préhistoire a marquée de son empreinte la mémoire du temps et que nous ne sommes que de passage dans l‘immensité des beautés du monde …

Rencontre avec tous les possibles car le désert peut vous immerger dans un tourbillon de vie à l’incroyable intensité dans une splendeur inimaginable et en même temps il brouille les pistes et peut vous détruire .

Il vous faut toujours avoir à l’esprit que sa beauté et son immense séduction peuvent être fatales et qu’il suffit d’un seul instant d’inattention pour succomber à un mirage qui peut en vous détournant de votre chemin vous anéantir !

Savoir aussi que cette beauté est liée à l’insaisissable …

Aussi avant de partager avec vous ce stage « carnet de voyage » rempli de soleil, de chaleur et de vent, je voudrais rendre hommage à une classe qui a travaillé à partir de mes articles précédents consacrés au désert, particulièrement à celui de sa musique : il s’agit de l’école de Mortagne sur Sèvre situé dans le Haut Bocage Vendéen, dont les magnifiques réalisations honorent Julia et Marie-Paule les enseignantes qui sont à l’origine de ce si intéressant atelier d’art plastique . Ce sont donc les dessins de leurs élèves que je choisis en guise de préface à ce reportage sur notre stage à Djanet (article à venir), car leur regard plus que tout autre est empreint de la pureté et de l’innocence qui devraient préfigurer toute démarche créative, alors que dans le désert même, cette démarche doit aussi s’accompagner de vigilance si on veut qu’elle aboutisse à une accomplissante traversée …


Dunes aux ombres noires de Margo, Juliette, Valentine et Adèle

Dunes colorées d’Elise, Laura, Anaïs

Dunes (sans doute à la tombée de la nuit) de Charline, Laurine, Gwéladys

 

Dunes bleues de Léa, Julie, Stéphanie


Grandes dunes de Natalia , Mauryne, Alice


   Dunes rouges et mauves de Tom, Germain et Paul

 

Écoutez le vent mêlé à la musique … L’envoûtante musique du désert . Obsédante mélodie qui vous accompagne bien après le retour et vous replonge dans une fascination qui peut vous engloutir, vous perdre, ou vous … libérer ! (TINARIWEN Aman Iman EPK)

Partager cet article

Repost0
26 mars 2009 4 26 /03 /mars /2009 21:56
Chant du monde

Juste ce petit mot, manière de vous dire "à bientôt", suite à l'envoi par notre amie Isabelle (fort bien inspirée par ce partage) d'un lien que je cache sous la petite aquarelle ci-dessous que je vous dédie, et que je nomme justement "Chant du monde" pour vous l'offir avant de partir... C'est comme cela (entre autres) que je vois le monde, (et avec lui le partage d'une certaine dimension de la beauté) !


"Chant du monde" (Aquarelle A. MARC)
Ce qui compte n'est pas l'aquarelle que vous voyez, mais ce que vous découvrirez en cliquant dessus .
Et je rajoute celui-ci dans la foulée, ne vous en privez pas !

Partager cet article

Repost0
24 mars 2009 2 24 /03 /mars /2009 10:27

Peinture, une histoire de regard (mes deux dernières toiles) .

Beaucoup d’entre-vous ont manifesté leur surprise en découvrant ma peinture sur le mini site que j’ai réalisé dernièrement : c’est que je vous parle beaucoup d’aquarelle, de carnets de voyages, de la peinture des autres, mais presque jamais de la mienne !

 

Pourtant, c’est une véritable part de mon expression sur laquelle je travaille depuis des années, avec des questionnements qui me ramènent aux origines de notre espèce, aux premiers temps du monde, mais également aux différents états de la matière, aux manifestations de la vie dans ses formes les plus troublantes et aux liens que ces éléments entretiennent avec notre existence et notre pensée …

Alors comme je viens justement de terminer deux toiles (la dernière est à peine sèche en surface - ce sont deux techniques mixtes, acrylique et sable sur toile -), je vous les présente en « exclusivité » puisque personne avant vous ne les a encore vues :

 

« Magma aux plaques d’airain » 60 x 60 cm Alain MARC 2009 (allégorie archéologique) : ici, trois monolithes simulant un métal précieux (sans doute de cet airain dont l’âge de bronze marqua l’humanité d’une empreinte indélébile, la faisant basculer de la préhistoire à de nouvelles formes de civilisations) sont gravées de symboles liés à la fécondité et à des représentations solaires . Dans l’échelle du temps, les magmas incandescents de l’Hadéen ne datent que d’hier, et constituent la toile de fond du développement de l’implantation humaine qui se transmute comme le métal au temps des mégalithes anthropomorphes, en formes supérieures d’intelligence préfigurant nos temps contemporains … Mais ce n’est là qu’une allégorie : à chacun de trouver le sens véritable de cette toile, car par delà ses références au réel (ou à « l’illusion du réel »), il s’agit avant tout pour moi d’une quête métaphysique (peut-être même ontologique) !

« Magma aux plaques d’airain », détail : « Une allégorie, c'est une description ou un récit qui présente en soi un sens immédiat suffisant, mais dont les éléments recèlent des valeurs symboliques qui fondent son sens second, son sens intentionnel, tout étranger au premier »  

 

La seconde toile a plus intentionnellement rapport au volcanisme, aux notions relatives du temps, de l’espace, de la naissance de la vie à la surface du globe et de l’émergence de la pensée : il s’agit également d’une allégorie, et je me fiche totalement des grands courants d’expression artistiques actuels en dehors desquels je m’inscris !

Ce qui m’intéresse c’est-ce que je peux réaliser avec du sable, des pigments, et des liants acrylo-vinyliques : créer des notions de mouvement, d’éléments flottants dans l’espace malgré leur « pesanteur »  apparente, d’objets paraissant avancer en avant du tableau (« … la profondeur est toujours neuve, et elle exige qu’on la cherche, non pas « une fois dans sa vie », mais toute une vie*), des traces de mémoire, des traces de passage, des empreintes graphiques devenues vestiges vivants d’une présence indéfinissable …

Je veux que ma peinture soit le moteur d’un véhicule qui nous emmène sur d’autres territoires .

Ici le voyage est ailleurs, dans une autre projection, mais aussi contenu tout entier à l’intérieur de celui qui rencontre le tableau, si cette « rencontre » existe vraiment !

« Le chemin des énergies » 60 x 60 cm Alain MARC 2009 (celui-ci est le plus récent, à peine assez sec pour le photographier !)

 

« Le chemin des énergies », détail . On remarque mieux en observant la toile de près que la matière est incandescence, de cette incandescence qui anime la peinture lorsque la matière par le biais des glacis, des superpositions, des patines, des scarifications et des repentirs devient matérialisation de la pensée : il est un moment où le peintre seul est apte à savoir si ce stade est atteint, car lui seul sait sous quelle forme sa pensée doit se matérialiser pour être conforme à sa réalité .

Il me faut personnellement beaucoup de temps pour réaliser une toile, car je considère cette réalisation comme une opération d’alchimie …

 

« Le chemin des énergies », détail . La notion de transformation liée au passage du temps et à l’apparition d’autres formes de réalités se retrouve souvent dans mes toiles : symboles graphiques (sabliers, outils de tamisage, instruments divers, etc.) mais aussi traces d’usure, de corrosion, d’oxydation, de superposition de traces par d’autres traces,

 

… et la perte de tout repère dans la chronologie des traces et des empreintes, car seule compte l’aventure du vivant qui se perpétue dans le souffle du temps et qui puise sa réalité dans le regard de celui qui observe la toile : la vie même est extérieure à la peinture, mais la peinture est là pour en accentuer la conscience .(« Le chemin des énergies », détail ).

 

« L’art n’est pas construction, artifice, rapport industrieux à un espace et à un monde du dehors . C’est vraiment le cri inarticulé dont parle Hermès Trismégiste, « qui semblait la voix de la lumière » . Et, une fois-là, il réveille dans la vision ordinaire des puissances dormantes un secret de préexistence .* »  * Merleau-Ponty « L’Œil et l’Esprit » 1985

Partager cet article

Repost0